Chasse aux migrants à Chemnitz : Merkel prise en flagrant délit de mensonge

Publié le 5 septembre 2018 - par - 18 commentaires
Share

 

Merkel commence par anéantir l’État de droit en ouvrant les frontières. Ensuite, elle diffame les citoyens innocents pour leur différence d’opinion. Les médias se sont empressés de la suivre dans ses mensonges.

Le procureur général de Saxe : les allégations de Merkel sur la prétendue chasse à l’homme sont sans preuve. Elle sera obligée d’abandonner ses déclarations.

Prenez-leur leurs couteaux, sinon nous vous prendrons votre mandat !

À la demande de la revue Publico, le porte-parole du procureur général de Saxe, Wolfgang Klein, a déclaré : « Selon tous les documents à notre disposition, il n’y a pas eu le moindre lynchage à Chemnitz ». Angela Merkel et le porte-parole du gouvernement Steffen Seibert (un faux-jeton de la pire espèce, je l’ai pratiqué pendant des années comme simple présentateur de la télé allemande) viennent de répandre une telle rumeur et prétendent que plusieurs vidéos le prouveraient. Ni plus ni moins une diffamation des manifestants de Chemnitz.
Le bureau du procureur général de Saxe contredit donc la chancellerie. Le procureur général doit le savoir, car il poursuit méticuleusement toutes les références aux incidents entourant ces manifestations. Quelques rares individus ont fait le salut hitlérien. Il y avait des manifestants et des contre-manifestants qui ont probablement jeté des pétards et des bouteilles. Mais aucune preuve d‘acharnement.
La rumeur de déchaînement a été déclenchée par une vidéo publiée par le groupe « Antifa Zeckenbiss » sur Internet. Gros-plan sur des citoyens. L’un d’eux court vers un passant et l’insulte, le passant s’enfuit. C’est tout. Mais cet extrait contextuel d’une vidéo hors contexte est devenu le document de presse mondial de Chemnitz prouvant la prétendue chasse nazie.
Je m’empresse d’ajouter quelques commentaires à cet article :
Thomas W. 03.09.2018
Pour détourner des crimes commis sur les Allemands, notamment par deux invités personnels de madame Merkel, le gouvernement et les médias ont inventé de toutes pièces une chasse à l’homme. Lorsqu’il est impossible de décharger l’inculpé d’autre façon, on fait vite du plaignant un inculpé. Le tour est joué.
Rietz 03.09.2018 – 11:39
Les reportages télévisés de soi-disant lynchage sur les chaînes ARD, ZDF, n-tv, Welt, les chaînes privées et la troisième, comme dans toutes les stations de radio et les médias imprimés sont à dégueuler. Des soi-disant chasses à l’homme qui ne sont que pure invention et fausses informations des répugnants gauches-verts. Aujourd’hui encore sans cesse dans les infos… sans la moindre preuve… rien que des mensonges ! Quand portera-t-on enfin plainte contre ces médias pour propagande haineuse et fake news ?

Regina O. 03.09.2018
C’est une défaite pour Merkel et son crétin de porte-parole Seibert. Ce n’était rien qu’une propagande dans le style socialiste, que ces deux-là ont balancé à la population.

Karin W. 03.09.2018
Honecker faisait mentir son JT « Caméra actuelle ». Merkel franchit un pas de plus et le fait elle-même. Un gouvernement de faussaires.

Chemnitz : Merkel et les principaux médias coupables de diffamation des citoyens innocents, comme autrefois en RDA

Screenshot YouTube : un homme jeune meurt, lardé de coups de couteau, les citoyens organisent une marche funèbre, outrés par la criminalité croissante des étrangers. Mais le gouvernement Merkel et les principaux médias transforment ce cortège en une campagne gigantesque contre l’opposition légitime des citoyens. Il y a des brutes partout, pas seulement à Chemnitz. Certes, des groupes néo-nazis en ont profité pour rejoindre la manifestation, mais en France, combien de fêtes du cochon ont, elles aussi, été troublées par des barbares ?

Ce n’est qu’après avoir été questionnée par la revue Publico que Merkel abandonne les accusations de « chasse à l’homme ».
La chancelière Merkel avait exprimé presque mot pour mot :
« Nous avons une vidéo montrant des assassinats, des émeutes (…) »
Seibert et elle avaient explicitement lié leurs revendications de chasses à l’homme à des vidéos qu’ils avaient visionnées.
Les vidéos en question n’étant pas apparues jusque-là, le 31 août Publico a appelé le porte-parole du procureur général saxon Wolfgang Klein, qui a répondu : « Selon tout le matériel dont nous disposons, il n’y a eu aucune chasse à l’homme à Chemnitz. »
Le 31 août, Publico a de nouveau adressé une demande à Steffen-Seibert-je-retourne-ma-veste-selon-la-situation et Angela-Merkel-j’ai-foutu-le-bordel-en-Europe, souhaitant savoir à quelles vidéos ils se référaient dans leurs déclarations. Le 4 septembre, le service de presse fédéral a répondu.
Seibert le mielleux indique clairement que lui et Mme Merkel font référence à des éléments qui « circulaient dans les médias sociaux », à savoir sur Internet. Publico avait également demandé si Seibert le savonneux, avant sa visite à la conférence de presse fédérale du 27 août, avait eu des contacts avec la police pour obtenir des informations. Le service de presse fédéral n’a pas répondu pas à cette question. Implicitement, cela signifie non.
Attaques individuelles par une foule de manifestants, attaques contre des policiers – ces choses-là se produisent lors de nombreuses manifestations, sans que la chancelière et son porte-parole ne fassent de commentaires. Les attaques contre la police dans la forêt de Hambach avec des pierres et des cocktails Molotov, le dimanche précédent, les auteurs étant de gauche étaient, soit dit en passant, beaucoup plus meurtrières que celles de Chemnitz, un fonctionnaire avait dû être hospitalisé. Ces attaques n’ont jamais été mentionnées par Seibert-le-visqueux.
Selon des informations de Publico, deux policiers ont déclaré avoir été légèrement blessés après leur déploiement à Chemnitz le 26 août, l’un d’entre eux pour avoir eu une flexion de la cheville.
Reste une question : comment se fait-il qu’après un événement tel que celui de Chemnitz, qui a été diffusé dans le monde entier, apparemment seul Publico ait enquêté en détail auprès des autorités d’enquête compétentes?

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share

18 réponses à “Chasse aux migrants à Chemnitz : Merkel prise en flagrant délit de mensonge”

  1. Clamp dit :

    Le délit n’est-il pas flagrant que pour 1 % de la population européenne, et 5 % de la population allemande ? Le mal est fait, opération réussie. Comment contrer ça ? Pas évident, mais comme je l’ai déjà dit – j’en ai fait un article – une piste est de mélanger les informations. Mettre de la réinformation au cœur de news qui intéressent tout le monde sans parti pris est l’un des moyens d’atteindre le quidam qui broute en regardant passer le train de sa mort sans percuter. Je cherche d’autres pist

  2. DUFAITREZ dit :

    Merkel défend naturellement son erreur initiale de 2015. Elle joue sa tête.
    « Renversez la Haine, il en restera toujours qq chose » !
    Liebliche Mutti ist gestorben !
    Même l’extrême gauche ne veut plus de migrants ! On rêve….C’est en Allemagne !

  3. patphil dit :

    chapeau bas ! les allemands de l’est ont résisté aux communistes et aujourd’hui aux mondialistes et ils ne lachent pas le morceau.
    comme l’ont fait les corses qui aujourd’hui sont épargnés des terroristes islamistes, la détermination est un rempart!

  4. Malou30 dit :

    Cette femme est une fouille ´´m….e ´´ , elle est tout simplement folle et une pousse aux crimes contre les patriotes allemands !

  5. wika dit :

    Fatima Merkel prise en flagrant délit.
    Vous avez fait un article qui mériterait de passer .. oui, au fait, dans quel journal ?
    Mais qui se soucie en Allemagne d’articles comme le vôtre ? Les Allemands sont comme les Français, ils mangent la soupe qu’on leur sert.
    Dans 3 ans ils voteront pour un.e nouveau vendu, et nous dans 4 ans, on élira le roi ou la reine de l’esbrouffe pour ne pas avoir « un gouvernement d’extrême droite »

  6. Jean Tenrien dit :

    Bravo à vous… Les islamos collabos sont démasqués.
    Excellent article !!!

  7. Van HELSING dit :

    Excellent article. Compliments !!!

    A ressortir aussi souvent que possible.
    Car cette situation est un « modèle » du genre qui se répète en boucle
    et est typique de la racaille gauchiste dans nos gouvernements !

  8. montecristo dit :

    Merkel vient de la RDA. Elle était à bonne école. Et là, elle se régale !

    • Sylvie Danas dit :

      C’est –-hélas– un parallèle injustifié entre l’accueil de l’Allemagne de l’Est par celle de l’Ouest (aux prix d’énormes risques et sacrifices à l’époque) et l’accueil des migrants, qui a poussé Merkel à ce « renvoi ascenseur » au destin. Amalgame imbécile, aux conséquences néfastes encore difficilement calculables. Faiblesse psychologique d’une complexée névrosée…

      • montecristo dit :

        Je ne fais aucune allusion à un amalgame imbécile. Je pensais seulement à un héritage communiste sur la façon de gouverner. Merkel profite de ce que l’on s’est efforcé de « ramollir » l’esprit teuton depuis 45 de la même façon que l’on s’efforce de ramollir celui des gaulois pour éradiquer toute velléité revendicatrice voire guerrière …

  9. Bertrand dit :

    Tout le monde sait que les islamo-gauchistes sont les champions du monde des fake news. Fort heureusement, plus personne n’est dupe de leurs petits jeux.

  10. laurent pseudo anti macro' dit :

    Bel article. On sait depuis longtemps que merda Merkel est une manipulatrice et un danger permanent pour l Europe.

    • Spipou dit :

      Oui, très bon article.

      Encore une fois merci, Anne pour toutes ces informations qui n’arrivent pas en France, et qui à vous lire sont même difficiles à trouver en Allemagne !

    • Asma bint Marwan tuée par Mahomet dit :

      Mais quel est son but ? Je ne comprends pas.En plus, une femme ,qui importe des milliers de machos misogynes.Un grand mystère …

      • Dunois dit :

        Le but ? Mais c’est simple. C’est le fric et le pouvoir. Ca rend fou, ces deux notions appliquées. C’est pourquoi merdekel et macrotte sont fous, tout autant que ceux qui règnent à Bruxelles et ceux qui sont à leurs ordres. Et c’est incurable à ce niveau. Voyez : ils mourront tous riches mais fous.

        • Rose Trémière dit :

          Riches et fous, ils le sont déjà, mais encore vivants, hélas !

          Ravaillac, au secours !

        • Sylvie Danas dit :

          Ce n’est pas ce que je pense. Voir mon commentaire plus haut. Ses motivations ne sont pas mercantiles, elles sont psychologiques. Les idéalistes névrosés causent bien plus de dégâts, quand ils sont au pouvoir, que les crapules intelligentes…