Châtillon : et si c’était la gauche qui avait distribué les livres de Riposte Laïque ?

Publié le 18 janvier 2020 - par - 41 commentaires

C’est l’effervescence dans le microcosme de Châtillon, ville des Hauts-de-Seine de 37 000 habitants. Nous sommes à quelques semaines des élections municipales, dans un lieu où le maire LR, Jean-Pierre Schosteck, a été élu dès le premier tour en 2014. Celui-ci ayant annoncé son intention de ne pas se représenter, c’est son premier adjoint qui prendra la tête de la liste sortante.

C’est dans ce contexte municipal que la journaliste du Parisien, Anissa Hammadi, nous apprend donc que des paisibles habitants de cette ville auraient vu leur existence troublée par un curieux fait divers. Ils auraient découvert dans leur boîte à lettres des exemplaires du livre de René Marchand, “Pourquoi et Comment interdire l’islam” et de Christine Tasin “Les assassins obéissent au Coran”. Et il paraît, toujours selon la journaliste – qui se permet de classer nos maisons d’éditions à l’extrême droite – que certains en demeureraient traumatisés !

On notera, non sans humour, que ce nouvel épisode confirme que la classe politique locale, à l’unisson, se sent obligée de condamner cette distribution gratuite.

La journaliste, Anissa Hammadi, a interviewé Sophie, d’origine musulmane, qui est quelqu’un de très bien.

Elle a aussi interrogé Béatrice, qui n’a même pas été consultée par son mari, qui a jeté les brûlots à la poubelle !

Par contre Carine a « avoué » son péché, son forfait, son crime et il a même fallu mettre une astérisque pour dire que son nom a été changé et que la police ne puisse pas la retrouver – un journaliste ne balance pas ses sources ! C’est émouvant, cette déontologie.

Le pompon viendra de la socialiste locale, Nadège Azzaz, tête de liste de l’équipe “J’aime Châtillon”, qui, en bonne adepte de la culture de la délation, invite les habitants qui ont vu leur boîte à lettres “souillée” par ces lectures, à déposer plainte. La malheureuse pensait sa ville “épargnée”.

La vie peut être cruelle. Cette femme n’est pas n’importe qui, elle est élue régionale, et à présent présidente du groupe d’opposition à Valérie Pécresse. Elle sera bien sûr tête de liste de la gauche, contre la municipalité sortante. Bref, une petite apparatchik locale, qui a su mener sa barque.

Quant à la divers droite Anne-Christine Bataille, elle émet une terrible inquiétude : et si le livre était tombé aux mains des enfants ? C’est vrai que pour eux, mieux vaut lire Matzneff ou le Coran…

On remarque que la journaliste n’a trouvé aucun résident qui se soit vanté d’avoir lu les livres, et de les avoir aimés.

Il va falloir peut-être monter une cellule psychologique pour les habitants de Châtillon – je propose que le soutien soit réalisé par les djihadistes de retour de Syrie qui sont les mieux placés pour cette mission.

Reste à savoir qui est en dessous cette affaire. Je vois deux hypothèses possibles, sachant que cela ne peut être les éditions Riposte Laïque, ni celles de Résistance républicaine, qui auraient les moyens de distribuer gratuitement leurs livres.

Soit nos maisons d’édition ont un mécène, mystérieux et discret, qui achète nos livres par centaines, et les distribue généreusement, au hasard, dans les boîtes aux lettres. C’est possible, et si c’est le cas, nous le remercions de son engagement, même si nous nous posons des questions sur l’efficacité.

Soit c’est un mauvais coup de nos adversaires, destiné à nous nuire, et à instrumentaliser une prétendue islamophobie dans une perspective électorale. Or, qui a rendu publique cette affaire ? C’est justement l’élue de gauche, Nadège Azzaz, qui, dès le 14 janvier, a tweeté, popularisant un non-événement pour le transformer en événement.

Et cela a fort bien marché, puisque la journaliste du Parisien, Anissa Hammadi, reprenait ce fait divers et lui donnait une importance étonnante, faisant par ailleurs aux deux maisons d’édition une excellente publicité gratuite. Elle avançait la thèse de l’extrême droite, ce que souhaitait visiblement Nadège Azzaz.

On ne peut donc que se poser des questions quant à l’instrumentalisation de l’extrême droite par la gauche (dans la meilleure tradition mitterrandienne) pour faire le coup du péril fasciste et du racisme, à quelques semaines des élections, pour mieux se victimiser. Donc, il n’est pas impossible (c’est la deuxième hypothèse) que cela soit l’entourage de Nadège Azzaz qui ait monté ce coup tordu, en achetant nos livres, et en les distribuant dans les boîtes aux lettres. Si tel était le cas, nous les remercions également, car cela va aider notre trésorerie, mais si les musulmans de la ville l’apprenaient, je crains le pire pour la candidate !

En dehors de ces deux hypothèses, j’avoue ne pas en voir une troisième. J’aurais tendance à pencher pour la première solution, mais connaissant le cynisme et le côte magouilleur de la gauche, je n’exclus pas la deuxième…

La suite au prochain épisode !

Martine Chapouton

ARTICLE DU PARISIEN

Mystérieuse distribution de livres islamophobes dans les boîtes aux lettres de Châtillon

Plusieurs habitants d’un quartier pavillonnaire ont reçu des livres anti-islam édités par des sites d’extrême droite, sans savoir qui les dépose.

par Anissa Hammadi

Le 17 janvier 2020 à 15 h 28

Qui est le mystérieux expéditeur d’ouvrages anti-islam ? C’est la question que se posent plusieurs habitants de Châtillon, après avoir reçu dans leur boîte aux lettres des livres édités par des sites d’extrême droite. Selon une retraitée, qui a souhaité garder l’anonymat, au moins deux titres différents ont été distribués rien que dans sa rue.

La semaine dernière, elle a reçu « Les assassins obéissent au Coran », écrit par René d’Armor et Christine Tasin. La fondatrice de Résistance républicaine, association également éditrice du livre, s’était fait connaître en 2010 pour ses apéros saucisson-pinard dans le quartier de la Goutte-d’Or (XVIIIe). La couverture du livre, qui fait figurer des armes jaillissant d’un Coran sanguinolent, associe clairement islam et terrorisme.

La plupart des habitants concernés ont eu droit à un autre ouvrage édité par le site Riposte laïque, fondé par Pierre Cassen, et intitulé « Pourquoi et comment interdire l’islam ».

« C’est une méthode très insidieuse »

De cet ouvrage, Béatrice n’en a pas vu la couleur. « Mon conjoint l’a tout de suite jeté à la poubelle ! confie-t-elle. Recevoir un livre sans un mot, sans une revendication, à quelques semaines des élections municipales, c’est une méthode très insidieuse. »

En face de chez elle, une voisine réagit différemment. « J’ai bien vu que c’était très orienté mais ça répond à des questions qu’on se pose en tant que Franco-Français sur le burkinile port du voileles écoles coraniques non déclarées… L’islamisation en général », avoue Corinne*, qui lit « des journaux assez à droite ».

Le donateur semble n’avoir ciblé personne en particulier, si ce n’est les rues pavillonnaires du nord de la commune. Quand Sophie, musulmane d’origine maghrébine, a découvert le livre dans sa boîte aux lettres, elle s’est sentie « agressée ». Puis « soulagée » en apprenant que ses voisins l’avaient aussi reçu.

« Cela ne va pas apaiser le climat anti-musulmans »

Dans la foulée, cette mère de famille de 43 ans a posté une annonce sur le réseau social Wanted pour tenter de savoir qui était à l’initiative de ce « truc nauséabond ». Une tentative vite avortée.

« Je me suis pris une déferlante, on me soupçonnait d’en faire la pub », rapporte-t-elle. Pour elle, cet acte de propagande est « une incitation à la haine » : « Cela ne va pas apaiser le climat anti-musulmans. On est déjà mal barrés… »

En réalité, la distribution se fait au compte-gouttes, distillée sur plusieurs semaines déjà. Au hasard du porte-à-porte, on tombe sur Claudine. Elle se souvient avoir reçu « un livre hyperfacho », début décembre. « Je voulais le garder, puis j’ai eu l’impression d’être souillée, alors je l’ai jeté. Riposte laïque, ça donnait pourtant l’impression d’être de gauche. »

L’un des deux éditeurs assure n’y être pour rien

À la mairie, on assure ne pas avoir encore eu de remontées de la part des habitants. Le maire (LR), Jean-Pierre Schosteck affirme même ne pas être au courant. « C’est la première fois que j’entends parler de ça. J’espère que cela ne se généralisera pas. »

La direction du site Riposte laïque assure aussi qu’elle n’en avait pas eu vent et, surtout, qu’elle n’en est pas responsable. « On aimerait bien, cela voudrait dire qu’on est riches ! », plaisante Pierre Cassen.

Le fondateur du site paraît perplexe face à la démarche. « Quitte à ce que des soutiens aient assez d’argent pour distribuer nos livres [NDLR : ils coûtent 12 euros l’unité], autant le donner à des personnes intéressées, pas à n’importe qui. C’est du gâchis en termes d’efficacité ! »

L’opposition dénonce cette distribution

De son côté, l’élue (PS) et candidate aux municipales Nadège Azzaz a exprimé son « soutien aux Châtillonnais victimes de cette provocation », sur Twitter.

Nadege Azzaz@AzzazNadege

Horrifiée par cette dérive nauséabonde de l’extrême-droite dans notre ville qu’on pensait épargnée par la montée mortifère de ces idées immondes.
Tout mon soutien aux Châtillonnais victimes de cette provocation#NoPasaran #VivementMars #Châtillon https://twitter.com/ChatillonActu/status/1217113609379164168 …

Châtillon Actu@ChatillonActu

Des livres d’extrême droite dans des boîtes aux lettres de Châtillonnais… #Châtillonhttps://chatillon-actu.fr/des-livres-dextreme-droite-dans-des-boites-aux-lettres-de-chatillonnais/ …

3

18:37 – 14 janv. 2020

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Voir les autres Tweets de Nadège Azzaz

« Nous pensions être préservés des idées mortifères et injustes du Front national et on se rend compte que c’est quelque chose qui existe et qui est caché dans des villes comme les nôtres, dénonce-t-elle. C’est révoltant, scandaleux, honteux. J’invite les gens à porter plainte. »

Même son de cloche dans l’opposition de droite. « Je ne comprends pas bien le but recherché et je condamne fermement ce genre de propagande à caractère islamophobe, déclare Anne-Christine Bataille, également candidate (DVD) aux élections municipales. Ces livres peuvent tomber entre les mains d’enfants, ils ont une portée violente dans un contexte déjà difficile. »

*Le prénom a été modifié à la demande de la personne.

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/mysterieuse-distribution-de-livres-islamophobes-dans-les-boites-aux-lettres-de-chatillon-17-01-2020-8238252.php

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
pub

Mon dieu c’est horrible , encore un acte terroriste dans les boites aux lettres des habitants .
Après les lardons dans la mosquée ,attaque chimique dénoncée par les accords de Genève ,voilà une autre attaque digne du bataclan et de Nice .
L’extrèèèèmmme drouate quelle bêêêttte immmonde ….
“elle émet une terrible inquiétude : et si le livre était tombé aux mains des enfants ? ” et bien dejà il faut savoir lire …le français , l’extrèèèèmmme drouate devrait ecrire des livres en arabe.
Bref ,ils n’ ont que ça à foutre ils n’ont toujours pas compris que la roue a tournée et qu’ils passent pour des débiles.

Marc Larapède

Un coup de provoc n’est pas à écarter a priori.

Eric des Monteils

RL rejoint la liste très longue des livres maudits ; ce qui bien entendu est à son honneur.
En ces temps de décadence, de décomposition avancée, les réflexes de personnes qui découvrent qu’il existe un courant de pensées à 180 °, sentent la terre s’ouvrir sous leurs pieds. Si cela pouvait les rendre moins arrogants . . . . . . .

Le Blob

Autant que celà les fasse périr dans les abîme de la terre et que nous en soyons débarrassés.

R2D25

Pas d’arabes dans les mairie de France.

POLYEUCTE

Il vaudrait mieux déposer le Coran, gratos, chez nos politiques qui ne l’ont jamais lu !

Marc Larapède

C’est exactement ce que je pense.

breer

Bizarre, personne ne parle jamais des francophobes, des républiquophobes, des laîcophobes, des christianophobes, des justiçophobes, enfin des centaines d’individus qui imposent dans une insidieuse tyrannie leur vision idéologique utopique et pervertie du monde de demain, foulant au pied les centaines d’années qu’il a fallu pour amener un équilibre approximatif il est vrai, qui n’aura visiblement duré concrètement que 40 années..

Eveil

C’est quand on voit que l’opposition à ce Grand Remplacement par des Nadège hazaz amoureuses des français est officiellement incarné par Valérie Pécresse qu’on comprend que le prochain stade est, dans le meilleur des cas, la guerre civile annoncée par L’homme le plus renseigné de France : Gérard Collomb.

Le Blob

Faites vos jeux, rien ne va plus. La Pecresse…quelle conne !

nevada

Ben moi, j’aimerais bien recevoir ces livres dans ma boite aux lettres. Elle est très grande. Merci de s’adresser à la direction du site pour avoir mon adresse.
Autre chose: je pensais que Chatillon était en France???!!… Me serais trompé? C’est l’Afrique du Nord? Ah ben m… alors. Moi qui voyageais et pensais connaître la géographie. Comme quoi, tout change…

Paskal

Porter plainte pour un bouquin déposé dans un boîte aux lettres, je ne pense pas que ça va tenir la route.

SLOBODA

on porte plainte pour tout et n’importe quoi maintenant

geronimo

en ces temps de tromperie généralisée, le seul fait de dire la vérité est un acte revolutionnaire (G Orwell)….et donc si on ecoute les politicards de Chatillon, ville de muzz et de bobos, ces livres auraient choqués les habitants….ah bon, parce que les habitants savent lire ???, oui peut etre 10 %, le reste se sont des crouilles et des blacks, incapables de lire 4 mots…je connais j’y ai travaillé dans cette ville de merde !!!!

Alain Carrasco

J’ espère que les boîtes à lettre ont été désinfectées. Je n’ oserait même pas brûler ces saloperies, de peur que des vapeurs toxiques s’ en dégagent. En ce qui me concerne, si je choppais un pingouin en train de mettre cette merde dans ma boîte, je peux vous dire qu’il passerait un sale quart d’ heure.

Le Blob

Vous lui mettriez un coup de sac à mains je suppose…

Alain Carrasco

Mon piing dans la gueule, sauf si c’ est une femme.

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Il vous faut aussi un collyre désinfectant pour vos pauvres yeux qui lisent RL (avec un grillage de burqa peut-être?) et un désinfectant de neurones qui risquent d’être enfin éclairés par la raison.Tous ceux qui défendent la saloperie d’islam passeront aussi un jour un sale quart d’heure.

Garde Suisse

“Les idées mortifères et injuste du RN”, ah oui ?!
On ne doit pas vivre dans le même pays alors ! Les idées injustes et mortifères sont plutôt écrites dans le Coran et vous devrez plutôt rappeler combien de personnes ont été égorgés ces cinq dernières années aux cris de “Allez Babar” !!!!

Winston

“Qu’on parle de moi en bien ou en mal importe peu , l’essentiel est qu’on parle de moi.”
Qui a dit ça déja ?
Parler d’un concurrent ,même en mal , est commercialement désastreux la plupart du temps .
Jolie pub :-)

senechal

Si le maire sortant est quelqu’un de “droite”, alors il n’y a pas de souci à se faire, vu les évènements de ces dernières années et de ces derniers mois, aucune chance qu’un gaucho ne parvienne aux destinées de la mairie.
Les gauchos, les macromerdiques et les ripoublicains sont grillés partout en France!.

denfer VICTORIA

19
01, 2020

12:00

Marine Le Pen sera l’invitée de Francis Letellier dans l’émission « Dimanche en Politique » sur France 3

Kancau11

Est ce que les 2 spices di counasses nous faisaient part de ce qu’elles pensent du Bataclan, de Nice et autres joyeusetés plutôt que de s’insurger contre la distribution de bouquins dont on ne sait même pas qui les a distribués, pourtant là il y a du grain à moudre, le problème c’est qu’elles confondent le bon grain et l’ivraie.

pauledesbaux

cherchons du côté des “amis” de soros le diable qui est plein aux AS et dépense sans compter pour faire perdre la vraie FRANCE PATRIOTE

Anne Lauwaert

Si c’est ça la réaction à ces bouquins, ça signifie que pour bon nombre de citoyens, leur tune n’est pas encore dégringolée dans leur bastringue. Qu’est-ce qu’il leur faut pour les secouer /éveiller ? Et ces gens hors sol vont voter ? Paraphrasant le Général Janssens qui s’adressait à la statue du roi Léopold II au sujet du Congo en disant « Sire, ils vous l’ont cochonné », c’est le moment de s’adresser à Marianne en lui disant au sujet de la France « Madame, il vous l’ont cochonnée »

emerillon

La ville a bien été choisie , la population musulmane toutes couleurs confonfues foissone , et de plus déguisée , l’Afrique dans toute sa splendeur !!!!!

patphil

distribuer des livres …. ou les bruler ?
permettre aux gens de frotter leur cervelle contre celle d’autrui ou les baillonner ?
si ça gêne les “progressistes”, c’est qu’ils ont peur des vérités révélées

breer

Certaines vérités ne sont pas bonnes à lire, elles dérangent, font peur, pour une bonne majorité de citoyens, il faut mieux ignorer certaines réalités, et adhérer à la vision utopiste, sans doute idéaliste mais totalement irréaliste d’une gauche incapable d’objectivité… Et puis les français sont la tête dans le guidon, de leur soucis quotidiens, de leur “pouvoir d’achat”, de leur vacances programmées.. Focaliser l’opinion sur une extrême droite subversive est une arme imparable … j’étais de gauche il y a 40 ans, je ne le suis plus du tout depuis 25 ans, et des écrits d’Hamid Zanaz très pertinents, m’ont fait comprendre que j’avais raison de ne plus croire le discours de la gauche, de m’en méfier même…

Marc Larapède

Il y avait la gauche d’antan. C’est celle que j’aime. Celle de maintenant me révulse. Je suis toujours de gauche, de gauche populiste.

François Desvignes

Vous n’avez pas compris, c’est le bon dieu qui a distribué les livres (en fait 2 ou 3 et uniquement chez des militantes vegans de gauche).

Ainsi, le QG de connes à la tête de cette instrumentalisation,ont :

– démontré que l’islamophobie n’était pas une maladie mais une pensée
– vivante et argumentée
– mal vue par le pouvoir en place
– donc très bien vue des Français

Lesquels quand ils sont chatillonnais ont bien regretté de ne plus être à Noel et encore très loin de Pâques.

J-C Jourdan

Dans ma jeunesse quand on ne comprenait pas une chose on parlait de
l´operation du saint esprit. C ´est surement ca les potes.

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Un tel degré de connerie,ça ne présage rien de bon pour la bonne gouvernance de la ville.
Un tel degré de connerie révèle le niveau intellectuel des élites et du bon peuple et ça donne envie de fuir dans un endroit où on serait à l’abri de l’islam et de la connerie, les 2 se potentialisant l’un l’autre . Si quelqu’un connait une région préservée sur terre, merci de donner l’adresse…Bon déjà Châtillon, c’est mort.

emerillon

Ben Le Plessis Robinson , ville enclavée qui se détache du musulmanisme ! sauf au marché connu pour sa qualité et diversité reçoit des fatmas qui n’osent même pas lever devant les regards réprobateurs !

Josiane Filio

Quand elle va réaliser la méga pub qu’elle a fait à RL, la Nadège Azziz va s’en mordre les doigts jusqu’à l’épaule
Idem pour les pétasses, journaleuse et concurrente qui se sont bouché le nez avec dégout

Fradth

Je ne crois pas. Le tabou est fort, quand les gens s’imaginent extrême-droite, ils s’imaginent nazisme. Le lien est tellement fort que j’ai beau détester les Nazis youtube me prenant pour un nazi me dirige vers des contenus nazis, ne faisant aucune différence entre un discours patriote normal, collant avec la réalité et la propagande raciale nazie, je ne les regarde même pas, j’ai pas envie d’être associé à ça.

breer

Il est juste de dire que la propagande et la confusion entretenue (par la gauche depuis 40 ans) a associé toute opposition forte à la mouvance socialo-communiste à des idéologies du passé ( le nazisme étant la suite du national-socialisme des années 30), comme aujourd’hui encore les médias et certains veulent faire croire que ce sont des adeptes du nazisme qui profanent les cimetières israélites voire chrétiens, alors que la plus grande
virulence anti juive, et chrétienne d’aujourd’hui vient du moyen orient…
Toute référence à la patrie, à la nation, à la république laîque se voit boutée en touche par cette propagande en l’associant au fachisme des années 30.
Et étonnement personne n’associe jamais au socialisme et communisme les carnages du communisme des années Staline..

incongru

hé oui, nazi = socialisme national, en bon français!

.Dupond1

Avec des guerriers pareils on a pas le cul sorti des ronces (mdr) Quand les banlieues vont leur dégringoler sur la tronche ils vont se faire estourbir en un rien de temps

pauledesbaux

ET ILS SERONT CAPABLES DE NE PAS Y CROIRE…….
la faute sera toujours l’essstrèèème droite……

incongru

les grues japonaises réquisitionnée, à leur corps défendant

Le Blob

Excellent !

Lire Aussi