Châlon : Face à Achoui et sa clique, tenez bon, M. le Maire

AchouiLDJMJe me suis réjouie. Comme ce n’est pas tous les jours, je n’allais pas laisser passer l’occasion de le dire.
Je me suis réjouie qu’il y ait des édiles  courageux comme Gilles Platret,  maire de Châlon-sur-Saône, qui avait décidé, en mars dernier, de supprimer les menus de substitution sans porc à la cantine. Ce dernier – ça n’étonnera personne –  a, du coup, fait l’objet de poursuites de la Ligue de défense judiciaire des musulmans, défendue par Me Karim Achoui et Me… Nicolas Gardères, qui avaient demandé une action en référé.
Je me suis réjouie que le tribunal administratif de Dijon ait rejeté cette demande.
En effet, faut-il rappeler certains arguments :
La cantine n’est pas une prestation obligatoire et nul n’oblige les parents à y inscrire leurs enfants.
Des enfants ont-ils à se soumettre à des interdits alimentaires qui ont un sens (?) pour leurs parents mais pas pour eux et qui ne sont pas en mesure de choisir librement?
Ne peut-on manger que ce qui est permis et laisser poliment sur le bord de l’assiette ce qui ne l’est pas?
Un occasionnel repas sans viande va-t-il compromettre la santé de quiconque, fut-il un enfant?
Mais surtout, les arguments du maire et de son avocat, interviewés sur les chaînes de la TNT, paraissaient relever du simple bon sens.
D’une part, une école publique n’a pas à se soumettre à des exigences religieuses quelles qu’elles soient. D’autre part, le danger est celui de l’escalade puisque l’absence de porc ne suffit déjà plus : tous les plats à base de viande, quelle qu’elle soit, sont rejetés puisque pas halal. « Première victoire pour la laïcité » donc, selon les mots de Monsieur le Maire.
Pourtant, j’ai envie de dire à Monsieur le Maire: « tenez bon! ». Ne nous réjouissons pas trop vite, la défense n’a pas dit son dernier mot. Maitre Gardères fait remarquer que le maire seul ne peut prendre ce genre de décision  et qu’il faut aussi le vote du Conseil Municipal. Rappelons que le maire Gilles Platret n’avait pas fait l’unanimité, y compris dans son propre camp.
Karim Achoui, quant à lui, minimise cette décision. Saisi en référé, le tribunal  n’a pas vu dans cette affaire  une situation d’urgence puisque le premier repas avec porc ne doit être servi que le 15 octobre. Ce n’est, pour lui, qu’une victoire technique en quelque sorte. Par ailleurs, il met en avant une laïcité inclusive à laquelle cette mesure porterait atteinte et qui sera l’argument des adversaires du maire puisque  la Ligue de défense judiciaire des musulmans a également engagé une autre action, de fond celle-ci. Affaire à suivre donc.
En attendant, le maire a vu juste. La suppression du porc n’est même plus une première étape dans l’escalade des revendications incessantes. On passe ensuite à l’exigence halal et on peut donc facilement imaginer ce que serait la suite, si l’on accédait à cette demande. En effet, peut-on concevoir les complications et le surcoût que cela entraînerait pour les cantines scolaires  si elles devaient se  servir dans deux abattoirs différents, étiqueter les plats pour être sûrs de ne pas se tromper au moment du service?  Outre l’aspect pratique, comment calculer le nombre de repas halal et non halal sans faire un recensement religieux? Les mêmes qui préconisent des repas de substitution  ou halal ne sont-ils pas ceux qui ont fustigé Robert Ménard? Pour éviter fichage ethnique et apartheid et faire triompher  la « laïcité inclusive », il ne resterait plus qu’une solution:  tout le monde au halal. Allez Français, encore un effort !
En attendant la contre-offensive de la partie adverse, peut-être pourrions-nous demander au maire de Chalon-sur-Saône  ne rien lâcher, de mettre du porc dans les assiettes, et lui envoyer nos encouragements à ne pas s’arrêter au milieu du chemin.
 

image_pdf
0
0

15 Commentaires

  1. Cet achoui, avec sa bouille d’abrûti hargneux, ce n’est quand même pas dans une faculté française qu’il a trouvé matière a défendre de la charia! Ou a-t-il obtenu ses diplômes? Il faudrait retirer la nationalité française et ses avantages a ceux qui ne veulent pas se conformer a un élémentaire savoir-vivre et veulent contester nos usages républicains. S’il veux payer, achoui peux toujours financer les repas de ses protégés.

  2. On n’a pas le droit de priver les enfants musulmans de porc dans les cantines, ce serait comme cautionner que des superstitions puissent régir le cours de sa vie, ce qui est contraire aux principes éducatifs de l’école en France.
    C’est un peu comme si on acceptait qu’un enfant refuse d’entrer dans une classe au motif qu’il croit qu’il y a des fantômes dedans. S’il pique une crise de nerfs, on l’envoie à l’hôpital un point c’est tout. Mais il rentre dans la classe ou il est viré de l’établissement. Ce qu’il croit ne regarde que lui. Personne n’a à imposer des modifications sur l’espace publique en fonction de ce qu’il croit. Est-ce-qu’on m’autorise à priver tous les français d’avoir Hollande pour président au motif que je crois que c’est un mauvais président ? Non mais vraiment, quel pays détestable, qui se renie lui-même dans ses plus beaux acquis, dans ce qui fait le coeur de sa nation.
    Beurk !! Et dire que toute cette m… , tout ce vomis, ça vient de la socia-lie ! J’espère que je serai encore vivant au moment de Nuremberg II.

  3. Le seule fait de laver le cerveau de ses propres enfants pour que ceux-ci soient incapables de s’intégrer dans une société, de les séparer, que ceux-ci en soient à devenir malade de manger ce que leur religion d’abrutis leur interdit, c’est criminel
    Il ne s’agit pas de liberté de « conscience » mais de crime contre l’enfant ,l’enfant n’ayant aucune conscience ‘religieuse » si ce n’est l’abrutissement que ses parents lui imposent
    Si notre nourriture tuait , cela se saurait, et ces enfants n’ont aucune différence génétique pour cause de débilité musulmane, qui leur interdirait de manger ce que toute le monde mange ( hors les crétinisés par l’islam, ce en quoi les enfants sont en danger de crétinisation)
    Dans une société normale , ces enfants devraient être retirés de la garde de leur parents, qui versent ainsi dans la folie furieuse, pour maltraitance

  4. Interessant….mais il y a cinquante huit pays musulmans dans le monde….chacun est libre de s’y installer s’il l’estime nécessaire à sa religion…Vivre en France n’est pas une obligation coranique!!

  5. Porc, pas de porc, hallal, pas hallal, peut-être oui, peut-être non?
    C’est MERDE, point barre.
    Pendant que j’y suis, porc à tous les repas dans les prisons, matin midi et soir, pas de légumes ni quoi que ce soit, du cochon et rien que du cochon, cela relancera la filière porcine

  6. rappel nécessaire de ce qu’est un service de cantine qui n’est pas un restaurant à la carte et de ce qu’est la laïcité qui n’est pas de se plier aux caprices et exigences de chacun.

  7. Même réaction: plaisir mitigé. Je crois que ce maire fait ce qu’il peut et ce n’est pas simple quand on a tout e monde à dos. Effectivement, on peut lui apporter notre soutien; la mairie de Chalon doit bien avoir une adresse email.

  8. J’ai mange toute ma vie du porc et merde on est en France. alors la
    France tu l’aimes ou tu la quittes
    et vive le saucisson…le boudin…le jambon…et le pinard
    encore bravo à ce maire

    • tout a fait d’ accord avec denis, pour ma part, je ne les SUPPORTE PLUS!!!!!
      VIVEMENT LA RECONQUISTA!!!!!!

  9. Allez Karim Achoui, on compte sur toi pour nous défendre devant la justice et enfin avoir des menus de substituions. La prochaine attaque sera faite sur ce site raciste et facho… faite attention à ce que vous dites, vous etes surveiller mnt. Quand nous frapperons, nous frapperons fort, pour vous mettre à genoux. Vous nous payerez nos vacances au bled grâce aux futures amandes 😉

    • malheureusement pour toi , tu est tout autant surveillé mon gros , de plus tu confond religion et race , si tu reconnait une religion comme race , alors tu est tout autant raciste que ceux que tu dénonce

    • Satan petit coeur… je pense payer avec joie votre billet aller-simple pour des vacances au bled. le peuple de substitution va rejoindre le menu de substitution : hors de France.

  10. Tiens, je croyais que Mt Achoui avait été rayé du barreau pour avoir
    été en son temps cité dans l’évasion de Ferrara , condamné à 7 ans de prison ferme et incarcéré pour ces faits.
    Bref, on voit à qui on a affaire, quand même ce Monsieur aurait été
    blanchi depuis de sa condamnation

    • je ne comprends pas le problem , ils n’ont qu’a manger du porc Hallal ,
      hallal sacienne

Les commentaires sont fermés.