Charles de Foucauld : Tant qu’ils seront musulmans, ils ne seront pas Français

Lettre adressée le 29 juillet 1916 par le père Charles de Foucauld  à l’académicien René Bazin.

En 1921, René Bazin consacrera une biographie demeurée indépassable à l’ermite de Tamanrasset.

***

« Ma pensée est que si, petit à petit, doucement, les musulmans de notre empire colonial du nord de l’Afrique ne se convertissent pas, il se produira un mouvement nationaliste analogue à celui de la Turquie : une élite intellectuelle se formera dans les grandes villes, instruite à la française, sans avoir l’esprit ni le cœur français, élite qui aura perdu toute foi islamique, mais qui en gardera l’étiquette pour pouvoir par elle influencer les masses  ; d’autre part, la masse des nomades et des campagnards restera ignorante, éloignée de nous, fermement mahométane, portée à la haine et au mépris des Français par sa religion, par ses marabouts, par les contacts qu’elle a avec les Français (représentants de l’autorité, colons, commerçants), contacts qui trop souvent ne sont pas propres à nous faire aimer d’elle.

Le sentiment national ou barbaresque s’exaltera dans l’élite instruite : quand elle en trouvera l’occasion, par exemple lors de difficultés de la France au dedans ou au dehors, elle se servira de l’islam comme d’un levier pour soulever la masse ignorante, et cherchera à créer un empire africain musulman indépendant. L’empire Nord-Ouest-Africain de la France, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique occidentale française, etc., a 30 millions d’habitants ; il en aura, grâce à la paix, le double dans cinquante ans. Il sera alors en plein progrès matériel, riche, sillonné de chemins de fer, peuplé d’habitants rompus au maniement de nos armes, dont l’élite aura reçu l’instruction dans nos écoles.

Si nous n’avons pas su faire des Français de ces peuples, ils nous chasseront. Le seul moyen qu’ils deviennent Français est qu’ils deviennent chrétiens. Il ne s’agit pas de les convertir en un jour ni par force mais tendrement, discrètement, par persuasion, bon exemple, bonne éducation, instruction, grâce à une prise de contact étroite et affectueuse, œuvre surtout de laïcs français qui peuvent être bien plus nombreux que les prêtres et prendre un contact plus intime.

Des musulmans peuvent-ils être vraiment français ?

Exceptionnellement, oui. D’une manière générale, non. Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s’y opposent ; avec certains il y a des accommodements ; avec l’un, celui du Medhi, il n’y en a pas : tout musulman, (je ne parle pas des libres penseurs qui ont perdu la foi), croit qu’à l’approche du jugement dernier le Medhi surviendra, déclarera la guerre sainte, et établira l’islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué tous les non musulmans. Dans cette foi, le musulman regarde l’islam comme sa vraie patrie et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui musulman ou ses descendants; s’il est soumis à une nation non musulmane, c’est une épreuve passagère ; sa foi l’assure qu’il en sortira et triomphera à son tour de ceux auxquels il est maintenant assujetti ; la sagesse l’engage à subir avec calme son épreuve ; « l’oiseau pris au piège qui se débat perd ses plumes et se casse les ailes ; s’il se tient tranquille, il se trouve intact le jour de la libération », disent-ils; ils peuvent préférer telle nation à une autre, aimer mieux être soumis aux Français qu’aux Allemands, parce qu’ils savent les premiers plus doux  ; ils peuvent être attachés à tel ou tel Français, comme on est attaché à un ami étranger  ; ils peuvent se battre avec un grand courage pour la France, par sentiment d’honneur, caractère guerrier, esprit de corps, fidélité à la parole, comme les militaires de fortune des XVIe et XVIIe siècles mais, d’une façon  générale, sauf exception, tant qu’ils seront musulmans, ils ne seront pas Français, ils attendront plus ou moins patiemment le jour du Medhi, en lequel ils soumettront la France.

De là vient que nos Algériens musulmans sont si peu empressés à demander la nationalité française : comment demander à faire partie d’un peuple étranger qu’on sait devoir être infailliblement vaincu et subjugué par le peuple auquel on appartient soi-même ? Ce changement de nationalité implique vraiment une sorte d’apostasie, un renoncement à la foi du Medhi… ».

(…)

Charles de Foucauld

***

Le 1er décembre 1916, le père Charles de Foucauld est assassiné dans son ermitage de Tamanrasset  par un membre de la confrérie musulmane des Senoussis.

Tombeau du père Charles de Foucauld à El Menia (Algérie), dans lequel il sera inhumé le 26 avril 1929 :

Le procès en béatification de Charles de Foucauld commence en 1926.

Il sera béatifié par le pape Benoît XVI le 13 novembre 2005.

Le 26 mai 2020, le pape François autorise la publication d’un décret reconnaissant un miracle attribué à Charles de Foucauld. Une procédure qui permet d’envisager la canonisation prochaine de l’ermite, plus d’un siècle après sa mort.

L’Eglise catholique est la dernière institution d’Occident à s’inscrire dans le temps long de l’Histoire

Henri Dubost

 

image_pdf
0
0

15 Commentaires

  1. Merci de nous faire découvrir ce personnage.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de_Foucauld

    Mais bon, son histoire d’être un exemple pour les bédouins, çà n’a pas marché.
    J’ai découvert que le Maroc était un pays interdit aux Chrétiens encore en 1880 et qu’il a dû se faire passer pour un Juif dans un 1er temps pour y vivre.
    « Le soir même, les Touaregs l’enterrent à même le sol, avec les musulmans, à quelques mètres de la porte où il est mort. Le général Laperrine arrive sur les lieux UN AN plus tard, le 15 décembre 1917, retrouve LA DEPOUILLE jetée dans le fossé et l’inhume à quelques mètres de là. Le corps est encore déplacé pour être mis dans un tombeau, le 26 avril 1929, à El Goléa, appelé aujourd’hui El Méniaa. »
    Il a donné sa vie pour eux qui l’ont jeté, mort, dans le fossé…

  2. Dommage que les muzz ne connaissent pas ce commandement : tu ne tueras point!

    • C’est contraire à leur génétique d’arabes arriérés, la notion de ne pas tuer, voler, mentir etc.. Ce n’est pas envisageable dans le cerveau de ces bédouins!

  3. si les élites avaient étudié avec attention ce texte magistral, aussi prophétique que clairvoyant, nous n’en serions pas là aujourd’hui

  4. Vous noterez que les analyses de Foucauld fonctionnent encore mieux si l’on convertit tous les bondieusistes à l’athéisme.
    C’est mon dernier mot, Charles.

  5. OUI mais notre « cher » pape tiers-mondiste ne pense pas du tout comme lui, il en a même rien à F…. il trouve qu’on ne fait pas assez venir d’immigrés .Alors il faudrait que les cathos se mettent d’accord, mais il y a tellement de chapelles chez eux assez en tout cas pour justifier en permanence le « en même temps » tien eux aussi ! pour ratisser large eux aussi.Tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, les oiseaux font cui cui, abonnez vous au pèlerin pour connaitre la suite.

  6. Les « coloniaux  » de cette époque , Foucauld….Lyautey….Gallieni… avaient acquis sur le terrain , une parfaite connaissance , du pays , et du caractère profond , dans ce qu’il a d’éternel de ces peuples .L’importance et la prégnance de l’islam , la séparation entre les élites et les masses ( celles qui peuplent nos banlieues aujourd’hui )…..ILS NE SERONT JAMAIS FRANCAIS .Le roi HASSAN II le disait également dans une vidéo des années 80….;

  7. 1916:
    Si nous n’avons pas su faire des Français de ces peuples, ils nous chasseront. Le seul moyen qu’ils deviennent Français est qu’ils deviennent chrétiens.

    2022:
    Les musulmans qui se trouvent sur un sol chrétiens devront soit se convertir ou bien nous devrons les chasser de France.

    Pour cela nous devrons demander l’aide du Christ Roi…dans les prophéties il est dit que beaucoup d’étrangers seront massacrés sans oublier ce qui ont participé à l’invasion…pourquoi, parce que les français de souche et de coeur n’auront plus le choix suite à la perte de leurs biens matériels, leur façon de vivre et aux massacres de leurs familles.
    Gardons espoir !
    La vérité vous rendra libre.

  8. On peut lire cette biographie en entier sur internet gratuitement en tapant le nom de l’auteur et le titre du livre, c’est, comme il est dit dans l’article, une oeuvre indépassable !

  9. L’ignorance est le cancer des religions et pour l’islam , momo à dit que sur les ailes d’une mouche, d’un côté il y a la maladie et de l’autre la guérison ? C’est le prophète qui l’a écrit dans le saint coran ! Il devait fumer de la bonne …

  10. A noter que la photo du bienheureux Charles de Foucauld illustrant l’article est tronquée, sur l’original le Saint, arbore un splendide « Sacré Coeur », ce signe est celui des combattants de la foi chrétienne.
    Préparons nos coeurs afin d’arborer ce signe.

  11. le père Charles de Foucauld, un visionnaire, lettre à faire suivre à Macron, à son gouvernement et à tous les partis politiques de gauche.

    • Et même de droite, en premier lieu MLP (l’islam compatible etc…)

Les commentaires sont fermés.