Ceta : l’eurodéputé Jérémy Decerle, éleveur, va-t-il s’écraser devant Macron ?

L’histoire vaut son pesant de fumier et de purin.

Jérémy Decerle est l’ancien président de l’association des Jeunes agriculteurs, en Saône-et-Loire, où il élève une cinquantaine de vaches charolaises. Ce qui est très peu pour la région.

Et comme le tremplin associatif mène souvent en politique grassement rémunérée, cet homme de 35 ans avait jugé bon de rejoindre la liste RENAISSANCE cornaquée par Emmanuel Macron via Nathalie Loiseau, tête de liste de la République en marche pour les Européennes du 26 mai dernier.

Et le bravache n’y était pas allé par quatre chemins dans sa profession de foi : « Particulièrement engagé dans la protection des jeunes agriculteurs et des générations futures, il défend une agriculture à taille humaine, respectueuse de l’environnement, harmonisée entre les pays membres de l’Union européenne. »

Seulement voilà, les carottes sont cuites pour Jérémy Decerle. Il vient de se prendre deux coups de pieds en vache par ses collègues députés (européens et nationaux) de la REM d’Emmanuel Macron : le Mercosur et le Ceta, dont un rapide panorama suffit en effet pour comprendre l’étendue des dégâts pour l’agriculture et l’élevage français.

LE MERCOSUR

Il s’agit de l’accord de libre-échange qui se tramait depuis une vingtaine d’années entre l’Argentine, le Brésil, le Paraguay, l’Uruguay et l’Union européenne. En pleine accélération de Macron après les élections européennes, il a été signé en juin dernier.

« la viande bovine en provenance du Mercosur sera vendue moins chère que la viande produite en Europe… les agriculteurs sud-américains ne sont pas soumis aux mêmes normes sanitaires que les éleveurs français…

« On va importer des produits du Brésil, de l’Argentine, en Europe. Des produits qui ne respectent en rien les règles européennes. C’est une catastrophe pour nos agriculteurs », dénonce jeudi sur Europe 1 Samuel Vandaele, secrétaire général des Jeunes agriculteurs (JA). 

« Le poulet venu du Brésil coûtera deux fois moins cher, mais produit avec des médicaments, des hormones etc. Soit on va perdre nos marchés, soit on va s’aligner en sachant que nos charges sont bien supérieures », souligne également Matthieu Leroy, membre des Jeunes agriculteurs du Nord. « Aujourd’hui, on mélange tout et l’agriculture française se retrouve le dindon de la farce », a déploré mercredi Céline Maginot, présidente de la FDSEA de la Meuse. », source : https://www.europe1.fr/economie/quel-est-ce-projet-daccord-entre-lue-et-le-mercosur-qui-inquiete-les-agriculteurs-3581630

À noter que Jérémy Decerle a été pour le moins naïf, et seulement naïf, quant au Mercosur qui se tramait dans les coulisses de la macronie au service du grand capital immigrationniste, destructeur des nations, lui qui a pourtant effectué une partie de sa formation au Brésil. N’aurait-il donc point vu les spécificités des élevages brésiliens et plus globalement ceux de l’Amérique du Sud ? Grotesque ! source : https://eu-renaissance.org/fr/candidates/4

Jérémy Decerle (Jeunes agriculteurs) : « Aller vers une nouvelle ambition agricole européenne  »

https://youtu.be/voqid0P4sHE

Européennes : le président des Jeunes agriculteurs Jérémy Decerle, 4e sur la liste En Marche

https://youtu.be/xHQm3Rsinrc

Jérémy Decerle, eurodéputé de Saône-et-Loire, découvre le Parlement européen

https://youtu.be/uK739XW4ddw

LE CETA

Le Ceta (AECG) est un nouvel accord commercial entre l’UE et le Canada : https://ec.europa.eu/trade/policy/in-focus/ceta/index_fr.htm

Justin Trudeau et Emmanuel Macron défendent le Ceta

https://youtu.be/ITVNJoYMKpo

Ceta : oui, le Canada pourra exporter en France des bovins nourris avec un type de farine animale :  https://www.lejdd.fr/Politique/ceta-oui-le-canada-pourra-exporter-en-france-des-bovins-nourris-avec-un-type-de-farine-animale-3911296

« La ratification du Ceta, l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne a été validée à l’Assemblée nationale avec une courte majorité. 265 députés ont voté pour, 211 contre et 77 se sont abstenus. Dans les faits, plus de 90 % des dispositions du Ceta sont déjà entrées en vigueur depuis septembre 2017. Il s’agit des mesures qui relèvent de compétences exclusives de l’Union européenne. Les 10 % restantes relèvent, elles, à la fois de l’UE mais aussi des 28 États membres ayant signé le traité. Pour que ces 10 % s’appliquent il faut donc que chacun des 38 parlements nationaux et régionaux ratifie l’accord. Mais ces votes représentent également un enjeu bien plus grand. Il suffirait qu’une seule chambre refuse la ratification pour que l’application préventive des 90 % du Ceta soit stoppée. »

https://youtu.be/D7Uh2WiYqLQ

Pourquoi le Ceta fait-il polémique ?

https://youtu.be/7mICb6vu494

Une trentaine de Jeunes agriculteurs manifestent à Annecy contre « les incohérences des députés »

Les députés ont voté, à une très courte majorité, le Ceta, traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada. Écologistes et agriculteurs étaient réunis, samedi 27 juillet à Annecy, pour dénoncer notamment l’exportation de viande canadienne nourrie aux farines animales.

https://youtu.be/41GDXye3bg8

« Avec les abstentions et les absents, cet accord Ceta n’a pas la majorité mais il va s’appliquer. Des farines animales (os, peaux, plumes) pourront nourrir des bovins qui vont être importés… dans nos assiettes ! Tragique pour le climat et la santé des Français. »

Réaction de Nicolas Dupont-Aignan suite à la ratification du Ceta

https://youtu.be/C1Qfy-AIgFI

Les farines animales de cadavres broyés ont été réautorisées par l’UE !

https://youtu.be/O6U3Fm5Gqec

Jérémy Decerle vient d’épancher son amertume dans le Journal de Saône-et-Loire

Le titre est révélateur : « Jérémy Decerle, l’éleveur eurodéputé pas vraiment à l’aise avec le Ceta ».

L’ex-syndicaliste-politico-éleveur de Chevagny-sur-Guye est subitement très mal dans ses sabots. Sans doute les avait-il choisis un peu grands à la boutique Macron.

L’interview est en édition abonné : https://www.lejsl.com/edition-charolais-brionnais/2019/08/03/jeremy-decerle-l-eleveur-eurodepute-pas-vraiment-a-l-aise-avec-le-ceta

En voici quelques extraits :

« Jérémy Decerle est député européen. On ne lui demande donc pas de voter la ratification du Ceta. Et ça l’arrange ». Pan ! voilà déjà pour la légende de la photo.

Faux-cul de première, il déclare :

« Bien sûr qu’en tant qu’éleveur, je suis inquiet de voir arriver en face du marché existant des animaux qui viennent d’ailleurs et qui n’ont pas les mêmes conditions de production ». Mais l’eurodéputé de Macron ajoute : « il faut aussi relativiser, on ne va pas voir arriver demain 50 000 tonnes de viande canadienne en France et il ne veut pas jeter la pierre aux députés LaREM qui ont ratifié le Ceta : ils ont tout un tas d’éléments d’information que moi, je n’ai sans doute pas. Je leur fais confiance » (sic).

Voilà déjà de quoi faire réfléchir l’agriculteur-éleveur lambda qui étouffe au quotidien sur les votes futurs de ses représentants.

Mais, le solide gaillard prévient : « Je ne compte pas me taire. J’avais déjà dit mon désaccord avec Emmanuel Macron sur le Mercosur ». Même pas peur.

L’article est en page 6 du JSL, rubrique politique, édition du Charolais du dimanche 4 août 2019

Lire aussi : Qui dirige le monde

Les liens mortifères entre le groupe Bilderberg, les francs-maçons et Greta… https://ripostelaique.com/les-liens-mortiferes-entre-le-groupe-bilderberg-les-francs-macons-et-greta.html

Jacques CHASSAING

 

 

image_pdfimage_print

37 Commentaires

  1. A quand une révolte des charolais?
    Ce n’est pas demain la veille, les jeunes agriculteurs n’ont rien à envier aux vieux qui se sont fait royalement empapaouter pendant des décennies.

    • amril
      +1000000000000000000000000000000000000
      Ils ont voté tete baissée pour le traité de maastritch (ya bon les subventions) ……ils se sont fait appatter par les banksters de bruxelles qui s’en foutent plein les fouilles .Adieu les circuits courts que j’ai connu dans mon enfance . Les paysans sont devenus des salariés du CA

      • l’Amérique du Sud peut fournir a moindres coûts la viande bovine et porcine pour toute l’Europe la pampa est immense les gauchos pas chers et pas regardants sur la protection sociale espérance de vie 67 ans l’agro alimentaire européen lorgne depuis longtemps
        Sur cet immense marché faisant fi de la qualité des bateaux frigorifiques des ports ouverts sur l’Atlantique il manquait cet accord pour s’en foutre plein les fouilles Adieu veaux vaches poulets s’écrièrent ils dépourvus ils auront le loisir d’astiquer leurs beaux tracteurs
        Et d’autre je suis brésilien j’ai plein d’or Paris j

        • Je te reviens encore…..il en est de même pour les céréales les plaines de l’Ukraine sont prometteuses. Nos Beaucerons n’y sont pas insensibles que je te construise une école un dispensaire un stade de foot quelques icônes dans l’église je t’arrose le stareretz Paris by night et le blé est dans le sac le moujik est heureux

        • Amphigouric
          Les fermes françaises sont des mouchoirs de poche en comparaison de celles d’amérique du sud ,des US ou du canada ….le seul moyen de les rentabiliser aurait été de commercialiser  » local et qualité  » qui aurait permis de continuer l’industrie touristique liée a notre gastronomie reconnue dans le monde entier ….les touristes viendront visiter une France en friche et boufferont de la m……de et nous aussi malheureusement !!!

  2. la meme brelle que vardon qui s’est laissé acheter par MLP pour trahir les identitaires…
    Chacun a son prix, il suffit de trouver la bonne maniere….

    • Et le prophete on parle du CETA et du MERCOSUR,laisse donc M.Vardon tranquille.

    • Vardon réfléchit à l’avenir, il en est capable, mais Decerle mis à part sa paye de pute, pardon de député les autres pensent pour lui.

    • le stoskistes sort de ce site et va rejoindre melanchon, tout les deux l’avenir des traites vous appartiends

    • Vous étiez là quand Vardon est allé se coltiner avec les islamistes de Nice ? Évidemment non, donc ne jugez pas, vous n’avez aucune légitimité pour ramener votre science sur ce patriote.

  3. déjà 80% de la viande de poulet dans les Mc Donald’s sont importés du brésil (donc ogm + antibiotiques)
    si les paysans élisent des gens comme ça…

  4. vous devriez dédier cet article à tous les abrutis qui ont cru en josé bové. L’histoire se répète parce que les gens n’apprennent ni ne retiennent RIEN. Pour la masse en tous cas.

    • à GAVIVA
      N’hésitez pas à relayer mon article dans le monde agricole.

    • On ne l’entend plus le Bové depuis qu’il pantoufle au Parlement Européen.

  5. Jérémy Decerle: con, vénal, avide de faire le BUZZ plutôt que naïf. Pour moi la naïveté relève d’une certaine innocence….là c’est différent!!

    • mais la place est bonne ,un salaire de 10 000 euros mois,cela est bon a prendre meme a trahir ses electeurs et ils n’est pas le seul comme traite

  6. Cet éleveur n’ est pas à l’ abri d’ une vacherie de la part de macrondelle qui lui a fait un effet boeuf, il ne doit donc pas devenir un mouton et se concentrer sur son sujet en évitant de passer du coq à l’ âne .
    Il se montrera rusé comme un renard et teigneux comme un blaireau .
    Il se méfiera aussi des avances du président inverti qui pourrait lui dire : tu me plais bien mon poulet !
    Il est de notoriété que macrondelle enc … des chèvres (cfr Brizitte)

  7. L’agriculture paysanne doit disparaitre pour laisser la place à l’agriculture et à l’élevage intensifs. Trop tard pour les 1,5% de français qui vivent de la paysannerie à la Pochon.

    Les agriculteurs individuels se suicident parce que leurs associations les trahissent.
    FNSEA et autres ont trop longtemps participé a la liquidation du « monde « paysan pour les aider aujourd’hui. Et la presse « pipolle » et bobio est là pour inciter le franchouillard à bouffer « bio ». Un marché de dupes en pleine expansion de produits souvent incertains mais labellés bio… alors le bobo urbain se rue sur cet attrape-nigaud qui achève nos paysans.

    Le seul LABEL qui défende nos paysans est le LABEL ROUGE. Pensez-y quand vous allez faire vos courses!

  8. Que vous fassiez manger du poulet brésilien à vos enfants qu’est ce que j’en ai à foutre ? Pour ma part je n’ai jamais mis les pieds dans un Mac Do

    • Je crois savoir que Mac Do n’utilise que des produits régionaux. Les prix des Mac Do servent d’ailleurs de comparatifs des niveaux de vie.
      Cependant ne pas mettre les pies dans un Mac Do est un comportement plutôt sain.

  9. Tout à 100 balles, les syndicats sont achetés au moindre prix c’est pas nouveau, les agriculteurs peuvent faire sans eux.

  10. Quelqu’un avait écrit un jour, « il faut une cuillère avec un très long manche pour diner avec le diable »!.
    J’ose espérer que certaines consciences savent mettre des distances entre eux et ce qui nous sert de gouvernement.
    Mais vu le résultat du vote à l’AN concernant le CETA, j’ai de gros doute concernant l’indépendance et les moyens de réflexion de certains élus.

  11. Il va s’écraser comme tous les ripoux en marche. Il va faire cocus ses électeurs comme il a fait cocus les jeunes éleveurs de son département. Ce gameleur mérite un camion de fumier devant sa résidence. Plus ordure que lui tu meurs.

  12. Pour tout individu normalement informé, CETA et Mercosur sont des traités technocratiques qui viennent en complément des accords de l’OMC.
    La Mondialisation s’étend ? La Pauvreté occidentale aussi ! Un coup monté !
    « Adieu, veaux, vaches, couvées ! »
    Notre Agriculture vacillante est condamnée, notre Santé en cause…
    Quant aux déficits commerciaux ?

  13. Déjà sur la photo de la liste de Loiseau, il ne faisait pas très éclairé. Maintenant on peut dire que l’on a affaire à une triple buse ou à un cynique.

    • Peut-être même une triple buse cynique… Il y a des cumulards !

  14. Tous les députés qui se sont abstenus et qui s’abstiennent sont des inutiles. Ils ont été élus pour voter pour ou contre. En s’abstenant, ils ne méritent certainement pas leur indemnité parlementaire et révèlent au grand jour leur caractère de faux Q.

    • Non, non, non, vous n’y êtes pas! En tout cas pas pour les députés LREM. Ils sont élus pour voter OUI, jamais non. À tout ce que propose la dictature Macronienne. C’est le principe même d’une chambre d’enregistrement !!!

  15. choupinet a evite les huees au salon de l agriculture ou il est reste 10 heures ;et il a bien nique nos paysans en leur promettant monts et merveilles ! aujourdhui le reveil est avec une bonne gueule de bois ! on se demande comment ce fils d un conseiller general socialiste tres apprecie dans ma region a pu se laisser embobiner par choupinet c est honteux !!! macron nous ment !!! MERCI A RIPOSTE LAIQUE pour les 500 autocollants qu ils m ont envoye ! places en des points de fort passage , ils ont suscite beaucoup d interrogations … NOTA BENE : LE RADAR DE CHOUPINET place sur l ancienne rn 79 subit les vindictes de la population en general et des agriculteurs en particulier .il est regulierement tague : LAREM FILS DE PUTE ; obscurci ou desaxe ……qui peut les blamer ???

    • oui qui peut les blamer ?? LES FRANCAIS ONT VOTE COMME DES CONS POUR CHOUPINET PAR DEFAUT . mais il ne faut pas compter sur eux pour laisser un blanc seing a ces fripouilles menteuses tricheuses et dominatrices qui nous gouvernent .n en deplaise a madame crepuscule berger……

    • Il est le fils de Daniel Decerle, maire socialiste de sa commune et conseiller général du canton de La Guiche jusqu’à sa mort en 2008, et neveu de Christian Decerle, président de la chambre d’agriculture de Bourgogne-Franche-Comté

    • j aimerai bien avoir des autocollants aussi , il faut les placarder partout , j en ai vu 1 ce matin a l arret de tram dans le 92

Les commentaires sont fermés.