C’est sous notre drapeau que nous devons retrouver notre unicité

Publié le 12 juillet 2016 - par - 10 commentaires - 689 vues
Share

Photo-C3C38FE9-1151-4E78-98A7-95F0F0D4C6C2-20121110-160738-1024

NOS TROIS COULEURS.

Ou choisissez votre programme : Manifestations, Grèves générales, Émeutes,  Rébellion,  Révolte,  Soulèvement,  insurrection, sécession, Révolution.

Pour anticiper le futur de la France, le mieux est encore de se rendre dans les laboratoires existant de la vie des nations. Et l’Ukraine est en ce moment le laboratoire le plus proche, le plus accessible et le plus compréhensible pour une étude. D’où mes nombreux allers-retours dans ce pays.

J’aime beaucoup la Syrie ou la Libye, mais leurs cultures et leurs historiques sont déjà plus éloignées de la nôtre.

Un pays peut partir à la dérive suivant trois chemins, trois voies, trois possibilités, il est donc important de les connaitre pour savoir que faire quand ces choix se proposeront aux Français.

Ceux sont la RÉVOLTE, la RÉVOLUTION et la SÉCESSION.

La révolte action récurrente de l’histoire française.

La révolte du peuple dans son entier ou de la foule manifestante sans l’entier soutien populaire (cf. mai 1968) n’a pour but que la modification ou l’éradication d’un point de controverse ou encore une amélioration comme un gain ponctuel (exemple : une augmentation de salaire ou des congés payés 1936).

Le but de la révolte qui peut s’armer n’est pas la destruction du pouvoir en place, mais d’obtenir par la force le gain souhaité et revendiqué. Le pouvoir cédant à la demande, la révolte perd son sens et l’ordre se rétablit naturellement

Le cheminement est Manifestations,  Grèves locales,  Grèves générales, Émeutes,  Révolte, Ordre public rétabli.

La dernière en date : les Bonnets Rouges Bretons, l’état a cédé, l’ordre est revenu.

100
La révolution, pas si nombreuse que cela…

La révolution vise un changement à la tête de l’état dans la continuité de celui-ci ; on change les dirigeants mais on ne change rien, au finale!

Par exemple notre révolution de 1789 a été un fiasco complet ; on a détruit un régime politique stable et millénaire pour un régime politique instable et meurtrier. On échange un roi qui demande à la troupe de quitter Paris pour éviter les provocations et une possible répression incontrôlée, contre un Comité de Salut public qui au nom de la liberté, exécute plus en quelques mois de terreur que les Rois n’ont pendu pour raisons politiques lors des siècles précédents. N’oublions pas au passage les colonnes infernales imposant les « valeurs » de la République en Vendée et surtout la faillite économique avec le leurre des Assignats et la destruction du peu de richesse restante…

200
http://jovanovic.com/DATA/thiers-600.jpg
Il faudra un coup d’état pour remettre un système de type monarchique au pouvoir avec un tyran comme Napoléon. Le mot tyran s’employant au sens noble du terme. Et le retour à l’étalon Or pour retrouver un système économique stable.

Il y a si peu de révolutions réussies sans bain de sang ou sans détournement de la volonté du peuple que la Russe, l’Iranienne ou plus proche de nous, la Libyenne ne me porte pas à ce type de changement car le danger du passage de la phase d’émeute à la phase de rébellion contre le pouvoir pour le faire tomber, passe obligatoirement par l’armement de la foule avec ou sans le soutien du peuple. Or, une foule armée est dangereuse et les leaders ne sont que rarement au service du peuple. Cf. Kiev en Ukraine en 2014, la foule s’est armée contre le gouvernement mais sans le soutien du peuple.

300
Ce qui provoque l’arrivée au pouvoir de manière illégitime de dirigeant opportuniste.
Cf. la Roumanie communiste de Nicolae Ceausescu et des ministres communistes qui reviennent au pouvoir !!!

400
Le cheminement est: Manifestations, Grèves locales, Grèves générales, Émeutes, Rébellion contre les représentant de l’autorité, Soulèvement de masse, Révolution, Nouvel Ordre,  Ordre public rétabli.
La sécession très rare dans l’histoire du monde. Dans l’histoire moderne nous ne retiendrons que 3 cas de sécessions :

Le Kosovo en 2008 https://fr.wikipedia.org/wiki/Kosovo

500
Le Soudan du Sud en 2011 https://fr.wikipedia.org/wiki/Soudan_du_Sud

 

600
Et celle en cours la DNR depuis 2014 https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_populaire_de_Donetsk

700
Cette troisième voie dans la dislocation d’un pays suite à une révolte basique et son évolution est la plus probable pour la France.

La prochaine « GROSSE » révolte ne débouchera pas seulement sur une révolution de palais pour remplacer un dirigeant impopulaire par un illustre inconnu de Goldman Sachs
http://www.liberation.fr/planete/2016/07/09/barroso-chez-goldman-sachs-un-bras-d-honneur-a-l-europe_1465127

800
Mais portera en son germe la dislocation de l’Etat français en plusieurs entités distinctes
La volonté affichée de détruire le socle commun, comme dans cette citation d’Olivier Roy : « il faut accepter l’existence d’une ‘sphère religieuse’ qui ne suit pas et peut contredire les ‘valeurs nationales’ » est le gage de cette destruction programmée attendue et souhaitée, sauf à être aveugle et d’une épouvantable mauvaise foi.

Si vous laissez une altérité s’enraciner ; si vous la promouvez et l’encensez, l’étape suivante la plus naturelle et logique est son individualisation et sa séparation pour une vie autonome et différenciée.

La singularité prônait et promue devient la norme et le fondement d’une sécession obligatoire dès lors que les différences ont été entretenues, sont visibles et ont vocation à devenir discriminantes.

Cf. le KOSOVO, état chrétien orthodoxe qui a vu sa population musulmane passerde 15 à 85 % en plusieurs générations. Un grand remplacement ici, pas seulement fantasmé mais bien réel.

900

901
La suite logique a été la discrimination géographique par la population et la religion afin de créer un nouvel état sécessionniste de la Serbie malgré l’Histoire.

N’attendez rien des PUISSANTS de ce monde, car pour un Etat, on le créé au nom de l’histoire et d’un livre ; pour un autre c’est contre l’Histoire et au nom de la discrimination religieuse et ethnique.

Me voici à la fin de l’introduction du sujet du jour : nos 3 couleurs.

Maintenant creusons la question des éléments différenciant et matérialisant la sécession.

Nous avons vu les 3 chemins possibles pour l’avenir de la France ; mon propos est de dire que nous allons vers une partition de la France en 4 ou 5 entités politiques distinctes imbriquées dans une forme déjà expérimentée en ex-Yougoslavie à savoir :

Les légitimistes soutenant un pouvoir à la dérive et absent, enfuit à Bruxelles.

Les esquimaux à peau sombres.

Les régionalistes progressistes

Les secessionalistes qu’ils soient régionaux du type indépendantiste (A) ou opportuniste (B).

Quel pourra être le premier marqueur visible de tous ces groupes ?
Un outil de rassemblement, de communication visuelle et de communion historique.
En un mot le drapeau.
Mes propos sont issus de mon expérience en DNR.
La DNR ou DONETSK NOUVELLE RÉPUBLIQUE fait suite au coup d’état de 2014 à Kiev de la foule contre le peuple où un gouvernement non légitime s’empare du pouvoir.

1000
Le symbole de la lutte contre ce pouvoir accaparé se retrouvera dans des couleurs que le peuple va promouvoir et gardera même encore aujourd’hui alors que le drapeau officiel du nouvel état existe.

1100
Et que les forces armées défilent avec le drapeau officiel.

1200
Et c’est ce phénomène qui est intéressant. Pourquoi l’inconscient collectif va s’identifier à des couleurs et pourquoi celle-ci vont rester profondément ancrées dans l’imaginaire et la culture qui en découle ?
Et question suivante, le même phénomène, pourrait-il se produire en France ?
Pour cela regardons ensemble ce drapeau.

1300
Il ne vous rappelle rien ?
Mêmes émaux…
Même pièces en sautoir…

1400
Drapeau de guerre (1861-1865)
Et même insurrection contre un pouvoir centralisateur.
Une explication qui ne me convainc pas serait celle des Pavillons de beaupré de la Marine russe et précisément de la flotte de la mer Noire et de celle de la mer d’Azov.

1500

1600
Pour deux raisons :
La première le beaupré russe possède une croix blanche supplémentaire qui n’apparait pas sur le drapeau de la Novorossia et deuxièmement en magasin se vendent, même ici en Ukraine des drapeaux confédérés, symbole de la résistance à un pouvoir centralisateur.

L’imaginaire collectif, la soif de référence historique, le besoin de secours moral et la nécessité de communier dans un même but ont fait de ce drapeau le symbole de la résistance à l’oppression.

Alors si nous reprenons nos 5 catégories et tentons une uchronie… regardons leurs symboles futurs.
Les légitimistes qui espèrent un pouvoir pérenne.

1700
Les esquimaux à peau sombre qui veulent un Dar al-Islam

1800

1900
Les régionalistes progressistes qui ont encore une culture propre dans un pays unifié et qui navigueront de l’autonomie à la légitimité au gré des courants majoritaires.

2000

2050

2100
Les secessionalistes régionaux du type indépendantiste (A) qui pourraient profiter de l’absence de pouvoir central fort pour faire sécession

2200

2300
Les secessionalistes opportunistes et non régionalistes (B).
Pour eux je prévois ce pavois :

1400
D’abord simple symbole de la contestation puis emblème de ralliement dans un mouvement de rébellion contre l’autorité avec un clin d’œil juste léger en direction des association du type CRAN, il pourrait devenir en France dans une insurrection populaire comme ici au DONBASS le catalyseur non officiel d’un ras le bol servant à se différencier des autorités fidèles au pouvoir central sans toutefois verser dans le régionalisme. Avec un désir de sécession plus symbolique que réel.

Bientôt trois chemins se présenteront au peuple français ; et ce n’est pas moins qu’une foule de 5 acteurs qui vont se bousculer sur une route et il faudra vite savoir qui est qui ?

Dans le Donbass dès les premiers événements la foule et le peuple avaient fait un choix.
Ils s’identifiaient clairement. Nous et eux !!!

Qu’en sera-t-il en France ?

Et si ce drapeau confédéré apparait que voudra-t-il signifier ?
Les drapeaux régionaux n’ont pas forcément vocation à transmettre un message de séparation et coupure avec la France.

Le drapeau rouge communiste ne peut plus porter le ras-le-bol, il ne contient plus de sens.
Si le gouvernement abandonne le peuple pour laisser la foule détruire l’état, nos trois couleurs seront-elles encore respectées ?

Et vous quelles seront vos couleurs ?

Carl Pincemin

Print Friendly, PDF & Email
Share

10 réponses à “C’est sous notre drapeau que nous devons retrouver notre unicité”

  1. celtillos dit :

    il est vrais que le drapeau tricolore est au debut celui d’une certaine classe dite « élitiste », mais depuis, combien de braves sont morts pour lui, même l’empereur l’a gardé et enrichit de gloire et de mérite, combien de « poilus » sont tombés pour lui, combien de combattants de l’ombre ont donné leur vie pour lui, combien de nos braves soldats volontaires ou non se sont sacrifiés pour lui.
    oui bien sur au début ce drapeau était celui des profiteurs et des magouilleurs, mais depuis que de chemin parcouru, et par respect envers ceux qui sont tombés pour lui, moi je le respecte je le chéri et l’honore, c’est le drapeau de la France oui, mais c’est aussi le drapeau de ceux qui se sont battus et sont morts pour que vive une nation et un certain esprit de la liberté, même si cette dernière nous est confisquée!
    pour que vive la France, la nation et l’empereur…

  2. Yves ESSYLU dit :

    Le drapeau tricolore hier encore signe de reconnaissance des français de vraie droite, évidemment traités de fachos, est maintenant brandi par le peuple marxiste ou du moins décérébrés par cette idéologie de merde qui a conduit la France dans sa situation actuelle, ceux qui trahissent toujours en voulant se faire passer pour patriotes, alors autant revenir au drapeau blanc à fleur de lys

  3. Mes couleurs ? Le drapeau confédérés, pour le symbole qu’il représente, faire tomber ce gouvernement actuel, et aussi ce drapeau: https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c9/Flag_of_Free_France_(1940-1944).svg/110px-Flag_of_Free_France_(1940-1944).svg.png parce qu’il n’y a pas meilleur symbole de lutte contre les islamo-NAZIS !
    J’ai ces 2 drapeaux chez moi et je les exposés fièrement, peut importe ce que mes voisins ou les piétons puissent en penser

    • CPB33 dit :

      Pourriez-vous nous donner l’adresse pour commander ce drapeau, svp ? J’en cherche un depuis longtemps; merci d’avance.

      • Je ne sais pas si j’ai le droit de poster des liens commerciaux, donc je me contenterai de dire: google>drapeau France libre>onglet shopping
        Vous devriez trouver votre bonheur ;)

  4. jan-vrai-patriote-qui-se-fera-enterrer-en-France-! dit :

    Le Temps des Couleurs…

    Excellent !
    J’espérais un article quand à cette hypothèse de partition. Je partage cette hypothèse depuis plusieurs années
    Elle n’ a pas bonne presse. Les patriotes ne l’aimeront pas, et la contesteront.
    Pourtant il y de bons indices selon moi – comme par exemple, cette  » union  » entre chrétiens et musulmans.. entre le Vatican et l’islam, que personne ne semblent comprendre !
    Et pourtant c’est si simple, mais personne ne voit…
    Il est possible que la France éclate en 3 grandes réglons, trois états ( indépendants ), ou possible aussi, que la France éclate en trois fédérations, + certaine régions autonomes, avec trois grande lois
    la France deviendrait ainsi un état fédéral comme en Allemagne, ou en Russie

    Mais dites moi Carl Pincemin comment situez vous la problématique de l’armement nucléaire dans cette hypothèse de partition et de guerre ? En quoi cela peut il influencer, et dans quel sens ?

    Quand à moi, mes couleurs seront républicaines !

    • PINCEMIN dit :

      la base des sous-marins nucléaires étant Brest, zone excentrée il est fort probable que la royale reste fidèle et que Brest vive une évolution comme Sébastopol. Les armes nucléaires aériennes seront récupérées par l’Otan. Reste les charges tactiques…

      Le nucléaire militaire m’inquiète peu par contre pour connaitre un formateur EDF en sécurité qui s’est déplacé en Ukraine lors de la crise de la centrale de Tchernobyl c’est la maintenance des centrales à l’arrêt pour cause de guerre civile ( euh pardon troubles sociaux hors cadre habituels) qui retient toute mon attention…

  5. esus dit :

    A mon humble avis et nt’étant pas féru d’histoire; de toutes les révolutions ,l’idée originelle en a été bafouée et les peuples ont été muselés ensuite par les dictatures

  6. François Desvignes dit :

    Pour en venir au fait, (je rigole)

    Sur le sujet du drapeau de la France,

    j’ai quelques petites choses désagréables à vous dire (là je suis sérieux):

    -1/ Le drapeau tricolore n’est pas le drapeau de la France mais celui de la République.

    -2/ Le drapeau de la République est celui de l’AntiFrance

    -3/ Il signifie par ses trois couleurs la mise sous tutelle de la France éternelle nationale et royaliste (le blanc) par une coterie contingente parisienne et républicaine (le bleu et le rouge couleurs de la municipalité de Paris)

    -4/ Il est d’ailleurs né avec les journées sanguinaires d’aout 1792 et la mise à la conciergerie du Roi qu’ils décapiteront.

    -5/Ce drapeau tricolore est , tout ce contre quoi nous nous sommes toujours battu, il est le symbole de la tyrannie, de la suprématie des élites sur le peuple, de la force sur la Loi, de l’Injustice sur la Miséricorde, de l’oppression sur la liberté

    Il est l’opposé de la France, au drapeau blanc, Espoir du Monde.

  7. BUTTERWORTH dit :

    separation de la savoie ,les suisses sont d accord pour l integration le pays basque la corse drapeau francais bleu a fleur de lys