1

Chars de Lallement-Darmanin et milices gauchistes : même combat !

À Paris, le préfet Lallement, sous les ordres de Darmanin, lui-même sous les ordres de Macron, a donc décidé de mettre des tanks, pour empêcher le convoi de la Liberté d’entrer dans la capitale.

https://francais.rt.com/france/95652-pass-vaccinal-convoi-liberte-attendu-paris-11-fevrier

Pendant ce temps-là, les milices de gauche, dans un rôle complémentaire, continuent, par la violence, de s’opposer à la liberté d’expression, et agressent, en toute impunité, des militants d’Éric Zemmour ou de Marine Le Pen.

https://www.bvoltaire.fr/jordan-bardella-empeche-de-debattre-a-sciences-po-bordeaux/?

https://francais.rt.com/france/95671-zemmour-peuple-aura-peau-rassemblement-contre-venue-messiha-sciences-po-paris

https://www.bvoltaire.fr/exclusif-tabasses-menaces-de-mort-deux-partisans-de-le-pen-et-zemmour-racontent/?

Une nouvelle preuve de la complicité entre le pouvoir mondialiste et les milices gauchistes, soutenues par tous les candidats à la présidentielle. Ils mènent le même combat, avec des armes différentes, contre la France et les patriotes.