Cette Jeanne d’Arc métisse ne me dérange pas

Publié le 23 février 2018 - par - 245 commentaires - 2 666 vues
Share

Son père béninois et sa mère polonaise l’ont appelée Mathilde. Mathilde, un prénom d’origine germanique qui signifie « celle qui a la puissance au combat ». Cette jeune fille de 17 ans a été choisie par le Comité Jeanne d’Arc pour représenter la Pucelle d’Orléans. Choix qui déclenche une triste et inappropriée polémique. De mon point de vue.
 
Pour remporter l’adhésion du jury, les candidates doivent réunir quatre critères :
  • Etre Française
  • Etre scolarisée dans un lycée d’Orléans.
  • Habiter la ville ou une commune limitrophe
  • Donner de son temps aux autres
  • Etre baptisée dans la foi catholique romaine.
 
Mathilde, Orléanaise depuis 15 ans, fait partie des Sentinelles de l’Indivisible, un site dédiée aux femmes, mères, grand-mères, éducatrices, cheftaines, etc. « les gardiennes de tout ce qui ne se voit pas », qui ont à cœur de « cultiver le goût du Beau, du Bien du Vrai ».
Elle fait aussi partie des Guides et Scouts d’Europe grâce auxquels on apprend l’esprit d’entraide et y pratique des activités en pleine nature.
 
Elève de 1ère, elle pratique l’escrime et le chant lyrique au Conservatoire.
 
Mathilde, une jeune fille pleine de vie, qui doit faire la fierté de ses parents.
 
Mathilde est métisse, donc. Cela ne se voit pas tellement et quand bien même. Plus Française que tous ces Français qui crachent sur leur pays tout en s’autoflagellant de manière aussi suspecte qu’arrogante. Mathilde, c’est l’exemple non seulement d’une intégration parfaitement réussie mais d’une assimilation sans condition. Grâce à ses parents d’abord et certainement surtout, elle a fait sien notre roman national et certains trouvent à y redire ?
 
Faut-il leur rappeler, à ces Français qui pourtant ne cessent de déplorer l’abandon par la France de l’intégration des étrangers – requalifiée en « inclusion » par l’Europe et l’ONU -, qu’il existe des centaines de milliers de Français noirs, métis, chinois, indiens et tant d’autres encore ? Je parle en particulier des départements d’Outre-mer, français depuis 1643.
(A l’exclusion de Mayotte, département très récent, Mayotte à écrasante majorité musulmane, gangrenée par l’immigration comorienne et la violence exponentielle) 
 
Des miss France d’Outre-mer ont bien été élues pour représenter la France… et une jeune fille aux origines étrangères, parfaitement française au bout de seulement quinze ans, à la tête manifestement bien faite, serait une insulte faite à la France alors que des Français de 3ème génération, eux, ne se sentent toujours pas Français ?
 
« Est-ce qu’une Jeanne d’Arc métissée, aujourd’hui, c’est important ? », lui demande-t-on. Mathilde fait la moue comme si la question lui semblait stupide.
« Non, il n’y a pas besoin qu’elle soit métissée, elle peut-être blanche ou métissée, il faut qu’elle soit Française ». Elle l’est.  Mieux : elle ne doit même jamais se poser la question tant, pour elle, cela coule de source.
 
Alors, oui, la polémique est stérile. Et même méchante. Et peut-être bien raciste.
 
Mathilde, ce n’est pas Mennel Ibtissem déboulant sur le plateau de The Voice avec son voile et qui, dans ses tweets, mettait en doute l’origine islamiste des attentats.
Mathilde, à notre connaissance, est une jeune fille qui ne passe pas son temps à s’admirer chanter sur youtube. Mathilde est une jeune fille pleine de simplicité mais non sans ambition. Pas de celle de décrocher le gros lot dans une émission de téléréalité, non, mais de poursuivre ses études pour travailler, peut-être, « dans des Institutions internationales ».
 
Il ne faut pas que notre combat contre l’immigration de masse et l’islamisation nous égare ! Au lieu de louer l’éducation que ces parents ont donné à leur enfant pour faire d’elle une Française à part entière, une Française qui sait bien que Jeanne d’Arc n’était ni métisse, ni noire, ni asiatique, ni…, une Française croyante, de surcroît pratiquante  mais certains hurlent à « l’altération de l’Histoire » ! Comme si un étranger pourtant intégralement assimilé, ne devait avoir le droit de la faire sienne. C’est grave. Comme une sorte d’apartheid. 
 
On ne peut pas à la fois vouloir imposer l’intégration ou l’assimilation et, une fois prouvée ces dernières, refuser aux intéressés de se fondre dans le paysage et dans leur nouvelle Histoire.
 
Car, enfin,  Mathilde ne fait pas du cinéma ! Un Omar Sy, qui ne vit même pas en France interpréter le docteur Knock, c’est ridicule. Un Brad Pitt jouer Mandela serait absurde. Un Harrison Ford endosser l’habit de Martin Luther King, serait risible. Hitler sous les traits de Denzel Washington ou François Cluzet en Bokassa serait grotesque. Mais réfuter le choix de Mathilde, Française de cœur qui remplissait tous les critères de sélection, c’est vraiment perdre en lucidité et une part d’ humanité. 
 
Serait-ce les mêmes Français qui parlent ou écrivent en soulignant « Français de cœur  » mais qui, dans ce cas de figure, poussent des cris d’orfraie ?
 
Ainsi, à une époque où des jeunes issus de la diversité dans les quartiers font le mur toute la journée, pétaradent en scooter ou tournent des clips de rap vantant la drogue et les armes, il y en a pour s’offusquer qu’une fille aux origines étrangères, toute bien élevée, talentueuse, aimant son pays,  soit honorée de se transformer, l’espace de quelques jours, en Sainte Jeanne. C’est moche et cela dessert notre combat.
 
Revenez sur terre, les gars ! Ne confondez pas certains Français aux origines exotiques qui haïssent leur (notre) pays avec ceux qui l’aiment et lui font honneur. Et puis, ramenez le choix porté sur Mathilde à ses justes proportions :  la fête de Jeanne d’Arc n’est qu’une fête, pas un film historique.

Caroline Artus

http://www.lefigaro.fr/culture/2018/02/22/03004-20180222ARTFIG00195-la-jeune-fille-choisie-par-orleans-pour-incarner-jeanne-d-arc-victime-d-injures-racistes.php

https://francais.rt.com/france/48250-alteration-histoire-election-d-jeanne-arc-metisse-enflamme-toile

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Maitre ZEN Huineng

Sale coup au moral pour le commissaire politique Pierre Cassen . Le brillant éditorialiste du Figaro Yvan Rioufol descend la position de Pierre Cassen sur la jeune Mathilde, Jeanne D’arc du défilé d’Orléans.. Pour Yvan Rioufol la position de P.Cassen, sans le nommer,, est « détestable, absurde »  » Cette jeune scoute catholique a été désignée pour représenter Jeanne d’Arc le 8 mai à Orléans. Mais parce qu’elle est métisse ( père béninois,mère polonaise )certains ont voulu y voir un effet dit  » black washing », cette idéologie racialiste qui voudrait faire du Noir , l’homme universel, autorisé à s’approprier y compris les… lire la suite

Maitre ZEN Huineng

Avec l’affaire de la Jeanne d’Arc d’Orléans, c’est un nouveau visage de Riposte Laïque qui suinte… Celui de la vieillesse de ses dirigeants dont les coeurs aigris et desséchés n’utilisent plus le vocable  » métisse  » que du bout des lèvres, comme s’il s’agissait de désigner l’appartenance, à une race.inférieure, à une race  » untermensch ». Métisse c’est le masque de l’opprobre qu’on vous plaque sur la figure.. De toute la hauteur de ma sagesse de Maitre ZEN ,je te méprise Pierre Cassen autant que Jean-Marie le Pen et Alain Juppé réunis c’est tout dire !!.. Chez les Maitres ZEN dont… lire la suite

Durand

1) Rien contre cette personne qui semble, d’après Mme Artus, bien sous tous rapports. D’ailleurs, au niveau individuel, je respecte les gens quels qu’ils soient ; je les apprécie, les aime, ou pas, quels qu’ils soient. Mais, au niveau d’une Nation, d’un Peuple, d’une Identité, il faut avoir l’ INTELLIGENCE, de comprendre du plus profond de soi que les choses auraient dû être totalement différentes. Les oligarchies dirigeantes depuis 45 ans nous ont volontairement noyé sous une immigration gigantesque (20 fois trop). Bien sûr, elles ont distribué la nationalité française à tour de bras. Donc, Français de souche et assimilés… lire la suite

Durand

2) Notre démocratie est un décor de cinéma : pas de référendum, ni proportionnelle, des majorités minables votant des lois fondamentales, sénateurs élus par de grands électeurs, éduc nat, médias immigrationnistes aux mains de l’oligarchie, liberté d’expression muselée, pénalisée à outrance, fiscalité parmi les plus lourdes au Monde (1ère en Europe) ; faut bien financer le « tsunami ». Alors, elle a probablement été choisie avec la fonction, principale ou accessoire, de nous RE-EDUQUER, nous habituer ; surtout les nouvelles générations bien dressées par les « bergers ». Ce sont les oligarchies qui conduisent aux catastrophes ; le peuple on l’excite, on le conditionne.… lire la suite

Mjolnir

MLP deraille en ce moment , cette Marianne ne la derange pas.
JMLP a raison , il n’ira pas assister a la mort d’un parti , qui fut demarree avec l’arrivee de Philippot.
Quand le racisme anti-blanc EN FRANCE sera reconnu , alors……….seulement alors… peut-être !
On deguste trop.

Atikva

Ça ne me dérangerait pas non plus si la réciproque existait. Par exemple, si une jolie blonde aux yeux bleus et aux joues roses figurait aux côtés du Président du Bénin lors du défilé de la Fête nationale le 1er août prochain ou de la fête du vodoun en janvier.

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

@ Atikva
Donc, si je vous comprends bien, c’est uniquement l’apparence qui vous préoccupe, et non pas la beauté de l’âme de la personne… Dans ce cas, j’espère que vous avez pu apprécier Mennel Ibtissem si belle et si charmante. Elle aurait pu incarner Jeanne d’Arc, ayant tout l’apparence d’une Blanche, sans son turban, qu’elle ôtera pour l’occasion.

Atikva

Pourquoi ne demandez-vous pas plutôt aux Béninois, aux Africains ou aux Saoudis s’ils accepteraient de se voir représentés par une européenne, à condition qu’elle ait ‘une belle âme’? (Incidemment, je serais curieuse de savoir comment, seule parmi la population de la planète, vous avez trouvé le moyen de lire au fond des coeurs, chose totalement impossible comme le constatait Molière).

Je parie qu’ils vous riraient au nez, parce que contrairement à vous, ils n’ont pas été endoctrinés avec les balivernes du mondialisme et qu’ils continuent à célébrer leur identité, leur histoire, et leurs traditions.

Allez, vous dites des bêtises.

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

Atkiva
Selon vous, je dis des bêtises, mais ce n’est que selon vous et certainement quelques autres… De la part de quelqu’un qui n’a aucune ouverture d’esprit, cela ne me gêne pas. L’incident est clos.

Atikva

D’autant plus que vous avez soigneusement évité de répondre à toutes les questions qui vous ont été posées…

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

Correctif, l’émotion, sans doute : « …Matilde est métisse mais il m’a toujours semblé que ce qui importait aux uns et aux autres n’est pas la couleur de peau de la personne, ni son origine,… »
Le reste inchangé.

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

Par des propos indignes, certains d’entre vous avez joué le jeu de la bienpensance, vous avez tendu les verges pour vous faire battre et battre ceux qui ne témoignent pas du même ostracisme que vous, bien que patriotes. Qu’une Mennel Ibtissem ou une Oulaya Amamra ait pu subir – à juste titre – votre ire est une chose, et, certes, Matilde est métisse mais il m’a toujours semblé que ce qui importait aux uns et aux autres est qu’importe la couleur de peau de la personne, son origine, le principal est que cette personne aime sincèrement la France. Je me… lire la suite

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

Franchement déçue d’une telle polémique. Le vrai symbole c’est celui de l’esprit patriote qui habite la personne. Or, le choix de Matilde Edey Gamoussou me semble tout à fait appropriée. Je suis extrêmement attristée par un tel déclenchement d’ostracisme. Quand je pense que, Eurasienne, donc issue pour moitié d’une diversité exotique, j’ai l’esprit bien plus patriote que certains que je croise sur mon chemin. Je m’en vais écrire au maire d’Orléans pour lui dire que je soutiens cette jeune femme.

Maitre ZEN Huineng

Mais enfin , vous n’avez donc pas compris que Mathilde Edey Gamoussou n’est pas une bonne française comme tout le monde, c’est le prophète Pierre Cassen 1er qui le proclame…

Maitre ZEN Huineng

Lecteurs de Riposte Laïque à vos manettes :
Je ne connais pas la vie privée du talentueux Pascal ( ex-Mohamed ) Hilout qui officie souvent sur Riposte Laïque..
Mais imaginons qu’il soit marié à une française de « souche » et qu’ils aient aujourd’hui une fille de 17 ans,au teint clair comme Mathilde Edey Gamoussou , mais réduite à être qualifiée idéologiquement de « métisse »par le commissaire politique Pierre Cassen…et que celle-ci remplisse les conditions pour être la Jeanne D’arc qui défile à Orléans chaque 8 mai
Quelle serait à votre avis la position de Pierre Cassen .:
– Pour
ou
– Contre

Alain Bensalam

Franchement déçu de voir autant de racistes dans les commentaires, regardez-vous dans la glace avant d’écrire, on est en 2018 je vous rapelle ! Mathilde est 100% Française et représente complètement Jeanne d’Arc, n’en déplaise à certains.

Ironie

Tu penses ce que tu veux nous nous pensons ce que nous voulons c’est cela la démocratie et la liberté d’expression, toi tu passes déjà à l’esclavage et à la soumission. Jeanne d’Arc était Lorraine, Française de souche et Blanche.

Mjolnir

On pense comme on veut SURTOUT si ca derange !
A ce rythme , CHARLES MARTEL aura ete musulman combattant les hordes franques.
ON EST CHEZ NOUS et la France est BLANCHE comme l’Afrique est NOIRE.

Lilou

Le grand remplacement commence par la culture pour mieux nous faire avaler la pilule. Les beaux discours ne changent en rien mon point de vu.

Maitre ZEN Huineng

Encore des lubies d’écervelés comme si à partir du 8 mai 2018 ( date du défilé de Jeanne d’Arc à Orléans) toutes les Jeanne d’Arc allaient être désormais soit métisse, soit noire, soit arabe…
Gros bobo la tête au café du comptoir ..
Faut arrêter de prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages……

joaben

Bonjour à toutes et tous,
Point de logorrhée pour exprimer que la Sainte Jeanne d’Arc;
Il ne s’agit pas là de la représentation physiologique de cette Sainte, mais celle du symbole qu’elle représente.
Ainsi la personne choisie pour la figurer, de quelque « couleur » qu’elle soit, est parfaitement conforme avec la philosophie du moment si elle est consciente de ce que traduit ce symbole.
En petite conclusion : rien ne s’oppose, me semble-t-il, à ce que Mathilde GAMOUSSOU soit la Jeanne de ces fêtes.

Carole

Nul doute que Mathilde soit une jeune fille très bien mais peut-on parler de philosophie lorsqu’il s’agit de représenter une grande figure historique ? Va-t-on choisir pour représenter Louis XIV un homme qui aurait sa royale personnalité, sa noble éducation, son autorité, son ambition ? Non, on demande qu’il lui ressemble au moins un peu, physiquement, pas plus. Qu’il soit un homme blanc de sa taille, de sa silhouette, ni un géant, ni un nain, ni un bossu. Ici, il ne s’agit ni d’une récompense ni d’un concours mais bien d’un rôle à respecter. Dans le contexte actuel choisir une… lire la suite