Cher Eric Zemmour, si vous citez Saint-Just, tirez-en les conclusions !

C’est  votre reprise de la citation de Saint-Just, « pas de liberté pour les ennemis de la liberté », qui a particulièrement retenu mon attention, mercredi dernier sur Paris Première.
Mais j’avoue que vous m’avez laissé sur ma faim. J’attendais la suite.

Naulleau et vous, avez débattu de la menace qui pèse sur Charlie Hebdo avec Philippe Val, ex-directeur de Charlie Hebdo, et Michel Sapin, ex-ministre de Hollande.
On passera sur l’enfumage des interventions de Sapin qui en bon islamo-collabo continue de nous servir la distinction entre islamisme et islam.
Encore un imbécile qui n’a pas lu le Coran, comme Naulleau qui doit l’avoir lu, mais qui sert la même soupe que Sapin. La routine pour un islamo-gauchiste.
Mais le plaidoyer de Philippe Val fut utile et vous l’avez bien soutenu.

https://vid.me/QxpxM

https://vid.me/QxpxM

Mais j’attendais que vous en tiriez les conclusions après cette citation de Saint-Just : « pas de liberté pour les ennemis de la liberté ».

De ces ennemis qui utilisent les moyens mis à leur disposition par notre démocratie pour nous imposer leur idéologie totalitaire.
Qui s’implantent avec leurs casernes, leurs intégristes, leurs coutumes d’un autre âge pour nous imposer leur loi islamique.
Par leurs prêcheurs d’estrade, les Ramadan, Oubrou, Lasfar, Boubakeur, Muhammad et consorts et par leurs djihaidistes qui assassinent dans le chemin d’Allah.
Tout cela permis et aggravé par la clique de l’islamosphère qui nous gouverne.
Tout cela couvert par la police politique de l’islamo-médiasphère qui nous enfume.

J’attendais la suite de ce constat qui vous avez déjà fait à maintes reprises.
De ce constat qui vous vaut les anathèmes de la bien-pensance.
Et j’attendais que vous enfourchiez la dialectique de Saint-Just : « la patrie doit être purgée de ses ennemis déclarés ».

Au point où on en est arrivé dans cette guerre, et face à cette armée islamique de djihadistes de l’intérieur et de retour d’opérations extérieures, la bien-pensance ne voit plus comment faire face à la menace. Le gouvernement vient de pondre un projet secret de déradicalisation.
https://www.franceinter.fr/societe/rive-le-projet-de-deradicalisation-secret-du-gouvernement

Une nouvelle dérive dont l’échec est programmé.
Un enfumage de plus, inopérant et couteux, qui ne se préoccupe pas de la sécurité des populations et du coût exorbitant pour les finances de l’état et donc des contribuables.
Quand on pense aux milliards d’euros que coûtent les conséquences de l’islamisation de la France.
Ces milliards d’euros qui financent la décomposition de notre mode de vie par les ennemis de la Nation.
Ces milliards d’euros qui accélèrent la destruction de notre démocratie par l’islam qui veut nous soumettre.
Ces milliards d’euros qui nous mènent au chaos civilisationnel.

Alors pour ces ennemis déclarés dont les crimes sont impardonnables, la peine de mort est la seule peine susceptible de répondre à ces faits de guerre.
La peine de mort doit être la seule peine imprescriptible contre ces individus qui ont renoncé a toute humanité en servant l’idéologie totalitaire islamique.
Pour les autres délinquants inféodés à cette idéologie, la suppression des droits civiques, la déchéance de nationalité ou l’expulsion doit être la règle.

Car l’islam n’a qu’un seul but, combattre et tuer tous les mécréants dans le sentier d’Allah pour que la religion soit entièrement à Allah seul, (S2-V190 à 193).

Voilà cher Zemmour, le thème d’un prochain débat contradictoire sur votre plateau de Paris Première.
Un débat existentiel qui aurait de la tenue sous l’égide de nos grands philosophes des Lumières.

On rappellera la position de Rousseau qui a écrit dans son contrat social :
« D’ailleurs tout malfaiteur attaquant le droit social devient par ses forfaits rebelle et traître à la patrie, il cesse d’en être membre en violant ses lois, et même il lui fait la guerre.
Alors la conservation de l’État est incompatible avec la sienne, il faut qu’un des deux périsse, et quand on fait mourir le coupable, c’est moins comme citoyen que comme ennemi ».

Et celle de Voltaire, bien que marquant sa tempérance, qui s’engage de pareille manière pour sauver le plus grand nombre :
« Voyez s’il est nécessaire de le tuer quand on peut le punir autrement, et s’il faut gager un de vos compatriotes pour massacrer habilement votre compatriote, excepté dans un seul cas: c’est celui
où il n’y aurait pas d’autre moyen de sauver la vie du plus grand nombre. C’est le cas où l’on tue un chien enragé ».

Alors Cher Zemmour, à quand ce grand débat de salut public contre les enragés de l’idéologie coranique génocidaire ?

Alain Lussay

image_pdf
0
0

28 Commentaires

  1. Zemmour est un « Saint Juste », fichez-lui la Paix !
    Quant à Ph. Val… Qui se souvient ? Personne !
    « Val » et Font, duo « comique » (Philippe et Patrick). (Font condamné pour pédophilie)…
    Patron de Charlie, puis de de France Inter lope ! Quelles promotions !
    Laissez ce type en dehors…
    Merci ! Si je passe le cap de la censure…

  2. Saint Juste l’amant de Robespierre a eu la joie d’être guillotiné le même jour que lui et on lui doit entre autres déclarations : « On ne peut régner innocemment »

  3. L’ambition de Macron n’est pas de faire le bonheur des français mais de devenir président de l’Union Européenne. Le sort de la France en tant qu’Etat-Nation ne l’intéresse donc absolument pas… Il appartient de ce fait aux français patriotes d’en tirer les bonnes conclusions !

  4. Sapin reste de marbre ou plutôt de bois, la potiche au service de la gauche qui n’a rien d’intéressant à dire, rien de neuf si ce n’est son refrain habituel.
    Conclusion : laisser faire, raser les murs, faire semblant de rien, en route pour la partition…
    Ce Sapin n’est qu’un termite ! Pas étonnant que le bilan de Hollande soit si minable !

  5. Bien d’accord avec vous ! Peine de mort immédiate pour les terroristes ! On tue bien un pitbull dangereux, non ? ces gens-là ne sont même pas des pitbulls !

  6. Message à faire passer à Sapin de la part d’un musulman :
    Le brevet « d’islam modéré » appartient à l’Occident. Il n’y a pas d’Islam modéré ou immodéré; L’Islam est un (Erdogan à Ankara). « L’idée d’un islam modéré a été inventée par l’Occident et est utilisée pour affaiblir l’ancienne religion »

    • Joël vous allez contrarier Marine La Paine qui elle a déclaré toute honte bue que l’islam était compatible avec la rai-publique…

  7. il faudrait que zemmour lise certaines sourates du coran, quel meilleur argument clouerait le bec de ces sempiternels trois singes;

    • Zemmour connait le coran, car il lit la tora, qui n’est que la version juive du coran, mêmes débilitées dedans. Tout comme la bible, trois ramassis de conneries guerrières pour abrutis bas du front a QI <90

      • Que faites_vous sur ce site qui se bat courageusement contre l’intolérance ?

  8. L’islam représente un grave danger pour notre pays,mais nous arrivons à un stade où il ne faut surtout pas le dire,sous peine,le cas échéant de voir le danger devenir réalité .Soyons juste avec Zemmour ;il ne manque pas de courage,mais il n’a pas envie de se faire égorger ;et on peut le comprendre .Quant aux imbéciles ou collabos qui veulent faire la différence entre islam et islamisme qu’ils nous expliquent comment faire la différence à partir d’une organisation fondée sur le djihad guerrier et à laquelle on peut accrocher des millions de morts depuis sa création .

  9. On ne peut pas demander à une grenouille de se faire plus grosse que le boeuf, d’autant qu’il y a plein de veaux !

  10. L’islam est une menace mais il faut être encore plus sévère avec les fumiers anti blancs , ces sinistres associations sous couvert de vivrensemblisme qui glapissent contre les blancs en les traitant de nazis ou de suprémacistes.
    Les collabos du métissage obligatoire doivent être traités encore plus sévèrement que les « migrants ».

    • Tout à fait ils sont ultra-dangereux et il faut voir la haine du racisme anti-blanc .
      C’est la faute aux collabos ce racisme d’une abjection énorme . Ils ont été tellement laxistes et cons : on voit le résultat .

  11. Zemmour est un Patriote et sur ses épaules pèse le combat qu’il mène contre les traîtres à notre Nation.Bien qu’il n’est plus seul dans ce combat ce serait trop lui demander de s’exposer encore plus qu’il ne le fait!Mais le jour venu le peuple saura différencier les vrais Patriotes de la racaille qui nous a et nous gouverne actuellement!

  12. Nous discutons des modalités de la paix dans un pays qui est en guerre

    Et pas n’importe laquelle, une guerre de décolonisation.

    Arrêtons de discuter : faisons

    Arrêtons de discuter de la paix révolue
    Faisons la guerre qu’on nous fait
    Ce n’est pas un choix ou une préférence.
    C’est une obligation : je ne veux pas avoir le sang de mes descendants sur mes mains.

  13. On ne remerciera jamais assez Eric Zemmour pour le formidable travail de résistance intellectuelle qui a été le sien ces quinze dernières années.
    En se servant de son extraordinaire érudition, il a défendu avec talent et intelligence l’identité française. Mais il est journaliste, écrivain, essayiste, polémiste…pas politicien!

    C’est au FN qu’il faut demander d’adapter ses propositions à la situation de 2017 et aux défis des années à venir!

    • Entièrement d’accord avec vous, en ce qui concerne Eric Zemmour.
      Mais une adaptation du FN ne servira à rien. Les dernières élections étaient truquées et les suivantes le seront plus encore.
      Ou l’armée chasse par la force les pourritures qui nous gouvernent, ou la France mourra. Les élections ne sont plus qu’une vaste blague.

          • Il est bien dommage que la participation ai ete aussi haute, 50% c’est deja trop, avec 38-40% de participation, cela aurait eu le merite de demontrer ipso facto la tartuferie de l’avenement de Monarc…. les sympathisants FN ont ete encore une fois les idiots utiles legitimant l’election de Monarc. Mais bon, les indécrottables du FN ne comprennent rien en strategie electorale, se contentant de voter pour une chevre avec la rose bleue dans le fion….

      • Au contraire il faut aller voter car sinon c’est les musulmans et l’islamisation de la France qui nous menace . Maintenant on en est au stade , vu la gangrène de l’islamo medisphere , à voter pour faire barrage aux musulmans et aux politiciens pro-islam . C’est une question de survie nationale pour pas se retrouver avec des politiques au service des musulmans au détriment des FDS et de notre identité nationale .

    • Le FN? c’est pas la chose immonde, de gauche, qui voit en nos assassins les freres de coeur??? Halte au FN, parti de raclures!

Les commentaires sont fermés.