C’est l’islam qui a assassiné Aurélie, messieurs les enfumeurs

Publié le 24 avril 2015 - par - 2 860 vues

Aurelie-ChatelainEn islam, la réalité dépasse la fiction. Avec l’attentat qui vient d’être évité par miracle (disons par la baraka d’Allah) qui visait deux églises à Villejuif (disons deux mosquées pour être dans l’air du temps) par le terroriste islamiste Sid Ahmed Ghlam d’origine algérienne qui avait envoyé en enfer (selon sa perception islamique) la mécréante feu Mme Aurélie Châtelain qui avait laissé une orpheline de cinq ans, d’une balle dans la nuque à la vitesse de la lumière, la caste politico-médiatique, les autorités religieuses du culte musulman et tous ceux qui prétendent être des experts de l’islam, main dans la main vont scander : pas d’amalgame, l’islam n’est pas responsable, il est innocent. Rien que ça !

L’assassinat de feu Aurélie Châtelain a évité un carnage contre les Chrétiens infidèles qui aurait pu être perpétré au nom d’Allah par le djihadiste, adepte de la religion de paix et d’Allah, Sid Ahmed Ghlam, futur électronicien, grâce à la généreuse vache à lait qu’est devenue la France pour la plupart des mahométans. Pour eux, la générosité des kouffars est un bienfait du Créateur Allah et ils doivent en profiter à satiété. Ils croient fermement que la terre d’Allah est vaste et que les mécréants sont à leurs services. Ceci est écrit noir sur blanc dans le coran…

Comme d’habitude, la caste politico-médiatique essayera de noyer le poisson dans l’eau. Elle gueulera plus fort que les autres pour étouffer les voix qui tentent de dénoncer les méfaits criminogènes de l’islam.
Comme d’habitude, cette caste n’avouera jamais que dans le coran, le djihad est le sixième dogme de l’islam et que tout musulman doit combattre selon ses moyens dans le sentier d’Allah pour faire triompher Sa Vérité sur la terre toute entière.

Comme d’habitude l’oligarchie régnante trouvera les artifices pernicieux pour disculper la barbarie véhiculée par les enseignements coraniques. Elle fera taire toute contestation mettant en cause la religion de paix et d’amour, en scandant : circulez, il n’y a rien à voir, le coran est limpide comme une eau cristalline et la mort de feu Aurélie Châtelain est un malheureux concours de circonstances, parce qu’elle se trouvait au mauvais endroit et au mauvais moment. C’est un pur hasard, si la victime a rencontré son tueur sur son chemin, diront les âmes dhimmies.
Comme d’habitude, les médias vont poser les mêmes questions à la famille et à l’entourage de l’assassin de feu Aurélie Châtelain et comme d’habitude, ces derniers répondront que c’est un gentil garçon qui aime la France et qu’il n’a aucun problème particulier d’intégration et qu’il n’est pas un djihadiste. Une fois encore, le même plat réchauffé sera servi : tout le monde est beau, tout le monde est gentil, au pays de Gargantua. Et en avant la musique, car la propagande est bien huilée et l’enfumage efface la scène du crime!

Cette caste, feint-elle d’ignorer que le tueur Sid Ahmed Ghlam a assassiné la défunte Aurélie Châtelain, parce qu’elle est chrétienne ? Et la haine de l’islam contre les chrétiens, n’est-elle pas inscrite dans le coran ? Dans la sourate 9 versets 29, 30 et 31, cette haine envers les gens du Livre( Juifs et Chrétiens) y est clairement mentionnée:
« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu e Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation ( jizya) par leurs propres mains, en état d’humiliation. »
Les Juifs disent : « Uzayr est fils d’Allah », et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les maudisse ! Comment s’écartent-ils de la vérité ? »
« Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils Lui associent ».

Pourquoi cette oligarchie refuse-t-elle d’admettre que l’islam depuis son apparition en 610, dans le désert d’Arabie, est en guerre ( djihad) contre le reste du monde ? Cette approche, ne s’apparente-t-elle pas à un refus de porter assistance à personne en danger de mort ? Et pourtant, le criminel est connu depuis fort longtemps. Pour masquer cette macabre comédie, on va faire défiler sur les plateaux de télévision, les fameux experts qui ont applaudi au printemps arabe, afin d’expliquer aux téléspectateurs français qu’il ne faut pas confondre l’islam avec l’islamisme. Et le passe-passe habituel est expédié comme une lettre à la poste en attendant le prochain attentat islamique. Car un mensonge bien empaqueté, ça rapporte gros et ça infantilise les esprits.

Cette oligarchie qui pense avant tout à se remplir les poches, dédouane du coup les sponsors de l’islam sunnite guerrier que sont les monarchies pétrolières arabes en les remplaçant à l’heure qui suit par les mollahs chiites qui sont commercialisés comme étant les parrains du terrorisme islamique. Alors, les organisations criminelles comme Al-Qaeda, Daesh, Aqmi, Boko Haram, les frères musulmans, les Talibans, les Shebab somaliens, Ansar Charia et les autres groupes djihadistes, sont-elles devenues chiites et non sunnites par un miracle d’Allah?

La doctrine officielle de nos amis Saoudiens, qataris, Emiratis, du sultan d’Ankara, n’est-elle pas wahhabite et salafiste ?
De grâce qu’on arrête l’hypocrisie ambiante, car le roi islam surtout sunnite est nu.

Il est abject et immoral de substituer les vraies preuves du crime par d’autres pour préserver ses prébendes. Car à l’ère de l’internet, agir de la sorte, c’est prendre ceux qui vous écoutent pour des demeurés et des incultes.

Ne pas désigner l’agresseur, ne signifie-t-il pas être complice avec lui ?
Faire passer un tel message aux Français est criminel, car un jour ou l’autre, une guerre de religion se déroulera sur le territoire de la douce France opposant la liberté à la théocratie islamique.
Ignorer cette évidence, c’est mener les Français en bateau.
Faire table rase de la géographie et de l’histoire, c’est préparer la défaite de demain face à l’islam.
Qu’on se le dise une fois pour toutes !

Les gesticulations des uns et des autres n’apporteront aucune solution face à l’islam si ce n’est le découragement, le dépit, le renoncement à se battre pour préserver son identité et les revendications islamiques à ne plus en finir… Et sans oublier le déchirement des cœurs !
En France, a-t-on encore le droit de désigner le coupable au risque de devenir un hors-la-loi, un criminel ? Ce n’est pas en jetant l’anathème sur ceux qui dénoncent l’islam qu’on défendra la France, au contraire cette attitude machiavélique donnera plus de vitalité aux islamistes qui diront que la fille aînée de l’église est prête à être conquise pour être soumise au bon vouloir du Dieu de la Mecque!

Quoiqu’en pense l’oligarchie politico-médiatique, l’agresseur de la France s’appelle désormais islam.
Alors messieurs dames de la caste d’en haut, un peu de décence, car vos balivernes ne tiennent plus la route…

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi