C’est qui, cette Moreno qui accuse Causeur de racisme décomplexé ?

Portrait d’Élisabeth Moreno, présidente d’Hewlett Packard (HP) en Afrique, ce géant américain spécialisé dans l’informatique et l »impression

Qui est Moreno? Il s’agit de la ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances. Certes, le titre est long pour un ministère vraiment sérieux, lequel aurait pu s’appeler plus simplement anti-France. Quant à sa cheffe, Élisabeth, vous avez dû la croiser à la téloche, du moins ce qu’on en voit car elle a toujours un œil totalement couvert par une grosse mèche.

Donc, s’ennuyant dans son ministère, madame Moreno a dénoncé « la une abjecte » de Causeur. Dans la dictature de Macron, dire la vérité est abject ! « Derrière la théorie complotiste du « Grand Remplacement » fondée sur la couleur de peau ou l’origine ethnique se cache du racisme décomplexé », a écrit la ministre.

Élisabeth nous arrive du Cap-Vert, au large du Sénégal, où elle est née en 1970.  Sa famille émigre en France en 1976, son père travaille sur les chantiers et sa mère fait des ménages. En tant qu’aînée de six enfants : « Très tôt, j’ai ressenti le besoin d’être un soutien pour ma famille. J’ai construit ma vie en ce sens, en essayant de trouver les solutions qui pourraient l’aider. D’autant plus que mes parents ne savaient pas lire ni écrire. Vous savez, j’ai finalement un parcours d’émigrée classique ». Pas vraiment…

Les moyens modestes de sa famille ne le lui permettant pas, grâce à la générosité  et la bienveillance des contribuables français, elle a pu faire des études de droit et devenir avocate etc., jusqu’à être promue ministre par Macron. Et pour nous remercier de cette belle carrière, que jamais son pays d’origine ne lui aurait permis, elle attaque les Français qui osent dire vrai et le magazine Causeur qui raconte ce qui est, soit « La nouvelle démographie à la française »…

Etre néo-Française devrait lui interdire une telle réaction ! Il lui faudrait réfléchir à ce que fut son destin capverdien sans notre soutien, depuis qu’elle a six ans. Ses parents n’ont pas dû quitter leur pays pour rien…

Élisabeth Lévy, directrice de la rédaction de ce magazine, a justifié le choix de cette couverture dans TPMP :  « On a fait cette une pour alerter sur un phénomène. On a l’habitude du « braillomètre » : quand on le déclenche, on pense qu’on a frappé juste sur un point sensible. Il y a une part croissante en France des naissances d’enfants qui ont un ou deux parents d’origine étrangère extra-européenne et de culture étrangère […] Le problème n’est pas que notre société soit multiethnique, c’est qu’elle soit multiculturelle. Si tous ces enfants étaient élevés comme des Français […] de valeurs et de mœurs, je m’en foutrais complètement mais ça n’est pas le cas. Les  problématiques sont d’ordre communautaire chez les populations maghrébine et subsaharienne ».

Et comme le dit si justement Élisabeth Moreno : « la diaspora a de la place pour elle en Afrique » !

Daphné Rigobert

https://www.youtube.com/watch?v=nfrjGfZSR4g

 

 

image_pdf
0
0

22 Commentaires

  1.  » Élisabeth nous arrive du Cap-Vert, au large du Sénégal, où elle est née en 1970. Sa famille émigre en France en 1976  »
    Surtout, ne pas dire merci !!!

  2. Pas besoin de s’appeler Sigmund Freud pour voir que les racialistes, eux, sont ultra-complexés. Et c’est le moins que l’on puisse dire

  3. Merci pour ce brillant article que je vais m’empresser de commenter ce soir…..Excellent ! Ne peut rester seul……

  4. Cacher la moitié de son visage avec ses cheveux est un signe de déséquilibre psychologique chez les ados : manque de confiance en soi, absence de personnalité, effacement de soi. Il en va autrement chez les adultes Ministre : c’est pire !

  5. « Le problème n’est pas que notre société soit multiethnique, c’est qu’elle soit multiculturelle. »
    E. Levy ne vaut pas mieux que Morano, en affirmant que l’ethnicité pourrait n’avoir aucune influence sur les comportements culturels si les enfants étaient éduqués à la française.
    Cette conception de l’être humain est terrifiante car elle sous-entend que l’humain n’est que de la pâte à modeler, une page blanche à la naissance. C’est évidemment faux, car sinon comment expliquer les différences culturelles et de développement économique et scientifique qui existent depuis la nuit des temps.
    Élisabeth Levy ou la fausse opposition au mondialisme.

    • Suite
      Quant à la négation du grand remplacement, il faut bien comprendre ce que signifie cette négation pour les mondialo-bolcheviques ; ils ne nient pas la réalité du changement démographique mais affirment que cela n’a aucune importance puisque pour eux les individus ne sont que du bétail interchangeable et ne sont pas autorisés à revendiquer un droit de continuité sur la terre de leurs aïeux.
      Le mondialisme est un projet de haine pure, un désir obsessionnel de détruire la diversité du monde mais ce projet de haine pure avance sous couvert de volonté de progrès pour le destin des hommes et comble du comble sous couvert de valoriser la « diversité ».
      Il échouera comme tous les projets contre nature mais des rivières de sang couleront encore.

      • Autre point : les européens vont devoir travailler jusqu’à plus de 70 ans pour entretenir les populations extra européennes du tiers monde importées en Europe. Alors que sans cette importation, grâce aux avancées technologiques, nous devrions travailler moins, pouvoir avancer l’âge de la retraite et aussi vivre dans un environnement harmonieux, propre et sécurisé. À la place nous vivons dans un environnement dangereux et avec un salaire moyen, un francais est obligé de vivre dans une chambre de bonne dans la région parisienne.

  6. Si tous les français d’origine étrangère depuis des siècles commencent à brailler comme cette brave dame et certains autres, on a pas fini de se lamenter. Hallucinant!!!!!

  7. Elle est d’ailleurs comme beaucoup trop de personnes dans la vie politique, médiatique et quotidienne.
    On n’en peut plus de tous ces gens qui nous donne des leçons…le dernier en date est Mathieu Bock Coté, de quoi se méle t’il celui là? Son pays n’est pas en difficulté?
    Alors qu’il vienne chez nous faire du tourisme et c’est tout!

  8. j’avais peur que ce soit nadine moreno
    ouf
    prétendre que causeur est raciste et pourquoi pas monsieur Z, quel bel exemple de déni de réalité, causeu si lisse, presque jamais très politiquement incorrect

  9. qu’elle reparte en afrique ou c’est si bien et tellement mal ici…jusqu’à quand les français vont-ils se faire piétiner par ces envahisseurs à qui on donne ce qu’ils n’avaient pas chez et qui nous vomissent au lieu d’être reconnaissant …

  10. Mais la porte est grande ouverte : qu’elle retourne dans son bled Africain avec tous ces congénères !

    • La France devrait être réservée aux gens qui ne font pas de fautes d’orthographe.
      Natou, on ne vous retient pas.

    • @Natou

      Et qu’elle n’oublie pas de laisser ses chaussures avant d’y retourner !

    • à ne pas confondre avec Nadine Morano qui avait confondu Renaud et Renault LOL

  11. Elle nous arrive du Cap-Vert et bien qu’elle aille sévir au Portugal. Que je sache le Cap-Vert n’est pas une ancienne colonie francaise.
    On a déjà fort à faire avec tous les bras cassés de nos anciennes colonies.

  12. Cette personne est comme Marie Minelli la pornographe sapio-sexuelle. Elle dépense une fortune a se faire défriser.

    • Etes vous sur que « elle » ce n’est « il »,enlevez la perruque ou les cheveux extra defrisses les lunettes la meche pour se cacher : elle a une tete d’homme un menton tres fort,des grande oreilles,un coup large et de tres grandes mains je trouve .

Les commentaires sont fermés.