C’est d’abord l’immigration qui est responsable des augmentations de l’essence

Publié le 22 novembre 2018 - par - 146 commentaires
Share

Décidément, les élites politiques de ce pays, qui ont ruiné les classes moyenne et populaire au nom du mondialisme et du multiculturalisme, persistent et signent en refusant de reconnaître les ravages de l’immigration.

Même NDA, dans son plaidoyer en faveur des Gilets jaunes, a été incapable de prononcer une seule fois le mot “immigration”. Il est à mettre dans le même sac que Wauquiez, Bayrou ou Mélenchon, tous des immigrationnistes bon teint.

Tout le discours actuel est axé sur le réchauffement climatique, sur la transition énergétique, sur le diesel, sur les taxes, sur le départ regretté de Nicolas Hulot, sans un seul mot sur les politiques désastreuses menées par la droite et la gauche depuis 40 ans et qui ont ruiné la France.

Car la misère et la détresse des Gilets jaunes, la faillite de la France avec ses 2 300 milliards de dettes, n’ont strictement rien à voir avec le réchauffement climatique. Assez d’hypocrisie.

Le vrai débat à mener, le débat existentiel, c’est celui des ravages de l’immigration de millions de pauvres qui entraînent le pays par le fond.

Si Macron saigne les retraités et les automobilistes, c’est uniquement pour remplir les caisses de l’État. Sur les 67 milliards que rapporte l’automobile, dont 34 milliards sur le seul poste carburants, seulement 7 milliards vont à la transition écologique.

L’écologie, Macron s’en fout. Il ne fait que ménager l’électorat écolo qui pèse lourd.

La preuve que l’écologie est le dernier souci du gouvernement ? On apprend que 600 millions ont été retirés du budget de l’écologie vers le budget général !

https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/600-millions-d-euros-retires-du-budget-de-l-ecologie-une-simple-technique

Macron taxe les Gilets jaunes, c’est-à-dire les travailleurs les plus modestes, comme s’ils étaient les responsables du réchauffement climatique !

Le paysan et son tracteur, le salarié qui habite à 30 kilomètres de son lieu de travail car les loyers en ville sont trop chers, l’infirmière qui rend visite à trente patients par jour, tous sont coupables et doivent subir la “transition énergétique punitive”.

C’est une vaste escroquerie puisque la France est le pays qui pollue le moins avec son électricité à 75 % d’origine nucléaire.

Chine, Inde, États-Unis et Allemagne sont les grands pollueurs de la planète.

Ce n’est pas aux Gilets jaunes de payer pour leurs méfaits !

Quant au climat, on voit mal comment l’homme pourrait être responsable de son dérèglement, alors que les variations ne dépendent que des courants marins et des mouvements de la Terre autour du soleil.

Si l’homme est responsable de la pollution, il ne peut rien sur le climat. Celui-ci a toujours changé, bien avant l’ère industrielle.

Mais les charlatans du Giec ont réussi à endoctriner les politiques avec des démonstrations bidon, largement démenties par des scientifiques du monde entier.

Et si les politiques accordent tant de crédit au discours alarmiste du Giec, qui s’est toujours trompé, c’est uniquement pour racoler le vote écolo. Seul Trump, seul contre tous, a tenu un langage de vérité sur le climat.

Le vrai sujet n’est donc pas l’écologie mais la cause de notre ruine, à savoir l’immigration, que ça plaise ou non !

La France de 2018 culpabilise ceux qui travaillent mais victimise tous les clandestins, donc des hors-la-loi, qui viennent  profiter de l’eldorado social, le paradis du tout-gratuit, unique au monde.

Les Français modestes n’ont plus accès au logement social, occupé en majorité par les populations immigrées, devenues prioritaires, et doivent loger loin de villes, ce qui plombe leur budget transport de façon dramatique.

Car dans les campagnes, il n’y a plus d’école, plus de bureau de poste, plus d’hôpital, plus de centre des impôts, plus de tribunal, plus de médecin, plus de commerces. Mais c’est le seul endroit où les logements sont encore abordables.

N’ayant aucune réponse à apporter pour calmer la révolte du petit peuple, Macron et Castaner tentent de discréditer le mouvement.

On l’a d’abord accusé d’être proche de l’extrême droite. Accusation d’autant plus grotesque que tous les partis politiques et les syndicats aimeraient s’emparer de ce conflit social.

On l’accuse de violences. Mais les deux personnes tuées sont des Gilets jaunes.

Quant aux destructions sur les autoroutes, elles sont le fait de cagoulés des banlieues, venus infiltrer les manifestations pacifiques et bon enfant.

Comme je l’ai déjà dit, Castaner se montre plus intraitable avec les Gilets jaunes pour débloquer les ronds-points que pour dégager les rues bloquées par les prières du vendredi. Le délit d’entrave à la circulation, c’est à la gueule du client.

Quand des millions de Français doivent se résigner à choisir entre manger et se chauffer, c’est bien le signe que les élus ont été incapables de protéger le peuple et d’assurer l’avenir des générations futures.

Droite et gauche ont dilapidé l’héritage des Trente Glorieuses, ont bradé la France à des populations qui ne partagent pas nos valeurs et refusent de s’intégrer.

C’est là que se trouve la cause de la détresse des Gilets jaunes. Si le niveau de vie baisse, c’est parce qu’il faut partager le gâteau avec de plus en plus de migrants improductifs.

Sans l’immigration de pauvres, qui coûte 100 milliards par an, les Français auraient un niveau de vie largement supérieur.

Les 15 % d’immigrés accaparent 30 % du social. Selon l’INSEE, le social compte pour 22 % dans les revenus d’un immigré et pour 4 % dans les revenus d’un natif !

Le gouvernement mise sur une baisse de popularité en faveur des Gilets jaunes, accusés de vouloir bloquer l’économie. Il mise sur l’exaspération des usagers.

Et il souhaite l’échec de la manifestation du 24 novembre à Paris, en pariant sur le fait que les Gilets jaunes n’auront pas les moyens de payer le déplacement !

On est loin de l’écoute et de la compréhension envers ceux qui souffrent.

Sachant que tout va se jouer aux européennes de mai 2019, Macron tente déjà de diaboliser les adversaires de l’Europe, surfant sur les difficultés de Theresa May enlisée dans le Brexit, pour mieux enfoncer Marine.

Un dîner de tous les fans de l’UE a déjà rassemblé Juppé, Bayrou, Raffarin et Moscovici, pour préparer la stratégie anti RN et combattre les populistes.

Progressistes contre nationalistes, mondialistes contre patriotes, immigrationnistes contre identitaires, européistes contre souverainistes.

Tel sera l’enjeu vital des prochaines européennes, un vote autrement plus important que tous les blocages de ronds-points actuels.

Le bulletin de vote des Gilets jaunes est l’arme fatale contre laquelle le pouvoir est totalement impuissant. Un désaveu cinglant de la politique de Macron est la seule réponse qui le fera reculer.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BOURGOIN

Merci pour tous ces excellents articles si bien documentés et donc si riches en renseignements précieux cher Jacques Guillemain!

Feijo

…et même les bulletins de vote …ils peuvent truquer les décomptes , les plier en les sortant de l’enveloppe etc… Sans parler du bourrage des urnes …faudra etre super vigilants !!!

BOURGOIN

C’est exactement ce qu’a fait Macron pour accéder aux pouvoirs qu’il détient de façon totalement illégitime car il a littéralement volé 6 millions de voix de diverses manières toutes plus frauduleuse les unes que les autres et qui lui font mériter un minimum Linné Gibily tes avis, des années de prison et des amendes dont il ne devrait jamais pouvoir se remettre ! ! !
Mais cela c’est dans un pays où la justice véritable existe encore ! ! ! …………

BOURGOIN

Pardon pour ses fautes de la dictée automatique ! J’avais dicté : « et qui lui font au minimum mériter l’ Inéligibilité à vie »

BOURGOIN

Même un texte correct au départ est déformé au cours de l’édition !

PREEL Paola

Les Français qui sont morts en 1789 sont morts pour rien. Rien n’ a changé. En 2018, les dirigeants habitent toujours des châteaux des palais des hôtels particuliers. Ils ont toujours leurs privilèges ,logements gratuits ,voitures de fonctions avec chauffeurs etc.. Le roi a toujours sa cour que nous entretenons. Alors quoi de nouveau depuis 1789 ? Mais si ! nous avons le devoir d’ accueillir les migrants et de leur donner tout le confort possible. 1 million de français sur les Champs Elysées pour le coupe du monde 5000 pour défendre notre France. J ‘en déduit que les Français… lire la suite

Durand

A Preel J’aime vos chiffres de la PROPAGANDE du SYSTEME…(hyper majorés dans 1 cas, hyper minorés dans l’autre) ! 1 personne qui est du côté du « peuple » contre l’oligarchie qui a confisqué le pouvoir NE REPREND PAS LES CHIFFRES MENSONGERS de ces enflures…(ni leurs slogans, ni leurs petits pièges sémantiques). C’est la moindre des choses, le B-A, ba ! Par ailleurs, la situation n’est pas aussi caricaturale que vous le dîtes. Pourquoi se décourager ? IL NE FAUT PAS LACHER L’AFFAIRE. Chacun DOIT continuer à faire ce qu’il peut à son niveau. C’est CAPITAL. C’est un marathon pas un sprint.… lire la suite

Aux Armes Citoyens

Ben oui, ils les ont mangé et les ont empêché de se reproduire, résultat : plus rien à se mettre sous la dent !

Aux Armes Citoyens

Vous connaissez la dernière ? Une taxe sera créée pour toutes les personnes qui possèderont des animaux de compagnie genre oiseaux, chats, hamsters, cochon d’Inde, etc… ?
Qui va voter encore pour des ordures pareilles ?
Qui va voter pour le barbu de matignon ?
Non, surtout pas le RN n’est-ce pas ?
Vous devriez avoir honte de vous ! Vous allez payer pour votre canari que vous chérissez.
Manque plus que de payer une taxe pour les oiseaux qui viennent dans mon jardin et les coccinelles.
Je sais, je suis hors sujet mais tellement en colère !

Aux Armes Citoyens

Ceux qui ont voté pour les deux derniers (je me contenterai de ces deux-là + mitterrand), devraient se sentir responsables.
la gauche gouverne pratiquement le monde entier. Elle dirige tout !
et les FDS sont devenus versatiles quand il faut voter. Ils ne votent plus pour l’étiquette politique, ils votent pour les génocidaires des Européens.
Ils votent pour leur propre mort et la nôtre.
Honte à eux !

Travier

OK, OK…
Mais prenez-vous en aussi à l’offre des partis politiques… à leur état d’esprit… Et en premier lieu pas à vos ennemis puisque par définition ce sont vos ennemis…
Mais A CEUX QUI SONT CENSES ETRE VOS AMIS…
ET QUI ONT FAIT N IMPORTE QUOI…
AU POINTDE DEGOUTER UNE FRACTION IMPORTANTE DE L ELECTORAT
POSER VOUS LES BONNES QUESTIONS
au delà de votre légitime colère…

lafronde

on dit immigration pour arabe ou africain, et plus encore musulman. Ce sont les lois liberticides du régime qui contraignent la parole publique ! on ne se plaint pas des étrangers qui jamais ne se plaignent, s’insurgent, ou nous agressent. chaque communauté étrangère bénéficie du préjugé particulier, à elle attribué, selon les mérites de ses membres.

Dupond

Ce soir 23/11 le baril de brent chute de 6,90% il est 58,69$ le baril
Verrons nous la baisse a la pompe …..???

Frederic REYNIER

suffit de constater ce que coûte l’immigration au travers des études sérieuses pour y voir seulement une logique financière
Mais comme les immigrationnistes sont d’abord marxistes il est évident que cette réalité leur passe au dessus de la tête puisqu’ils sont toujours généreux avec l’argent gagné par les autres