1

C’est pas Fourtillan qu’il fallait enfermer, c’est Perronne et Raoult !

On est vraiment gouvernés par des tocards et des blaireaux ! On envoie sur nos plateaux de télé tous nos cadors, notre dream team, pour vendre le vaccin. On a coaché Martin, qui, en pleine forme, a traité de mongolos conspirationnistes avides de réseaux sociaux les infirmiers qui refusent le vaccin. On avait une masquée sur le plateau (faut entretenir le stress des téléspectateurs, c’est de la com) qui a remis cent balles.

Et c’est comme cela sur tous nos plateaux. De temps en temps, pour pas que cela se voit trop, on invite Philippot, mais on lui en colle quatre en face, cela nous donne une image de pluralisme, vis-à-vis des couillons qu’on manipule.

Sur Facebook et YouTube, ils font un boulot formidable, ils virent dans la minute tout discours complotiste (on met le paquet sur ce mot-là) que les fachos (c’est ce qu’on dit de dire à nos journalistes, sur les vaccino-sceptiques) osent poster. Donc, tout allait bien, Mauricette était toujours en vie, et la campagne allait enfin démarrer, on allait desserrer le frein à main.

Certes le hippie de Marseille nous fait toujours ses vidéos de temps en temps, où il nous casse la boutique, mais on maîtrise, on envoie nos grands docteurs sur les plateaux : outre Martin, on a Djilalli Annane et quelques diversités de l’hôpital de Paris. Comme cela, si on les conteste, on leur fait le coup du racisme et de l’extrême droite, même si Marine est parfaite, en ce moment, ça ne mange pas de pain !

Et voilà que ce Perronne de malheur balance son pavé dans la mare ! Alors qu’on passe notre temps à rassurer tout le monde, à mentir éhontément, bien sûr, celui qu’on a fait virer de Garches balance que notre vaccin va transformer nos gènes définitivement, et que la maladie est maîtrisée, que les chiffres de morts baissent, et que tout va bien. Il est en train de nous casser la baraque, ce con !

Q INFOS – URGENT ! Message du Pr. PERRONNE sur les vaccins !

Et après il ira pleurer que nos potes de l’Ordre des médecins le convoquent. À part cela, tout est la faute des charlots qui nous gouvernent, Véran et Castex en tête. Il y a à peine une dizaine de toubibs à neutraliser. Avec Staline, cela aurait été vite fait, on aurait monté un complot des blouses blanches, et on les internait, après un petit passage en taule. On leur aurait un coup de « Vol au- dessus d’un nid de coucous », et on ne les aurait plus entendus, ces emmerdeurs, qu’on n’arrive pas à acheter ! Au lieu de cela, ces tocards ont interné Fournillan, que personne ne connaît. Ils l’ont collé en prison une nuit, à 77 ans, au milieu des toxicos, pour le faire internet, et le relâcher trois jours après, parce que des hystériques fachos voulaient aller le libérer ! Qu’est-ce que vous voulez faire avec un gouvernement de bons à rien comme cela !

On va devoir la jouer à l’américaine, si cela continue, et installer à la tête du pays des gens sûrs, qui ont de la testostérone (comme Aldo), et qui ne se couchent pas à la première salve ! Si on pouvait appliquer nos méthodes, avec autre chose que les couyemols de ministres qu’on a, il y a longtemps que Raoult, Perronne, Joyeux, Delépine et tous les fouteurs de merde seraient internés, et qu’on leur aurait collé notre vaccin de force !

Bref, ce n’était pas Fourtillan qu’il fallait mettre chez les fous, mais Perronne et Raoult, bande de bons à nibe !

Paul Le Poulpe