Ceux qui diabolisent Éric Zemmour sont des fascistes et des antisémites

Taslima Nasrin a dit : « Non seulement les médias occidentaux, desquels nous n’espérons plus guère de grands principes moraux ou de courage, mais également les intellectuels font preuve de lâcheté quand il est question d’une juste critique morale de l’islam et de ses dogmes ».
Taslima Nasrin est une écrivaine originaire du Bangladesh qui vit actuellement en Suède après une errance dans différents pays, fuyant les islamistes. Une fatwa de sa mise à mort est suspendue au-dessus de sa tête pour avoir critiqué l’islam, comme Salman Rushdie et ses versets sataniques.
On assiste en Occident à la soumission à l’islam mortifère par la caste politico-médiatique mais également par beaucoup d’intellectuels qui, jadis, se sont comportés comme des vendeurs à la criée du communisme, du léninisme, du stalinisme et du maoïsme.

On change d’époque mais le fond reste le même, c’est la fascination pour la dictature, au nom de la liberté. Mais de quelle liberté parle-t-elle cette société sectaire hors-sol ? Elle parle uniquement dans le but de dominer les plus faibles et de les embarquer sur le bateau de la soumission islamique ?

Être libre, c’est l’antithèse de la croyance islamique. Car être libre, c’est avoir la faculté de penser et de douter. Durant cette campagne des élections présidentielles de 2022, la liberté de conscience n’est pas au menu, et pourtant, cette dernière est menacée par l’islam. Chaque jour qui passe, les menaces de mort envers ceux qui osent démasquer la duplicité de la religion « de paix et d’amour » deviennent fréquentes. A cause d’un mot mal prononcé ou mal compris, et c’est le branle-bas de combat islamique du siècle.

Par la peur et les menaces de décapitation, l’islam est en train d’anesthésier le débat démocratique en France. Du jamais vu au pays de saint Denis !
Grâce à la trahison de l’oligarchie politico-médiatique, il a réussi à rendre impossible et même dangereux tout débat démocratique sur le remplacement culturel.
Et pourtant des quartiers entiers sont passés à la mode talibane.
Bravo aux élites qui ont lui décerné la médaille de la respectabilité et qui lui ont permis de s’incruster solidement dans la culture chrétienne pour la détruire de l’intérieur.

En toute connaissance de cause et parfois avec un cynisme revendiqué publiquement, la caste mondialiste, secondée par les progressistes et les islamo-gauchistes, considère que l’islam est désormais occidental et qu’il est sur ses terres depuis mille ans.
Comme le ridicule ne tue pas, cette oligarchie croit défendre la liberté mais son comportement envers les peuples européens est pire que ceux des dictateurs du tiers-monde. Elle parle du bien mais ses agissements sont malfaisants. Sataniques !

Et pour elle et ses supporteurs, toute personne qui met sur la place publique la dangerosité de l’islam est raciste. Son slogan : on ne s’attaque pas à l’islam mais on peut aisément descendre en flamme le christianisme en toute quiétude.
On peut déduire sans se tromper que pour elle, l’islam est l’avenir de l’Occident. Et elle considère que l’islam est sa dernière chance civilisationnelle, en attendant sa soumission pleine et complète.
Croire aux balivernes de l’oligarchie et de ses adeptes, c’est prendre des vessies pour des lanternes.
L’islam n’est pas une religion, c’est un système totalitaire au même titre que le nazisme.
Un proverbe dit : « il tue son adversaire et s’invite à ses funérailles ». Ce proverbe illustre parfaitement le comportement de l’islam, car d’invité, il devient le propriétaire en titre de la France. Et par la faute de qui ? Évidemment de l’oligarchie dictatoriale…
« Lorsque vous rencontrez les koufars (mécréants) au combat, frappez-les au cou. Quand vous les aurez vaincus, enchaînez-les solidement. Après la guerre, vous les libérez gracieusement ou contre rançon. Il en est ainsi. Si Allah voulait, il les réduirait lui-même. Mais il veut éprouver les uns par les autres » (sourate 47 verset 4).

Actuellement, c’est cette technique de harcèlement que les islamistes utilisent pour provoquer la peur chez les Français et leur reddition sans condition à la charia.
Peut-on établir un parallèle entre les menaces de mort lancées contre tous ceux qui osent critiquer l’islam et ce verset au pays de la liberté où le blasphème n’est pas un délit depuis longtemps ?
N’y-a-t-il pas tromperie sur la marchandise ?
Malheureusement, l’oligarchie politico-médiatique s’est vendue corps et âme à l’islam pour des pétrodollars sarrasins, depuis des décennies.

Mêmes, les concurrents à l’élection présidentielle de 2022 n’évoquent pas l’invasion islamique, ils bottent en touche et seul Éric Zemmour a le courage de parler cash malgré que sa tête soit mise à prix en vue d’être décapitée par les djihadistes comme il est d’usage en islam ( selon le coran).
Pour une bonne partie de ceux qui veulent prendre possession du palais de l’Élysée, parler de l’islamisation de la France n’est pas à l’ordre du jour et pourtant ne pas parler est un crime contre les générations futures.

La France est à la croisée des chemins. Son destin se dessine maintenant, car demain, il sera trop tard.
Actuellement sur les terres de France, on passe d’agresseur à agressé au nom de la religion de paix et d’amour. Cette posture a été encouragée par les partisans de la soumission.
Grâce aux bienfaits de la démocratie, l’islam s’est implanté en France avec la complicité et la bienveillance de la gauche traîtresse et des progressistes globalistes qui ont tourné le dos aux Lumières et à la politique de l’assimilation.
Mais dans quel but ? Pour obtenir la médaille du bien.

Seul Éric Zemmour voit le danger de l’islam. Dans les décennies à venir, le Grand Remplacement sera effectif et la libanisation sera reine de France avec des enclaves en guerre les unes contre les autres.
L’histoire enseigne que les peuples qui se laissent dévorer par d’autres ne méritent pas le respect, ni la considération mais l’oligarchie l’ignore. Elle cherche ailleurs, en dehors de la vie, des excuses pour fuir la réalité. Elle fait la politique de l’autruche pour oublier le réel qui la ramène à la vie de tous les jours, celle que subissent les Français quotidiennement, celle que les médias aux ordres cachent.

Éric Zemmour dit vrai et ce n’est pas avec des candidats qui ont peur de leur ombre ou un Jupiter dont la main n’a fait que trembler durant cinq longues années que l’islamisation reculera.
Ce n’est pas avec les « pas d’amalgames, pas de vagues », ou « tu n’auras pas ma haine » que l’islam renoncera à son projet : celui de soumettre la France.
C’est avec la fermeté et en retrouvant le combat que l’islam reculera.
Quoi que disent les islamo-gauchistes et leurs alliés écolo-progressistes, sur les terres de France se déroule actuellement une guerre de civilisation sournoise dont l’islam sera le vainqueur si le peuple ne se réveillera pas de la torpeur dans laquelle l’oligarchie l’a plongé depuis des décennies.

Pour le moment, seul le candidat Éric Zemmour est conscient du danger qui guette la France ; quant aux autres, ils sont encore bloqués sur le mur de Berlin. Ils ne sont pas encore sortis de la guerre froide et soumis au bon vouloir de l’oncle Sam
Et pourtant, l’Occident est actuellement en conflit ouvert avec l’Orient. Il fait face à la Chine et surtout à l’islam carnassier qui veut le désosser.
Et ce n’est pas Poutine qui menace la France mais bel et bien l’islam. Tout autre interprétation n’est que de la masturbation de l’esprit et une manœuvre de diversion. Car jusqu’à preuve du contraire, ce n’est pas la Russie qui a posé des bombes en plein Paris mais l’islam.

Que ces candidats lisent une fois dans leur vie l’ouvrage de Samuel Huntington les chocs des civilisations. Peut-être reviendront-ils à la raison et surtout à la réalité ?
Ceux qui diabolisent Éric Zemmour en le traitant de fasciste, de nazi et antisémite, ce sont eux les vrais nazis, les vrais fascistes, et les véritables antisémites, car ils oublient qu’en s’alliant avec la terreur islamique, leurs masques sont tombés. Ils n’ont pas changé leur logiciel tyrannique mais seulement d’allié.

Les Français doivent comprendre qui sont-ils réellement leurs ennemis !

Hamdane Ammar

image_pdfimage_print
15

18 Commentaires

  1. Pourquoi diaboliser Z ? C’est puéril ! Parce que comme micron, il est sponsorisé par bolloré + les mêmes qui ont mis micron en place. Donc, Z, c’est la même chose que micron mais dit autrement. Vous pouvez vérifier (pour ceux qui n’auraient pas vu ces « détails »)…

  2. ces losers de gauchistes collabos j’attend de voir leurs sales gueules au soir du 10 avril quand ils/elles verront le score de Zémmour !! la ils auront de quoi pleurrer.

    • Arrête,(le saint) va être de mauvaise humeur,pas d’insultes sur, ses potes cocos collabos.

  3. Ouai HEMDANE cette brochette représente vraiment la crème de la crème… de chiotes !

  4. tant de français sont antisémites puisqu’ils plébiscitent zemmour l’antisémite ! cqfd

    • Les Français partisans de Zemmour se moquent complètement des origines de Zemmour, d’ailleurs il est athée bien qu’attaché aux traditions juives, comme moi je suis athée mais attachée aux traditions chrétiennes, et il ne parle JAMAIS en tant que Juif.

  5. Mais qui les ecoutent encore ces pieds nickelés?Je me le demande?Les bas de plafonds peut être . Quelques Marocains, Algeriens, Tunisiens, Français bien evidemment et après ? je vois .Donc quantité négligeable à mettre à la poubelle
    avant même d’avoir reçu l’enveloppe de tous les candidats.

  6. Très bon article. C’est vrai que depuis 40 a 50 ans (j’ai 93 ans) je vois cette France partir en delipende et je n’ai cessé de le dire. L’on m’a pris pour un raciste et autres petits noms, pourtant maintenant on est bien islamise.Il faut que Zemmour nous sortent de la. Vive la France. Révolution

    • Bonjour Sergio,
      Bravo pour vos 93 ans. Vous avez l’air de vous portez en bonne forme !

  7. ce sont surtout des formatés par le marxisme et donc des donneurs de leçons prêts à toutes les bassesses

  8. Le problème pour le SAUVEUR de la France, c’est que la France ne veut pas être sauvée. Tous les sondages indiquent que c’est face à lui que Macron serait le mieux réélu.

    • Vous devez faire partie de ces gens qui croient tout ce qui est écrit dans les journaux. Méditez cet aphorisme de Churchill: « Je ne crois qu’aux statistiques que j’ai falsifiées moi-même ».

      La vrai réserve de voix de Zemmour, elle est chez las abstentionnistes, pour certains de longue date car écœurés depuis longtemps par la politique politicienne.

      Et cette catégorie-là, dans les listes types de sondés que manipulent (à répétition) les sondeurs officiels, elle est quasiment absente. LE réveil sera dur pour ces pauvres gens…

  9. Une pensée émue (😎) pour Taubira qui, arrivée comme un cheveu crêpu sur la soupe, croyait renverser la table!
    Elle va retourner en Guyanne pour gérer ses affaires immobilières. Il paraît qu’il y a de la… »matière ».

  10. Rappelez-vous le slogan « U.S. Go Home ! ».
    Lançons le nouveau slogan « BACK TO AFRICA ! »

Les commentaires sont fermés.