Cher Calimero, lire les horreurs du Coran est bien plus efficace que de le brûler

Publié le 16 mai 2011 - par - 1 263 vues
Share

On entend souvent les défenseurs de l’Islam dire à leurs contradicteurs qu’ils ne savent pas de quoi ils parlent car ils n’ont jamais lu le Coran , que celui-ci est un livre d’amour, de tolérance et de paix, plein de poésie, que le miel et des pétales de roses coulent de ses pages et blablabla et blablabla.
Je ne voulais pas le lire car j’estime que je n’ai pas besoin de devenir « islamologue » pour justifier mon islamophobie (1). Faut-il lire Mein kampf pour avoir le droit d’éprouver de la répulsion envers le nazisme? Mon instinct, mon sens de l’observation et la lecture assidue de Riposte Laïque suffisaient à asseoir mes convictions. D’ailleurs un article du n° 184 de Riposte Laïque traitait de cette problématique. (2)

Et puis l’autre jour, je réentends à la radio le duo d’Axelle Red et de Renaud sur les attentats de 11 septembre où les chanteurs disent à propos des talibans « ceux là n’ont ils jamais lu le Coran? (3)

Bon, si Renaud et Axelle Red l’ont lu, je peux le faire. Me voila parti à la recherche d’un Coran. C’est difficile, la plupart des librairies ne propose que des Corans de « luxe » et ceux-ci sont sous plastique pour éviter d’être souillés par des mains mécréantes. Mais j’ai pu trouver une édition de poche à 7 euros (4) et je l’ai acheté. Lorsque j’en ai commencé la lecture je n’en croyais pas mes yeux et j’ai dévoré ce livre.

Pourtant qu’il est rébarbatif! Où sont la poésie, la tolérance, l’amour et la paix? Les 114 sourates et les 6237 versets ne sont qu’une accumulation de répétitions, de contradictions, d’injonctions à la soumission, de menaces de supplices et de reproches à tous ce qui n’est pas musulman. (5)

S’il vous plaît procurez vous un Coran!! Le Coran est notre meilleur argument contre l’Islam. En le lisant vous vous rendrez compte que le livre Saint des musulmans n’est qu’une œuvre d’incitation à la violence, à la haine, à l’inégalité. C’est un chef d’œuvre d’intolérance et d’hégémonie religieuse. Je comprends que c’est pu marcher chez des bédouins du 7ème siècle, mais que ce livre soit encore la référence, la chose la plus sacrée, la plus « vraie » pour 1 milliard de musulmans dans le monde et quelques millions en France me laisse assez perplexe. Ceux qui disent que le Coran est un livre d’amour, de tolérance et de paix ne l’ont pas lu ou nous prennent pour des idiots.

Il y a bien quelques jolis versets, mais noyés au milieu d’un tel nombre de versets haineux ils en deviennent anecdotiques. Lorsque vous refermerez le Coran, votre peur de l’Islam sera légitimée. Et vous pourrez donner votre exemplaire aux naïfs et à ceux qui pensent qu’on en fait trop.

Pour revenir à la chanson Manhattan-Kaboul et répondre à Renaud et Axelle Red et bien oui, les talibans ont bien lu le Coran, ils l’ont même très bien compris. Mais vous, est-ce que vous l’avez lu?

Florian Pipantere

(1) au sens de crainte de l’Islam
(2) http://ripostelaique.com/la-connaissance-du-Coran-je-m-en.html
(3) http://www.dailymotion.com/video/xctugl_renaud-manhattan-kaboul_music==
(4) Le Coran aux éditions Points, collection Sagesses (7 €)
(5) Référence : le Coran, des premières aux dernières pages.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.