Champs-Élysées : j’ai vu la France des Gilets jaunes et celle des casseurs

C

Sur les Champs-Élysées déserts et soudain calmes, offrant une vue dégagée inédite, cela ressemblait de prime abord à une promenade de santé, n’étaient les explosions et cris diffus du côté de l’Étoile. Là-haut, ça chauffait.

En attendant, Ghislaine et moi nous avons déambulé, croisant çà et là des provinciaux venus de tous les coins de France, échangeant aussi avec un vieux briscard de la police qui admettait, désabusé, l’absurdité de charger des Gilets jaunes quand, par ailleurs, on le forçait à reculer devant les sauvageries des cités, dont notre pays est si souvent la proie.

En effet, informations prises, sur l’Étoile on frappait indistinctement les casseurs et les manifestants sincères, parmi lesquels des patriotes, comme nous pûmes le constater en remontant l’avenue.
Au passage, ceux qui ont saccagé l’Arc de Triomphe sont identiques aux ultra-capitalistes qu’ils croient combattre, en ce sens qu’ils haïssent eux aussi toute forme d’identité nationale, dont ce monument est l’un des symboles majeurs.

Entre-temps, Ghislaine a reconnu le journaliste Ivan Rioufol et échangé quelques propos avec lui, un homme avenant et très abordable. En vraie fan, elle était à la limite de lui dire : « J’ai tous vos disques ! »

Plus bas, des handicapés étaient venus à leur tour pour crier qu’ils existaient et qu’ils méritaient un peu plus de respect que ne leur montre le gouvernement. Ils étaient touchants, comme ce jeune garçon malvoyant ayant l’air un peu perdu mais tenant à en être.

Puis nous avons rejoint le brasier des contestataires, dont un certain nombre ne cherchant là qu’une occasion de tout détruire. Barricades improvisées, véhicules brûlés, etc. s’étalaient comme une traînée de poudre dans les artères environnantes.

Avec Ghislaine, nous nous sommes retrouvés dans l’avenue de Friedland où les clameurs impressionnaient autant qu’elles effrayaient : ça fait peur, une foule en colère, c’est un fait. Toutefois, la plupart des individus de ladite foule avaient, eux aussi, peur le quinze du mois devant un réfrigérateur désespérément vide, comme leur compte en banque. Et de résumer la révolte populaire aux casseurs est bien un réflexe de mondialiste nanti !

D’emblée, je précise que je ne cautionne absolument pas les dégradations, les incendies, les vols et les destructions qui ont émaillé cette journée de feu dont j’ai été le témoin. Sachant par ailleurs que la plupart des casseurs sont les créatures du système.
Du côté des grands magasins, la révolte grondait, gangrenée déjà par les agitateurs professionnels, dont beaucoup d’anarchistes, ralliés derrière un étendard noir brandi par l’un des leurs et, dans une moindre mesure, par quelques acharnés des cités. Pas de « fachos », ou alors ils étaient bien cachés !

Puis, après avoir quitté Ghislaine, je me suis jeté dans l’événement, pour comprendre, pour rendre compte, certainement pas pour en jouir, car cela me désolait de contempler Paris dévasté.
J’ai donc emprunté la rue de Rivoli, entouré de drapeaux régionaux, de chants et d’un peuple de France joyeux ; direction la place de la Concorde, fermée. Et là, en première ligne, j’ai d’abord vu, je dois l’avouer, une pluie de lacrymogènes, des jets d’eau, juste à côté de la fête des Tuileries avec des enfants jouant sur les manèges. C’est à ce moment que tout a basculé car la police, suivant les ordres, n’a pas hésité un seul instant à lancer les hostilités. Une police assujettie à un pouvoir qui se sert d’elle comme un paillasson, faut-il le rappeler.

Bien entendu, les casseurs étant dans les starting-blocks, ce fut le signal d’y aller. Jets de bombes artisanales, dont l’un d’eux était fier de montrer que son sac à dos en était plein ; de bouteilles ; de mobilier urbain ; voiture traînée, détruite, incendiée, et j’en passe. Dans ce décor de chaos, les uns et les autres s’en allaient défier les forces de l’ordre, qui répondaient sporadiquement mais souvent sans discernement, frappant aussi des Gilets jaunes opposés à ces destructions et qui le faisaient savoir. Comment les accabler, ces CRS et gendarmes, pressés comme des citrons afin de défendre un système qui les méprise ? Il meurt trop de leurs collègues pour que je m’amuse à les vilipender.

Les casseurs étaient maintenant incontrôlables et dangereux, fichant la paix, Dieu merci, aux détenteurs d’appareils photo et de caméras. Ces pouvoirs successifs, vendus au seul capital, sans autre horizon à nous offrir que produire et consommer, avaient fabriqué ce chaos, ayant tué à la fois la spiritualité et l’identité du peuple français. Résultat : des fauves déstructurés, cédant à leurs pires instincts.

Vers la place Vendôme, les sapins de Noël brûlaient, recouverts de poubelles et autres objets. Images de fin du monde, tandis qu’avec des Gilets jaunes, je dégageais une barricade ou relevais un scooter renversé, histoire de montrer qu’on n’appartenait pas à ces hordes destructrices.

Les pour et les contre commençaient à se battre, les canettes de bière jonchaient le sol et la gare Saint-Lazare, à son tour, était en train de sombrer dans l’anarchie. Un jeune manutentionnaire me dit que les ultras avaient tenté de pénétrer dans les Galeries Lafayette et que lui, payé au lance-pierre, avait eu vraiment la trouille. Ou comment laisser les humbles se faire cogner sans l’élémentaire courage d’assumer ses responsabilités, Messieurs-Dames au pouvoir !

Le mouvement va-t-il se poursuivre ? Je ne suis pas devin, je l’ignore. Une chose est sûre, c’est que, pour autant que je condamne les dégradations et défends l’ordre juste et nécessaire sans lequel il n’est pas de société viable, ce spectacle de désolation était le fait d’une société dépouillée de ses racines profondes, dirigée par des individus apatrides dans l’âme et dont l’amour charnel de la France leur semblait un extrémisme. Tels sont les vrais coupables.
Je suis rentré, en laissant derrière moi cet enfer. À cet instant, j’avais la certitude que la démocratie, telle qu’elle était proposée, agonisait.

Quelle serait la suite ? Je l’ignorais mais, au moins, j’en rendrais compte.

Charles Demassieux

(Photos : Charles Demassieux pour Riposte laïque)

  

image_pdfimage_print

73 Commentaires

  1. « j’ai vu la France des Gilets Jaunes et celle des casseurs » : ma sœur elle n’a vu que celle des casseursi, elle a tenté hier sans succès d’amener son fils au marché de « Noël » de Toulouse et n’a vu que des chancespourlafrancevenues foutre le boxon
    Ceci dit le marché et les illuminations de « Noël » à Toulouse, et ça c’est mon témoignage, n’ont plus rien depuis plusieurs années qui soit susceptible de rappeler Noël , le Père Noël, le petit Jésus etc

    • Exact tout est fait pour effacer les racines chrétiennes de la France dans toutes nos traditions millénaires et si rien est fait contre ce fléau, notre pays deviendra le 58éme pays de l’OCI.

    • Bien sûr Christine B@ puisque les crèches,les nativités, les étoiles de Bethléem sont interdites ..(à part celles qui figurent avec le croissant de lune sur les drapeaux de qui l’on sait!) Il y a quand même les calendriers de l’Avent, que nous pouvons assortir d’une bougie en forme de pomme de pin à allumer tous les soirs en faisant avec les enfants, une petite prière de soutien à tous les malheureux de France, sans oublier les SDF…

    • Ben voyons : ça pourrait froisser la délicate sensibilité des inch’allah et des niktamère.

  2. Les Gilets Jaunes seront « remplacés » .. tout comme le peuple légitime de France !
    Cela me semble inéluctable, … j’espère avoir tort !

    • Turzon, intéressant ce que vous dites.
      Les casseurs s’infiltreraient partout dans la société en semant la confusion pour aboutir à la destruction et le remplacement à tous les niveaux.

  3. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les Gilets jaunes ne se sont pas clairement distingués des casseurs, pas plus à Paris qu’en province. Appeler à re-manifester à Paris après les déprédations de la première manif aux Champs-Elysées et la présence des Black blocs, c’était un appel non-avoué aux violences de rue, sachant que les gilets jaunes n’ont pas de service d’ordre. D’ailleurs à la Réunion les gilets jaunes ont beaucoup cassé tout seuls, sans la présence des Black blocs et des Antifas. On ne joue pas innocemment aux petits émeutiers, sous prétexte que « Y a que comme ça qu’on est entendus », on connait trop bien la musique.
    L’opinion était largement en leur faveur. Mais elle est en train de se retourner.

    • Savinien, je ne suis pas certain mais il se peut que vous ayez raison mais comment le savoir avec certitude ?
      Cet état de confusion peut amener des interprétations très dangereuses de tous les côtés.
      Une chose est certaine nous sommes dans une boite à surprises.

    • Et oui l’opinion risque de se retourner mais aussi le soutien de RL quand ils comprendront que les GJ ne veulent pas d’eux ni du RN. Déjà si l’on en croit Vieux Druide, les tracts de RL ne font pas recette.

    • L’augmentation de la TVA, c’est le 1er janvier. Donc oui il faut manifester et remanifester. C’est pas les GJ qui fixent le calendrier fiscal et sociétal.

  4. Évidemment, pas le moindre représentant de cette « ultra-droite » imaginaire, comme c’est étrange ! A croire que leur existence est un mensonge d’état destiné à décrédibiliser les manifestations et à faire porter le chapeau à Le Pen !
    Hier encore sur tous les plateaux télé se répandaient les soit-disant fonctionnaires de police qui nous expliquaient avec le plus grand sérieux que des « ultra-droite » avaient été clairement identifiés, qu’ils chantaient des chants nationalistes, qu’ils agitaient des drapeaux à fleur de lys et j’en passe.
    Pourtant, PAS LA MOINDRE image ! Nulle part ! PERSONNE ne les a vu ni entendus, à part les « journalistes » et quelques soit-disant flics que personne n’a vu non plus. L’ultra-droite est partout et nulle part ! Tremblez brave gens, l’ultra-droite rôde !

    • Ne trouvant nulle part cette « ultra droite » qu’ils cherchent partout , les journalopes ne reculent devant aucune falsification infamante pour répandre leur propagande :ainsi dans le Soir 3 d’hier (2/12) un reportage nous a présenté comme « symbole d’ultra droite » (sic) un drapeau français frappé de la’croix de lorraine en son centre et que brandissait un brave GJ parfaitement paisible . La croix de Lorraine , symbole  » d’Ultra droite » , l’inculture historique des journalopes devient abyssale . En outre , les flics ne valent pas mieux , tout le WE des représentants syndicaux de la police se sont succédés sur les plateaux TV pour mettre sur le mettre plan casseurs d’extrême gauche et d’Ultra droite et sans jamais évoquer les bandes ethniques’de racailles .

  5. Effrayant; il est possible qu’å un moment donné, on en revienne à la situation d’avant 14-18, quand la troupe tirait à balles réelles. Il faudra alors être très, très motivé pour manifester… Et après tout, si les forces de l’ordre ne tirent que sur les cagoulés et masqués, ce ne sera que moindre mal et ça calmera une grande part de la vermine black bloc ou autres pseudo anarchistes. De toute façon, cela n’est rien en comparaison de ce qui attend certaines banlieues pour les « fêtes » de fin d’année…

  6. L’Arc de triomphe a été profané hier !
    Je ne sais pas qui a fait cela et merci à eux, vous avez rendu justice à mes aïeux Vendéens, qui ont vu le nom de leur bourreau « Turreau » glorifié sur ce monument immonde.
    De la part de mon aïeul François, ses deux belles-filles Marie et Jeanne et leurs 5 petits âgés de 6 ans à 5 mois qui ont vu leur ferme pillée et brûlée et qui ont été égorgés par ce salopard de « Crouzat » chef de la colonne infernale de ce salaud sanguinaire du nom de « Turreau. »
    « Signé Odile « arrière arrière petite fille d’un petit Jean-Louis (6 ans) rescapé de ce massacre et laissé pour mort avec une oreille tranchée.
    Saints martyrs Vendéens priez pour nous.

    • Bravo. En plus cet arc est moche et nos maîtres en font le symbole de la ripoublique (alors qu’il a été conçu par Bonaparte et achevé par Louis-Philippe.
      Souvenez-vous du « …Femmes, enfants,vieillards, je n’ai pas un prisonnier à me reprocher…la Vendée n’est plus….
      La merveilleuse révolution c’est plus d’un demi million de Français assassinés outre le Roi et la Reine entre 1789 et 1798. La Vendée ou provinces de l’Ouest a payé la plus forte contribution de ces crimes républicains. Sans oublier la barbarie inouïe qui a entouré cew crimes que les socialistes nationaux d’Hitler ont imité.
      A noter que le saccage de l’arc est le fait de la racaille africaine et musulmane complaisamment mise en action par le gouvernement et les medias, en attribuant cet acte aux GJ. Ben voyons !

      • Pont, je vous rejoins entièrement sur la révolution. D’ailleurs je suis en train de lire Historiquement Correct de Jean Sévillia. On est loin de l’image d’Epinal qu’on nous a servie si longtemps.

    • Odile, votre colère est compréhensible, c’est effroyable ce qui s’est passé en Vendée. Ph.de Villiers a monté un émouvant spectacle au Puy du Fou à ce sujet. Chaque région de France a sans doute des souffrances particulières enfouies chez ses arrières arrières … petits-enfants. Par ex à Turckheim en Alsace s’élève un monument à la gloire de Turenne, qui a massacré les habitants. Devons-nous démolir tout ce qui dans la longue et souvent douloureuse histoire de France rappelle de mauvais souvenirs aux uns ou aux autres? C’est notre histoire à tous.

      • D’Accord il ne faut pas oublier, c’est bien pour cela que je témoigne sans arrêt car Corbières et Mélanchon nient l’histoire de la Vendée. Mais il est vrai que toute la France était Royaliste et si les Vendéens avaient abandonné la virée de galerne pour monter à Paris, ils auraient trouvé du renfort et auraient certainement renversé ce maudit pouvoir Maçonnique.

        • Oui, mais parce qu’il y a des idéologues qui rejettent certaines parties de l’histoire de France alors que la France a toute une histoire derrière elle : la Royauté et la République. La France a connu des guerres, dont guerre civile avec la Révolution française qui est venue suite que le peuple français avait faim…

          Mais aujourd’hui, ce que nous avons au pouvoir, ce sont juste des mondialistes, haineux de la France et du peuple français. Ils devraient dégager car ils ne servent pas le peuple français, ils le détruisent.

          • Les Rois français ont été renversés parce que le peuple français mourrait de faim, ce qui a été la Révolution française et qui a causé beaucoup de massacres entre Français, ça a été une guerre civile, et il y a eu le génocide vendéen…
            En revanche, les Rois ou les Républicains à l’époque n’étaient pas des mondialistes. Et cette révolte populaire des GJ, fait suite au fait que nous avons des mondialistes au pouvoir mais aussi que nous avons un Macron au pouvoir qui amplifie cette colère du peuple car il n’y répond pas (et n’y a pas répondu dès le début) efficacement et rapidement.

  7. La pancarte « Macron,arrête de nous prendre pour des cons « est celle qui devrait remplacer toutes les autres « Elle n’est ni de droite ,ni de gauche ,elle exprime exactement ce que les Français zé les Françaises ressentent .

  8. Vus a la télé a midi moncon aller voir les dégâts rentrer dans un bar son service de protection dehors les regards vers les toitures pour voir s’il n’y avait pas un tireur pour abattre moncon . Les crs cogner sur les vrais gilets jaunes et etre indulgents pour les casseurs , une honte . A partir de maintenant je ne plaindrais plus un membre de la police c r s gendarme qui sera abattu en france . Et dire que certains francais ne font pas la différence entre casseurs envoyés par le pouvoir pour discréditer le mouvement et les vrais gilets jaunes qui veulent manifester pacifiquement et qui représentent le ras le bol des francais .

  9. C’est en effet affligeant de voir ce boxon, mais ces fumiers d’antifas et autres vermines anars sont la seule arme des voleurs de poules qui sont au pouvoir.
    Semer la masturbation dans une manif est un procédé vieux comme le monde, par contre, nos chers gilets jaunes seraient bien inspirés de leur péter la gueule à ces fouteurs de merde, déjà que leur mouvement souffre d’une organisation totalement foireuse -à mon avis faite par les ben-macaques du pouvoir- mais si en plus y pètent tout en plus d’empêcher les gens de circuler, ben ça va bien vite devenir très impopulaire leur histoire.
    Les manifs sur les Champs, macron s’en branle totalement, faut cibler les points sensibles et pas ceux qui font les choux gras de BFMWC…

  10. Tout cela commence à sentir le roussi, car il est bien dommage que les Gilets Jaunes, honnêtes défenseurs de leur pouvoir d’achat en berne, voient leur mouvement noyauté par des casseurs de tous bords, avides d’abattre nos valeurs fondamentales, mais aussi notre République et notre Démocratie !
    Halte aux fossoyeurs en tous genres !

    • La république n’est pas une démocratie. La France n’est pas une démocratie. Les médias de masse en France ne sont aux mains que de quelques-uns et la « justice » est aux ordres. C’est parce qu’on a des pouvoirs mondialistes qui s’en foutent du peuple français (racketteurs et immigrationnistes), et qu’avec Macron, on a eu le président le plus insultant, méprisant, provocant, anti-France et qui a continué cette façon de faire : faire payer les mêmes qui souffrent et en plus dans les zones en dehors des villes, là où il n’y a plus rien, qu’on en arrive à une insurrection. Mais l’insurrection vient surtout du fait qu’on a un type au pouvoir qui est particulier, qui pense mal. Un autre président n’aurait pas géré cette révolte en méprisant et en la faisant monter crescendo !

      • Ce que je veux dire, c’est que le système de république peut être éventuellement une forme de démocratie puisque c’est le peuple qui choisit ses élus qui doivent normalement servir le peuple, et pour ce cas, d’élus qui servent le peuple, la république est bien une forme de démocratie, mais dans le cas de la France, non, car cette république est devenue un système noyauté par les mêmes et pour les mêmes : des mondialistes qui sont continuellement au pouvoir. Les têtes changent, le pouvoir mondialiste en France reste le même, en appauvrissant le peuple français, en lui faisant subir une invasion migratoire et en enrichissant les mêmes. Et autant au niveau des médias que de la justice, tout est noyauté.

      • De plus, la république, on peut l’adapter, la réadapter comme on veut, la modifier. Car ce qu’on nous a apprit en France sur la république, c’est juste une idéologie.

    • Quant aux « valeurs fondamentales » dont vous parlez, je ne vois pas trop de quoi vous parlez étant donné qu’on a des mondialistes au pouvoir donc les seules « valeurs » qu’ils ont, c’est celles en lien avec l’argent.

    • @Paul Dubreuil. Ce sera de meme pour toutes les manifestations a venir , il y aura tjs des racailles qui s’y joindront pour casser, bruler des voitures et blesser des policiers ! ils viennent de pays non-civilises, sans education ils aiment casser, si on ne les arrete pas , ils feront de la France (et de l’Europe) un desert !!!

  11. J’étais sur le barrage de Biarritz avec les gilets jaunes quelques minutes. Bonne ambiance. J’ai voulu distribuer le tract de résistance républicaine.
    première personne – un intéret polis. Manifestement il ne comprenait pas ou ne voulais pas comprendre.
    2) personne : « il faut tos les accueillir parce que ce sont des êtres humains et vous ne devez pas distribuer ce tract parceque vous êtes au service du pouvoir pour nous diviser. (discours de gauchiste)
    3° personne : votre discours vous rend malheureux et pessimiste, il ne faut pas parler comme ça.
    Ça ne m’a pas rendu optimiste.

    • Évidemment qu’il y en a qui sont gauchistes jusqu’à l’os,mais il y en a aussi qui ont appelé les douaniers pour « saisir » 6 migrants planqués dans un camion
      La faction douanière cgtiste a porté plainte…contre qui?

    • Vous expliquez parfaitement la situation. A l’instant sur LCI, une certaine Jacline qui souhaite représenter les GJ chez Macron mais sans gilet (plutôt carré Hermès), déplore le saccage de l’arc de triomphe en laissant croire que ce sont des extrémistes GL alors que tout le monde voit des racailles africaines et musulmanes même avec le visage flouté, complaisamment filmées par les médias aux ordres des manipulations gouvernementales. Madame Jacline sera une excellente porte-parole des GJ. Surtout qu’elle n’oublie pas de faire la révérence devant notre divin maître Macronounet. On est bien partis.

      • Pour le saccage et pillage de l’Arc de triomphe, même avec le visage flouté, on voyait que les pilleurs et casseurs n’étaient pas blancs, aucun était blanc, alors que les GJ sont des blancs, et les médias n’ont bien entendu, pas précisé que c’étaient des racailles qui ont fait ça alors que ce sont des journalistes qui les ont filmées, qu’ils ont tout vu devant eux, donc qu’ils savaient pertinemment que ce n’était pas des GJ !

        J’ai vu hier plein de gilets jaunes sur Paris et dont on ne voit pas sur leur front leurs opinions politiques, mais aussi des RACAILLES qui ont été filmées de loin, sauf celles pour le pillage et saccage de l’Arc de triomphe (visages floutés).

      • Selon des sources concordantes, la plupart des personnes interpellées appartiennent bien au mouvement des Gilets jaunes. Des hommes jeunes, venus de province sans passé judiciaire qui appellent à la « résistance ». http://www.leparisien.fr/faits-divers/violences-a-paris-parmi-les-gardes-a-vue-une-majorite-de-gilets-jaunes-02-12-2018-7959168.php

        En somme, les CRS ont eu pour ordre de n’attraper que des Gilets jaunes, aucune racaille ou très peu… De plus, y avait-il des CRS quand l’Arc de triomphe se faisait piller et saccager ? Apparemment, il y avait des journalistes pour filmer les racailles.

        • Et ça prouve aussi qu’il n’y avait aucun CRS pour protéger l’Arc de Triomphe, d’où aussi qu’on a vu des GJ patriotes qui ont protégé la tombe du Soldat inconnu car elle allait être saccagée par ceux qui détestent la France si ils ne se mettaient pas autour d’elle, alors que les médias les ont bien entendus fait passer pour des « horribles GJ », alors qu’ils protégeaient la tombe du Soldat inconnu et qu’ils chantaient la Marseillaise sous le chaos !

      • @ Pont. la propagande est tellement enorme, qu’ils pensent qu’on les croient en nous designant une personne en tant que nationnaliste dur alors que l’on voit tres bien sa peau sous le turban et sa haine contre la France et autres pays occidentaux dans ces yeux !!!!

    • @ Vieux druide. Quel courage ! bravo! un jour ils commenceront a comprendre, souvenez-vous la resistance de 1940 ne s’est pas faite en un jour, au debut il y avait bcp de sceptiques et de naifs …

    • C’est incroyable que ces gens ne comprennent pas qu’il n’est pas possible de satisfaire les revendications des GJ ET en même temps de poursuivre l’immigration massive!

  12. Je me suis donc trouvé face à des gens qui ne sont pas préparés à comprendre ce qui ce passe ou n’en n’ont pas les moyens, à un gauchiste qui répétait ses leçons et ses éléments de langage, et à un débile new-âge.

    • Salut Vieux Druide. Même difficulté ici vers Nice. Pas simple de rencontrer des résistants à l’islamisation parmi tous ces GJ patriotes. Quand trois cpf viennent faire les malins, certains applaudissent. Il y a aussi des excités professionnels façon « Notre Dame des Landes », qui arrivent tout équipés et cherchent à provoquer des policiers qui n’en demandent pas tant. On se passerait bien d’eux, ces tensions inutiles sont totalement contre-productives.

  13. Les casseurs des banlieues sont bien au rendez vous , mais pas tous encore cela viendra

  14. 1789 / 1968 / 2018 sans violence ? > trois morts des dizaines de blessés sans compter les voitures brulées plus la casse a Paris , et dans le reste du pays <, c est que le début….manu bon courage!!!!! .

  15. Il semble y avoir un vice de forme avec les Gilets jaunes qui est en train d’amener plus de confusions que de solutions à leurs problèmes et c’est l’incapacité à contrôler les infiltrations de casseurs dans les manifestations et cela les amènent dans des terrains inconnus.
    Le manque de contrôle, voilà ce vice de forme qui ouvre une boite à surprises qui sent de plus en plus mauvais et qui peut être contre productif.
    La France est dans un état de grande confusion sur ce sujet et risque de faire des erreurs.

    • Je suis assez d’accord je ne comprends toujours pas d’ailleurs pourquoi les gilets jaunes qui sont issus de la classe moyenne qui travaille que cette classe moyenne soit salariée ou dans le travail indépendant libéral et commerçant n’est pas parvenue a créer un service d’ordre solide en interface avec les forces de l’ordre en utilisant les compétences d’anciens policiers d’anciens gendarmes d’ancien douaniers d’anciens militaires , des personnels habitués au maintien de l’ordre mais solidaires de leurs revendications. Il y en a ils sont nombreux.
      Pour le 8 décembre il faudra vraiment consolider un mur anti racaille et anti gauchistes.
      Macron joue le pourrissement il faut montrer qu’on a compris qu’on est pas dupe.

      • Si Macron croit réellement au pourrissement, c’est qu’il ne comprend rien ou qu’il ne veut rien comprendre.
        Dans les médias, ils parlent tout le temps des casses pour éviter de parler du sujet de fond : que Macron n’a fait qu’amplifier la colère car il est très méprisant et il ne propose rien de fort. Les GJ veulent juste plus de pouvoir d’achat ! Et pour cela, il faudrait une politique comme celle du RN car adaptée aux peuple français.

  16. Voici les tags sur l’Arc de triomphe, ce sont des tags pro racaille et d’extrême-gauche :
    https://www.blazingcatfur.ca/wp-content/uploads/2018/12/Arc-de-Triomphe.jpg

    Et à côté de ça, des GJ patriotes eux, dont quelques-uns avaient des drapeaux français, ont chanté la Marseillaise et protégé la flamme du Soldat Inconnu…

    Des «gilets jaunes» protègent la flamme du soldat inconnu
    http://www.fdesouche.com/1116747-en-direct-sur-bfm-le-secretaire-detat-laurent-nunez-est-tres-embarrasse-par-les-images-des-gilets-jaunes-chantant-la-marseillaise-sous-larc-de-triomphe

    Dans le chaos et au milieu des gaz lacrymogènes, la flamme du Soldat Inconnu est rallumée http://www.fdesouche.com/1116999-dans-le-chaos-et-au-milieu-des-gaz-lacrymogene-la-flamme-du-soldat-inconnu-est-rallumee

  17. le pouvoir  » progressiste » s’ acharne à affirmer la presence de L’ultra droite »chez les excités, le problème c’ est que personne ne semble les avoir vus

    • La chaine de radio de propagande, France Info affirme qu’il y en avait —–

  18. « Monsieur Macron doit partir avant de rendre notre pays fou. Fou de rage. » François Ruffin s’exprime à côté de l’Élysée
    https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/monsieur-macron-doit-partir-avant-de-rendre-notre-pays-fou-fou-de-rage-francois-ruffin-s-exprime-a-cote-de-l-elysee-1122055.html

    Ce que dit F. Ruffin (au-delà que LFI a une ligne Mélenchoniste avec ses contradictions notamment en matière d’immigration et d’islamisme, ce qui convient aux mondialistes au pouvoir et qui en est l’allié lors d’élections !), je trouve qu’il explique très bien le problème et avec sincérité : d’un peuple français qui souffre et dont la colère est exacerbée à cause qu’on a un Macron au pouvoir, avec son comportement rigide et méprisant, inadapté en pareille situation, on va vers le pire…

  19. Il est très important de vérifier avec preuves si les casseurs et pilleurs sont des racailles musulmanes à qui on a promis i’impunité en échange de leur intervention pendant la manif des gilets jaunes …
    Le machiavélisme est la base du pouvoir

    • J’ai pas de preuves, mais j’ai vu les types qui s’acharnaient sur le sas de l’entrée de l’arc de triomphe, alors qu’il était déjà « ouvert » , c’était des pépites . D’autre part , les dégradations sont regrettables , mais force est de reconnaître, qu’à chaque fois qu’une manif se déroule dans les clous , les gens ne sont pas entendu. MPT par exemple. Les ultra casseurs sont sourd et squatte les institutions de notre pays, alors que faire pour être entendu !?…

  20. Bien entendu la chaine de radio France « Info » (dite France Intox) évoque, sans donner la moindre preuve, la présence de casseurs de l’ultra droite.

    • ces Rigolos de Kermesses n’ont que ça à dire L’Ultra Droite ,100 fois par jour !

  21. Je ne serai pas le seul à éprouver le plaisir de vous relire !!!! Vous manquiez dans ce paysage et vos analyses justes , écrites dans un français digne de ma jeunesse, sont toujours agréables à consulter !!! Dans ces jours funestes que nous vivons, je regrette les années où nous respections nos parents, notre famille et ecoutions nos « ancêtres « …

  22. il est tellement évident que les crs regardent les benallas casqués et avec des masques à gaz, commettre des exactions et qu’ils ne chargent que quand la télé a fait de belles images

  23. circule sur FB une photo d’écran de BFMTV montrant deux véhicules qui brûlent…
    celui qui poste la photo demande : il n’y’a que moi qui m’étonne que les deux véhicules en flammes n’ont aucune plaque minéralogique ?!?
    faux gilets jaunes, faux casseurs et maintenant véhicules placés exprès pour brûler…
    vous avez dit bizarre ?

  24. Réédition de « Paris Brûle-t-il ? ». du « Jour le plus long » ?
    Ouvrir les Champs sous contrôle, ne pouvait que repousser sur les Avenues alentour !
    Stratégie élémentaire ! Ou Provocation ? Même chose pour le Champ de Mars, avant !
    Macron en Fête avec les Chefs d’Etat, il y peu, en Deuil maintenant, là même !
    Trump doit bien se marrer ! Pas de tweet ?

  25. Charles super article . Vraiment merci . Les photos sont impressionnantes.
    Merci a RL de soutenir les Gilets Jaunes depuis le début .
    Ce mouvement est magnifique pendant des années on a oublié cette France blanche qui souffrait en silence au profit des banlieues et des racailles que l’on arrose allègrement à coups de millions d’euros !
    Cette France a dit STOP et c’est elle qui va reprendre le pouvoir .
    Je suis Gilet Jaune .

Les commentaires sont fermés.