1

Ceux qui disent « islamisme » sont des idiots ou des traîtres

À une époque où Macron finance ouvertement l’islam de France, violant les principes laïques, il est intéressant de s’intéresser à la sémantique. Seuls Zemmour et notre mouvance, ainsi que de très rares personnalités, osent désigner l’ennemi par son nom : ISLAM. Les autres, soit parce qu’ils sont des islamo-fellateurs, soit par conformisme ou sottise, continuent à parler d’islamisme, ou d’ajouter un qualificatif au mot islam. Ils se comportent donc en idiots utiles de Macron… et des islamistes !