Chalon : il n'y a rien de laïque dans l'interdiction du porc, Nicolas Gardères !

La ligue de défense  judiciaire des musulmans (LDJM) perd un procès contre la mairie de Chalon concernant la suppression du menu de substitution au repas avec porc. En effet le Tribunal a décidé ce qui suit:

Le président du tribunal administratif de Dijon, dans un communiqué de presse, situe la décision prise hier par le juge des référés sur le caractère d’urgence, dans le contexte d’un autre jugement sur le fond à statuer dans les 3 mois

Dans l’attente du jugement au fond, le juge des référés ne suspend pas la suppression du menu de substitution en cas de porc dans les cantines scolaires de Chalon-sur-Saône.
« Par une délibération du 29 septembre 2015, le conseil municipal de Chalon-sur-Saône a supprimé le menu de substitution dans les cantines scolaires lorsque du porc est servi.
Par une ordonnance du 21 octobre 2015, le juge des référés du tribunal administratif de Dijon a rejeté la demande tendant à la suspension de l’exécution de cette décision présentée par la Ligue de défense judiciaire des musulmans et trois particuliers.
En application du code de justice administrative et de la jurisprudence, l’exécution d’une décision administrative ne peut être suspendue qu’en cas d’urgence, c’est-à-dire si elle porte une atteinte suffisamment grave et immédiate aux intérêts qu’un requérant entend défendre.
Le juge des référés du tribunal administratif de Dijon a estimé que, dans les circonstances particulières de l’espèce, cette condition n’était pas remplie eu égard au caractère facultatif du service de la restauration scolaire, compte tenu des mesures d’information préalable mises en place et dès lors que deux seulement des cinquante repas programmés jusqu’à la fin de l’année 2015 comportent du porc.
Cette décision ne s’est prononcée en aucune manière sur la recevabilité de la requête ou sur le caractère sérieux du moyen d’annulation invoqué par les requérants, tiré de l’atteinte à la liberté de conscience et de culte.
Le juge du fond du tribunal administratif de Dijon statuera sur cette affaire dans un délai qui ne devrait pas excéder trois mois. »
Ce qui est amusant c’est que les musulmans font appel aux codes de droit français pour punir un maire et tentent d’imposer la charia en rejetant la Loi française. Ce qui est également amusant c’est que leur intention de nuire était vouée à l’échec dès le début. Le caractère d’urgence n’a pas été retenu, la consommation de porc ne porte pas atteinte à la santé publique sinon nous ne serions pas là pour perdre notre temps à écouter les gémissements de personnes d’un autre temps et d’un autre pays. Un de leurs avocats, Me Nicolas Gardères et  Karim Achoui, président de la LJDM, ex avocat du barreau de Paris (viré du barreau de Paris, il est inscrit au barreau d’Alger) s’expriment dans « Libération ». Ils parlent du projet d’Yves Jégo de mettre place un menu végétarien de substitution. Ecoutons le:
karim
Le 8 octobre, une proposition de loi initiée par le député UDI Yves Jégo et cosignée par plusieurs parlementaires écologistes a été déposée sur le bureau des présidents des deux Assemblées (au Sénat par la sénatrice UDI Chantal Jouanno). Cette proposition vise à la mise en place d’une alternative végétarienne obligatoire dans les cantines scolaires, c’est-à-dire le choix quotidien, pour les enfants et leurs parents, entre un menu contenant de la viande et un menu végétarien.
L’aboutissement de cette excellente initiative constituerait un authentique progrès écologique et laïc, l’annihilation par le haut d’une dynamique régressive.
Cette dynamique régressive, c’est celle de ces maires, qui, à Chalon-sur-Saône et ailleurs, ont jugé bon de remettre en cause l’usage ancien et efficace, consistant à proposer aux enfants, notamment juifs et musulmans, un menu de substitution les jours où du porc est servi dans les cantines scolaires.
Une dynamique régressive reposant partout sur une vision dévoyée de la laïcité, c’est-à-dire non plus comme méthodologie de la neutralité, mais comme arsenal de discrimination contre les musulmans.
C’est dans ce contexte, que la Ligue de défense judiciaire des musulmans (LDJM) a engagé une bataille judiciaire cet été contre la décision du Maire de Chalon-sur-Saône. Une bataille dont la prochaine occurrence se tiendra le lundi 19 octobre devant le tribunal administratif de Dijon.
Bah ben oui mon cochon, visiblement la bataille est perdue en date du 21 octobre. Maintenant vos arguments comme « authentique progrès écologique et laïc ». Il n’y a rien de laïque dans l’interdiction du porc, il n’y a que du religieux, libre à vous Me Gardères de prendre les Français pour des cons, libre à ces patriotes de vous considérer comme l’idiot utile (et financé) chargé de remplacer nos Lois par la charia.  Reste la question « Progrès écologique ». Personne n’a compris. Il existe un droit de réponse sur notre site, vous pourriez, cher nouveau Docteur en droit, nous expliquer en quoi un menu de substitution est écologique.
ldjm_karim_achoui_oumma
NB: A Chalon-sur-Saône, 2000 enfants fréquentent chaque jour les cantines scolaires. L’an dernier, 800 étaient concernés par les menus de substitution. Il est donc raisonnable de penser que 1200 élèves suivent l’école laïque et que 800 ne la suivent pas. Ces chiffres bien réels sont inquiétants.
Pour terminer, Mourad Ghazli a quitté la LDJM il y a peu, voici la raison de sa démission: (http://oumma.com/201543/mourad-ghazli-quitte-ldjm-certaines-lignes-rouges-ont)
On ne peut pas s’afficher sur une photo aux côtés de Zemmour qui est un islamophobe, Boutin qui ne veut pas reconnaître la Palestine, et encore un autre sionnard à côté.
LDJM
Sionnard est-il la contraction de Sionniste et connard ? Si c’est le cas c’est de l’antisémitisme à l’état pur, ce ne serait pas étonnant de la part d’un musulman qui respecte les écritures du Coran parmi lesquelles il est recommandé de tuer tous les juifs.
Sur ce lien, vous avez une autre action de la LDJM contre Nadine Morano: https://www.facebook.com/LigueDeDefenseJudiciaireDesMusulmansLdjm
Philippe Legrand
image_pdfimage_print

25 Commentaires

  1. « Cette proposition vise à la mise en place d’une alternative végétarienne obligatoire dans les cantines scolaires, c’est-à-dire le choix quotidien, pour les enfants et leurs parents, entre un menu contenant de la viande et un menu végétarien. »
    A part le respect obligatoire des normes sanitaires, qui porte sur la QUALITE du service rendu et non sur sa NATURE, peut-on faire une loi introduisant de l’obligatoire dans le facultatif, la restauration scolaire étant un service facultatif ?
    Autrement dit, peut-on obliger un prestataire qui vendrait, par exemple, des services de ramassage scolaire par autobus, à proposer parallèlement des services de ramassage scolaire par hélicoptère (ma religion m’interdit de faire voyager des enfants dans un véhicule routier) ? A part sur « ma religion », je ne blague pas, le ramassage scolaire par hélicoptère existe dans des pays où les distances et le climat rendent le transport routier très difficile, le nord de la Suède par exemple.
    D’ailleurs, je pense que les lois sur le ramassage scolaire, dans tous les pays, portent sur l’entretien des véhicules et les compétences professionnelles des conducteurs, pas sur l’organisation du service !
    C…neries ! Bon sang, quand on a supprimé le poisson le vendredi personne ne s’est plaint, et quand j’étais gosse, je n’ai jamais entendu parler de réclamations juives au sujet du porc. On se plaignait surtout de ce que c’était dégueulasse, mais je suppose que ça s’est nettement amélioré depuis.

    • le choix entre un menu contenant de la viande et un menu végétarien ? mais ne serait ce pas un menu de substitution ça ?

    • Il va falloir râler ,comme les muz, et « exiger », que le poisson soit servi le vendredi.

      • @bataille de Tourtour,
        je propose l’exclusivité de la viande de cohon-de-France dans toutes les cantines de France et de Navarre ! et basta !
        et que les végétariens et mahométans aillent bouffer chez leurs mères, et basta !
        mieux encore : je propose de supprimer ce service facultatif et que les Mairies mettent à disposition un réfectoire payant, où les gosses pourront déballer leurs musettes et bouffer ce que leurs mères ont préparé. et basta !
        et s’ils ne veulent pas déballer au réfectoire payant, qu’ils aillent bouffer dans les chiottes. et basta !
        Ça commence à bien faire ces conneries de cantines prises en otage par les égorgeurs !
        AUX CHIOTTES ACHOUI !

    • Plutôt que des cantines, le gouvernement ferait mieux de s’occuper de ceux qui conduisent des bus sans permis, je viens de lire ça !

  2. Ma cantine (ouverte à Karim Achoui) :
    Lundi : petit salé aux lentilles-vertes-de-Médine,
    Mardi : cuissot de sanglier mariné au lard-de-djebel-Amour
    jeudi : boudin aux pommes et sa chiffonnade de jambon-reflets-de-Kouba
    Vendredi : choucroute royale et ses dix saucisses fumées-façon-kasbah
    offert par la maison (à volonté) :
    -lait de chamelle d’El-Oued
    -pisse de chamelle du Hoggar
    -whisky et sa glace pilée-des-tagarins
    PS : Achoui (noceur et fêtard) est animé par un esprit de vindicte. Il doit dégager le territoire français.

      • @Victor K
        ce minus-cul-troué-de-plomb, a juste la rage de s’être fait jeter des Barreaux français.
        il s’est inventé une ligue de crevards, juste pour avoir la possibilité de grenouiller dans les prétoires avec sa robe noire.
        genre morpion, quoi !…

    • Le whisky pour des enfants, je mettrais un bémol. On pourrait mettre un Ali Baba au rhum à la place ?

  3. Achoui est une sale petite ordure algérienne élevée par la République généreuse.
    Un avocat radié qui magouillait avec les grands voyous !
    La pègre lui a envoyé trois balles dans le cul !
    Maintenant, il vient nous chier dans les bottes par le plus ignoble des prétextes, un grand croyant comme lui, le prétexte de « sa » religion de merde !
    On nage dans le cloaque, on aperçoit la vulve de la bête immonde !

  4. qu’on foute tous ces « cochons  » dehors et la France ne s’en portera que mieux !

  5. Depuis qu’Achoui a pris trois balles de 45 dans le trou du cul, il a du mal pour mettre le fion en l’air à la mosquée !
    Y’a trop de gaz !

  6. Que Nicolas se soumette à la vindicte des muzzs,soit,si cela est cohérent pour lui,mais qu’il entendu que les Français de souche et de coeur ne l’admettent pas et qu’ils sont majoritaires.
    Il lui appartient de tirer les conclusions qui s’imposent.

  7. Quand je lis dynamique répressive, je ris, car dans la régression les muzzs en connaissent un rayon.

    • Caughnawaga
      Faux : ils ne sauraient régresser, car ils n’ont jamais évolué;ils en sont encore au paléo-couscous.

  8. 800 sur 2000 !!!!!! ça commence à faire peur ce chiffre qui s ‘ accroit exponentiellement tous les jours !!!!
    le taux de natalité de ces petits arabes et africains dans ma région est de 60% en moyenne !!!!!!!!

  9. Alors bizarrement la cantine devient un restaurant à cause des musulmans ! Il ne manque plus que des serveurs et des nappes pour s’y sentir bien ! Non mais on va où là ? Droit dans le mur ! C’est vrai que je ne vois rien « d’écologiste » dans le menu végétariens ! Par exemple quelqu’un qui est allergique à la cacahuète doit priver ses camarades de manger un dessert ? Le porc fait partis des cantines au même titres que les yaourts ou que l’eau même ! Musulmans vous vous croyez où ? Ici en France pas de Tariq Ramandan en tout cas.

  10. Menu de ma cantine ouverte aux musulmans ! Ici par de porc à l’état pur tout est cuisiné avec amour pour vous ! Alors on commence :
    Apéro : Saucisson, Jambon cru
    Entrée : Jambon Blanc
    Plat : Boudin aux pommes avec sa purée maison. Alors là je tiens à faire un plat de subsduction : Côté de porc avec sont gratins dauphinois.
    Dessert : Chamollows et bonbons à la gélatine sont offerts par le chef ! (C’est à dire moi )

  11. la porte parole « utile » de Sarko, issue de l’immigration , a tenu ces propos logiques et équilibrés :
    « il n’y’a pas du porc tous les jours à manger dans les écoles et si un élève ne veut pas en manger rien ne l’empêche de manger un peu plus de légumes ce jour là, il n’en mourra pas ! »
    Le but des associations islamiques est bien d’imposer leur charia partout et surtout à TOUS car le repas de substitution n’est qu’un premier pas avant le second, le troisième, le…

Les commentaires sont fermés.