C’est McKinsey qui a installé Macron à l’Elysée en 2017

 

Tout le monde y va en ce moment de sa critique de Mc Kinsey. Et on a bien raison. C’est un cabinet d’escrocs patentés. Il faut rompre avec Mc Kinsey et tous les cabinets.

https://qactus.fr/2022/04/03/france-scoop-le-plus-grand-hold-up-du-siecle-des-caisses-de-letat-fomente-en-racket-global-sur-les-francais-voici-la-toile-daraignee-mckinsey-decortique-point-par-point-sous-forme-de-tableau-2/

On a raison de dire que tout cet argent gaspillé, pour laisser des inconnus, venant de pays étrangers, ne cherchant pas nécessairement le bien de la France, prendre des décisions à notre place, c’est choquant.

Mais ce qui est le plus choquant, c’est la mise à l’écart de nos institutions démocratiques. Le Parlement est écarté de ces décisions, le Sénat aussi, et nos ministres. Toute notre démocratie, contournée, méprisée, en prend un coup.

Le Parlement en particulier, grâce à Mc Kinsey, n’a plus qu’un rôle figuratif, un rôle de cinéma. On ne lui demande plus rien de vraiment important, puisque ce sont les cabinets de conseil qui décident à sa place, en cachette.

Ils décident par exemple de notre santé, avec les méfaits que l’on connaît, de nos impôts toujours en hausse puisqu’il faut payer ces conseillers…qui ne paient pas d’impôts !

Ce n’est pas que j’aime particulièrement les députés actuels, du moins ceux de la majorité LREM avec des « pointures » comme Fabienne Colboc, Anissa Kheder, Emilie Guérel, qui ne savent pas aligner trois mots qui se tiennent, et se feraient recaler sur une dictée de CM1. Et n’ont pas la moindre idée du fonctionnement de l’Etat ou de l’économie.

Mais c’est une question de principe, nous avons un Parlement élu, c’est lui qui doit prendre les décisions, et non un cabinet américain en sous-main, auquel de plus on livre des informations qu’il n’a pas à avoir.

A travers Mc Kinsey, nous sommes gérés, n’en doutons pas, par la finance internationale et américaine.

Mc Kinsey, c’est le démantèlement de l’Etat, et de la République. De la démocratie, ou plutôt du semblant de démocratie qui nous restait. Merci qui ? Merci Macron !

Mc Kinsey se serait fait payer un milliard d’euros en un an. Un milliard d’euros, c’est le salaire de 20 000 fonctionnaires de catégorie A pendant un an.

Quel scandale, quel mépris de nos parlementaires, de nos fonctionnaires, quel mépris des Français. Le débat démocratique réduit à néant, les prérogatives parlementaires supprimées.

Le coût de fonctionnement de l’Assemblée nationale est de 565 millions d’euros par an (chiffres de 2017). Une paille à côté de ce que nous avons payé Mc Kinsey !

Le Sénat, lui, nous coûte environ 320 millions d’euros par an. Une paille à côté de ce que nous avons payé Mc Kinsey !

Et Gabriel Attal se permet de dire qu’on peut avoir recours avec parcimonie à des cabinets privés. On peut arnaquer l’Etat avec parcimonie, également ?

Le petit Ian Brossat, dont nous ne partageons aucune des idées, a pour une fois, une fois n’est pas coutume, mis le doigt sur le problème : « Macron a perdu le sens de l’Etat. Des gens ont théorisé l’idée que l’Etat est un poids dont il faut se débarrasser et que le privé est mieux que le service public. »

Que le chef de l’Etat issu de l’ENA perde le sens de l’Etat et estime que le privé fait mieux que le service public, est un comble. Une trahison de plus à mettre au compte de Macron, ce président-traître qui dit du mal de la France à l’étranger, qui fait éborgner des manifestants, qui cherche à emmerder les Français au lieu de les gouverner, de les protéger, qui commet gaffe imbécile sur gaffe stupide et qui est aussi creux qu’une coquille de noix vide.

Un ancien de Mc Kinsay a avoué : « on vendait une fortune des trucs effarants de nullité , effectués par des incompétents».

Les recherches, légères, étaient souvent effectué sur google, et mises sur des « power points » commandés en Inde à des comparses sans compétences, faits de nuit et livrés le matin. Le tout payé une fortune.

Et Macron qui se permettait de dire « on met un pognon de dingue dans les minima sociaux ». Et dans Mc Kinsey ?

Et si ce n’était pas Macron qui avait mis en place Mc Kinsey mais le contraire : Mc Kinsey qui avait mis Macron en place, pour son plus grand profit par le renvoi programmé de l’ascenseur ?

Mc Kinsey lui a rédigé son programme bénévolement, en 2017, et l’a promu alors que rien, et certainement pas son incompétence, qui n’a d’égale que sa vacuité et sa prétention qui vont de pair (un comble quand on y pense), ne le disposait à devenir président de la République.

Eric Zemmour est très clair sur la question des cabinets de conseil et dit qu’il n’en utilisera pas. Il dénonce la scandale Mc Kinsey et déclare que la Macronie est une usine à mensonges.

(522) Eric Zemmour dénonce le scandale Macron McKinsey – YouTube

Il n’y a plus qu’une chose à faire : congédier le dangereux menteur bonimenteur Macron, et voter Eric Zemmour !

Sophie Durand

image_pdfimage_print

15 Commentaires

  1. ainsi que les nationalistes du fln en algérie, (condition: dire que la france avait commis un crime contre l’humanité, ce qui fut fait) l’argent est venu de partout

  2. ce sont avant tout les cons qui ont voté pour lui. et ça risque de recommencer.

    • Il n’y a pas que les cons , il y a aussi les machines dominion !!!!
      Machines toujours en place au ministère de l’intérieur dixt le dardmalin il y a environ un mois .
      Mais grâce à ces machines la révolte de la populace va enfin avoir lieu .

  3. C’est à cause de ce cabinet qu’il y a une pénurie de papier hygiénique

  4. On aurait donc affaire avec un simple « renvoi d’ascenseur  » ???

  5. Tiens, mon commentaire par lequel je demandais à « la journaliste d’investigation » qui dénonce ici, à juste titre, » l’argent de Macron », de nous parler de « l’argent de Zemmour » a disparu. Y aurait-il quelque chose à cacher?

  6. Alors si le Foutriquet est réélu on devra payer le parlement plus McKinseys. Mais, au fait, les documents secrets défense ont-ils été envoyés à Biden pour décider l’immigration démentielle? En tout cas on se souvient de la soudaineté avec laquelle Foutriquet s’est mis a chanter les chances pour la France!! C’est alors que l’Algérie, le Maroc, et la Turquie sont venus habiter en France. Le coup était prévu des mosquées s’implantaient tous azimutes. J’ai eu l’impression qu’on avait chié un peu partout, comme avec Pétain.

  7. La République en Marche visée par une plainte pour « dérives sectaires ». Les associations BonSens.org et Association internationale pour une médecine scientifique indépendante et bienveillante (AIMSIB) s’associent dans le cadre d’une plainte visant l’association LaREM pour dérives sectaires impliquant des faits d’abus frauduleux de l’état d’ignorance et de la situation de faiblesse, de complicité d’empoisonnement et de tentative d’empoisonnement, de complicité de génocide.
    https://www.francesoir.fr/politique-france/la-republique-en-marche-visee-par-une-plainte-pour-derives-sectaires

2 Rétroliens / Pings

  1. C’est McKinsey qui a installé Macron à l’Elysée en 2017 – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie
  2. Il faudrait que Macron rédige son testament ; avec son bilan aucun chef d’entreprise ne voudra l’embaucher – Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.