Chatelet : Gauchistes dégénérés et islamistes unis contre l'islamophobie

Comment encore s’étonner que « les autorités » aient interdit notre manifestation de patriotes et qu’en même temps elles aient laissé se déverser l’idiotie malfaisante des autoproclamés « Antifas »?
Trouillomètre à zéro, les yeux encore larmoyants, l’émotion foireuse à la hauteur de l’oraison funèbre de Luz pour son amant Charb, et les doigts ostensiblement crispés sur le dernier numéro historique de Charlie, ils ont violé la liberté d’expression, ils ont trahi l’article 19 de la déclaration universelle des droits de l’homme! Proclamez que vous voulez chasser l’islamisme assassin hors de France, on vous bâillonne, on vous traite de dangereux islamophobes, semeurs de haine, destructeurs du vivre-ensemble, cette loque fantasmée dont on nous gave ad nauseam! Dénoncez les textes infâmes du coran et des hadiths, et vous êtes menacés de représailles judiciaires, propagez la vérité sur la nature réelle de l’islam et on vous envoie une muselière pendant que les adeptes si bien protégés vous assassinent avec entrain!
Mais devant la Fontaine des Innocents, dimanche dernier, les zombis sont ressortis du cimetière , effrayant spectacle de naufrage idéologique, cour des miracles, mélange des genres interlope, Babel d’agitées voilées brandissant le drapeau palestinien et de militants « prolétariens » gesticulant contre le grand capital, le racisme et l’islamophobie, féministes « lesbiennes de couleur », blanches en keffieh sur le retour, vieilles soixantehuitardes décaties hurlant « je suis la Palestine, je suis l’humanité », jeunes rastas assis à même le sol se gavant de malbouffe mondialiste sortie d’un sac KFC…
Drapeaux des pays du Maghreb côtoyant une bannière du Parti Communiste, sans doute fraîchement innocentée de ses 100 millions de morts par l’ignorance abyssale de son fervent porteur, empaquetées arrogantes réclamant leur servitude au nom de la liberté…Touche pas à mon prophète, Allah akbar et vive la révolution des prolétaires, et à bas tous les racismes!
« Nous sommes révolutionnaires, contre tous les fascismes, régularisation de tous les sans-papiers »ont-ils scandé; et puis encore : « Ils sont sexistes, ils sont racistes, ils font la chasse aux immigrés! A bas, à bas l’union nationale! » ont-ils vociféré contre ceux qui ce jour ont été condamnés au silence, désavoués, trahis par la peur et la lâcheté de nos « autorités ».

Manif anti fa 1 Manif anti fa 7

Manif anti fa 2 Manif anti fa 10

Manif anti fa 3Manif anti fa 4Manif anti fa 5Manif anti fa 6

Manif anti fa 8Manif anti fa 9

manif anti fa 12

Danielle Moulins

image_pdf
0
0