C’est un Droit de l’Homme que d’abattre celui qui veut vous abattre

« Qui est in qui est out ».
Qui se rappelle cette chanson de Serge Gainsbourg des années 60 ?
Et bien elle est encore de plus en plus d’actualité dans la France de 2021 et dans celle à venir de 2022.

Il y aura les in vaccinés et les out non vaccinés.
Il y aura les écoliers qui auront accès aux établissements scolaires et ceux qui en seront interdits comme dans les pays de castes.
Il y aura le citoyen qui aura accès à l’emploi et aux indemnités chômage en cas de rupture de contrat et celui qui sera réduit à la mendicité dans son ghetto comme les juifs dans l’Allemagne sous régime nazi.

Ainsi un quidam vacciné mais porteur du virus aura le droit de le disséminer et le répandre partout dans l’espace public de ce pays, il aura le pass sanitaire qui l’y autorisera, tandis qu’un non vacciné non contaminé sera interné dans son espace clos loin de toute liberté publique, devenu l’Intouchable inapprochable du monde Macronien.
Outre une colère légitime, la partition du pays et l’incitation à la haine que manifeste la classe politico-médicale à l’égard d’une fraction de la population pourrait bien conduire à des effets inattendus.

Il serait tout à fait normal que la haine réponde à la haine.
Puisque les limites sont franchies par la classe politico-médicale dans l’ignominie, il n’y a plus aucune raison qui s’opposerait à ne pas franchir les limites dans la résistance en réponse.
La classe politique a décidé ouvertement de la guerre, répondre par la guerre ouverte avec toute arme de circonstance qui tomberait sous la main de la colère devient des plus légitime.
C’est un Droit de l’Homme que de ne pas se laisser assassiner, littéralement ou socialement.
C’est un Droit de l’Homme que d’abattre celui qui veut vous abattre et abattre votre famille.
Ainsi soit-il.

Un autre effet de la partition engagée pourrait également prendre la forme d’un désintérêt social général.
Un exclu n’a plus rien à faire de l’ensemble qui l’a exclu.
C’est plus qu’humain, vous n’êtes plus dans le groupe, alors vous vous foutez du groupe.
Les vaccinés se croient malins d’être du côté du pouvoir et des mandarins et vous rejettent ???
Que m’importe ce qui peut leur arriver, que m’importe qu’ils tombent malades, qu’ils fassent faillite ou qu’ils meurent.
C’est bien fait pour eux, ils l’ont mérité, on aimerait peut-être même les aider à faire défaut ou à passer dans l’autre monde, après tout ils m’ont méprisé, alors je les méprise.

Même un écolo mal fini a conscience qu’à semer la merde on récolte inévitablement la bouse un jour ou l’autre.
Or puisqu’on ne veut plus de vous dans le groupe, pourquoi continuer à payer des impôts et des cotisations sociales au profit de ceux qui vous rejettent ?
Pourquoi ne pas créer des cultures et une économie alternative, voire subversives comme dans les années 60 pour accélérer la partition ?
Le « pourquoi aller voter » risque de remplacer le « pour qui aller voter » dans l’interrogation citoyenne.

Si plusieurs millions de citoyens basculaient dans la subversion économico-culturelle, l’impact risquerait d’être non négligeable sur l’économie du pays et sa cohésion.
Comment le fisc va-t-il calculer l’impôt si les échanges se développent sous forme de troc ou en économie souterraine ???
Quid des caisses sociales qui seront incapables d’appréhender l’assiette des cotisations à prélever ???
Quid des citoyens qui se sentiront ne plus appartenir au pays, pourquoi ne pas prendre le chemin des protestants à la révocation de l’Edit de Nantes partis développer l’économie de pays voisins plus accueillants ???

Les observateurs estiment désormais que la France a perdu énormément dans son développement économique à cause de la mise à l’écart d’une fraction de ses agents économiques à l’époque :
« Ne pouvant plus ni vivre, ni travailler, nombreux sont les protestants qui, malgré l’interdiction royale, s’expatrient.

Les historiens s’accordent pour considérer que cette décision politique est l’une des plus grosses erreurs du règne de Louis XIV. Il est intéressant de remarquer que, dans une France où les catholiques applaudissent cette révocation, Vauban est le seul, dans un mémoire adressé à Louvois, alors ministre de la guerre, à en souligner les effets négatifs sur le plan économique, regrettant le départ d’une main d’œuvre qualifiée ainsi que la fuite des capitaux ».
https://www.realahune.fr/les-dramatiques-consequences-revocation-ledit-nantes/

Il est donc bien possible que l’on n’en soit qu’aux prémisses des conséquences des décisions politico-médicales qui viennent d’être prises et d’une longue série de soubresauts et crises qui éclateront tant que resteront en vie ceux qui en ont décidé et dont les historiens du futur auront pour tâche d’en déterminer tous les effets délétères.

Les macronistes ont réussi à répandre en moins de cinq ans plus de haine dans le pays que tous leurs prédécesseurs réunis depuis le début de la V° République, ces derniers n’ayant pourtant pas ménagé leurs efforts en ce sens.
Haine légitime en réponse à la haine gouvernementale attisée par tous les médias de propagande, désintérêt social et perte de toute empathie envers la caste politico-médiatico-médicale, il ne sera plus guère étonnant de constater que toute une frange du pays se réjouira à voir des élus, des mandarins, des journalistes, des policiers et des juges plus prompts d’être à la solde du pouvoir dans la répression des citoyens opposés à l’obligation vaccinale qu’à la lutte contre l’insécurité et la délinquance se faire rosser pleine rue, dans leurs permanences ou même à leurs domiciles.

On pourrait rester Gainsbourien tout de même et imaginer un défilé pacifique, digne et fort en symbole qui ferait le tour du monde des réseaux sociaux :
Des centaines de milliers de français défilant sur les Champs Elysées, ou devant l’Elysée, au pas lent des légionnaires, avec tambours et guitares basses entonnant « Requiem pour un con », que certains pour l’occasion pourraient renommer en « Requiem pour Macron », entrecoupé de silences de mort.
Ça aurait de la gueule non ????
Allez, je vous fais une fleur, je vous laisse les écouter toutes deux. Entendez bien les textes, et tentez de voir l’immense défilé au rythme du Requiem.

Serge Gainsbourg – Requiem Pour Un Con

https://youtu.be/6Uzq82SHGGE

Serge Gainsbourg « Qui est in, qui est out » | Archive INA

https://youtu.be/PJaw0tYVn40

Jean d’Acre

image_pdf
0
0

16 Commentaires

  1. Est-ce bien raisonnable de critiquer durement les vaccinés et de prétendre vouloir aider le peuple Français ?

  2. Il manque quelqu’un dans le visuel : l’imam de Rome, Bergoglio, chapelain des oligarques mondialistes, qui dès février a instauré la piquouse obligatoire à l’encontre des 5000 employés ( laïcs et religieux, je présume ) du Vatican. Qui a ouvertement fait la promo des « vax » et de la piquouse obligatoire urbi et orbi…

  3. Très bel article Jean

    Comme je l’ai déjà écrit sur ce site nous sommes plus près de la grande crise mondiale qu’on ne le croit généralement. Je crains fort que notre civilisation ne soit au bord de l’abîme. L’angoisse règne sur le monde. On sent qu’un grand cataclysme se prépare. Les temps que nous vivons sont des temps de cauchemar.

    La suite ci-dessous

    • Cette société macronienne ne veut pas des non-vaccinés,qu’elle se rassure! On n’veut pas d’elle! Et
      nous ne céderons en rien à la violence radicale de Macron. Nous considèrons qu’il y va de l’existence même de notre démocratie. Son attitude arrogante et méprisante est une menace pour nous tous. Nous ne sommes pas son peuple et nous ne le serons jamais.
      C’est un être tyrannique, cruel, pervers, psychopathe et névrotique, qui a vendu son âme à Lucifer. Mais
      en acquérant tout pouvoir sur autrui on perd tout pouvoir sur soi. C’est une loi historique auquel aucun dictateur n’échappe.
      Oui Jean tu as raison, il nous faut dès maintenant agir et pensé autrement seul ou avec toute la famille des non-vaccinés.

  4. MACRON est une tumeur dangereuse qui étend ces métastases .Il n’existe qu’une seule solution ….devinez ?

  5. je suis chrétien.

    Jésus enseigne de répondre à la haine par l’amour car pour des gens normaux cela les touchent et cela les incitent à changer de comportement !

    les islamistes ne sont pas des gens normaux tout comme macron qui est un psychopathe manipulateur pervers narcissique !

    l’amour n’a aucun effet sur ces rebuts de l’humanité. Seule la force, une haine plus grande peut les « convaincre » (leur foutre la trouille)…

    rappelez vous le film « voyage au bout de l’enfer » : ces américains G.I qui faisaient peur aux vietcongs en étant plus cruels qu’eux !
    Bon je ne parle pas d’être haineux au point de devenir plus barges qu’eux ! 😉

    mais c’est à nous de ne « rien lâcher  » !

  6. Ouais, va falloir que cela rentre dans le crâne des patriotes : on n’obtient jamais rien en disant « vous n’aurez pas ma haine ! »

    ils font exactement ce qu’ils reprochent aux autre de faire vis à vis des muz

    macron nous hait , nous traite d’imbéciles , d’ennemis de la démocratie, il vient de répéter qu’il ne lâchera rien !

    il n’a rien lâché pendant 1 an de gilets jaunes qui ont morflé salement à chaque manifestation !
    il enverra la CGT et F.O casser le mouvement , ses flics déguisés en black bloc et nous refera le coup des GJ !

    et nous on va continuer à en prendre plein la gueule, voire diminuer les manifestants et retourner chez nous avec un mec qui dira qu’il a sauvé la france et sera réélu, les non vaccinés n’ayant pas de pass pour voter ?

    merci , Jean.

  7. Donc il n’y a pas a avoir peur, juste ce mettre au travail.

    Tu me diras  » ouais…mais moi…je verrais pas la création de cet état et patati et patata »
    Eh bien non! Exemple, sais-tu que le Canton du Jura, en CH, fût crée en 1974?
    La cession avait commencé en 1964, 10 ans de négociation 
    Et il y a une multitude d’exemples, Tchéquie, Slovaquie, Irlande, le pays de Galles a sont propre parlement, sa langueainsi que son hymne….
    et….toc, toc, toc…qui aurait misé un penny sur le Brexit ??? Hein ???
    Et oui min poto tout est possible….
    Au boulot!

  8. Bien dommage que cet article ait été si peu lu.
    On n’a en effet plus rien à faire dans une société qui nous a mis au ban.
    C’est toute la question de l’évitement et au-delà du repli identitaire dans les zones de déprise agricole. La diagonale aride selon les technos de Bruxelles.
    Un sujet qui va devenir de premier plan avec le mouvement déjà amorcé de fuite des villes.

  9. Ces 2 exemples pour te montrer que c’est possible mais il y en a bien d’autres, l’Islande, 3 à 4 états us ayants les mêmes conditions…
    Le Danemark, les Pays-bas, la Suède, la Norvège ont acceptés d’être dans l’Europe où d’y participer qu’a certaines conditions, leurs plans de cessions sont prêts depuis le début mais le plus important est que leurs populations sont prêtent 
    Regarde qui est dans les manifestations…que des laborieux, des artisans, des indépendants etc. Donc des gens solvables pour payé l’impôt, un juste impôt

  10. Suisse, pays de 7 millions d’habitants, 
    créé par le labeur, riche et indépendante, 2 à 3% de chômage seulement, qui, malheureusement attire les convoitises de l’Europe qui revient à la charge par l’intermédiaire de qq pourris…mais les suisses veillent, il n’en veulent pas de cette europe.

    La Bavière, 13 millions d’habitants, ancien royaume de Bavière, des entreprise mondiales y sont nées, riche et indépendante, 2 à 3% de chômage seulement…mais les bavarois veillent…
    Ces 2 exemples pour te montrer que c’est possible mais il y en a d’autres…

  11. « pourquoi ne pas prendre le chemin des protestants à la révocation de l’Edit de Nantes partis développer l’économie de pays voisins plus accueillants ??? »
    Je connais cette histoire, et pas par les livres ou l’école mais pour l’avoir vécue de l’intérieur…
    Ces gens ont créés des entreprises, participés à la vie du pays d’accueil en s’intégrant parfaitement dans les cantons de Genève, Vaud, Neuchâtel, Zurich, Berne, Bâle, Schaffhouse, Appenzell Rhodes-Extérieures, Vaud, Neuchâtel et Genève remontant vers le Nord de l’Allemagne et aux pays bas qq fois
    Certains ont crées de grandes familles dont les noms résonnent encore aujourd’hui et surtout, sont très respectés…donc Citoyen de France TOUT EST POSSIBLE…AVEC TA VOLONTÉ!
    Va sur internet et intéresse toi à l’histoire du SOMALILAND…

  12. Serait-Il est temps de faire cession, de revenir aux régions indépendantes. De creer un état non centralisé entre qq mains, mais géré collegialement
    Ces grosses institutions, issues, usa, eu, ont été créés pour éloigner le citoyen du pouvoir et nous « endormir/esclavager » de plus en plus entre autres intérêts d’enrichissement
    Lituanie, Estonie, Lettonie,Tchéquie, Slovaquie, Kosovo Macédoine etc. L’ont fait et avec le soutient us, eu et ONU
    L’Écosse, la Catalogne, les Flandres, l’Italie du Nord, l’Irlande ont obtenus des statuts particuliers, presque l’indépendance qui arrive inévitablement
    Suisse, Allemagne usa, sont une confédérations d’états avec des lois propres à chacun…sont-ils plus mals que nous???? L’URSS n’existe plus, le tour des usa est en route, Texas, Floride se rebels…

Les commentaires sont fermés.