Châteauroux : une librairie musulmane à la conquête du Centre ?

CharlesMartelPoitiersDepuis août dernier, la présence sur un marché du centre ville de Châteauroux d’un nouveau commerce itinérant a beaucoup fait jaser.
A ce propos, le 2 octobre est paru dans la Nouvelle République de l’Indre un article destiné à rassurer les habitants de la ville concernant cette présence récente.
Titre de l’article: « UNE LIBRAIRIE MUSULMANE ET RIEN D’AUTRE »
Le « RIEN D’AUTRE » quant à moi ne me rassure nullement et pour plusieurs raisons.
Comme il est écrit dans l’article, des passants avaient manifesté de « la défiance » et même « trouvé cet univers religieux anxiogène » gênés entre autre:
– par la couleur noire de ce que le journaliste appelle « une tonnelle noire » euphémisme pour décrire ce qui s’apparente plutôt, selon moi, au style tente noire de bédouin
-par les dépliants publicitaires où étaient notés 2 numéros de téléphone, l’un pour les hommes, l’autre pour les femmes.
L’adjointe au Maire au commerce en personne s’est déplacée pour rencontrer les 2 responsables de cette librairie dénommée Albadil: Missaab Hattab et David Cochedon.
Verdict: « Ils sont très bien »!
L’imam de Châteauroux a été consulté.
Verdict: « Ils ne sont pas dangereux »!
Donc rien à craindre. Alors dormez tranquilles gens de la ville, on ne vous le répétera donc jamais assez que l’islam est une religion d’amour et de paix et que tous les crimes commis au nom de l’islam ce n’est pas au nom du véritable islam… Vous devriez connaître la chanson depuis le temps qu’on s’acharne à vous la coller dans la tête!
Le journaliste rassuré et rassurant a même poussé le sérieux jusqu’à rechercher la signification du mot « albadil »: « infatigable combattant » (sic). Mal lui en a pris. Le lendemain 3 octobre, il a dû faire savoir qu’il avait commis une erreur et que la véritable traduction était « l’alternative », ce qui selon le dire des gérants avait été choisi dans le sens où cela « comblait un manque à Châteauroux »(re-sic).
Dites donc les 2 jeunes, vous ne prendriez pas les castelroussins pour des imbéciles?
Vous avez une drôle de façon de traduire le mot « alternative » qui certes a plusieurs sens, mais jamais celui que vous lui attribuez. Parmi tous les sens, instruite par ce que l’on sait de l’histoire ancienne de l’islam quant à son mode de propagation et ce que l’on voit actuellement de par le monde dans la plupart des zones de conflits meurtriers, le sens le plus pertinent qu’on puisse retenir parmi toutes les définitions que j’ai trouvées c’est: « qui propose une solution de remplacement à ceux qui refusent la société moderne ». Et la solution finale, c’est l’islam. Donc il est tout à fait naturel que vous proposiez à ce titre, à tout un chacun, le coran à la vente.
Pourtant, quand vous parlez de combler un manque à Châteauroux, vous n’avez pas complétement tort. Il existait depuis très longtemps dans une petite rue du centre de la ville une modeste librairie catholique qui a fermé ses portes voici quelques années, vous arrivez donc à point nommé pour combler un manque, car comme chacun sait, la nature a horreur du vide et l’islam sur le plan spirituel s’en occupe tous les jours activement…même très…même trop…
De façon à peine déguisée si l’on peut dire, vous annoncez quand même votre penchant pour l’islam pas très modéré:
-en portant « le quamis et la chéchia », pour selon votre explication, « ressembler au prophète car c’était le meilleur des hommes ». (Je me demande vraiment pourquoi les chrétiens ne s’habillent pas comme Jésus Christ qui était le plus saint des hommes si l’on considère l’exemple qu’il a donné tout au long de sa courte vie?)
-en choisissant de vous présenter sous une tente de couleur noire, « couleur qui fait ressortir nos produits qui sont en dessous ». Bizarre que le noir serve à mettre des produits en valeur, j’aurais pensé le contraire. Par contre, ce que je sais pour l’avoir lu, c’est que Mahomet « aurait hissé à diverses occasions » l’étendard noir et que celui-ci est prisé par les islamistes radicaux pour le djihad guerrier. Bien sûr vous l’ignoriez sûrement!
Au moins, on ne peinera pas à vous trouver sur les marchés: « ralliez-vous à notre tente noire! »
-en indiquant sur vos dépliants publicitaires un numéro de téléphone pour les hommes, un autre pour les femmes… Raison que vous invoquez : « Car certaines femmes sont pudiques ». (On notera la façon on ne peut plus élégante mais aussi on ne peut plus hypocrite de justifier la ségrégation entre hommes et femmes dans l’islam).
Bien sûr pour endormir la méfiance des gogos, à côté du coran qui se trouve sur votre étal, vous offrez aussi toute une bimbeloterie dont des cosmétiques etc… Votre but inavoué, c’est d’être avant tout présents dans les quartiers, puisque vous n’oubliez pas le quartier Saint-Jean de Châteauroux, pour raviver l’esprit musulman à ceux qui s’en seraient un peu trop éloignés, et dans le centre ville pour toucher les autochtones avides d’exotisme. Aucun mal dans tout ça…
En France, c’est bien connu, on ne veut entendre parler que de l’islam modéré. Pourtant, tout porte à croire que tous les signes extérieurs que vous affichez vont dans le sens de la radicalité et finalement au moins vous annoncez un peu la couleur. Qui osera vous accuser après, de pratiquer l’art du camouflage?
Mais chut! Honni soit qui mal y pense! Honnis soient de ces affreux sceptiques ignorants qui voient le mal partout et qui grossissent les rangs des islamophobes. Le passé récent ou plus ancien leur donne pourtant raison quant au danger d’une religion trop mal définie pour être crédible, génératrice de conflits, on ne peut l’oublier.
On fait la chasse aux islamophobes qui commettent le péché d’avoir, paraît-il, peur de l’islam. Les contempteurs de l’islam opposés aux soutiens de l’islam qui ne veulent pas en voir les dangers comme pour se rassurer. Et pour conjurer leur peur inavouée et inavouable (quand on s’autoproclame du côté du bien), ils font tout pour le promouvoir. Alors de plus en plus d’imbéciles , de droite comme de gauche, en viennent même à envisager sérieusement de revoir la loi de 1905 sur la laïcité qui garantissait la séparation de l’Eglise et de l’Etat afin par exemple que l’Etat participe au financement des mosquées, afin que les signes extérieurs distinctifs soient autorisés partout etc… pensant, à tort, qu’on éviterait ainsi le danger de l’islam radical en permettant à l’islam modéré de prendre ses aises. Et comme l’a dit un grand sage d’opérette médiatique, Yann Moix : « Un jour, la France PEUT devenir musulmane »!
Et oui, après le pseudo-islam de France, l’islam, le vrai!
Les propos de Yann Moix n’ont pas fait polémique chez les défenseurs de la pensée unique.
En 2010 pourtant, Kadhafi, lui, avait fait polémique lors d’un voyage en Italie quand il avait déclaré : « L’Europe doit se convertir à l’islam ». Comme quoi les mentalités changent! Et la conversion ça avance …
En attendant, avec ses corans, ses CD de récitateurs des sourates etc… et en prime sûrement de bons conseils, la librairie Albadil aidera à mieux connaître l’islam même en dehors de Châteauroux puisqu’elle plante sa tente chaque semaine dans plusieurs villes du Centre: Bourges, Tours et Orléans.
La librairie musulmane ALBADIL, une librairie comme une autre et rien d’autre? … l’alternative en attendant mieux?… du prosélytisme déguisé?… l’avenir nous le dira…
Françoise Lerat
PS: En regardant sur un site homonyme AL BADIL, j’ai trouvé un article récent, TENTATIVE DE PRODUIRE « UN ISLAM FRANCAIS ». On y fustige les politiques qui se croient autorisés à vouloir établir un islam de France, un « islam modéré » qui ne serait qu’une lutte contre l’islam, le vrai, le seul. Je cite les dernières lignes de l’article qui ne laissent aucun doute quant sa finalité.
Une pensée non déguisée:
« Peu importe comment ces gouvernements essayent de couvrir le soleil par le tamis ou d’éteindre sa lumière avec leurs souffles, ils ne réussiront pas. Le retour de l’Islam en tant que Principe de Vie appliqué par un état califal est une promesse divine. »
« Ils veulent éteindre la lumière d’Allah avec leurs bouches, mais Allah parachèvera Sa lumière, quelle que soit la répulsion des mécréants ». AT-TAWBAH v32.

image_pdfimage_print

5 Commentaires

  1. Ce sont les « joies » de la liberté de culte et de l’égalité des droits ! Et comme ces deux principes mortifères sont constitutionnels, nous ne pouvons rien faire contre l’invasion de la France sans être passibles d’infraction à la constitution, L’Archevêque émérite de Smyrne, Giuseppe Germano Bernardini, raconte une conversation qu’il a eue avec un leader musulman (T.Erdogan) : “Grâce à vos lois démocratiques, nous vous envahirons. Grâce à nos lois religieuses, nous vous dominerons. »
    Qui peut dire aujourd’hui qu’il y a islamisation violente de la Fille aînée de l’Eglise que nous n’étions pas plus en sécurité quand le Roi de France prêtait serment à Reims, lors de son sacre, de défendre l’Eglise et les chrétiens ? Qui peut dire que nous n’étions pas mieux quand la catholicisme était religion d’Etat et protégeait de fait nos vies, notre culture, notre patrimoine ? Personne !

  2. Ce sont les « joies » de la liberté de culte et de l’égalité des droits ! Et comme ces deux principes mortifères sont constitutionnels, nous ne pouvons rien faire contre l’invasion de la France sans être passibles d’infraction à la constitution, L’Archevêque émérite de Smyrne, Giuseppe Germano Bernardini, raconte une conversation qu’il a eue avec un leader musulman (T.Erdogan) : “Grâce à vos lois démocratiques, nous vous envahirons. Grâce à nos lois religieuses, nous vous dominerons. »
    Qui peut nier aujourd’hui qu’il y a islamisation violente de la Fille aînée de l’Eglise que nous n’étions pas plus en sécurité quand le Roi de France prêtait serment à Reims, lors de son sacre, de défendre l’Eglise et les chrétiens ? Qui peut nier que nous n’étions pas mieux quand la catholicisme était religion d’Etat et protégeait de fait nos vies, notre culture, notre patrimoine ? Personne !

  3. Bonjour, l’article me fait penser à l’opération menée voici qques années voir décennies à celui du foulard qui a fait surgir toutes leurs « défroqueries musulmanes » qui ne devrait pas voir le jour ici en France au moins, mais nos lois sont bafouées chaque jour par des juges aux ordres et soumis a l’islamisation ? ? sans parler qu’ici à Nice on se croirait dans certains bleds crasseux et puants du continent africain et du moyen orient ? cela en devient insupportable.

  4. Heureusement que le coran est une arme à double tranchant. Moi je suis devenu islamophobe en l’ouvrant, après seulement quelques feuilletages de quelques pages. Mais, bon, il y a peut-être aussi des gens assez bêtes pour ne pas avoir la même réaction que moi ; seulement je ne m’explique pas comment ce serait possible.

Les commentaires sont fermés.