Cher Fabrice Lucchini, connaissez-vous le sort d’un certain Hervé Ryssen ?

Bonjour,

Je me permets de vous écrire d’une part parce que j’apprécie énormément les chroniques quotidiennes de Pierre Cassen et d’autre part et surtout parce que j’ai reçu une lettre d’Hervé Ryssen qui me demande de faire publier la lettre que j’ai adressée à Fabrice Luchini. Je vous envoie ces deux lettres.

lettreRyssen.jpg

« Cher Monsieur,

Je me permets de vous écrire car j’admire beaucoup votre travail au service de notre langue, j’ai assisté trois fois à vos représentations, un régal ! et je me dis qu’un homme qui aime à ce point Céline, La Fontaine et Philippe Muray ne peut pas être entièrement mauvais !

C’est la raison pour laquelle j’attire votre attention sur l’emprisonnement d’Hervé Ryssen. Que l’on soit d’accord ou pas avec ses idées, cela n’est pas le problème. Il se trouve que cet homme est un écrivain français et qu’il est emprisonné à Fleury depuis une semaine, pour 9 mois, uniquement pour ses écrits. Comme vous le savez, en France nous avons le droit au blasphème, notre Président l’a encore récemment rappelé ; nous pouvons également critiquer les religions. Or il se trouve que cet écrivain critique la religion juive, c’est ce qui lui est reproché. Aujourd’hui c’est lui, demain ce sera Dieudonné parce qu’il aura fait une blague sur les homosexuels ou les trans et cela sera sans fin.

Aujourd’hui déjà, nous commençons à faire attention à ce que nous disons, la presse est subventionnée pour la plupart (elle n’est donc pas libre).

Comme vous êtes un homme de culture, cet état de censure généralisée me semble suffisamment grave pour faire appel à votre notoriété afin de sensibiliser les gens à cette liberté d’expression à sens unique : nous sommes libres de nous exprimer à condition d’être d’accord avec la pensée dominante ! dans ces conditions la liberté de penser est menacée.

Déjà les historiens ne peuvent plus faire leur travail (les archives militaires de Vincennes concernant la Seconde Guerre mondiale sont interdites d’accès même aux historiens, la loi Gayssot interdit toute remise en cause ou critique issue du tribunal militaire de Nuremberg) ; toute critique à propos de l’immigration massive est suspectée de racisme, chaque blague sur les femmes est forcément misogyne, sur les homos homophobe, sur les musulmans  islamophobe et le tabou des tabous, sur les juifs, vous êtes automatiquement rangé dans le camp des antisémites ! ce terme est l’arme suprême pour faire taire tout le monde alors qu’étymologiquement il englobe les Sémites c’est-à-dire également les Arabes. Or ce mot est uniquement utilisé pour les Juifs. En janvier 2015 nous avons tous été Charlie, pour la « liberté des crayons » mais aujourd’hui il est interdit de critiquer cette communauté et ceux qui osent le faire se retrouvent en prison, comme ce fut le cas pour Vincent Reynouard et actuellement Hervé Ryssen, soit condamnés à l’exil comme Stéphane Blet, grand pianiste exilé en Turquie, Boris Le Lay exilé au Japon, Vincent Reynouard à Londres et Alain Soral en Suisse. Jérôme Bourbon, directeur du Journal Rivarol est menacé de prison et la liste s’allonge. C’est pourquoi je vous demande, cher Monsieur Luchini, de défendre, comme vous le pouvez, comme vous le sentez, notre liberté d’échanger librement dans notre pays qui est en train de sombrer dans la dictature de la pensée unique.

Avec toute mon admiration d’homme qui veut garder sa liberté de blâmer sans  laquelle, bien sûr, il n’est point d’éloge flatteur !  »

En espérant que vous donnerez une suite favorable à la volonté d’un écrivain emprisonné en France pour ses écrits, je vous prie de croire en l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Jean-Luc Rozé

image_pdfimage_print

14 Commentaires

  1. « antisémites ! ce terme est l’arme suprême pour faire taire tout le monde alors qu’étymologiquement il englobe les Sémites c’est-à-dire également les Arabes. »
    ENFIN ! Quelqu’un qui connait LA définition ! Des années durant je me suis évertué à expliquer cela sans la moindre attention ! Effectivement, les juifs ET les (pu***** d’) arabes sont des sémites !!!!! Les mots inventés par nos politiques sont légions ; pour seule preuve, ils ne tirent que des conséquences….. Sombres cons incultes…. Pour ma part je n’en tire que des conclusions qui vont vous péter à la gueule avec une force dont vous n’avez strictement aucune idée….. Un indice ? La St Barthélémy ne restera que comme une anecdote de l’histoire… Après….. Bientôt…..

      • Vous pouvez y repondre vous-meme en allant vous instruire sur ce fait historique qui devrait vous faire reflechir …. bonne chasse.

    • Et oui, je ne suis pas un fan de religion, mais, comme beaucoup d’entre nous j’ai quand même retenu que pratiquement la majorité des habitants du moyen orient étaient des descendants de Sem si l’on se réfère à la généalogie bilblique.
      Elémentaite !

    • On sait que les arabes sont des sémites et on s’en fiche. Le terme antisémite a pris une signification particulière qui est aujourd’hui acceptée par la plupart des gens. Nous n’avons pas besoin de leçon.On dirait que vous voulez reprocher aux juifs de se considérer comme les seuls sémites mais c’est un allemand qui est à l’origine de ce terme. il détestait les juifs et plaide pour une expulsion de tous les juifs.Personne ne vous empêche de parler d’antijudaïsme si vous n’aimez pas ce terme.

      • Vous devez respecter la signification initiale des mots, et ne pas leur donner le sens qui vous arrange.
        On dit « antisémite » au lieu de « anti-juif » pour pouvoir attaquer en justice quiconque critique un Juif.
        La critique des religions étant autorisée en France, et le racisme étant condamné, on accuse d’antisémitisme pour donner une coloration raciste à toute critique visant des Juifs.

    • Ce ne sont donc pas les juifs ou ceux qui veulent les protéger qui ont inventé ce terme mais bien ceux qui les détestent, prenez-vous en aux bonnes personnes c’est à dire les judéophobes.

  2.  » Aujourd’hui c’est lui, demain ce sera Dieudonné  »
    Mais qu’on arrête de prendre ce dégénéré pour l’alpha et l’oméga de la liberté d’expression ! Ce mec pue la haine non seulement des Juifs mais des Blancs. La preuve qu’il est mauvais et haïssable ? Il est adulé des arabo-muz. Ca suffit à le classer parasite.

    • Bonjour Requiem,

      J’aimerais vous dire que je me méfie de Dieudonné, je ne sais pas si j’ai raison. J’ai écouté une de ses vidéos, dans laquelle il fustigeait les Juifs pour utiliser la Shoah comme rente de situation.
      Jusque-là, rien de choquant, il a le droit de s’exprimer.
      Mais j’ai remarqué que pour comparer le génocide des Juifs avec d’autres génocides, il ne citait jamais de génocides commis par des musulmans contre des chrétiens, comme par exemple le génocide arménien.
      Je trouve ça louche, et je soupçonne Dieudonné d’être de mèche avec les mahométans.

      • Effectivement le mulatre Dieudonné, que le rabbi Ron Chaya (pas sûr pour l’orthographe) appelle Diabledonné est pro-muz, c’est son public.
        Je ne l’apprécie guère, sa place est au Cameroun.

  3. Espérons que cette lettre écrite à F. Lucchini ne restera pas lettre morte…
    Nous devons défendre tous ceux, condamnés ou menacés de prison,pour avoir osé dire ou écrire , ce que le « politiquement correct » empêche de dire ou d’écrire…….
    D’autre part, l’auteur de cet article souligne avec justesse et pertinence l’emploi du mot antisémitisme uniquement pour les juifs, alors que les Arabes sont également des Sémites. Il serait donc plus juste de parler d’anti-judaïsme concernant le monde arabe à l’égard des juifs..

    • quid DES HEBREUX PAIENS NON JUIFS? ET LES JUIFS CHINOIS ET HINDOUS ?? DES SEMITES ?VOIR LEURS TETES JUIFS CHINOIS ARTICLES

  4. Les Droits de l’Homme et du citoyen de 1789 sont loin derrière nous et pourtant ils étaient les seuls vraiment valables : « Art. 11. – La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi. » et « Art. 10. – Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi. »

  5. Il me semble que Monsieur Ryssen a fait plus que critiquer la communauté juive.
    En faisant des recherches sur Internet, on s’aperçoit qu’il reproche aux Juifs tous les maux de la terre, ou presque.
    Je me demande sur quelles preuves solides il se base pour étayer ses accusations. C’est la première fois que j’entends parler de lui.

    Quant à monsieur Soral, il ne me semble pas qu’il s’est exilé en Suisse, je l’ai vu plusieurs fois, y compris récemment, dans un café parisien où il semble avoir ses habitudes.

Les commentaires sont fermés.