Cette guerre va bien au-delà du sort de la malheureuse Ukraine

Jeffrey Sachs est un économiste et universitaire états-unien très connu outre-Atlantique parce qu’il a occupé des postes de très haut niveau au sein de l’exécutif US, notamment dans divers pays d’Europe de l’Est (Pologne, Ukraine, Russie), dans la période post-guerre froide.
 
Il connaît donc son sujet sur le bout des doigts, parce qu’il a une immense expérience de terrain et exprime très clairement son opinion dissidente lors de nombreuses interviews sur les télévisions nationales US.
 
Il partage, à très peu près, les points de vue de Mearsheimer et Walt en les exprimant différemment.
 
Aux USA, le débat contradictoire existe encore et l’on ne cherche pas à museler ou à discréditer tous ceux qui s’opposent au vent dominant en les traitant de fous, de complotistes, voire d’antisémites, comme c’est parfois le cas des lobbys pro-Israël pour Mearsheimer.
 
Deux interviews récentes, dont la première est sous-titrée en français, méritent une attention particulière :
 
1 – La première (24′) titrée « Jeffrey Sachs répond à Biden » aborde avec bon sens et clarté la question de l’Ukraine en partant de son véritable début : « L’effondrement de l’ex-URSS » , en rappelant les faits, certaines anecdotes vécues lors de ses missions en Europe de l’Est, et en élargissant le débat à la Chine et plus généralement à la politique étrangère US.
Cette vidéo vaut vraiment le détour.
 
2 – La seconde vidéo du 6 décembre 2022 a pour titre : « Une fin négociée des combats en Ukraine est la seule solution pour mettre un terme au bain de sang. » Elle n’est malheureusement pas sous-titrée en français. Elle aborde les 4 points qui seraient à négocier, selon Jeffrey Sachs.
 
 
Je ne partage pas l’optimisme de Jeffrey Sachs sur des négociations à court terme et sur les bases de ces négociations qui seraient acceptables aujourd’hui par la Russie. Cette guerre va bien au-delà du sort de la malheureuse Ukraine. Sa prolongation sert aujourd’hui les intérêts de la Russie en affaiblissant et en affectant durablement les économies occidentales et en favorisant, par voie de conséquence, l’émergence et la croissance des coalitions rivales (OCS et BRICS entre autres).
 
  Ce point me paraît crucial dans le cadre géopolitique mondial. Mettre à bas une fois pour toute l’hégémonie USA-UE-G7-OTAN-dollar suppose malheureusement la prolongation de la guerre jusqu’à l’effondrement économique de l’adversaire. Il faut que les crises économique, financière et sociale puissent affecter durablement le camp adverse, pour qu’on ne revienne pas sur le sujet dans 4 ou 5 ans.
 
Wait and see, et à chacun de se forger son opinion, bien sûr.
 
Général Dominique Delawarde
 
PS : En prime je vous adresse le lien de la dernière interview de 10′  d’Éric Dénécé sur la matinale de TV courtoisie. Les derniers développements sur l’Ukraine y sont abordés.
image_pdfimage_print
13

15 Commentaires

  1. Merci à Eric Dénécé pour toutes ces infos sur les nouvelles exigences turques vis à vis de la Suède et de la Finlande. C’est stupéfiant ! Par exemple exiger la démission d’un ministre parce qu’il a participé il y a dix ans à une activité pro-kurde… J’imagine qu’à chaque nouvelle exigence improbable, Erdogan doit bien se marrer ! Et que ces deux pays ne sont pas près d’entrer dans l’OTAN…

  2. Rochebin, d’origine iranienne né de son vrai nom Khosbin à Genève, est le Michel Denisot suisse: aucune conviction, cachant ses opinions et étant toujours du bon côté du manche. Que ce soit en Suisse où il a sévi vingt ans comme présentateur du journal télévisé de la Suisse de langue française, il applique les mêmes techniques de faire-valoir dans ses « interviews » des puissants de l’époque sur LCI-TF1-Bouygues où il est comme un poisson dans l’eau même comme irano-suisse.

  3. Ils ne peuvent pas nous briser – je préfère mourir plutôt que de redevenir dépendant des américains, comme c’était le cas dans les années 90. Et-il y a environ 200 nationalités en Russie, nous sommes un pays multiconfessionnel. Mais quand l’ennemi vient à nous, comme maintenant, nous sommes tous Unis. C’était ainsi pendant la grande guerre patriotique, cela se produit maintenant. Un petit exemple est le flashmob organisé par les peuples de Russie à l’appui de notre armée https://www.youtube.com/watch?v=SXBU5eMw1o8

    • La modération : va faire ta propagande pro-ukrainienne chez LCI, ici c’est pas le bon endroit !

      • résistance, êtes-vous fou?… Quelle est la « propagande Pro-ukrainienne »? Je suis russe et de Russie.

        • демаск, Quel genre de conneries portez-vous?) Vous lisez mes messages en général – ou alors, faites pipi?)

          • reflexe pipi caca, typique de l’ukronazi deguisé!

            Bravo la moderation d’avoir fait le boulot: La propagande n’a pas sa place ici pas vrai?

          • du pipi caca comme réponse. Typique des ukronazis.

            Bravo les modos pour votre travail: la пропаганда ne passera pas sur RL!!!

            • Vous ne changez pas les Nicks – je vois ce que la même personne écrit. Quelque chose de familier – il y avait déjà un troll, changeant constamment les surnoms dans la branche voisine) si je suis ukronazist – alors pourquoi ai-je donné le lien ci-dessus aux peuples flashmob de la Russie à l’appui de l’opération spéciale?)

  4. Encore moi, mais je suis si estomaquée par ce que je viens d’entendre de la prénommée Oxana, véritable monstre d’obscurantisme, véritable goule fauteuse de guerre.
    Si l’on suit son raisonnement, il faudrait détruire 95 % de la production artistique de l’humanité puisque chaque œuvre concerne les violentes passions humaines.
    Qui est cette femme dangereuse, pour quels intérêts travaille t elle ! Il n’y aura hélas aucun journaliste pour traiter le sujet. Et c’est pas le Csa qui dira quelque chose…

  5. Suite :
    Je vous conseille d’écouter en replay les propos de cette infâme Oxana. C’est effroyable !
    À une remarque d’un intervenant pourtant assez complaisant disant qu’on peut interdire « Boris Godounov » mais pas Casse Noisettes, cette folle répond que si il faut interdire toute la culture russe car c’est grâce à son attrait sur les peuples européens que les Russes peuvent déclarer toutes les guerres qu’ils veulent !!!
    Elle a un adn GÉNOCIDAIRE, tout en prétendant juger des propensions génocidaires des autres !
    Et elle prétend que l’Ukraine se bat pour « les valeurs démocratiques ».

  6. Discours effrayant en fin de soirée sur Lci de la sinistre ukrainienne de plateau prénommée Oxana, qui a été quand même dénoncé par la totalité du plateau excepté par l’infâme Gallagher Fenwick.
    La Oxana a osé exiger le boycott de toute la culture russe !!! Car les auteurs russes sont tous « nationalistes » et « impérialistes ».
    Le plus lamentable est la réponse donnée par certains organisateurs de spectacles qui ont rétorqué par exemple que les œuvres de Tchaikovsky s’opposaient à l’idée d’imperialisme ;alors qu’ils auraient dû répondre que seule la beauté d’une œuvre est à prendre en considération, peu importe la personnalité de son auteur ou de la pensée portée par son œuvre !
    Si tout le gouvernement Zelensky est du même tonneau que cette salope fanatique on comprend que la fin de la guerre n’est pas pour demain.

  7. Rochebin et ses complices sur Lci déforment volontairement les propos d’une journaliste russe qui a affirmé que Biden avait choisi d’échanger la basketteuse fumeuse de cannabis à la place du militaire américain alors que celui-ci s’est fait arrêter dans l’exercice d’un travail pour sa patrie, et cela parce qu’il a le désavantage d’être blanc et hétérosexuel. Gênés par cette vérité Rochebin et Cie feignent de croire que la description du militaire concernait le Russe libéré.
    Ordre a dû étre donné par la direction de Lci car dans l’après-midi tous les intervenants de Lci avaient bien compris qu’il s’agissait du militaire américain.

Les commentaires sont fermés.