A propos de la une de Charlie Hebdo : “Musulmans, dé-coin-cez-vous “

Capture d’écran 2016-08-10 à 04.59.05

 

Ca, c’est probablement “la” solution.

J’éprouve de la sympathie pour les musulmans, principalement pour deux raisons.

  • 1. Dans les années 1970, j’ai  soigné des musulmans dans un quartier populaire de Bruxelles; dans les années 1990, j’ai séjourné dans des familles au Pakistan (cf. “Des raisins trop verts”). J’ai travaillé dans un bidonville où les musulmans étaient les plus misérables. (cf.  “Les oiseaux noirs de Calcutta”) J’ai vécu avec eux.
  • 2. Mes grands-parents étaient des paysans flamands aussi obtusément catholiques que les musulmans sont obtusément musulmans. Comme je le raconte dans mon livre “le grimpeur maudit” j’ai eu des amis catholiques qui refusaient de parler de religion “car nous avons déjà assez de difficulté à obéir aux directives du Pape et à croire ce que nous devons croire, pour ne pas semer le trouble dans nos consciences”. C’étaient des personnes sincères, cultivées et pas bigotes pour un sou… J’ai un ami, alpiniste notoire qui vit son catholicisme … “traditionnellement”…bisous

Bref, en comprenant les catholiques j’essaye, depuis 25 ans, de comprendre les musulmans..

Il y a plusieurs sources d’information:

– Les ex-musulmans qui dénoncent l’islam et le monde musulman comme Wafa Sultan ou Hind Fraihi dont on s’est moqué quand, en 2006, elle a publié son reportage à Molenbeek… et d’innombrables livres qu’on ne prend pas au sérieux.

– Autre aspect : les scientifiques comme Luxenberg, Taubes, Stroumsa, Delcambre, Sami Aldeeb, les manuscrits de Sanaa et tant d’autres qui analysent l’islam dans les textes en épluchant les sources, origines et étymologie de la langue, etc. JJ Walter a même mis le coran sur ordinateur et l’a analysé mathématiquement

https://ripostelaique.com/lautopsie-du-coran-par-jean-jacques-walter/ L’autopsie du Coran par Jean-Jacques WalterPublié le 13 janvier 2015 par Maurice Salima –

Ces livres restent dans les bibliothèques des passionnés, mais n’atteignent pas l’homme de la rue

– Une infinité de livres écrits par des musulmans pour parfaire la foi des musulmans. Dans les “librairies musulmanes” des centaines d’ouvrages expliquent comment faire la prière, porter le voile, la vie du Prophète etc.

– Les grands penseurs et les livres fondateurs de l’islam comme le célèbre Boukhari… 4 volumes, 2707 pages… L’homme de la rue n’achète, ni ne lit ce genre.

– D’innombrables docteurs ont écrit des millions de pages de théologie musulmane mais ils partent toujours avec comme prémices l’existence d’Allah. Aucun n’interroge l’existence d’Allah. Bien au contraire, au départ “Il n’y a d’Allah que Allah et Mahomet est son prophète” et tout le reste en découle.

Autant dire que ces penseurs ne sortent pas de l’islam, on peut même dire qu’ils y tournent en rond.

– Enfin, il y a un curieux bonhomme qui porte le pseudonyme de “Aldo Sterone”. Il dit qu’il est Algérien, a vécu en Suisse, en France et est actuellement en Angleterre. Il se sent la mission d’expliquer l’islam à l’homme de la rue. Au fil de l’actualité, il tourne ses vidéos dans sa voiture, montre et lit les textes en arabe et

Contrairement aux livres des érudits qui restent entre érudits,  Aldo nous parle d’égal à égal de ce que lui est, vit, a vécu et compris et met la compréhension de l’islam à la portée de tous.

https://www.youtube.com/watch?v=PMqYEsnnzvA&feature=youtu.be&a

Ses analyses des livres fondateurs sont passionnantes, mais deux vidéos “folkloriques” sont beaucoup plus explicites, il s’agit de celles concernant “ les châtiments de la tombe”

https://www.youtube.com/watch?v=y-QemGXcMT0

et le Dajjal

https://www.youtube.com/watch?v=7gUcAElz3Xc&feature=youtu.be&a

Quand on meurt, une fois dans la tombe, on se réveille et des horreurs viennent torturer le mort à l’infini. Mais il suffit de mourir en martyr pour échapper aux supplices et aller au paradis du sexe éternel.

Le dajjal est un monstre, un antéchrist, un Allah borgne qui va apparaitre et faire des choses effroyables pendant 40 jours ou 40 ans avant la fin du monde.

Le musulman qui a été endoctriné dès sa naissance  par ses parents, l’école, les adultes, les prêcheurs etc.… y croit et vit terrorisé…

Comment les musulmans peuvent-ils croire ces légendes?

Dans une famille à Rawalpindi, le soir, quand la chaleur torride s’apaisait, une adulte rassemblait tous les enfants, les faisait assoir en tailleur le long du mur est de la maison, dans l’ombre agréablement fraiche et, dans ce moment de délicieuse détente, elle leur enseignait le coran. Même le tout petit dernier devait répéter après elle… Ils devaient suivre avec le doigt le texte imprimé dans le livre et quand ils se trompaient elle leur donnait un petit coup avec un long bambou… Que comprenaient ces enfants qui parlaient en urdu d’un texte écrit en arabe? Sans doute rien, mais ils l’apprenaient par cœur. Le comprenait-elle elle-même? Un ami m’expliqua qu’on ne sait pas comprendre ce qui est écrit dans le coran parce que c’est un livre magique…

Selon Aldo, ils subissent un lavage de cerveau dès l’enfance et, adultes, ils ne pensent pas qu’on pourrait ne pas y croire. C’est exactement comme mes grands-parents qui n’ont jamais pensé qu’on pouvait ne pas croire ce que le curé disait en chaire tous les dimanches.

Je vous invite à visiter le site  http://www.trekkings.be/vip5strijtem.html qui présente mon village de Strijtem et son église. Le curé Cuylits avait compris qu’avec des paysans flamands il était inutile de faire de l’exégèse biblique et il a enseigné au travers de dessins sur les murs de l’église et surtout de vitraux. Ceux qui ont payé les vitraux ont servi de modèles pour représenter les personnages. Voici cet enseignement :  “Il est scandaleux pour une femme de parler dans l’église” –  le diable présente les péchés parmi lesquels “drank” la boisson mot qui était régulièrement effacé – Le paradis est une longue table à laquelle les gentils mangent des gâteaux et du riz au lait avec une petite cuiller en argent – Par contre en enfer les diables torturent les méchants et en l’occurrence arrachent les seins de la femme impudique – L’image à gauche: la bonne fille va à l’église; à droite: la mauvaise fille va au bal où c’est le diable qui joue de la musique…

Pompon: sur le jubé c’est un vrai squelette qui sonne et montre les heures avec comme légende: “Homme, médite, à l’heure qui sonne, que la mort vient  tôt ou tard” et “la mort est la punition du péché”…

Quelle différence y a-t-il entre les musulmans terrorisés par le chatoiement de la tombe  et mes grands-parents terrorisés par les diables ?

Ben oui,  le paradis musulman c’est des houris pour les hommes tandis que le paradis strijtemois c’est des gâteaux pour tous mais dans les deux cas règne la terreur du péché, de la mort et des tortures éternelles…

Quand j’étais en première primaire, en 1953, c’est ça qu’on nous a enseigné pour nous préparer à notre “petite communion”.

Nous nous confessions le samedi et allions à jeun à la messe du dimanche pour pouvoir communier. A la consécration le vin se changeait en sang et  le pain en viande, la chair de Jésus, donc interdiction de mordre sur l’hostie car un flot de sang serait dévalé de notre bouche. On devait croire cela, on le croyait. Il m’était interdit de siffloter car je faisais pleurer la sainte Vierge… Le vendredi nous faisons maigre et abstinence et carême avant Pâques et Noël. Nous assistions aux offices de la semaine sainte et au chemin de croix. Le vendredi saint tout le monde allait à l’église “prier son heure” en s’agenouillant par terre et avec les bras levés au ciel pour prier, implorer le pardon des péchés, avoir mal aux genoux et au dos et aux bras pour faire pénitence et souffrir autant que Jésus qui était mort sur la croix le vendredi à 15h et avait souffert pour racheter nos péchés… en passant nous priions aussi pour le salut des “juifs perfides” …

Le 24 décembre nous partions à l’église vers 22h pour y assister à la messe solennelle de minuit qui était suivie de 3 messes basses… on rentrait à l’aube; cela signifie que nous passions la nuit à prier à l’église pour commémorer la naissance de Jésus. Etait-ce une tradition remontant aux célébrations préchrétiennes du solstice d’hiver?

On nous enseignait la prière du matin au lever, d’avant et après le repas, du soir avant le coucher, en plus de l’angélus et des oraisons jaculatoires, les 10 commandements de Dieu, les 5 commandements de l’église, le notre père et le je vous salue marie, mais aussi les 9 actes: des prières à dire comme ça en toutes circonstances: acte d’adoration, de foi, d’amour ou de charité, d’offrande, d’espérance de contrition, d’humilité de demande et de remerciement…

On apprenait le catéchisme pas cœur.  Dans les écoles catholiques c’était la messe avec dose d’endoctrinement tous les matins.

A la naissance, le baptême, à 7 ans la petite communion, à 12 ans la grande communion et la confirmation, nous recevions des croix à porter au cou, des médailles et scapulaires à épingler sur notre chemisette, des chapelets à égrainer en toutes circonstances et des missels dans lesquels suivre la messe et prier… Quand mon père était petit il allait servir la messe tôt le matin et aux environs de la Toussaint quand il ne faisait pas encore jour et que  l’église était “décorée” lugubrement avec des tibias et des cranes pour rappeler aux fidèles qu’ils étaient mortels, il était terrorisé . A chaque instant on nous faisait répéter que tout était de notre faute, de notre très grande faute. Avant de naître on avait déjà le péché originel sur le dos. De nombreuses statuettes représentaient la sainte Vierge et les saints et dans chaque pièce pendait un crucifix, aussi au-dessus du lit et à l’entrée des chambres pendait un joli petit bénitier qui contenait de l’eau bénite avec laquelle faire le signe de la croix sans doute pour conjurer les péchés qu’on fait dans les lits… Quand un orage s’approchait, pour se protéger de la foudre,  on faisait le tour des pièces en les aspergeant d’eau bénite avec un rameau qui avait été béni lors du dimanche des rameaux. Le soir, chez mes grands-parents, après le repas tout le monde s’asseyait autour du poêle et on récitait le rosaire…Et tous les dogmes auxquels il fallait croire non pas comme métaphore, mais au pied de la lettre, comme l’infaillibilité du Pape ou, puisque nous sommes le 15 août, les dogmes mariaux comme l’assomption…

Attention : « catholique non pratiquant », ça n’existe pas car la première condition pour être catholique c’est d’être pratiquant…

Dites-moi, quelle différence y a-t-il entre ce qu’on nous faisait faire et qu’on croyait  il y a 60 ans et ce que les musulmans font et croient  aujourd’hui ? Je parie que bon nombre de lecteurs n’imaginent même pas comment c’était “de mon temps”.

Moi, j’étais petite, j’y croyais. Ma mère n’y pensait pas. Qu’en pensait mon père, lui qui était instituteur et suivait les cours de pédagogie à l’université de Bruxelles? Pour le qu’en dira-t-on et le BCBG faisait-il semblant? En 1946 pour pouvoir être engagé comme instituteur à l’école communale laïque il avait dû fournir un certificat signé du curé attestant qu’il était bon catholique…

Après Vatican II tout a changé et les églises se sont vidées… Mon père a continué à aimer la messe car sa musique est magnifique. Ma mère est morte centenaire et disait “On nous a raconté un tas de balivernes pour nous dominer et nous tenir tranquilles” Pour la génération de mes enfants la religion n’est plus “un thème”. Parmi mes cousins plus personne ne va à l’église et tous pensent que la religion est un instrument de domination dans les mains du pouvoir… l’opium du peuple…

Quelle différence y a-t-il entre mes grands-parents et les musulmans d’aujourd’hui? Déverser des bombes ne sert à rien, déradicaliser non plus, abonder dans le sens des conservateurs non plus. Tôt ou tard les musulmans vont s’interroger sur leurs croyances, exactement comme nous l’avons fait, ça nous a pris 50 ans. Le professeur Sami Aldeeb prévoit que d’ici 50 ans l’islam n’existera plus…

Si les musulmans savaient combien nous avons été coincés catholiques ils comprendraient pourquoi nous ne voulons pas devenir coincés musulmans et ils se dé-coin-ce-raient à leur tour. C’est inéluctable et c’est la seule solution.

Nous sommes sans doute en train de vivre la fin des religions comme nous les avons connues. Après, l’homme inventera une nouvelle spiritualité, comme cela s’est passé pendant la Renaissance.  L’important c’est d’œuvrer pour que  cette évolution se fasse sans violence.

Anne Lauwaert

image_pdf
0
0

312 Commentaires

  1. Bonsoir Anne,
    Vous citez Aldo. C’est quelqu’un que j’aime beaucoup.
    S’il y a une solution, à mon avis, c’est de dire clairement que les textes coraniques sont des incitations aux meurtres de masse.
    Les gens ne connaissent pas les textes fondateurs, pas plus les chrétiens que les musulmans.
    Je suis persuadé que si les musulmans français connaissaient les textes, une partie importante d’entre eux rejetterait cette abomination

  2. Vous êtes d’ une grande naïveté , madame : la plupart de ce »s muzz sont des analphabètes dégénérés et le resteront à jamais .
    Seule une minorité se libérera de l’ étau islamique ; ceux qui nous envahissent sont des gens de sac et de corde pour la plupart hostiles , malveillants , tarés , incultes , le cerveau rongé par l’ acide coranique ====> ils sont nos ennemis et seule la remigration
    massive nous sauvera à moins que la guerre ethnique ne se déclenche .
    La remigration s’ opérera soit par la négociation entre états soit par la force ( renvoi de ces gens de force vers les côtes barabaresques) , la 2ème hypothèse me semble la plus plausible car les gouvernements muzz ne voudront pas récupérer la lie de leurs peuples présents en Europe .

  3. Islam ou pas , les muzz présents ici sont de sacrés bâtards( la lie de leurs peuples qui pourtant ne recèle que peu de gens brillants) : nous n’ avons pas besoin d’ eux , ils surpeuplent le pays et pour beaucoup coûtent une fortune aux pays qui les subissent .
    Une seule solution pour les muzz décoincables ou non , la remigration massive négociée avec les pays de la bougnoulie et s’ ils refusent les négociations , on ne leur achète plus la moindre goutte de pétrole ou le moindre m3 de gaz .
    Que m’ importe le décoincage potentiel ou non de ces gens pourvu qu’ ils quittent le pays .
    […]

  4. Triste éducation catholique que la vôtre, Anne.
    J’ai eu la chance, mes camarades également , de suivre les cours de catéchisme de l’aumônier de mon lycée, agrégé de philosophie. Et d’avoir des parents catholiques très modérés, comme la plupart des éléments de ma famille, catholiques ayant gardé ce qu’il faut d’esprit critique et de sens de l’humour, aussi bien du côté de la branche « bonne bourgeoisie » que de la branche « paysannerie ».

  5. Vous avez raison Anne Lauwaert
    Le qui a l’heur de déplaire aux pseudo chrétiens, qui ne comprennent en rien vos propos.
    Je pense que vous glissez vers la Connaissance. Je ne sais pas si vous le comprenez bien.
    Car le seul problème est bien la manipulation mentale dans notre monde. Or la seule source de cette dernière est la Croyance. la Croyance – Ignorance ! Rien d’autre ! Et les religions – entre autre – glorifient la Croyance – qui n’est rien d’ autre que l’Ignorance, source de TOUS les malheurs , souffrances, problèmes, en nous, et par voie de conséquence de part le monde
    C’est pourquoi la Connaissance dit :
    Que le principe de la Croyance – Ignorance EST le MAL , la SOURCE du Mal et L’ INSTRUMENT du Mal !
    Le processus est simple : Croyance – Ignorance ( permet la ) Manipulation ( qui permet ou suscitent tous les ) crimes, malheurs, problémes.
    la Connaissance – Spirituelle – ne manipule jamais ! Elle PROUVE !
    Et seule la Connaissance nous apporte le Bonheur Absolu !

    • Vous simplifiez peut-être en disant que c’est le seul problème Jan, mais c’en est un gros, effectivement !

      • Effectivement, j’ai un peu simplifier , mais vous savez que le nombre de mots est limité. On ne peut pas trop développer
        J’ ajouterai que lorsque je parle du PRINCIPE de la croyance -ignorance, il s’agit vraiment d’un Principe , Il n’ est pas religieux. C’est en fait un principe NEUTRE . tout le monde peut ( et l’emploie ) l’employer
        Les Politiques par exemple ! qui manipulent sans cesse
        Or, cela n’est possible que parce qu’ ils FONT CROIRE, et ne prouve rien – ou rejettent les preuves

    • Jan , vous glissez vers « LA CONNAISSANCE » !,
      vous la cherchez, vous l’avez ! ? VOUS ETES LA CONNAISSANCE ! !, et tous les autres, tous sont dans l’erreur ! dans « l’Ignorance-croyance » !
      Non, il y a Croyances et Croyances, et IL Y A LE MAL !
      Mais vous êtes Dieu ! Allah !, …, ou Bichnou !??
      Vous, vous connaissez LE MAL , vous définissez Le Mal !
      et le Bien !? n’existe pas !?
      votre « Connaissance » évolue tous les jours, voire ANNULE ce qu’elle croyait JUSTE HIER !
      Délire intellectuel ! ou Lucifer ! ou Staline ? ou Hitler ?
      Quant à la « manipulation » la « dictature intellectuelle » n’a rien à envier ttes religions
      mais où est « le bon sens » !?
      « le bon sens » c’est de tuer le loup qui vient manger les enfants dans le village
      c’est …/…
      le bon sens c’est Hiroshima et Nagasaki : 300 000 morts, oui, POUR EN ECONOMISER 3 millions !? voire PLUS de 10 000 000
      Si une « vraie » guerre à l’Allemagne en 36 : 10 000 morts, voire 100.000, au lieu de 100 millions en 39/45

      • Laissez, Ady. C’est Jan, l’idiot du village. Personne ne prend la peine de lui répondre en général…

  6. Mme Lauwaert, défenseuse autoproclamée de notre civilisation, cessez de nous importuner avec vos propos relativistes. Okay, on a compris que vous êtes une tellement bonne chrétienne occidentale que vous tendez la joue gauche avant même d’avoir été frappée à la joue droite (mes amis niçois, eux, bizarrement, ne pensent pas comme vous, comme quoi la relativité est dans l’esprit de celui qui relativise…). Allez à Siscu, dans le pays des Français de souche Corse, vous mesurerez la distance des (vaines) paroles aux (vrais) actes. A bon entendeur.

  7. Merci à tous pour l’attention que vous m’avez accordée. En conclusion : En 1950 les églises étaient pleines. Vatican II a appelé à réfléchir, ensuite les églises se sont vidées. Pour éviter la guerre civile de religion qui s’annonce, je propose que les musulmans se libèrent comme les catholiques se sont libérés. « L’important c’est d’œuvrer pour que cette évolution se fasse sans violence. »

    • @ Anne Lauwaert: Malheureusement, je crains que votre noble souhait, ne reste qu’un voeu pieux, et qu’il faudra pour la survie de l’Occident, en passer par la violence.
      C’est inévitable, et c’est en ce sens que je rejoins l’avis de la majorité des commentateurs de R.L (en faisant pour ce faire, totale abstraction de ce qui se passe en Inde).

      Pour la bonne et simple raison que ce qui se dégage de la personne de Jésus-Christ (et peu importe que des humains aient commis en son nom et en tous temps des actes peu honorables) est réellement positif et hautement spirituel.
      En tant qu’hindoue je ne peux m’empêcher de me sentir extrêmement touchée par la symbolique du personnage.

      Concernant l’islam (Soumission), comment faire comprendre à quelqu’un qui en 2016 continue de s’identifier et de glorifier jour après jour les actes sanglants de Mahomet?
      Mahomet – Jésus Christ, quel contraste saisissant.

      Gandhi aussi a cru pouvoir changer le coeur d’Hitler et des musulmans.

      • Vous faites erreur au sujet de Gandhi. Il n’a eu de cesse d’humilier Jinnah, qui voulait occidentaliser l’Inde !

        D’humiliation en humiliation, Jinnah, qui n’était pas parfait, mais qui peut se vanter de l’être, a choisi de séparer le pays en une partie hindoue et une partie musulmane gouvernée par lui.

        • @ Spipou: je ne faisais pas allusion à la Partition de 1947, mais bien à la façon systématique qu’avait Gandhi d’exiger de la part des hindous de faire preuve de plus de tolérance envers les musulmans.

          Encore une fois, imaginez 30 secondes que je serais une personne influente, disposant d’une bonne aura auprès du peuple français, et que j’aurais l’indécence de venir vous demander qu’à partir des tueries de Merah et des massacres islamiques qui s’en sont suivis depuis plus de 4 ans sur le territoire français, vous fassiez preuve d’un peu plus d’indulgence et de retenue envers vos agresseurs et leur religion ayant encouragé de tels crimes?!

          En Inde c’est pourtant depuis des siècles qu’on exige du peuple hindou qu’il se montre tolérant et non revanchard envers les adeptes du prosélytisme religieux ! Comprenez donc que des fois, alors oui, il arrive effectivement que la coupe déborde!

          Quant à Jinnah, démocrate laïc fidèle à la doctrine de la Taqiya! Bonjour la cohérence!

          • Oui, je comprends mieux votre propos.

            Mais quant à Jinnah, vous êtes vraiment sûre ? Il me semble plutôt que c’était un genre d’Atatürk farouchement occidentalisant. D’ailleurs, les ordonnances Houdoud (c’est bien comme ça que ça s’écrit ?) datent de deux ou trois décennies après l’indépendance et la partition, si je ne fais pas erreur. Est-ce tout simplement il n’a pas voulu la part de pouvoir personnel que Gandhi lui refusait ?

            • Partie 3: Ce qui se passe de nos jours au Cachemire et dans le Nord de l’Inde, et que les médias occidentaux s’obstinent à occulter (en dénaturant les faits et en prenant systématiquement parti pour les musulmans) n’est que la triste continuité de ce que l’Inde a connu depuis des siècles.
              Et l’Europe, je le crains risque de connaître un jour le même triste sort si quelque chose n’est pas entrepris en urgence.
              Tous les beaux discours bisounours n’y changeront rien!

              • Merci pour vos explications. Effectivement, il est très difficile pour quelqu’un comme moi de comprendre ce qui a mené à la partition, malgré mes tentatives pour essayer de m’informer.

                A titre d’exemple, la page Wikipédia consacrée à Jinnah ne traite pas du tout des aspects que vous mentionnez, mais au vu du sérieux de votre exposé, je vous crois sur parole.

                • Je comprends d’autant plus votre position que je me suis retrouvée dans la même situation, où des années durant, j’ai eu tendance à prendre quasiment pour argent comptant ce qu’affirmaient les médias traditionnels et les intellectuels de l’époque.

                  Mais l’avènement d’internet a depuis (fort heureusement pour nous les Patriotes et autres Chercheurs de vérité!) changé progressivement la donne.

                  Des fois je me dis que le côté positif dans tout ce mic-mac, c’est que de plus en plus de citoyens commencent enfin à réaliser que l’islam représente une véritable menace au niveau mondial et que cela ne peut plus durer.

            • Partie 2: Afin de pouvoir financer sa future croisade contre les hindous, il avait impérativement besoin de faire affaire avec les Britanniques (qui eux-même s’étaient enrichis sur le dos des hindous – la main-d’oeuvre, le pillage des temples, etc. – Avant le passage des anglais la notion de famine et de pauvreté extrême n’existait pas en Inde!).
              Tout n’a donc été que le résultat d’échanges de bons procédés, une sorte de deal en somme entre les les responsables musulmans et les responsables britanniques.
              Au détriment du peuple hindou (et des autres minorités “des Indes”).
              Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que les Anglais puritanistes et très conservateurs (tout comme les Portugais) se sentaient “spirituellement plus proches” des musulmans, tandis qu’ils étaient viscéralement dégoûtés par les hindous et leurs cultes (leurs croyances étant considérées comme blasphématoires et abominables).
              Ceci expliquant problablement cela.

            • Partie 1/b): Ce serait trop long à expliquer, mais au final ce n’est pas tout à fait ce qui s’est passé; c’est la raison pour laquelle il n’a du se contenter que du Pakistan ( = le Pays des Purs).

              En s’auto-proclamant le porte-parole de tous les musulmans du continent, Ali Jinnah n’a agit que comme tout bon chef musulman qui se respecte!
              Mais comme politiquement parlant, il ne pouvait se permettre de faire preuve ouvertement de violence, il s’est rabattu sur le système de la Taqiya.

            • Partie 1/a): Par rapport à la situation de l’époque et de son contexte historique:

              Les tournants décisifs ont eu lieu durant la seconde guerre mondiale ici en Europe (pour rappel, l’Empire Britannique comprenait dans son armée, des millions d’Indiens, et l’Inde n’avait pas encore acquis son indépendance). Ne pas oublier également que tout au long de leur règne, les Anglais en Inde ont su user et abuser à la perfection du fameux “diviser pour mieux régner”; ce qui a eu pour résultat que bon nombre de responsables musulmans ont joué un maximum là-dessus, et ont fait les yeux doux aux Anglais afin d’obtenir des privilèges.

              Ali Jinnah bien qu’attiré par certains aspects de la civilisation occidentale (pas du par respect envers celle-ci mais par pur intérêt politique et économique) n’avait cependant en tête qu’une seule ambition; celle de poursuivre le combat mené par ses prédécesseurs (invasions mogholes) et soumettre l’instauration du Califat sur tout le continent indien

          • D’ailleurs, on présente toujours – mais peut-être l’image est-elle fausse, je ne prétends pas connaître l’histoire de l’Inde sur le bout des doigts – le traditionaliste Gandhi opposé à l’occidental Jinnah.

            En tout cas, c’est très net sur toutes leurs photos, le contraste est saisissant !

            Maintenant, c’est peut-être une image d’Epinal, je ne sais pas ?

            • Partie 2: Effectivement, Gandhi, Ali Jinnah, Mère Térésa, la Cité de la Joie, Taj Mahal, etc. ensemble d’images savamment édulcorées et mises au service de la propagande.
              Et comme hélas, on ne peut compter sur l’objectivité et l’impartialité des médias français, et bon nombre de médias indiens (pro-musulmans pour la plupart) pour rétablir les fait sans les tronquer, ce n’est pas demain la veille que sera offert à Monsieur ou Madame tout le monde la possibilité de pouvoir se faire sa propre opinion, en toute liberté et indépendance d’esprit!

            • Partie 1: Je crains que Gandhi soit une icône qui fait rêver davantage l’Occident et les Indiens de l’Inde affiliés au Parti du Congrès ( = l’équivalent du Parti Socialiste chez nous) que le simple petit paysan ou le vendeur de thé en Inde.
              Il suffit de se rendre dans certains endroits reculés et très nombreux en Inde pour s’en rendre compte. Mentionnez-leur le nom de Gandhi et observez ensuite leur réaction d’étonnement accompagnée parfois d’un froncement de sourcils.
              Par contre évoquez-leur Swami Vivekananda ou Sri Sri Ravi Shankar et vous verrez alors leurs yeux s’illuminer d’un coup, et leur visage s’éclairer d’un large sourire.

        • Jinah était musulman et les musulmans ne supportent pas le vivre-ensemble avec les non-musulmans. C’est la raison de la partition de l’Inde.
          Le Pakistan est le pays où il y a le plus de chrétiens brimés, brûlés vifs, et le plus grand nombre de non-musulmanes kidnappées par des musulmans pour les forcer à épouser des musulmans (plus de 700 jeunes filles, parfois fillettes non-musulmanes sont kidnappées chaque année au Pakistan).

    • Ce n’est pas Vatican II qui a vidé les églises. La preuve est que les églises de Pologne, de Grèce, des Etats-Unis et d’Orient par exemple ne se sont pas vidées.
      Et dire que c’est Vatican II qui a fait réfléchir est méprisant pour les chrétiens, qui n’ont pas attendu un concile pour réfléchir.
      Les chrétiens ne se sont pas libérés du christianisme, qui a la particularité de laisser l’homme libre de ses choix. Si votre famille a été manipulée par des membres du clergé, ne généralisez pas votre expérience à tous les chrétiens.
      Et ce n’est pas de la tutelle de certains imams que les musulmans doivent se libérer, mais de l’islam. C’est donc un problème tout à fait différent.
      Et non, une idéologie criminelle qui sévit depuis 14 siècles et qui a fait plus 270 millions de morts ne va pas s’éteindre d’elle-même.
      Le christianisme ne s’est pas éteint. Les églises sont moins pleines car à part les athées, de nombreux chrétiens ne sont pas pratiquants.

    • Madame Lauwaert, vous faites de la désinformation en prétendant que »les églises sont vides.  »
      Entrez y et vous verrez le contraire

  8. Madame Lauwaert, ayant un penchant pour l’exploration des ressorts psychologiques, dont on néglige trop souvent l’importance dans la marche du monde, j’apprécie énormément vos articles.

    Entre parenthèses, mais ça pourrait faire l’objet d’un autre article, auquel je pense depuis un certain temps mais que je n’ai pas eu le temps d’écrire, les psychopathes, qui doivent être aussi nombreux chez les musulmans qu’ailleurs, constituent un formidable vivier pour le terrorisme : il suffit que le calife de DAESH donne des instructions sur YouTube pour que certains passent à l’acte. C’est un détonateur on ne peut plus efficace et bon marché !

    Pour en revenir au sujet, à la lecture des commentaires, je me demande si on ne va pas assister à une rechristianisation forcée de l’Europe, comme dans les romans de Pierre Bordage.

    L’être humain aspire-t-il vraiment à la liberté ? Aspire-t-il plus à l’ordre qu’à la liberté ?

    • Spirou – sans un minimum d’ordre, pas de liberté ;puisque la liberté des uns s’arrête là où commence la liberté des autres ; donc pour concilier tout ça il faut bien de l’ordre ; et une certaine population accueillie sur notre territoire veut nous imposer « son » ordre et, pour cela provoque le désordre au quotidien et des crimes et attentats de plus en plus fréquents (population cajolée par nos politiciens électoralistes qui écoutent leurs revendications et pleurnicheries hypocrites et les caressent dans le sens du poil – je n’ose pas dire « la barbe ! » et oui ce désordre pour ne pas dire ce chaos, est plus que barbant !

      • Je n’ai jamais dit qu’il ne fallait pas d’ordre, Anne-Marie, je n’ai guère de penchant pour l’anarchie. Je ne reprendrai pas la fameuse phrase de Freud sur la nécessité des lois.

        Mais j’utilisais le mot « ordre » dans le sens « ordre franquiste », si vous voulez, pour rester dans le christianisme : l’ordre allant beaucoup plus loin que le simple respect de l’autre.

        Il me semble, à lire une majorité des commentaires, qu’un grand nombre de gens préfèrent ce type d’ordre à la liberté – celle qui s’arrête là où commence celle des autres.

        Je suis sûr que si j’allais faire un tour sur un forum d’extrême-gauche, voire de simple gauche ou de simple droite, j’y retrouverais la même tendance. J’appellerais alors ça « ordre stalinien » ou je ne sais pas comment, mais la chose resterait la même.

    • La psychologie a son intérêt et ses ressorts également, mais réduire la religion à ce niveau, c’est comme regarder le monde par le gros bout de la lorgnette : tout est plus petit et insignifiant. Vos deux questions finales sont intéressantes et mériteraient de longs développements.

      • Je ne réduis pas la religion ni le monde à la psychologie, Kader !

        Mais je trouve qu’on n’en tient jamais assez compte.

        Sinon, merci pour le compliment, j’apprécie. Je n’ai pas la réponse à ces deux questions (quoique vous aurez deviné, je pense, vers quelle réponse j’aurais tendance à pencher).

    • Non, l’être humain n’aime pas la liberté. Mais il aime se libérer.
      Le message fondamental de Jésus, c’est peut-être justement le concept de liberté de l’être humain, donc de libre-arbitre, et de responsabilité : un peu lourd à porter, tandis qu’être soumis, obéir ,sans penser, à des injonctions , surtout divines, quel repos !
      C’est le thème de ce chapitre, très célèbre, des « Frères Karamazov » , intitulé « La Légende du Grand Inquisiteur » , où justement le Grand inquisiteur reproche vivement à Jésus d’avoir donné à l’homme le concept de sa souveraine liberté, en refusant au désert les tentations de Satan. Chapitre qui peut se lire et se relire sans relire les Karamazov. j
      Je me demande si ce n’est pas justement cette « liberté » qui fait haïr à certains le christianisme. Car il est sans doute plus aisé de gouverner des gens soumis.

      • Je vous donne entièrement raison, Victoire : « un peu lourd à porter, tandis qu’être soumis, obéir, sans penser, à des injonctions, surtout divines, quel repos ! »

        On ne saurait mieux dire.

    • @spipou
      rechristianisation « forcée » de l’Europe ?…ça me paraît absolument impossible.
      Pour la bonne raison que le vrai christianisme repose sur la liberté, le Christ n’a jamais forcé personne à le suivre. L’adhésion violente est prohibée. Chacun est libre de croire ou de ne pas croire.
      Et il repose aussi sur la raison. Relisez le discours de Ratisbonne de Benoît XVI.
      C’est parce qu’elle semble le nier ou l’ignorer qu’Anne, qui par ailleurs écrit de manière très intéressante, a hérissé pas mal de gens par son billet.
      Tout cela met le christianisme à des années lumières de l’islam et on ne peut donc les comparer comme a fait Anne.

  9. @Anne
    Il semble que vous ayez mis assez de poil à gratter sur les cathos aujourd’hui, vous ne croyez pas ?…
    Vous avez parfaitement le droit de ne pas aimer les cathos, mais en ce moment où ils sont persécutés par les musulmans, et par nos gouvernements eux mêmes, et où leur hiérarchie semble les abandonner scandaleusement, la simple décence vous demanderait plutôt de vous souvenir que vous avez la même culture, la même civilisation mise en danger par l’islam, et de faire front avec eux, donc avec nous tous occidentaux…non ?
    Et de ne pas émettre des théories à côté de la plaque et relativistes : non, tout ne se vaut pas et tout ne se ressemble pas. Non les musulmans ne vont pas se « décoincer », ils sont coincés-bornés par nature et le resteront, surtout en cette époque de radicalisation, ils n’obéissent qu’à la force. C’est par la force qu’il va falloir les obliger à nous respecter, nous f…la paix, et à se tenir tranquilles.

    • comment pouvez-vous dire que je n’aime pas les cathos? ou que je ne me souviens pas de ma culture ? ce qui me rend perplexe c’est que je suis parmi les premiers contributeurs de ce site et que depuis des années je ne fais que défendre notre civilisation également sur Enquete et débat ou Les Observateurs et que personne ne semble avoir lu ni mes articles ni mes livres, ça je le trouve fort en plus des affirmations qui ne me concernent pas: je n’ai jamais dit que tout se vaut, un catho coincé n’est pas un muzz coincé même si tous deux sont coincés
      je n’ai pas non plus dit que c’est à cause des cathos qu’on en est là, bien que leur pape…

      • @Anne
        Ben en tout cas à lire les commentaires vous les avez choqués, et semblez ne pas les aimer du tout ! D’ailleurs on a tous compris que vous mettiez musulmans et catho dans le même sac, et votre comm sur la paille et la poutre était pas mal osé, justement. J’ai lu un de vos livres, mais comme le dit si bien Eva s’il faut lire tous vos livres pour vous comprendre il y a quelque chose qui cloche…Vous êtes sûre que vous défendez notre civilisation ? Les musulmans devront non seulement se décoincer comme vous dites, s’il n’y avait que ça, mais renoncer à pas mal de leurs manies, dont celle de tuer leurs semblables…

      • @Anne (suite)
        …dont celle de tuer leurs semblables, je veux dire bien sûr de tuer les êtres humains qui ne pensent pas comme eux…et surtout les chrétiens en ce moment. L’assassinat du P. Hamel, vous en avez entendu parler ?…

    • coincés , décoincés , cela va mettre un temps fou alors que nous même avons mis beaucoup de temps à prendre de la distance et de la réflexion ..les révolutions arabes étaient là pour ça aussi , et ce n’est pas en un siècle que ces pays vont établir une république laique..d’autant que se greffe ces groupes terroristes ..;jamais jamais les pays occidentaux n’auraient dû s’en méler !!!
      La rechristianisation ? croyez vous quelle serait en capacité de nous dire comment nous pouvons prendre le problème , là où les hommes politiques nous ont mis ?

    • D’autant que, même si on ne croit pas en Dieu, on peut quand même se sentir chrétien. Jésus, cet homme incomparable », disait Renan, qui était athée, a existé ,et son message, admirable, est venu jusqu’à nous , en « ratissant » la pensée grecque, ce qui ajoute à sa richesse.Ce n’est pas avec notre seule laïcité que nous pouvons nous opposer au mahométisme. Le christianisme peut aussi être un bouclier .Et cela n’exclut nullement les armes offensives.

    • Bien répondu Sophie à cette Anne qui a perdu son bon sens… En exagérant ses griefs personnels envers la principale religion de notre civilisation européenne, dont nous sommes les héritiers, elle ouvre la porte à celle qui n’a apporté que malheur, haine, tueries dans le but de conquérir le monde.Tres mauvaise analyse de sa part…

  10. La différence demandez-vous. La différence c’est que chez nous même si le contrôle était présent a tout les étages. La liberté de conscience a toujours été là. Les textes religieux ne venaient pas de dieu (intentionnel) lui même. J’ai vécus les mêmes choses que vous décrivez. De la deuxième années du primaire jusqu’a la 7ième année (je vie au Québec) j’était au couvent, mené par les soeurs. On fait pas beaucoup plus catho que ça. A 14 ans j’était athé convaincus. Je n’ai aucune considération, ni pitié pour la oumma qui veut imposer son horreur imbécile a toute la planète. Qu’ils dégagent et qu’ils végètes dans leur merde… CHEZ EUX!

  11. On peut toujours rêvé d’un effondrement de l’islam sur lui-même, comme de l’effondrement du communisme sur les pays de l’es URSS, L’islam c’est le djihâd sur tout. C’est donc le combat contre tout ce qui n’est pas l’slam. Donc avànt qu’il ne s’effondre sur lui-même. il faudra l’aider très sérieusement à s’écrouler. L’humanité humaniste ne pourra attendre trois siècles pour voir sa chute. Il fait « reprendre » Constantinople VITE !

  12. Anne
    Si je comprend bien: vous avez de la sympathie pour les musulmans ,mais ne les aimez pas?
    Ce qui est sur : vous pouvez pas blairer les chretiens,en general, et les cathos en particulier

    • mais pas du tout, j’ai d’excellentes relations avec notre curé qui connait moins bien l’histoire des saints que moi; mes parents ont fini leur vie dans un home formidable tenu par des religieuses magnifiques, nous fêtons toutes les fêtes, nous faisons des crepes à la chandeleur et nous installons une crêche dans la maison et une dans le jardin – le tout dépend de la façon de prendre à la lettre ou de prendre symboliquement

      • Il faut prendre cela symboliquement. un symbolisme bien profond, que les chrétiens ou pseudo chrétiens ne comprennent pas du tout !
        la lettre , c’est le Mal
        Et je pense que vous comprenez assez bien

  13. Le jour ou l’humain arrêtera de se raccrocher à un vieux bonhomme barbu , qui n’a même pas été capable de construire un monde qui fonctionne correctement , la on aura fait un grand pas en avant .

  14. Anne
    Vous vous entêtée à vouloir comparer les excès du christianisme avec la norme de l’islam, cela n’est pas juste.
    En tant que chrétien (catholique non pratiquant, et oui ça existe), si l’on me demande qui, pour moi, représente le christianisme je dirait : Mère Thérésa. Elle représente le christianisme dans son extrémisme positif absolu.
    De leur part, les musulmans considère : Mohamed comme l’homme idéal, parfait, sans taches!
    Un pédophile, assassin, meurtrier, menteur, sournois, affamé de sexe et de sang.
    C’est leur modèle d’homme parfait!!!!
    De plus, Vous commencer votre article par : j’aime les musulmans parce que…
    J’ai aidée de musulmans dans une bidon ville… et que mes parents était des extrémistes catholique…
    Justement! Connaissez-vous un seul musulman, en 1400 ans d’islam, qui a été reconnus pour son aide, aussi bien matérielle que spirituel ou psychologique, à des non musulmans? Moi? Non!

    • mais enfin vous ne lisez donc rien!!! lisez sur internet ocmment mère Teresa a été fabriquée de toute pièce par la CIA pour fournir une icone à opposer au communisme
      http://www.slate.fr/story/111769/mere-teresa-fanatique-fondamentaliste-imposture
      vous avez travaillé dans un bidonville à Calcutta? vous avez rencontré mère teresa? moi oui !
      Vous êtes malhonnêtes: je n’ai pas écrit que j’aime les musulmans mais que j’ai de la sympathie pour eux, si vous aviez vécu ce que j’ai vécu vous comprendriez ce que je dis lisez mon livre ! « des raisin trop verts » !
      Vous est-il venu à l’idée que juger aujourd’hui avec nos paramètres des faits et des personnes d’il y a 1500 ans est un anachronisme?

      • Anne, vous avez aidé ces gens parce qu’ils étaient malheureux. Ils étaient « accessoirement » Musulmans Et vous savez mieux que quiconque qu’une sympathie mutuelle s’établit naturellement entre l’assistant et l’assisté. Votre article, à lire à petites doses, est excellent.

      • Donc selon vous les musulmans ont 1500 ans de retard ? Dans ce cas je ne vois pas l’intérêt dans ce cas de discuter avec eux. Autant vouloir enseigner la théorie de la relativité générale à une amibe.

          • Pour éviter une guerre civile à coup sûr, il fallait se réveiller plus tôt.
            Et ne pas confondre chrétiens et musulmans comme vous le faites par moments dans votre article.
            Vouloir la paix oui, mais pas à tout prix. Et votre idée que les musulmans se décoinceront d’eux-mêmes est risible, car le problème des musulmans n’est pas qu’ils sont juste coincés, mais qu’ils sont embrigadés dans une idéologie criminelle.
            Interdire l’islam en Occident est la seule solution, après avoir réalisé un travail général sur la criminogénie de l’islam. Si l’interdiction de l’islam doit entraîner des violences ou même une guerre, à nous de faire face comme les ancêtres des Européens ont toujours fait face et réussi à bouter l’islam hors d’Europe.

      • @ Anne Lauwaert: Comme j’ai pu m’en apercevoir ici et ailleurs, à de très nombreuses reprises et au vu des réactions épidermiques (nombreux pouces vers le bas), en Occident, il n’est pas bien vu de critiquer l’oeuvre de Sainte Mère Térésa!
        D’autant plus désespérant et hypocrite je trouve, que si aujourd’hui, une « Mère Térésa bis » venait prodiguer sa bonne parole ici en Europe (France, Suisse, Belgique, Allemagne etc.) en agissant de la même manière qu’elle l’a fait de son vivant dans les pays pauvres d’Asie du Sud (et qui j’insiste là-dessus continue de plus belle au moment même où j’écris ces lignes), les Français, les Suisses, les Allemands, etc. éprouveraient j’en suis certaine le même sentiment de rejet que pour les adeptes de l’islam conquérant!

        • On sait quelle idéologie puante, celle de Staline et consort, est derrière les campagnes de haine contre Mère Teresa (par ailleurs, une catho plus que modérée). Mère Teresa est victime d’une campagne de prétendues « féministes » qui sont à 100 % admiratrice de l’URSS, financées par la clique Soros et proches de l’immonde Killary Clinton.

          • Alors la vous y aller fort. Merci de votre prose. Ca fait longtemps que la bêtise ne m’avais fait rire autant.

      • Pas de Pub personnelle s’il vous plait…. Vous n’ êtes ni objective ni intéressante.

    • Pitié SURTOUT PAS Mère Térèsa!!!
      Pour l’amour du ciel, vous les Catholiques d’Occident, ouvrez un peu les yeux sur ce qui se passe véritablement en Inde, par rapport à l’attitude révoltante adoptée par les missionnaires et encouragée par le Vatican (j’ai été adoptée dans un orphelinat catholique en Inde, donc je sais de quoi ces religieux sont capables sous couvert d’humanitaire!)!
      Les seuls à être harcelés de façon récurrente et insidieuse, ce sont les hindous dans le Nord (islam et communisme) et les hindous les plus pauvres dans les recoins isolés du Sud (l’Eglise catholique d’Occident et les mouvements évangéliques venus d’Amérique).
      Communautés hindoues, d’autant plus isolées que personne en Occident ne prend jamais leur défense!

      Connaissant le tempérament français, je doute fort que si la situation (époque de l’Inquisition & abus de l’Eglise) devait revenir en force en France, le peuple français fasse preuve de la même patience et indulgence que les hindous!

      • Il me semble que pour une indous, vous maniez la langue de moliere de facon admirable. Qu’il vous apris ce tres bon francais?
        Si ce n’est pas l’orphelinat,il semble que vous ayez trouver des moyen de payer un tres bon prof de francais.
        Votre remarque au sujet des francais est particulierement blessante. Je vous conseille d’aller vivre dans un des 57 pays musulmans . Il seront tres honore de votre presence

        • @ eridan: et vous pour un Français il me semble que vous devriez reprendre l’apprentissage des cours de lecture! J’ai bien précisé dans plusieurs de mes commentaires précédents, que j’ai été adoptée et que donc je réside en EUROPE, et que donc, j’ai reçu une éducation OCCIDENTALE! Et que donc en toute connaissance de cause, je ne pouvais que soutenir l’Occident à 500% face au danger qu’est l’islam!
          Et pour votre gouverne, ma famille adoptive catholique (et bien blanche de souche si ça peut vous rassurer!), de même que mes amis chrétiens ne prennent aucun ombrage de ce que je peux dire; et ça d’autant plus que ces vérités historiques que je dénonce sont facilement vérifiables (c’est-à-dire les rêves d’évangéliser l’Asie du Sud pour les uns, et d’islamiser le continent indien pour d’autres!) sont à portée de qui veut se donner la peine d’ouvrir un peu les yeux.

          Prouvez-moi que j’ai tort!
          Et puis, cessez de m’insulter en laissant entendre que je ne serais pas qui je prétends être!

          • Je suis désolé si vous vous êtes sentis insultée, cela n’était pas mon but. Je voulais seulement vous faire remarquer que si vous avez l’éducation que vous avez. Ce n’était pas venu du ciel. Votre passage l’orphelinat (pas plus terrible que tout les orphelinats catholiques en Europe) et votre adoption par une famille occidentale ont changé votre vie que vous le vouliez ou non.
            Pourquoi vous et Anne crachez dans la soupe ? Cet article est un crachat a tout catholique (quasiment a chaque phrase) . C’est vrai tout n’est pas parfait dans le christianisme, mais pourquoi, a tout prix comparer ses excès a la norme islamique?
            En tant qu’indous ( de souche) vous savez ce que représente l’ indu Kusch? Les catholiques extrémistes ( jésuites, inquisition, etc..) en sont responsables?
            Laissons tombes mère Theresa, qui semble être sujet a discussion. Ma tante a été pendant 40 ans sœur du carmel dans les favelas de Buenos aires, cela en fait une personne comparable a el-bagdadi ?

            • @ eridan: je vous suggère de relire attentivement chacun de mes commentaires, et peut-être que vous vous rendrez compte que je ne mets pas tous les chrétiens-catholiques dans le même sac, et que donc « je n’ai pas craché pas dans la soupe » comme vous semblez vous en être persuadé à tort.

              Et jamais je n’ai accusé les catholiques ou les chrétiens d’être responsables du génocide qui a coûté la vie à des millions d’hindous (massacres de masse qui pour rappel ont eu lieu durant les invasions mogholes).

              Tout comme je ne doute pas un seul instant que votre tante devait être une dame absolument charmante!

              Mais juste d’être humain à être humain, comprenez que Sanatana Dharma (= hindouisme = basé sur le principe sacré de « vivre et laisser vivre ») n’étant pas de nature prosélyte, se retrouve très vite en position de grande vulnérabilité dès lors qu’il-elle est directement confronté aux lois des religions monothéistes.

    • Félicitations Monsieur. Effectivement comme vous j’ai une admiration sans bornes pour cette femme extraordinaire que fut Mère Térésa, qui oeuvra dans l’anonymat et l’abnégation la plus totale avant d’être reconnue au niveau mondial. Comme j’ai déjà posé la question à des musulmans, il y aurait selon eux des équivalents de Mère Térésa dans l’islam, sauf qu’ils seront incapables de vous donner UN seul exemple.

      Alors que les exemples sont légion dans le christianisme: Raoul Follereau, Charles de Foucault, Martin Luther King, Abbé Pieree, Soeur Emmanuelle, Mère Térésa, etc…

      • mère Teresa a été inventée par la CIA dans la lutte contre le communisme et ensuite selon la presse allemande sa récolte d’argent a servi à renflouer les caisses de la banque du vatican, informez-vous – digitez sur Google « mutter teresa who sind ihre millionen » de Walter Wullenweber revue Stern 38/98

        • Quand à Martin Luther King, c’était un pantin entre les mains du KGB, un pervers sexuel amateur de prostituée blanche, un plagiaire et peut-être même, si on en crois certaines sources, un violeur…

          • Vous pouvez apporter des preuves de ce que vous affirmez ?…

    • Deux êtres lumineux et très inspirants de l’Eglise Catholique et envers qui j’éprouve en revanche un respect infini sont le Père Ceyrac et Soeur Marie-Régina Cazabon.

      Mais Mère Térésa, s’il est vrai que je ne lui souhaite aucun mal dans la poursuite de la destinée de son âme, je ne pourrai par
      contre jamais la considérer comme un modèle de compassion et de bienveillance universelle. Non JAMAIS!
      En regard des souffrances morales et physiques innommables qu’elle a infligé de façon irrationnelle, autoritaire (au nom de Dieu et du Christ tout puissant), et trop souvent inhumaine (refus catégorique de distribution d’analgésiques, utilisation de seringues usagées, etc. alors que vers la fin de sa vie elle a bénéficié des meilleurs soins dans les hôpitaux les plus chers et les plus modernes qui soient!) aux malades et mourants: bébés, enfants, femmes, hommes et vieillards de Calcutta.

      • bien sûr nous connaissons tous des personnes remarquables qui sont des saints= des exemples, mais mère Teresa c’est juste le contraire

      • Absolument véridique, je rajoute que c’était une mégalomane. Elle a accepté de l’argent de tous les grand dictateurs qu’elle a pus rencontrés (marchants d’armes et assassins de masse y compris) dans l’unique but d’ouvrir des mourroirs (chambres de tortures) portant son nom sur le porche, et ce, dans un trop grand nombre de pays.

        • @ Pierre Ouellet et Anne Lauwaert: Merci de confirmer mes dires.
          En tant que personne adoptée, il n’est guère évident de prendre la parole sur les réseaux sociaux.
          Comment expliquer aux gens que le fait de vouloir défendre ma terre natale, n’est pas du tout une trahison envers ma terre d’adoption?
          Au contraire, c’est parce que j’y suis justement intrinsèquement attachée à cette terre d’accueil et à son peuple, que je ne voudrais pas que ces tous ces beaux pays d’Europe, aient à passer par les mêmes souffrances indicibles que celles qu’ont subies le peuple hindou au travers des siècles.

          Ici nous sommes en Europe, donc je trouve plus que légitime, le fait de refuser de voir disparaître nos valeurs ainsi que notre héritage chrétien.

          Combien il m’est absolument insupportable par exemple, de voir ce que nos ir-responsables politiques font subir au patrimoine français et européen en général.
          Toutes ces jolies petites églises de village n’étant qu’un exemple parmi tant d’autre.

    • Si on me demandait qui représente pour moi le christianisme, ce serait plutôt Jeanne d’Arc , chrétienne l’épée la main, même si sa mission a dû paraître lourde à cette très jeune fille :
      « J’ai connu la douleur d’être chef de bataille » (Péguy)

  15. suite:
    Lorsque des catastrophes se produisent dans le monde, quelle est l’aide apporté par les pays musulmans riches (ou pauvres): rien ! ou alors un minimum…
    Quand a vos parents, ils semblent qu’ils représentent un catholicisme que je ne connais pas. Je suis un peut plus jeune que vous (60 ans) , j’ai grandi dans une paroisse ou les curés et les nonnes on toujours fait le maximum pour nous . Je n’ai jamais rencontré un prêtre pédophile ou essayant de m’endoctriner .Non, ce que je me rappelle est tout simplement : aide et support.
    Alors, arrêter de comparer ce qui ne peut pas être comparé.

    • J’ai les mêmes souvenirs d’une enfance chrétienne que les vôtres.
      Mais, ma mère disait que, dans son enfance, la religion chrétienne était beaucoup plus dure et sévère.

  16. Partie 3:
    Je pense comme cette dame que la fin l’Islam, en tant que tel est proche, car par rapport à vous, je suis dans un pays du tiers monde dit musulman, et des changements de comportement et d’approche vis-à-vis de la religion se font sentir de manière significative. La victoire sur les barbus en Syrie, sera la victoire des progressistes muselés depuis plus de quarante ans avec la complicité des dirigeants occidentaux. Quant aux religions, votre analyse restreinte sur le catholicisme et ses ‘’bienfaits’’ durant certaines périodes me laissent perplexe, et pas un mot sur la religion juive, qui mériterait un petit rappel sur les textes de la Tora. Evidemment, vous me diriez que les religions ne se sont pas égales, et que celles-ci obéissent à un classement.

  17. Anne
    Vous vous entêtez à vouloir comparer les excès du christianisme avec la norme de l’islam, cela n’est pas juste.
    En tant que chrétien (catholique non pratiquant, et oui ça existe), si l’on me demande qui, pour moi, représente le christianisme je dirait : Mère Thérésa. Elle représente le christianisme dans son extrémisme positif absolu.
    De leur part les musulmans considère : Mohamed comme l’homme idéal, parfait, sans taches!
    Un pédophile, assassin, meurtrier, menteur, sournois, affamé de sexe et de sang.
    C’est leur modèle d’homme parfait! J’en vomis.
    De plus, Vous commencer votre article par : j’aime les musulmans parce que…
    J’ai aidée de musulmans dans une bidon ville… et que mes parents était des extrémistes catholique…
    Justement! Connaissez-vous un seul musulman, en 1400 ans d’islam, qui a été reconnus pour son aide, aussi bien matérielle que spirituel ou psychologique, à des non musulmans? Moi? Non!

  18. Partie 2:
    en y installant et en voulant y installer des régimes religieux obscurantistes (Tunisie,Egypte,Lybie,Irak,Yemen,Syrie).Il n’y a que destructions et malheurs quotidiens pour ces populations qui vivaient sans emmerder personne, des centaines de milliers de morts. Ne détournez pas le sujet en focalisant votre arguments sur le passé de cette dame Anne NNNN, en ce moment même, où des lecteurs lisent cet article, les américains et consorts sont en train de livrer des tonnes d’armes aux barbus, pour ne pas libérer ALEP des mains de ces criminels appelés ‘’rebelles’’ (merci Mr Fabius), une concentration de 90000 barbus formés en Ukraine et au Kosovo. L’Islam prôné par les wahhabites et les salafistes (Saoudie et Qatar), à qui vous vendez des armes, qui les refilent aussitôt aux milliers de criminels mercenaires venus de 39 pays.

    • Lary Devlin, chef de la CIA à Léopoldville écrit dans son livre que la décolonisation du Congo n’a été qu’un épisode de la guerre froide entre USA et Russes: tous deux voulaient l’uranium du Katanga… et les conséquences pour les gens???

      • Pour Spipou
        Il y a 3 parties compte tenu de l’espace accordé par commentaire, lisez-les car ceux-ci ont été découpés pour insertion graduée. Quant à traduire le texte, si c’est un message teinté de mépris pour le commentaire, rassurez-vous, mon niveau en français est déplorable, mais comparé à vous, je parle six langues et j’ai une formation scientifique,disons, de très bon niveau.

        • Lol ! Si on commence à comparer la taille de nos machins…

          Je parle aussi plusieurs langues (un peu plus que six).

          Je suis désolé, c’est vrai que je me foutais un peu de votre gueule et je n’aurais pas dû, mais votre commentaire est vraiment difficile à comprendre, ça part dans tous les sens, désolé ! Et comme je suis assez énervé par pas mal de commentateurs qui semblent n’avoir rien compris au fond de l’article, c’est tombé sur vous…

          Bon, vous m’en voulez pas ?

  19. Partie 1: Pour EVA qui dit venir d’un pays du tiers monde, sans le nommer en dit long sur son objectivité, mais je devine la provenance. En vouloir à Mme Anne Lauwaert, pour le seul fait de prédire la fin de l’Islam avant cinquante ans, et de marteler que cette religion n’est qu’égorgements et autres délicatesses criminelles est un ressentiment bien entretenu et nourri pour d’autres raisons moins avouables. Ce sont toujours les mêmes qu’on stigmatise, (globalement c’est ratons, bicots, et in fine assimilation définitive à terroriste). A défaut d’exprimer son racisme, de manière ‘’libérée’’, on se rabat sur cette religion maudite et si détestée aujourd’hui. La représentation de l’Islam est symboliquement liée aux arabes, et qui dit arabes dit terroristes. Je rappellerai à cette pseudo EVA, que les politiques de guerre menées sont contre LES PAYS dits ARABES, ont été et sont dirigées contre des régimes laïques, avec la bénédiction des ‘’démocraties’’ occidentales,

    • Combien de fois nous faudras-t-il répéter que cette merde d’islam n’est pas une race. La oumma n’est pas une race!

    • et la guerre d’Afghaistan pour établir un pipeline de la UNOCAL entre le Tajikistan et Karachi ???

    • vraiment c’est de mieux en mieux!!! « ce sont toujours les mêmes que l’on stigmatise »!
      je suis d’accord avec vous sur ces noms détestables qui sont donnés, mais la stigmatisation/victimisation, ce sont des mots aussi, qui ont eu leur temps !, il y a 40 ans déjà un kabyle que je connaissais disait la même chose: les incivilités signalées dans les journaux à 90%, c’est parce que ces journaux étaient racistes ! aujourd’hui les prisons sont pleines alors même que les délits de moins de 2 ans ne donnent pas lieu à emprisonnement, c’est du déni Ixel ! et c’est vrai que ces tenues déplorables appelées niquab ce sont des asiatiques qui les portent ? c’est vrai que l’abattage hallal ce sont les portuguais, c’est vrai que les prières pendant le service, que ce soit à la RATP ou dans les hôpitaux ce sont les italiens, et toujours dans le même registre ceux qui font le ramadan et ne tiennent pas le coup au boulot, ce sont les allemands..TOUT cela (et il en manque) , avant les attentats

      • A Denise, lisez la suite partie 2 et 3, et vous comprendrez les encouragements proviennent pompiers pyromanes.Imaginez si l’Algérie avait sombré dans l’islamisme, mais le danger n’est pas écarté, car les kabyles ne veulent plus d’islam chez eux!

    • Ixel, pour votre info, l’islam n’est pas une race. Donc attaquer l’islam n’est pas du racisme.
      Si vous voulez redorer le blason de l’islam auprès des Occidentaux, vous êtes vraiment sur le mauvais site: ils sont informés, ici.
      Ensuite l’islam n’est pas une religion: c’est une idéologie criminelle déguisée en religion.
      Oui, l’islam n’est qu’égorgements, viols, lapidation, tortures, mariages forcés et pédophilie légale, et cela même si tous les musulmans ne pratiquent pas ces horreurs: le fait est que votre faux prophète, Mahomet, a commis tous ces crimes, qui sont légalisés dans le coran. Quels crimes a commis l’E.I. que Mahomet n’ait pas commis ?
      Comment pouvez-vous vous réclamer d’un pédophile sanguinaire et espérer avoir la moindre crédibilité auprès des non-musulmans ?
      Arrêtez de vous plaindre du racisme anti-arabe, car la majorité des musulmans ne sont pas Arabes, et les Arabes non-musulmans sont bien vus.
      Quittez l’islam au lieu de blâmer les Occidentaux.

    • (Suite)
      Quant aux régimes arabes dits « laïques », ils consistaient pour les dictateurs en place à emprisonner et torturer les islamistes, bref à tenir le pays d’une main de fer afin qu’il ne sombre pas dans l’islamisme.
      Donc la laïcité des pays arabes est précaire, et elle ne s’applique pas au droit de la famille: ainsi un musulman qui vit dans un pays musulmans « laïque » peut quand même épouser une enfant, avoir 4 épouses, les répudier en 3 mots, déshériter sa fille de moitié au profit de son fils, frapper sa femme, obliger sa fille à épouser l’homme qu’il a choisi pour elle…
      Bref, il n’y pas d’islam laïque qui tienne. L’islam est mauvais, entièrement mauvais, et doit être interdit en Occident.
      L’Occident n’est pas responsable des musulmans qui vivent ailleurs et qui veulent rester musulmans. C’est leur droit. Mais l’Occident a le devoir de se protéger en interdisant l’islam, après l’avoir déclaré idéologie criminelle, comme le nazisme.

  20. Toutes les religions appellent-elles au meurtre des infidèles ? Non, bien sûr.
    Un catholique ou un bouddhiste pour plus intégriste, ne tue pas au nom de sa religion. Dans la Bible, il y a les 10 commandements et il est dit entre autres :
    6- Tu ne tueras point.
    9 – Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain (tu ne mentiras pas).
    Alors que dans le Coran, il y a de nombreux appels aux meurtres des infidèles et le fait de leur mentir par la Taqiya est recommandé.
    Coran :
    « Et tuez ceux-là [les ’’mécréants’’], où que vous les rencontrez » (2,191),
    Les « monothéistes » (musulmans) sont également distingués des « polythéistes » (non-musulmans) sur qui ils ont des devoirs particuliers et précis :
    « tuez les polythéistes là où vous les trouvez ! » (S 9, V5). »
    « Ce n’est pas vous qui avez tués mais c’est Allah qui les a tués, (8,17). D’où les attentats aux cris d' »Allahu akbar » des terroristes…
    Le terrorisme islamiste a fait 236 morts en France en 18 mois…

    • Les chrétiens ont ils respectés TOUJOURS les commandements ? Souvent ?
      heu…

      • Je peux tuer en votre nom, cela fera t-il de vous un criminel ?
        Donc ceux qui ne suivent pas les commandements, c’est leur problème.
        Jésus délivre le message, après c’est chacun et son libre-arbitre.
        Dieu n’est pas une assistante maternelle.

      • Je suis d’accord que les chrétiens ne les ont pas toujours respectés mais le message de Jésus est pacifique pour tous les êtres humains et les catholiques doivent suivre ce message, alors que le problème avec l’Islam, c’est que le message de Mahomet est totalement différent, c’est l’Islam lui-même qui est dangereux pour tous les non musulmans et ceux qui peuvent en parler le mieux, ce sont des ex musulmans comme Magdi Cristiano Allam journaliste italien d’origine égyptienne, qui a dévoilé la nature du fanatisme islamiste, qui n’est pas selon lui le fait d’une petite minorité de musulmans extrémistes, mais relève en fait de l’essence profonde du Coran. Il s’estime s’être « affranchi de l’obscurantisme d’une idéologie qui légitime le mensonge et la dissimulation, la mort violente qui conduit à l’homicide et au suicide ».

        • Bien sur Mathos le message christique est pacifique ; Et il est bien plus que cela d’ailleurs, et les chrétiens ou pseudo chrétiens ne le comprennent pas !
          Les Églises n’ont quasiment jamais respectées le message christique. Violence, politique ,torture, intolérance, etc
          les Evangiles ont été bafoués de plusieurs façon
          C’est la grosse différence avec l’islam, car le musulmans eux ne bafouent nullement le coran !

      • Il y a aussi une chose que dans pas mal de médias on nous dit et qui est faux : on nous dit souvent que les terroristes ne connaissent rien de l’Islam alors que c’est plutôt l’inverse, plus un musulman rentre dans cette religion et donc se radicalise, plus il devient dangereux. Le chef suprême du prétendu « Etat Islamique », le calife autoproclamé Abu Bakr al-Baghdadi, en plus d’être musulman, a en poche un doctorat de recherche en Sciences Islamiques…

  21. Cet article est à gerber!!! Sans oublier ses commentaires blasphématoires!!! Comment Riposte Laïque peut-il accorder une telle tribune christianophobe, à une coAllahbo pareille???? J’ai cru que c’était un troll, ou un article de Tariq Ramadan!!!
    Alors Riposte Laïque est christianophobe ???
    Pourtant, quand vous vous exprimez sur R.Courtoisie, vous draguez un max les chrétiens pour qu’ils viennent à vos manifs ou achètent vos livres!!! Double langage??? Taqyia ???
    Merci de répondre sans Taqyia à cette question .

    • Luc, 6, 41 : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

      • Je ne m’adressais pas à la lécheuse de babouches, mais à la direction du site, qui me déçoit beaucoup en donnant la parole à pareille christianophobe . R Laïque vient souvent tapiner sur Radio Courtoisie pour vendre ses livres aux chrétiens qui l’écoutent , alors qu’en réalité elle les déteste. Je viens de comprendre qui est vraiment Riposte Laïque , ou devrais-je écrire Riposte Casher ? Les lecteurs doivent comprendre que RL roule pour Israël et nous prend tous, chrétiens , musulmans , laïcs pour des gogos. Les masques sont tombés .

        • Tout le monde peut écrire dans Riposte Laïque. Vous n’avez qu’à proposer vos propres articles.

          « Les masques sont tombés » ! Là, je suis désolé de vous parler comme ça, mais vous dites n’importe quoi. Les articles qui y paraissent peuvent nous déplaire, mais Riposte Laïque ne roule pour personne.

    • Ce n’est pas christianophobe. Par contre vous pouvez considérer que c’est crétinophobe.

    • Je valide : cet article et celle qui l a écrit sont a gerber….et le pire est au elle répond…pffff, de grace…qu elle aille sur oumma.com

    • Je vous comprends, Polina: je me demande ce que je dois penser de Riposte Laïque après la publication de cet article bête et méchant.

  22. #virezmoicetarticle. C’est quoi ce délire ? Y en a marre du christian bashing !!! C’est notre religion ok ? Et les muzz « viennent jusque dans nos bras égorger notre prêtres et nos fidèles » ! Alors, on prend ardemment la défense de nos valeurs. Sans même parler de la grandeur de la mission civilisatrice de la religion chrétienne ; sans la trêve des confiseurs, le droit d’asile dans les églises et la promotion de la culture dans les abbayes d’Europe, nous serions encore de nos jours au stade du muzz aujourd’hui. Et puis, comme dirait Bernard Casanova lol, « A la guerre comme à la guerre ! » : ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous !! Heureusement, certains ne se posent pas trop de questions inutiles… #http://www.lepoint.fr/monde/etats-unis-le-chef-francais-michel-richard-est-decede-13-08-2016-2061107_24.php#r_

      • Le vide n’est une preuve de rien. Vous devriez le savoir. Pokémon Go attire les foules, David Guetta aussi. Est-ce la preuve d’une vérité transcendantale quelconque ? Si le catholicisme vous avait quelque peu appris quelque chose, vous sauriez que « la lumière brille dans les ténèbres mais les ténèbres ne l’ont point reçue » (Jean I, 5). Vous regardez le christianisme avec des yeux de myope.

        • Le christianisme est une sombre connerie comme toutes les religions sans exception. Les chrétins, pardon! Les chrétiens s’en apperceverons un jours. Probablement aussi tardivement que ces dégénérés de mahométans…

      • Ma pauvre Anne – vous ne devez jamais vous y rendre, pour oser écrire un tel mensonge !
        Comment osez-vous ?

      • Les églises ne sont pas vides, et le fait qu’elles soient moins pleines que par la passé prouve que chez les chrétiens, personne ne se sent obligé d’aller à l’église s’il ne le souhaite pas.
        Chez les musulmans, il y a souvent une pression énorme pour pointer à la mosquée.

  23. La faiblesse de votre interprétation est qu’elle est fondée sur une connaissance purement empirique, sur votre seule expérience. Vous me faites penser à ces racistes qui affirment qu’ils ont un ami noir. Régulièrement des membres de la famille de terroristes insistent sur la gentillesse et la bonté de l’assassin. Mais que dit le texte qui nous sert de référence ? Pouvez-vous citer un seul passage de l’Evangile (référence des chrétiens) qui appelle au meurtre ?

    • en quoi faut-il citer un passage de l’évangile qui appelle au meutre pour prévoir que l’islam n’existera plus dans 50 ans ?

      • Comment pouvez-vous affirmer une chose pareille ?

        Vous avez des contacts avec des êtres surnaturels ?

        Ou avec l’au-delà ???

        J’ai entendu beaucoup de niaiseries dans ma vie mais j’ai entendu au moins une fois, d’un idiot, une chose sensée: « Personne ne sait de quoi sera fait demain ».

        Et effectivement, le 1″ juillet, tout le monde était heureux en France, parce que personne ne savait ce qui allait se passer le 14 juillet.

        Rien, mais absolument RIEN ne dit que dans 50 ans la planète ne sera pas islamisée d’un continent à l’autre.

      • Sami Aldeeb a beaucoup de qualités et je l’apprécie énormément. De là à lui accorder des dons de prophétie concernant l’islam, je ne miserais pas ma tête la-dessus, et il ne m’en voudra pas trop, je pense. D’autant qu’il est plus fortement probable que l’islam l’emporte sur le christianisme. Historiquement, il a toute l’histoire pour lui. C’est miracle, s’il ne l’a pas encore emporté partout. Seule la force (physique) est capable de lui interdire des territoires ou le faire reculer, ou l’intervention divine (pour ceux qui y croit).

    • Si on se réfère a l’ancien testament, on devraient tous sauter la cloture pour tuer son voisin quand il tond la pelouse le dimanche matin. Interdit de travailler le dimanche… Il y en a d’autres mais vous en demandiez un seul.

      • Ce n’es même pas drôle ! Qui tondait sa pelouse dans l’ancien testament ? Le dimanche qui plus est !

        • Excellent, Kader ! (Même si je suis d’accord avec Pierre.)

          En plus, des pelouses dans le Sinaï…

          Là, les commentaires commencent à devenir rigolos !

      • Et le Nouveau Testament, vous évitez soigneusement de vous y référer.
        On se demande pourquoi. Certainement un hasard.
        Que vous êtes malhonnête…

  24. « Un instrument de domination dans les mains du pouvoir… l’opium du peuple » : oui, c’est une des réflexions les plus réalistes de Marx !
    Et croyez-moi, il n’y avait pas que dans les petits villages de Flandre où cela se passait ainsi : « en ville », c’était pareil, même si parfois, c’était un peu atténué.

  25. Bien que nous sortions du thème, à propos du christianisme il y a des questions à poser au préalable : Jésus a-t-il été le personnage que l’on imagine aujourd’hui ? les évangiles sont-ils pas des biographies ou des textes rassembleurs au service de l’insurrection contre le colonisateur romain ? Jésus a-t-il existé ou est-ce une figure fédératrice dans la révolte contre Rome ? dans le christianisme d’aujourd’hui quelle part peut-on attribuer à Jésus ? à Saint Paul ? aux auteurs des évangiles ? aux docteurs de l’Eglise au fil des siècles ? quelle est la crédibilité historique des évangiles qui ont été rédigés des décennies après la mort de Jésus ? les évangélistes ont-ils été des témoins directs ? le témoignage le plus véridique possible que nous connaissons aujourd’hui existait-il dans ces contrées à cette époque ? quelle est la part métaphorique ?

    • les apocryphes sont plus proches de la verités que beaucouip d’ évangiles réecrits , modifiés pour la compréhension ou l’enseignements des catholiques (surtout vers l’an 400) par exemple pourquoi 4 évangélistes ? un certains pape lors d’un concile décréta qu’il y avait 4 points cardinaux donc 4 evangiles étaient suffisants ; a l’époque tout les autres écrits furent déclarés apocryphes , y comprit celui de Thomas (tres gnostique)mais aussi celui de Marie madeleine en conflit avec les autres apotres
      ( surtout Pierre )qui n’admettaient pas qu’une femme puisse avoir recu plus d’enseignement qu’eux étant donné que Pierre fut admis a la téte de l’église catholique Romaine ont comprend mieux la place laissé aux femmes dans celle ci

    • Madame Anne-vous tenez des propos effarants -et ce que vous racontez à propos de vos problèmes d’enfance relève du morbide.
      Regardez les compteurs: vous ne pouvez convaincre personne. Heureusement.

      • ah , mais je n’ai pas « compris » comme vous , Prosvot , et d’autres , j’ai compris qu’il y avait eu une évolution entre la religion des grands parents de Anne, une religion chrétienne « fermée » , dans un jugement absolu ..( en tous cas comme elle était comprise par le quidam dans les campagnes car cela  » l’arrangeait » et parfois enseignée par des curés comme cela les « arrangeait » aussi ) , et qui dans un certain sens NOUS ENFERMAIT ;( elle nous a aussi structurée ); et c’est , à mon avis la seule comparaison que Anne a voulu faire avec l’islam , c’est que les religions nous « enferment » si on y prend pas attention ( attention veut dire l’étude de.. , la croyance..je vais au plus vite dans mon discours) , mais MON DIEU , je n’ai pas lu autre chose, ce n’est juste pas concevable de comparer les évangiles au coran, la vie de Jésus à celle de Mahomet, la vie sociale , emprunte de religion ( et pour cause ) et la façon de penser de ces gens et la notre aujourd’hui ou bien je relierais An

      • Vous savez les comteurs n’ont rien a voir avec la vérité. Regarder le compteur des urnes par exemples. Vous êtes pour hollande parce qu’il a été élus a la majotité? Et cela vous donne raison?

      • Ben moi elle m’a convaincu !
        Alors ?
        vous êtes contredit !

        • Vous, vous n’êtes pas une référence, on a l’impression que vous êtes victime d’hallucinations, et surtout de culpabilité, tellement vous vous sentez personnellement attaqué dès que quelqu’un parle de sa foi.

          • Vous, vous n’êtes pas une référence, on a l’impression que vous êtes victime d’hallucinations, et surtout de culpabilité, tellement vous vous sentez personnellement attaqué dès que quelqu’un parle de la Connaissance
            🙂

            • Jan, vous n’avez pas remarqué que vous inspirez de la pitié depuis déjà un bon moment ? Relisez-vous, on dirait que vous écrivez sous l’emprise de substances illicites.

    • Peu importe, Madame, que Jésus ait existé ou pas.
      Peu importe, également, que Mahomet ait existé ou pas.
      L’important est le message que l’un et l’autre sont supposés avoir laissé.
      Et le fait que vous mettiez les deux dans le même sac ne plaide pas en votre faveur.
      Si le christianisme ne vous plaît pas ou ne vous convainc pas, ce n’est pas la peine de l’assimiler à une idéologie criminelle comme l’islam.
      Il vous suffit de dire qu’il ne vous convainc pas. Inutile de salir les croyances des autres sous prétexte qu’elles ne vous conviennent pas.
      Je croyais que la raison de ce site était la lutte contre l’islam.
      Je m’aperçois qu’en fait, Riposte Laïque lutte contre les religions en général.

      • Pourquoi pas en fait! Vous agissez exactement comme les muzz. Vous êtes pour que le délit de blashème soit reconnus et punis. Veillez laisser Riposte Laic en dehors de vos illucubrations. Ils sont peut-être pro-catho mais certainnement pas contre la liberté d’expression comme les bigots de votre genre.

        • Ca, Pierre, je peux vous affirmer que tout le monde à Riposte Laïque ne défend pas la liberté d’expression !

          Tout le monde y défend la liberté de sa propre expression, certes, mais quant à celle des autres…

        • Enfin, je ne dois pas généraliser ! Je parle des gens qui écrivent dans Riposte Laïque, ils sont nombreux et divers.

          Quant à ceux qui en constituent le « noyau dur », je ne sais pas. Je ne veux pas faire de procès d’intention !

        • C’est l’ignare malhonnête qui parle ?
          Celui qui bien que nous parlions de christianisme, se réfère à l’Ancien Testament, car il n’a rien trouvé de violent dans le Nouveau Testament ?
          Le pauvre type qui fait semblant ne pas avoir vu passer Jésus, et qui traite de bigots ceux qui l’ont vu passer ?

    • Toutes ces questions comportent leurs réponses. Et je suis absolument d’accord avec vous. Il n’y a aucune véritable preuve de l’existence de jésus et encore moins de son père ce vieux assassin de masse. N’en déplaisent aux bigots.

      • Si, il y a quelques textes qui parlent de Jésus, du moins de sa prédication à sa mort: textes latins, texte du juif Flavius Josèphe ,quelques texte de ses détracteurs: comme il dérangeait beaucoup, tant l’autorité religieuse juive que l’autorité politique romaine, il avait pas mal d’ennemis Il dérange toujours ,, d’ailleurs.  » A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort ». Le reste, on en fait ce qu’on veut
        Le fondateur du Christianisme, c’est Paul de Tarse – saint Paul – suivi par les Pères de l’Eglise.

      • Et il n’y a aucune preuve de la non-existence de Jésus, donc arrêtez de faire votre bigot athée. Je ne savais pas que les athées avaient aussi leurs intégristes, et ignorants pour couronner le tout.
        Peu importe que Jésus ait existé ou pas, l’important est que son message soit plein de bonté, contrairement à Mahomet le coupeur de têtes pédophile.

  26. C’est quoi votre « éducation catholique » ? Bien qu’athée, j’ai été élevée dans le catholicisme, je n’ai JAMAIS rencontré ni vécu votre genre de situation. Vous avez été élevée dans une sorte de secte qui n’a rien à voir avec votre prétendu catholicisme.

    • non non, comme je l’écris dans le texte: j’habitais dans le village flamand qui s’appelait Strijtem dans le Brabant Flamand en Belgique – voyez le lien pour en voir des photos
      j’y ai habité depuis ma naissance en 1946 jusqu’en 1956 date à laquelle nous sommes partis pour le Congo

    • Idem pour moi, j’ai vécu pendant 25 ans dans un pays ultra-catholique (la Slovaquie dans les années 50 et 60) et je n’ai jamais vu ni vécu un obscurantisme catholique pareil. Au contraire, les prêtres insistaient sur l’amour de Dieu et ne nous menaçaient pas de l’enfer. Je pense que vous avez vécu une situation plutôt exceptionnelle….

      • J’ai vécus les mêmes imbécilitées au Québec et j’ai 62 ans.

        • En effet, il vous reste pas mal de séquelles ! Vous avez dû également souffrir de l’enseignement laïc, à vous lire.

      • Elle est soi disant écrivain donc surement arrangeante avec certaines vérités…

  27. MERCI, Anne, ce texte est très convaincant… pour ceux qui ont un minimum d’intelligence et d’esprit critique. Eridan a raison: plus on se rapproche du vrai catholicisme, meilleur on devient et plus on se rapproche du vrai islam….

    • question: a-t-on besoin de se référer à une religion pour être bon, moral, généreux, juste, ou peut-on se ranger au côté de Alfred de Vigny dans la mort du Loup ?

      • En principe, je dirais oui, parce que s’il n’y a rien après la mort, ni Paradis ni Enfer, que doit-on craindre ?

        C’est comme si on supprimait les tribunaux ou les prisons. La criminalité exploserait. Moi le premier, certes je ne commettrais ni viol ni meurtre, mais j’irais chez le concessionnaire Ferrari me servir.

        Qu’est-ce qui m’en empêcherait ? Je prends une Ferrari, je ne tue personne, je ne fais que léser une compagnie bourrée de fric.

        Même chose avec les banques, je les braquerais. Parce que vous croyez qu’ils sont honnêtes, les banquiers ?

        Il n’y a aucun mal à voler des voleurs.

        Moi je considère que la morale ne peut être basée que sur Dieu. Dans le cas contraire, on a affaire à une morale maçonnique, basée sur un consensus social.

        Autrement dit, comme l’affirmait le franc-maçon Caillevet, « ce qui est bien aujourd’hui sera mal demain. »

        Ce genre de morale relative ne vaut rien: nous n’avons pas à nous soumettre à un consensus social décrété par des humains.

        • Si c’est la religion, qui comme vous dites, vous empêche de vous servir… Vous me faites pitié et ce n’est pas un argument qui milite en votre faveur.

          • Vous avez l’apitoiement facile ! Vous avez l’air d’inciter Rik à se servir. Peut-être vous servez-vous vous-même ? Jésus a renversé les tables des marchands. C’est peut-être en effet un exemple à méditer.

        • « nous n’avons pas à nous soumettre à un consensus social décrété par des humains »

          Pourquoi, s’il vous plait ?

          Et qu’est-ce que dieu, justement, sinon un consensus moral décrété par les humains ?

        • Intéressez vous aux Expérience de mort imminente ( EMI ou NDE en anglais )
          vous apprendrez beaucoup

      • Ca c’est un autre sujet, Madame Lauwaert.
        Si vous avez quelque chose contre les religions, inutile de les assimiler à une idéologie criminelle comme l’islam. Ca vous enlève toute crédibilité.

        • Mais pas du tout! Et c’est là le point le plus important. Tant et aussi longtemps que les religions et leurs fan club existeront il n’y aura pas de paix sur terre. IMPOSSIBLE!

          • Mais bien sûr, Monsieur: des idéologies criminelles qui ont fait des dizaines de millions de morts, ça n’a jamais existé !
            C’est la religion le problème, et toutes les religions se ressemblent quand on est ignorant. Mais vous n’êtes pas ignorant au point de chercher des versets violents dans les Evangiles, vous savez qu’il n’y en a pas. Alors vous vous rabattez sur l’Ancien Testament, alors que nous discutons de christianisme, pas de judaïsme, et que Jésus a réformé sa religion de naissance.

          • Otez le religieux, il revient au galop ; il n’est que de considérer les funestes idéologies qui ont sévi au XXe siècle, bolchevisme, nazisme, polpotisme, maoïsme, et j’en passe, et qui ont éradiqué les religions pour les remplacer: religions de substitution, parfois de compensation. Idem au plan individuel .La question n’est pas de savoir si on est « religieux  » ou si on ne l’est pas mais de savoir si on l’est consciemment ou inconsciemment.

    • Non, l’islam est aux antipodes du christianisme, la première preuve, le monde chrétien bouge, évolue.
      L’islam non, toujours les mêmes rites immuables, obscurantistes et contraires au respect de l’autre et à l’acceptation de la différence (piscine non mixte, femme devant se faire soigner par du personnel féminin, etc)
      Bref, toujours des exigences d’une culture autre qu’ occidentale.

      • Le monde chrétien n’a commencé à évoluer qu’à partir du moment où la science est venu contredire ses dogmes.

        A contrario, il faut reconnaître au crédit du christianisme que c’est lui qui a permis la réflexion débouchant sur les découvertes scientifiques : Copernic était un moine chrétien.

        La même évolution aurait pu se produire en Chine – plus avancée technologiquement et scientifiquement que l’occident – si un cygne noir n’était pas passé par là : la favorite de l’empereur, à qui les astrologues ont demandé la fermeture du pays aux étrangers et l’interdiction des expéditions de découverte géographique, ce qui a provoqué une période de stagnation de cinq siècles.

        • Certes Copernic était chrétien mais avec n’est pas avec les croyances chrétiennes – et surtout avec la Croyance tout court – qu’il a fait ses découvertes.
          C’est avec la Connaissance ! Il a cherché, il a trouvé il a réfléchi, il s’est posé des questions il a émis des hypothèses, et il a prouvé
          Tout cela n’a rien a voir avec le principe de croyance ou il ne faut que croire, sans chercher à SAVOIR

    • Mia Vossen
      « Le vrai islam » ? Pourriez-vous nous donner des précisions ? Car, qu’il s’agisse du Coran médinois, des hadiths, ou de la biographie de Mahomet , i.e. , »le vrai islam », on est partagé entre la répulsion et la consternation .
      Il y en a un autre ?

  28. Le bon décoinceur de musulmans, efficace et définitif porte le numéro 82 dans le tableau périodique des éléments…
    Désolé, mais vos discours sur le bon muz et la force de l’amour de l’autre ne résiste pas aux faits. Les faits bruts sont la longue liste des morts dus à cette pseudo religion adoratrice du chamelier pédophile.
    Vous êtes sans aucun doute une bonne personne mais la guerre se gagnera par des actes forts et violents. C’est triste mais c’est comme çà. Il faut être prêt.

    • merci à tous de me répéter constemment ce que j’écris depuis des décennies
      ai-je fait des discours sur les bons muzz???

      • La plupart des gens ne comprennent que ce qu’ils veulent bien comprendre. Et comme la majorité de la majorité laisse la religion penser a leur place ça donne ce que ça donne. Ne vous en faites pas, on est pas obligé d’être atteint pour vivre heureux… Bien au contraire! Les esprits libres sont moins harnieux et plus appréciatif de l’existence.

        • Pierre, je ne suis pas sûr que la majorité des commentateurs soient chrétiens.

          Mais ce qui est sûr, c’est qu’ils se contentent de voir cet article comme une simple attaque contre le christianisme, sans essayer de chercher plus loin.

          Les articles d’analyse sont assez peu appréciés dans Riposte Laïque, on y préfère effectivement l’apologie de l’élément 82 de la Table de Mendeleïev…

          • Vous appelez ça une « analyse », vous ?
            Comparer les adeptes d’une idéologie criminelle fondée par un pédophile sanguinaire avec ceux d’une religion fondée par Jésus ?

  29. Vous faite une erreur fatale en croyant quand comprenant les catholiques vous comprendrez les musulmans. Car il y a une très grosse différence qui vous a échappée:
    Le christianisme n’est devenu, violent, intolérant, sectaire, criminel que lorsque qu’il s’est éloigné de ses textes fondateurs (les Evangiles)
    L’Islam ne devient violent, intolérant, sectaire, criminel que lorsqu’il se rapproche de ses textes fondateurs (le coran et la sunna). Plus il est prés de ces textes plus il est monstrueux.

    • en effet, depuis 15 ans je m’évertue à expliquer les différences entre islam et christanisme et donc aussi les similitudes.

      • Il n’y a AUCUNE similitude entre une religion comme le christianisme et une idéologie criminelle comme l’islam.
        Un enfant de 10 ans le comprendrait aisément.

        • Alors vous avez moins de dix ans mentale? C’est vous qui le dites… La bigoterie ne connait pas de frontière formelle.

          • Arrêtez de traiter de bigots ceux qui ne sont pas ignares comme vous. Il n’y aura pas de paix tant qu’il y aura des religions ?
            Premièrement, l’islam n’est pas une religion, ensuite les idéologies criminelles athées, ça existe.

          • Les pires des bigots étant les bigots laïcards et les bigots « arhéistes », cramponnés à leurs religions de compensation, laïcardisme et athéisme, comme des arapèdes à leur rocher.

            • C’est vraiment bien dit, Victoire de Tourtour !
              Des athées massacreurs de croyants, il n’y en a jamais eu peut-être ? Des athées bigots et intégristes, d’une ignorance crasse non plus ?
              Et les idéologies athées qui ont causé un holocauste comme le communisme, il y a des gens qui ne sont pas au courant.

  30. Pour plus de clarté: quand j’étais petite je voulais devenir curé. Puisque le sacerdoce n’était pas ouvert aux femmes, au lycée (latin-mathématiques) j’ai suivi le cours de religion protestante pour pouvoir devenir pasteur. J’ai commencé à étudier la bible et les évangiles (même en grec) vers 1963. Je n’ai pas fait la fac de théologie à l’ULB comme prévu, mais les religions ont continué à me passionner, entre autres, le bouddhisme tibétain et la religion juive. Après un séjour au Pakistan en 1990, je me suis intéressée à l’islam. Je suis devenue athée parce que plus je m’informe, moins je crois à l’existence d’êtres surnaturels et plus je considère les religions comme instruments de domination dans les mains du pouvoir.

    • Où classez-vous le « communisme » ? , le « nazisme » ?? ce sont aussi des religions ?
      Et aujourd’hui la « pensée unique », la dictature intellectuelle ? où est la liberté d’expression ??, et bientôt la liberté de pensée ! ?

      • à vrai dire l’islam n’est pas une religion au sens que nous donnons à ce mot
        communisme, nazisme etc ne sont pas des religions mais des idéologies

        • Je pense que vous êtes une blasée du christianisme, comme beaucoup d’athées.

          Le christianisme est aujourd’hui dévoyé, je ne songe qu’à demander mon excommunication quand je vois Monsieur Bergoglio et ses ouailles.

          • On peut se sentir chrétien sans pour autant adhérer aux injonctions du pape : le dogme de l’infaillibilité papale, relativement récent, ne concerne que le dogme et la doctrine.
            On peut très bien être athée et chrétien .C’est Fellini qui disait « Je suis athée et catholique ?  » Pourquoi pas ?.
            Notre démocratie, notre séparation du religieux et du politique, la plupart des « valeurs » de la République, dont on nous bat et rebat les oreilles, tout cela est l’héritage du christianisme .

        • L’islam et une idéologie, Madame.
          Une idéologie criminelle, qui a fait plus de morts que le nazisme et le communisme réunis.

    • Vous êtes une personne compliquée qui n’a pas trouvé son équilibre mais vous prétendez faire du prosélytisme comme une personne anorexique voudrait convaincre de son bon choix.

      • Moi je la trouve beaucoup plus équilibré que vous. Vous devriez vous relire, elle ne fait aucun prosélytisme. Et si il y a un anorexique entre vous deux, je vote pour vous.

    • Personne ne vous demande de vous justifier sur votre itinéraire personnel, ou vos croyances personnelles.
      Evitez simplement d’écrire n’importe quoi sur les religions, qui vous passionnent peut-être, mais que vous ne savez pas distinguer d’une idéologie criminelle comme l’islam.

    • Je pense comme vous. A la différence près que je n’ai eu besoins que du scatholicisme pour m’en convaincre. Je ne comprendrai jamais l’auto-hypnotisme des croyants de tout acabit. Tous absoluments convaincus d’avoir raison et de posséder LA morale et LA vérité. Risible! Tous prêt a détruire (intellectuellement ou physiquement) celui ou celle qui ne pense pas comme eux. Misère humaine quand tu nous tient!

      • Parce-que les athées n’ont jamais rien détruit, ni persécuté des croyants.
        Non, l’athéisme, c’est forcément toujours sympa, surtout quand il s’impose à tous dans le cadre d’une idéologie sanguinaire.

    •  » je considère les religions comme instruments de domination dans les mains du pouvoir.  »
      c’est tout à fait cela !!
      Il ne faut pas confondre religion et spiritualisme !

    • En fait vous a.d.o.r.e.z raconter votre vie vous…moi je, moi je…..

  31. Je pense que vous avez raison ,Vatican 2 à sonné le glas de l’église catholique romaine,le Pape actuel lui prépare son enterrement vu ses discours hallucinants
    Mais on peut être chrétiens sans être catholique , je vous ressent un peu comme cela ,moi c’est le cas et ne manque jamais une occasion de le dire.
    Et merci pour vos articles que j’apprécie

    • Je vous comprends. L’athéisme peut être comme le passage du concret humain des religions à l’abstrait d’une « mystique cosmique »… enfant on dit une pomme plus une pomme ça fait deux pommes, adulte on dit 1+1=2… on passe du concret à l’abstrait – les religions sont des expressions matérielles d’une mystique universelle « cosmique » pour employer de grands mots… il s’agit donc de dépasser les religions avec leurs limites/petitesses humaines … Ce ne sont pas les histoires concrètes que racontent les religions/métaphores qui importent mais leur signification.
      être chrétiens sans être catholiques ou être croyants/mystqies sans avoir de religion… ?

  32. Anne, je comprends que chacun puisse s’exprimer mais quand on manque de culture générale et quand on n’a de référence que sa grand-mère, alors on se tait au lieu de distiller des énormités aussi stupides que dangereuses.

    • je suis tout à fait d’accord avec vous: beaucoup de personnes n’ont comme culture que ce que leur famille leur a transmis et ne cherchent pas à en savoir plus

    • je ne comprends pas , vraiment ! on peut ne pas être d’accord, et je ne connais pas Anne L , mais il me semble avoir lu qu’elle avait fait autre chose que de s’appuyer sur les dires de sa grand mêre ! mais vous ne devez pas parler d’elle !

  33. Il y a un autre problème: si on combat une religion par une autre religion, (pour combattre l’islam soyons plus catholiques) on n’arrive qu’à une guerre de religion. Si on veut faire cesser les méfaits d’une religion, le seul moyen c’est de la décortique de façon à ce que ses adeptes en comprennent le non-fondé et, convaincus, y renoncent d’eux-mêmes. C’est pourquoi il faut expliquer aux musulmans qu’ils peuvent se poser des questions, entre autres sur l’existence de dieux. On ne le fait pas parce que cela oblige les autres croyants à se poser les mêmes questions.

    • Anne ! Vous avez vécu en pays d’Islam et vous pensez encore que les musulmans peuvent être convaincus par votre angélisme ???
      Je n’aurais qu’un seul exemple à vous donner : pensez au Père de Foucauld !

    • Il ne peut y avoir de guerre de religion contre l’islam. Ni de guerre de civilisation.
      Car l’islam n’est pas une religion, et n’a généré aucune civilisation.
      La guerre contre l’islam est une guerre de la civilisation contre la barbarie.
      Et on peut combattre l’islam avec le christianisme, ou sans être chrétien, du moment qu’on comprend sa nocivité en tant qu’idéologie criminelle, qu’on comprend que l’islam est tout, sauf une religion.
      En tous cas Jésus a combattu et condamné tous les crimes que Mahomet est réputé avoir commis (meurtre, torture, lapidation, pédophilie).
      Et Jésus aussi clairement condamné les injustices que l’islam rend licites (répudiation, polygamie, esclavage).
      D’ailleurs les pays chrétiens de manière très homogène (Pologne, Grèce) sont les pays qui résistent le mieux à l’islamisation: les mosquées poussent comme des champignons dans un pays déchristianisé comme la France, mais les musulmans de Pologne ou de Grèce ont un mal de chien à édifier une mosquée.

    • (Suite)
      L’histoire de l’Europe nous prouve que l’islam n’a jamais reculé que devant le christianisme.
      La bataille de Lépante été remportée par une ligue chrétienne.
      Les 2 sièges de Vienne ont échoué grâce à des combattants chrétiens.
      Les Croisés qui ont repris les terres chrétiennes en Orient envahies par l’islam étaient des chrétiens.
      Charles Martel, en 732 ? Un roi et ses soldats chrétiens.
      Il faut vraiment ne pas connaître l’histoire pour croire qu’on ne peut pas combattre l’islam grâce au christianisme. Jésus a passé sa vie à combattre le mal, et l’islam légalise le mal.
      D’après mes informations, l’islam n’a jamais reculé devant l’athéisme.
      Et la laïcité (voulue par Jésus) ne suffit pas à le rebuter, et certainement pas à le vaincre.
      Nous avons tendance à ne pas tenir compte de ce que les musulmans, eux, pensent de la laïcité: ils la voient comme un vide spirituel, un espace vacant qui ne demande qu’à être rempli. Par l’islam, bien entendu.

      • « D’après mes informations, l’islam n’a jamais reculé devant l’athéisme. »

        Exact, mais l’athéisme étant un phénomène très récent, on n’a pas le recul historique suffisant pour imaginer ce qui peut se produire dans l’avenir.

        • Conversion obligatoire, en islam, l’athéisme étant la faute suprême.
          Ou alors, la mort.
          Écoutez dash, comme Hollande.

          • Oui, mais c’est un phénomène nouveau, je maintiens ce que j’ai dit.

            La plupart des musulmans sont désarmés (enfin, désarmés, façon de parler) devant quelqu’un qui ne croit pas en dieu.

            Ceux que je connais me ressortent exactement la même histoire que ma grand-mère : « S’il y a une horloge, c’est bien qu’il y a eu un horloger » !

            Exactement avec les mêmes mots. Ca m’avait frappé, cette similitude.

            • C’est le contraire qui est vrai: les musulmans considèrent comme une mission sacrée de massacrer les athées. Mais les chrétiens leur semblent plus aptes à devenir un jour musulmans. Je ne dis pas qu’ils ont raison, je dis qu’un ennemi athée les rend 10 fois plus agressifs en temps de guerre.

            • Notez que comparaison n’est pas forcément raison…
               » S’il y a une horloge, c’est bien qu’il y a eu un horloger » !  »
              Admettons , mais qui a créé l’horloger ?
              Et pourquoi n’y en aurait il pas plusieurs ?
              Et qui l aurait créés ces horlogers ,?
              Et qui aurait créé l’ horloger de l’horloger ?…
              Et Ad Infinitum !…
              Ainsi comme cela on va vers l’infini !…
              Ce genre de raisonnement n’est pas la solution…

        • Oui mais nous avons un recul suffisant avec l’islam pour savoir comment l’islam considère les athées. Il faut se mettre dans la peau de l’ennemi. L’athéisme donne des ailes aux musulmans, mais la Croix, qu’ils ont en horreur, les a souvent fait reculer.

        • Spipou
          L’athéisme n’est pas un phénomène récent. On le rencontre déjà chez les Grecs et chez les Romains. Socrate y a laissé la vie car, se moquant volontiers des dieux et des croyances, il perturbait, ce faisant , et compte tenu de son influence intellectuelle, le lien social.

      • Eva, à l’époque de Lépante, une victoire militaire était suffisante pour repousser l’islam hors d’Europe, pour le circonscrire géographiquement.

        A l’époque des transports rapides et des communications instantanées, et même sans immigration, comment peut-on se croire protégé tant que cette idéologie existera dans un coin de la terre ?

        La victoire militaire que vous évoquez, ce n’est que du court terme.

        Le long terme, c’est l’extirpation de cette aberration des esprits, et croyez-moi, il y a des gens, chrétiens ou non, qui y travaillent d’arrache-pied, et, je crois, avec un certain succès.

        Pour vous faire plaisir, je citerais en premier un chrétien, le Père Zacharia Boutros, mais par exemple Sami Aldeeb, lui, même s’il est chrétien de nom, m’a tout l’air d’être aussi athée que moi ! Ou Wafa Sultan, ou bien d’autres. Il me semble que Taslima Nasreen et Ayan Hirsi Ali ont déclaré haut et fort leur athéisme, et pourtant vous ne pouvez pas leur retirer la valeur de leur lutte.

        • Je ne parle pas d’initiatives athées privées, mais des armées chrétiennes qui ont réussi à bouter l’islam hors d’Europe.
          Nous ne pouvons pas « extirper » l’islam de l’esprit des musulmans. Ils doivent leur vouloir, cela est une démarche volontaire et personnelle.
          Sami Aldeeb se considère de culture chrétienne et tient à sa culture chrétienne. Il semble que Wafa Sultan soit devenue chrétienne, même si elle ne le dit pas en public. Taslima Nasreen ne rate pas une occasion de se tirer une balle dans le pied en disant du mal de toutes les religions, ce qui est contre-productif. Elle est souvent avec Caroline Fourest, qui n’est pas une référence en matière d’objectivité religieuse.
          Quant à Ayaan Hirsi Ali, elle m’a déçue récemment en faisant une distinction entre islam et islamisme, et c’est mauvais signe.

          • Je suis aussi de culture chrétienne, et j’y tiens.

            Ca ne fait pas de moi un chrétien.

            Mais pour reprendre le point principal de mon commentaire, l’option militaire n’est que du court terme.

            Après Toulouse et Poitiers, les conquérants musulmans sont revenus.

            Après Lépante, il sont revenus.

            Après Vienne, ils reviennent encore.

            Et puis le sort des chrétiens syriens et nigérians, des bouddhistes thaïlandais, ne m’est pas indifférent.

            Les communications modernes nous permettent de critiquer les dogmes de l’islam, et c’est à dessein que je prenais l’exemple du père Boutros, car il est très écouté dans le monde arabe.

            Anne Lauwaert donne l’exemple d’Aldo Stérone (apparemment athée, pas chrétien en tout cas).

            Il y a aussi Frère Rachid (chrétien).

            A mon humble avis, le travail de fond se trouve là. Peu importe qu’il soit mené par des chrétiens, des athées, des bouddhistes… L’essentiel est qu’il soit efficace. Ca prendra du temps, mais je parlais du long terme.

            • Ce n’est pas parce-que l’islam revient quand on le boute dehors qu’il faut arrêter de le bouter dehors. Nous ne pourrons pas convaincre les musulmans de renoncer à la conquête de l’Occident, car l’islamisation est la raison d’être de l’islam, son carburant.
              Et pour l’instant, ce sont toujours des chrétiens qui ont efficacement tenu tête à l’islam. C’est un constat.
              Sortons de notre peau et mettons nous dans la peau des musulmans: pour eux, la laïcité est une vacuité, donc elle les motive. Je ne dis pas que leur point de vue est le bon, je dis que pour l’instant, ce sont des chrétiens qui ont efficacement lutté contre l’islam. Même en Orient, ce sont les chrétiens qui sont tués en dernier. Et qui meurent debout, contrairement aux athées qui nous gouvernent, qui sont des dhimmis PAR CHOIX.

        • Comment dire ? Vous vous focalisez sur le fait qu’on critique l’église.

          Pour moi, le point important, et c’est pour cela que je trouve cet article intéressant, c’est COMMENT arriver à mettre l’islam une bonne fois pour toute hors d’état de nuire.

          Sachant que toute victoire militaire n’apporte qu’un soulagement à court terme tant que la racine du mal n’est pas extirpée.

          Peut-être est-il impossible d’arriver à cette disparition de l’islam dans les esprits, comme je le souhaiterais ? Peut-être, je ne sais pas, mais il semblerait tout de même que petit à petit, un nombre conséquent de musulmans se libèrent, et qu’encore davantage s’interrogent.

          Ca me paraît être la seule solution efficace à long terme, pour l’avenir de l’humanité. Et j’aurais tendance à approuver Sami Aldeeb quand il prophétise que l’islam n’existera plus dans 50 ans. 50 ans c’est peut-être optimiste, mais je miserais sur un siècle.

          Mais si vous voyez une autre solution efficace ? Moi je ne vois pas.

    • Mais, Anne, comment voulez-vous convaincre ces gens-là J’ai une voisine musulmane, infirmière, qui croit dur comme fer aux Djinns. Croyance partagée par un jeune musulman qui a par ailleurs de très bonnes connaissance en sociologie Telle autre, qui a fait du droit et ne me semblait point sotte, m’affirmait mordicus que « l’arabe est la langue du ciel » .J’ai tenté de la détromper avec des « Pourquoi ? » et des  » Comment le savez-vous ? », mais pour elle , c’était une évidence puisque le Coran est tombé du ciel.

  34. @Anne
    Vous dites que vous n’avez pas écrit ce que vous avez écrit mais vous l’avez écrit !…
    Bravo à Eva qui vous a très bien répondu et les autres aussi.
    en fait je pense que vous avez eu une éducation pharisienne : tout dans la loi, les règles, l’apparence, ce qu’on fait. Vous n’avez vu que l’extérieur des choses. Vous n’avez vu de vos grands parents que ce qu’ils faisaient. Or c’est surtout l’intériorité qui compte et le Christ s’est battu contre les pharisiens, disant que l’homme n’était pas fait pour la loi mais la loi pour l’homme, et a eu de l’amitié pour Marie de Magdala, pour le bon larron…ce qui compte c’est la relation que le croyant veut tisser avec son Dieu. Le reste importe peu. On ne vous demandera pas au jugement dernier si vous avez bien jeûné le vendredi ni combien de fois vous avez raté la messe du dimanche…
    Les musulmans, eux, sont les vrais pharisiens d’aujourd’hui…

    • Ce que vous imaginez à mon sujet ne correspond pas à la réalité : je n’ai pas « reçu une éducation pharisienne » et puis stop. Depuis l’âge de 7 ans auquel je voulais devenir curé, j’ai continué et continue encore aujourd’hui à m’intéresser aux religions. Actuellement je m’intéresse particulièrement aux études du manuscrit massorétique de Mauro Biglino http://maurobiglino.it/2015/05/la-bibbia-non-parla-di-dio-intervista-a-mauro-biglino/ tout en sachent que cela n’est autre qu’une autre façon de penser.

      • Je ne sais pas Anne, mais franchement à 7 ans j’avais déjà pigé depuis longtemps que les femmes ne pouvaient devenir curé, bonne soeur oui mais curé… Franchement si vous n’aviez pas encore compris à 7 ans qu’il n’y a pas de femmes curés, j’ai de gros doutes sur votre niveau intellectuel, désolé de vous le dire mais quand même…

      • Pour ma part, il faut arrêter de se prendre la tête avec le fait religieux, l’anthropologie peut sûrement mieux encore expliquer l’origine et le pourquoi des diverses croyances. Il faut seulement limiter le culte au domaine privé, et arrêter que ce dernier devienne un prétexte de guerre, conflit, et discorde.
        En ce moment, grâce à l’islam, on est largement servi.
        Donc, stop que ceux qui se sentent religieux ou musulmans avant d’être citoyens ou respectueux des lois , fassent des projets de remigration. Avec tous les désavantages sociaux et d’assistanat que cela comporte.

  35. analyse de texte: quel est le thème de ce texte? « mes grands- parents étaient aussi obtusément catholiques que les musulmans sont obtusément musulmans »

    • Madame Lauwaert, vos grands-parents auraient pu être obtusément athées, que cela n’aurait rien changé au fait que l’islam n’est pas une religion, et ne peut pas être comparé au le christianisme.
      C’est aussi inopérant que si vous compariez le christianisme avec le nazisme.
      De plus, cela fait 14 siècles que l’islam génère massacres et génocides, donc non, cela ne sera pas fini dans 50 ans, sauf si nous luttons âprement contre l’islam.
      Le nazisme ne s’est pas éteint de lui-même, il a fallu le combattre

      • croyez-vous que je ne le sache pas? est-ce le thème de mon article ?

          • Bravo Eva. Effectivement si la grosse machine de guerre américaine ne s’était pas immiscé dans le conflit, il y a longtemps que les juifs auraient été rayés de la carte et que nous serions tous Allemands pour ceux et celles qui auraient eu le droit de vivre

        • Ma brave dame, nous sommes de la même génération (je suis né en 1946). J’ai vécu mon enfance dans un milieu catholique. Je n’y ai pas connu ce que vous décrivez. En un mot comme en cent, il semble que vous êtes aujourd’hui encore marquée par ce milieu « obtus » ( selon votre expression).
          Obtuse et têtue vous l’êtes, je vous assure; pour être franc vous me pompez l’air. Heureusement Anne, dont je partage totalement les réflexions qui valent bien les vôtres, avec le réalisme en plus ( j’ai l’impression qu’elle sait de quoi elle cause..) remet l’église au milieu du village selon l’expression que tout le monde comprend.

      • Exact, mais il y avait quand même quelques fondements cohérents dans le nazisme : l’Allemagne avait été humiliée, puis ruinée par les réparations de guerre. Moralement, l’idée de revanche (ou plutôt, de vengeance) était pour le moins discutable, de même que l’idée d’espace vital à conquérir – coloniser – sur les races inférieures slaves pour la paysannerie allemande, mais d’un point de vue logique, ça tenait à peu près debout. Une fois l’Allemagne vaincue militairement, la saine logique était : « Nous ne sommes pas assez forts pour vaincre les russes d’un côté et les français et les anglais de l’autre, point. Essayons de vivre avec et de reconstruire notre pays. »

        Citez-moi une seule chose qui tienne debout d’un point de vue logique dans l’islam ! Si d’un côté on doit défendre notre civilisation, maintenant et tout de suite, contre l’invasion, est-ce que d’un autre côté on ne doit pas essayer de démolir ces aberrations dans les esprits, pour la sécurité future du monde ?

  36. Anne; Il ne vous est pas venu à l’esprit qu’il y a d’une part un livre de guerre qui prône de tuer son prochain et d’autre part une religion qui commande de l’aimer ???
    Manifestement vous ne voulez pas faire de distinction sous prétexte que les méthodes « d’endoctrinement » sont les mêmes.
    Mais vous voulez ignorer le message …
    Vos arguments me font penser à Ali Juppé qui dit que sa grand mère aussi portait le voile quand elle se rendait à la messe …
    Regardez aujourd’hui tous les musulmans libérés en Syrie qui se rasent la barbe et qui brûlent leur niqab ! Avez vous déjà vus des catholiques aussi heureux d’être délivrés du catholicisme ?

    • Je puis vous affirmer que dans les années 60-70 se défaire de l’emprise de la religion n’était pas simple. Par exemple un professeur dans une école catholique perdait son emploi s’il divorçait. Mais aussi la pression de la famille, du qu’en dira-t-on. En Flandres, suite aux abus sexuels sur mineurs, il y a un mouvement de catholiques tellement fâchés qu’ils écrivent à leur évêque pour se faire « débaptiser »

      • Anne ! J’ai l’âge d’avoir connu cette époque. J’en veux encore à cette éducation uniquement fondée sur les interdits et la condamnation systématique de la sexualité qui en aurait même traumatisé certains. Mais je n’irais pas faire plaisir aux musulmans au point de leur dire que nous avons été éduqués comme eux ! Il y a tout de même une énorme différence dans le respect des autres et surtout dans l’amour courtois envers les femmes …

      • Vous avez raison, mais on va régler ça tout de suite Mmme Anne Lauwaert: nommez-moi des débiles chrétiens qui ont:

        1° assassinés au AK 47 130 personnes innocentes en plein Paris
        2° écrabouillé 85 personnes avec un camion de 19 tonnes à Nice ou ailleurs en France.

        Si vous pouvez m’en nommer, je deviens votre esclave à vie, je vous donne tout ce que je possède.

        • Je n’ai pas leurs noms mais ils sont très nombreux. Ils ont tous voter PS ou assimilé depuis 40 ans. Ils sont aussi responsable que ceux qui ont appuyés sur la gachette. Etes-vous du nombre?

        • En d’autres temps et avec d’autres armes (les camions de 19 tonnes n’existaient pas), je vous en cite un paquet qui ont tué des millions de personnes au nom de Jésus.

          Au dix-septième siècle, ils ont exterminé la moitié de la population de l’Allemagne, pour ne citer que cet exemple.

          A la même époque en Italie vivait Galilée, qui poursuivait la révolution copernicienne. Mais ça a pris du temps pour en arriver à Vatican II.

          • Il y a des cas irrécupérables chez Riposte Laïque !
            Spipou, ça veut dire quoi « au nom de Jésus » ?
            Si je tue en votre nom, ça fait de vous un criminel ?
            Les musulmans ne tuent pas seulement au nom de Mahomet, ils tuent COMME Mahomet, sur ORDRE de Mahomet, et sur ordre d’Allah dans le coran.
            Zut à la fin ! On a l’impression de parler avec des musulmans !
            Sauf que les musulmans, eux, ont une excuse pour vouloir imputer à Jésus les crimes commis par des chrétiens contre les enseignements de Jésus.

      • En 70, j’enseignais dans une école catholique; j’ai quitté mon mari et j’ai été soutenue par la direction et le corps enseignant.
        Plus tard, divorcée, j’ai trouvé un emploi dans une école catholique sans problème.

      • Anne, vous semblez oublier que, avant d’être curé ou imam , ce sont avant tout des hommes, pêcheurs devant l’Éternel.

        Et parfois, la prise ou le poisson du délit est un gros péché.

  37. Ce numéro marque une véritable inflexion de la ligne journalistique de Charlie Hebdo. qui nous avait parfois habitué à des ambiguïtés douteuses. Outre sa superbe une – quel régal de lire le journal dans un métro rempli de voilées – l’éditorial de Riss et la page 14 qui se livre à une dénonciation forte de cette abomination qu’est l’abattage rituel – qu’on aimerait aussi entendre chez nos politiques – , la fermeté de la défense des Français de confession juive et des homosexuels vont très largement dans le bon sens

    • Entièrement d’accord avec vous au sujet de Charlie-Hebdo. On sent encore une pointe de la vieille peur de l’extrême-droite blanche sous la plume de Riss, mais il est de moins en moins hésitant pour citer nommément l’islam et non plus les religions.

      Dans un numéro précédent, il a même écrit des phrases assez touchantes sur le prêtre assassiné près de Rouen.

  38. A propos de la une de Charlie Hebdo : “Musulmans, dé-coin-cez-vous “

    Dans toutes les religions, le sexe a toujours posé problème
    Même avec la nouvelle religion laïque, le sexe, c’est sale… Animal
    Si on écoute ceux qui nous gouvernent, le sexe serait Presque responsable de tous les maux de la terre

    • en effet car dans toutes les espèces l’important c’est leur survie

  39. Je dois avouer que lire un tel edito sur Riposte laique me laisse… pantois (pour ne pas dire plus). Donc, de ce que vous avez connu, petite fille, vous en faites une generalite. Je vous conseille simplement de lire le Coran et puis de passer au Nouveau Testament (evangile selon st Luc, si vous ne voulez pas lire les autres). Vous pourrez apprecier les… differences .

    • j’ai commencé à étudier les évangiles en 1963 et l’islam en 1990

  40. « Dites-moi, quelle différence y a-t-il entre ce qu’on nous faisait faire et qu’on croyait il y a 60 ans et ce que les musulmans font et croient aujourd’hui ?”

    C’était tout à fait la même chose, Madame: on nous enseignait à nous chrétiens de sourire en face des non-chrétiens, mais nous les insultions 17 fois par jour dans nos prières, comme font les musulmans.
    On nous endoctrinait dans les églises et les cours de catéchisme à devenir de futurs égorgeurs et poseurs de bombes, exactement comme on fait dans les mosquées avec les musulmans.
    Nos mères pouvaient être répudiées par nos pères en trois mots.
    Nous pouvions rentrer de l’école et trouver à la maison la (ou les) nouvelle-s épouse-s de notre père, censées partager notre foyer avec notre mère.
    Quand notre père frappait notre mère, elle ne pouvait pas déposer plainte, car les Evangiles, comme le coran, autorisent de frapper sa femme.
    Comme vous, je ne vois aucune différence entre le christianisme et l’islam.

    • Cela mériterait que vous affichiez les années que vous avez au compteur parce que dans vos propos, j’ai du mal à trier ce qui vient d’Alzheimer de ce qui relève d’une sénilité précoce ! Qui vous a jamais enseigné à partir des évangiles qu’il fallait égorger les musulmans où que vous les trouviez ? J’aimerais des noms, des citations, des lieux.

      • pas de problèmes puisque je suis née en 1946 – c’est grâce à mes 70 ans que j’ai assez de recul pour pouvoir m’exprimer – ai-je écrit que les évangiles m’ont enseigné à égorger des musulmans? Kader, apprenez à lire ce qui est écrit et si vous n’avez pas lu mes écrits précédents, il est encore temps pour le faire

        • Dommage que vous ayez pris mes paroles pour vous. Elles visaient EVA qui écrit (texto) : « On nous endoctrinait dans les églises et les cours de catéchisme à devenir de futurs égorgeurs et poseurs de bombes, exactement comme on fait dans les mosquées avec les musulmans ». Je ne sais quel imam enseignait alors dans son église.

          • Eh Kader ! Le troisième degré, ça existe ! Vous faites comme les bons musulmans, vous prenez tout au pied de la lettre ! Le commentaire génial d’Eva mérite un peu de recul pour qu’on en apprécie tout l’humour glacial…

            • En effet, je devais être fatigué, c’est vrai, hier soir. Bon, je suis tombé dans le panneau, d’accord. J’ai lu un peu vite. Du coup, j’ai reçu une réponse d’Anne qui l’a pris pour elle. D’une manière générale, je vois rouge quand on met le signe égal entre islam et christianisme. Il ne m’en a pas fallu davantage.

        • Vous avez écrit que les musulmans évolueront comme les chrétiens ont évolué, et que l’islam disparaitra de lui-même. Il faut vraiment ne rien connaître et de l’islam et du christianisme pour faire de pareils raccourcis.
          J’envie votre optimisme en ce qui concerne l’islam.

          • ne nous fâchons pas : oui les musulmans évolueront, ( mais est ce à nous d’en faire les frais ?) je le vois , malgré les apparences, et du nombre de musulmans qui vont dans des mosquées..mais on sait qui ils sont..( le niveau social , intellectuel , le niveau de militantisme ) . , et je sais qui sont nos politiques qui ne mettent pas un coup d’arrêt à toutes ces inepties! alors qu’ils l’avaient fait avec le judaisme !et il y a le nombre exponantiel d’immigrés du maghreb le Christianisme a mis un temps considérable à évoluer et malheureusement nous « écopons » d’une « religion.. » d’un autre âge .et nous savons tous pourquoi .; je suis à ce jour consternée !
            MAIS JE REMERCIE ANNE ET LES INTERVENANTS POUR CETTE DISCUSSION INTËRESSANTE , ce n’est pas souvent que nous avons ce genre d’initiative, question réponse qui vont au bout du sujet .; MERCI

          • Déjà il faudrait comparer ce qui est comparable.

            Les Croisades avaient pour but de libérer Jérusalem tombée aux mains des musulmans.

            La Mecque est-elle actuellement aux mains des Croisés ?

            Franchement, si c’était le cas, je serais d’accord avec les musulmans de vouloir la libérer.

      • Puisque Madame Lauwaert affiche les années qu’elle a au compteur (quelle élégance dans votre question), moi qui en ai 11 de moins qu’elle, j’ai vu exactement la même chose chez mes grands-parents. J’ai vu mais j’y ai plus ou moins échappé car mes parents étaient de la génération qui commençait à ne plus aller à la messe.

        Je n’ai tout de même pas échappé aux nuits d’angoisse passées à me demander si j’irai en enfer…

        Vous ne comprenez pas que c’est exactement la même chose qui conditionne le comportement des musulmans aujourd’hui : la peur de l’enfer ? C’est aussi bête que ça !

        On pourra peut-être circonscrire l’islam hors d’Europe, mais tant qu’il restera cette peur quelque part, le monde restera en danger. 1000 individus décidés suffisent à foutre le bordel partout.

          • Si, justement. Elle heurte de nombreux politiques musulmans, et ça fait de gros problèmes un peu partout dans le monde.

      • J’ai oublié un mot : « on pourra peut-être circonscrire l’islam hors d’Europe par la force ».

        Mais la force ne suffira jamais pour avoir la paix, tant qu’il y aura quelque part dans le monde des foyers de cette peur de l’enfer. Ce qu’il faut espérer, c’est que les musulmans désertent l’islam, et c’est peut-être en train d’arriver.

      • Combien y avait-il de membres dans la secte Aum, qui a répandu du gaz sarin dans le métro de Tokyo ? Une centaine ?

        • Tiens, pourquoi on m’a mis un « J’aime pas » ici ?

          C’est pourtant vrai, ce que je dis !

          Gamins, va !

    • Quid de la malédiction contre les juifs, qui n’a été retirée des prières qu’après Vatican II ?

      Quid des « baptêmes à la canonnière », dont le dernier a eu lieu au XXème siècle ?

      Non, Madame Lauwaert a raison. Il faut peut-être remonter à plus de 60 ans, mais sur le fond, c’est pareil.

      La seule différence est que l’obligation de conversion par la violence n’est pas inscrite dans les Evangiles, mais ces derniers ont laissé place à toutes les interprétations.

      • Rien de ce que vous dites n’est inscrit dans les Evangiles.
        Elle est où, la malédiction contre les juifs dans les Evangiles ?
        Et ça veut dire quoi, un baptême à la canonnière ?
        C’est mentionné où, dans les Evangiles ?
        Et l’Eglise n’est pas Jésus. Donc faire porter à Jésus les erreurs ou errements de l’Eglise est de la haine anti-chrétienne déguisée.
        Merci d’arrêter de défoncer des portes ouvertes, car nous savons déjà que les humains, quelle que soit leur religion ou même s’ils n’ont pas de religion, commettent des crimes.
        Mais toutes les religions ne se ressemblent pas: en lisant le coran et la biographie sanglante de Mahomet, on comprend que l’islam n’est pas une religion.
        Le simple fait de comparer une religion comme le christianisme avec une idéologie criminelle comme l’islam est un signe d’ignorance.
        Ce que fait Madame Lauwaert est contre-productif, et dessert notre lutte contre l’islam. Autant se tirer une balle dans son propre pied.

        • Un baptême à la canonnière, Eva, ça veut dire qu’il y a 59 ans exactement (j’ai vérifié) une canonnière s’est présentée devant une île du Pacifique pour menacer les indigènes, récalcitrants à accepter la vraie religion. Après quelques salves, ils l’ont « acceptée ».

          Ensuite, il y eu Vatican II.

            • Ai-je dis le contraire ?

              C’est énervant, à la fin ! On ne peut pas rappeler des vérités historiques sans que ce soit interprété de travers.

              Autrefois, l’église a fait ce que Boko Haram fait maintenant. D’où l’expression « baptême à la canonnière », ce n’est pas moi qui l’ai inventée.

              L’église s’est assagie depuis – quand on dit Vatican II, c’est un raccourci d’une évolution qui a pris plusieurs siècles – mais les faits historiques demeurent.

              Est-ce que le fait de combattre l’islam doit amener à nier les faits historiques ?

              • Personne ne nie les faits historiques, mais on ne peut pas les imputer à Jésus si Jésus les avait interdits.
                Et on ne peut pas dire que Jésus n’a rien permis, et rien interdit, car il s’exprimait en paraboles.
                Il ne s’exprimait pas toujours en paraboles, et les paraboles étaient claires.

            • C’est différent: quand des musulmans convertissent de force, ils obéissent au coran et suivent l’exemple criminel de Mahomet.
              Mais quand des chrétiens convertissent de force, ils trahissent Jésus, qui n’a jamais forcé personne à le suivre.

          • Et peut-on savoir où Jésus a autorisé la conversion forcée ?
            Aimeriez-vous être accusé des crimes que j’aurais commis en votre nom ?

      • Suite de mon post précédent:

        Puisque les Evangiles ont « laissé place à toutes les interprétations », merci de citer les versets qui permettent de croire que Jésus a autorisé la conversion au christianisme par la force.

        • Je ne dis pas que Jésus a « autorisé ». Il s’est exprimé par paraboles, il n’y a donc ni interdiction ni autorisation.

          Mais c’est un fait, au sens de fait historique, que l’Evangile a autorisé toutes les interprétations : relisez l’histoire du début de l’église, ou plutôt des églises, et des luttes meurtrières qui ont eu lieu dans les premiers siècles de la christianisation. Je pense à cet évêque énucléé lors d’une rencontre de conciliation entre deux courants concurrents…

          Relisez aussi la conception de la guerre selon Saint Augustin.

          Ce ne sont pas des interprétations des évangiles ?

        • Voyez Luther et Calvin aussi…

          Je ne suis pas théologien et je ne sais pas sur quels versets se sont basés tous ces gens pour justifier leurs exactions, mais les faits demeurent et ils sont têtus. Des millions de personnes sont mortes à cause d’eux, et apparemment ils ont trouvé dans les textes sacrés de quoi justifier leurs actes.

          En français, ça s’appelle une interprétation du texte. Point.

      • « de mon temps » la Bible était à l’index – un ami adulte, ingénieur civil a dû demander une permission speciale à son évêque pour pouvoir lire la Bible – nous ne connaissions des évangiles que les passages qu’on nous lisait à la messe. et oui on m’a enseigné que les juifs avaient tué Jésus
        aujourd’hui tout cela parait fou
        ce que je dis s’est passé dans les annés 1950

        • Ne me faites pas croire que vous viviez dans un pays où le Nouveau Testament n’était pas en vente libre.
          Il aurait été facile de vérifier si ce qu’on vous disait était vrai ou pas.
          Mes grands-parents sont illettrés, et sont nés dans un pays du Tiers-Monde, et ils savaient que seul le haut clergé juif de l’époque se sentait menacé par Jésus. Comment un peuple peut-il, dans son ensemble, être responsable de la mort d’un seul homme ? Ca dépasse l’entendement.
          Ca ne vous est pas venu à l’esprit que les nombreux disciples de Jésus (il n’y avait pas que les 12 apôtres) étaient souvent juifs ? Bien qu’étant ses disciples, sont-ils responsables de sa mort, parce-que juifs ?
          Et même si votre famille n’a pas eu accès aux Evangiles, ce n’est pas une raison pour que vous assimiliez le christianisme à l’islam, et le raisonnement ou l’évolution des chrétiens à celui des musulmans.

          • Vous avez parfaitement raison. Ce n’est pas le catholicisme qui doit remis en cause, c’est la bêtise humaine, le manque de curiosité et de développement intellectuel.

          • Ca dépasse l’entendement, oui. Mais c’est pourtant ce qui était enseigné dans le catéchisme. Ca, je m’en souvient fort bien.

        • Les Juifs n’ont pas tué Jésus duirectement. Ce sont les Romains qui l’ont fait, mais les Juifs ont juste préféré que les romains libèrent Barabas.

            • Quand on avait la chance d’avoir des parents de quelque culture, ils savaient que la crucifixion était une spécialité romaine , réservé de plus aux « pèlerins » autrement dit non citoyens romains en foi de quoi, il semble que saint Paul ait eu la « chance » d’être décapité .Jésus eût-il été condamné par l’autorité religieuse juive, il eût été lapidé jusqu’à ce que mort s’ensuive .
              De toutes façons, sa pensée était tellement « révolutionnaire qu’il était insupportable, voire dangereux, pour les uns comme pour les autres.

    • l’article d’aujourd’hui ne concerne qu’un aspect du problème – si vous avez-vous lu mes articles précédents, et mes livres, vous n’écririez pas ces sarcasmes

      • Ce ne sont pas des sarcasmes, Madame Lauwaert, c’est du désespoir.
        Vous réduisez à néant nos efforts pour dénoncer l’islam en tant qu’idéologie criminelle, en y assimilant le christianisme, sur la base d’expériences familiales personnelles qui n’ont rien à voir avec les Evangiles.
        Tandis que le coran ordonne vraiment aux musulmans d’exterminer les non-musulmans.
        Avec des amis comme vous, les islamo-résistants n’ont pas besoin d’ennemis.

        • Je suis d’accord avec vous et bien qu’étant non pratiquante, je fais modérément confiance à certains représentants du catholicisme, je ne peux supporter le parallèle désobligeant pour le monde chrétien d’avec le monde musulman.

      • Arrêtez donc de vous faire de la pub….si vous aviez lu mes livres, mes articles…hey ho ca va non !!!!!

    • Dans quel pays ? ET quel évangiles avez vous lus pour dire ces choses ,

    • incroyable de lire cela ! viviez vous en France ? je suis âgée aussi,et je n’ai rien vu de tout cela alors que nous vivions à la campagne dans un milieu pauvre financièrement et intellectuellement ; la différence aujourd’hui c’est que nous avons considérablement évolué, parce que nous sommes restés « ouverts  » à tous progrès spirituel, recherche :que ce soit dans l’éducation de l’enfant que concernant la liberté de la femme et son respect ( il y a encore à faire, mais cela avance ) les lois ( c’est bien pour cela que nous en avons pléthore ), celle de 1905 après avoir compris que l’Etat et la religion étaient incompatible , ( juste le contraire de l’Islam ) et même la religion (qui « accepte » par exemple le mariage à l’église de personnes non baptisées, inconcevable il n’y a pas 10 ans , et autres exemples ) , nous sommes donc dans un perpétuel mouvement positif ( en général) et créatif alors que l’islam est resté fermé à tous progrès, et donc complètement incompatible avec nos societés

      • Denise
        Le christianisme a toujours été une religion évolutive, et ce, dès ses commencements, d’autant qu’il est l’héritier de la pensée grecque ; bien des contemporains du premier christianisme ont vu en lui une philosophie dont l’initiateur était un penseur du nom de Christos, condamné à mort, tel Socrate, à cause de ses idées trop nouvelles pour le temps.

    • Et la malédiction des juifs dans les prières chrétiennes ?

      Ca n’a été supprimé qu’il y a très récemment.

  41. Bonjour Anne,
    Combien de membres de votre famille ont égorgé leurs corélégionnaires ou se sont fait exploser dans une foule?
    Cordialement (au sens étymologique).

    • tout à fait d’accord avec vous – je crois avoir écrit assez d’articles pour que ma position dans ce domaine soit claire – l’article d’aujourd’hui n’est qu’un aspect de la question – lisez mes livres

      • Quand vous écrivez un article, il faut que ce que vous avez à dire soit dans l’article, quitte à ce que ce soit résumé.
        Si vos articles ne peuvent être compris correctement à moins de lire vos livres, alors il y a un problème.

        • Anne,
          Merci pour toutes ces références que je vais m’empresser de consulter en attendant de lire votre livre. J’ai connu le formatage catho, bien décrit par le jésuite Six, auteur de « la névrose chrétienne ». J’ai fréquenté les franciscains tiersmondistes de la revue Frère du Monde (détail : tous défroqués) et je mesure la difficulté qu’il y a à se délivrer d’un carcan idéologique. D’où mon intérêt pour les ex-musulmans et leurs articles http://ex-musulmans.over-blog.com/
          Comment faire pour les faire parvenir à leurs ex-coreligionnaires ?
          Merci

          • Il vous aurait suffi de lire les Evangiles pour être libre de tout carcan idéologie ou autre.
            C’est fou de se dire chrétien et de ne pas avoir lu les Evangiles !

Les commentaires sont fermés.