Cher Michel Onfray, vous ne pouvez pas déserter, revenez !

Publié le 28 novembre 2015 - par - 40 commentaires - 3 496 vues
Traduire la page en :

onfray7Cher Michel Onfray,

Pourquoi venez-vous de renoncer à la publication de votre essai critique sur l’Islam, au prétexte qu’en France il n’est plus possible de débattre sereinement de cette idéologie ?

Comment un intellectuel de votre trempe, hors champ de la bien-pensance, peut-il renoncer à cette contribution après le carnage du 13 novembre ?

J’ai encore à l’esprit votre force de conviction chez BFM, quand vous aviez affirmé justement que “250 versets du Coran justifient le Jihad”.

https://www.youtube.com/watch?v=JX4RcYaN8Xs

Et chez France 2 même si vous aviez commencé à tempérer votre discours.

https://www.youtube.com/watch?v=HVHqbm_RuIY#t=16

Je ne pouvais donc imaginer que vous soyez rattrapé par une forme de repentir, vous, qui n’êtes pas l’ami des religions !

Au point de dire récemment que la politique de la France est islamophobe.

Ne me dites pas que l’Etat islamique, en récupérant votre position pour sa communication, vous a fait prendre conscience du risque à critiquer cette religion de paix, d’amour et de tolérance.

https://www.youtube.com/watch?v=DcnMVReQTM0

Je ne comprends donc pas cet abandon bien peu motivé pour un intellectuel de votre caractère.

Comment pouvez-vous ainsi, après ce massacre, renoncer à votre libre parole et refuser de participer au débat qui ne manquera pas de s’ouvrir sur la nécessaire soumission de l’islam aux valeurs de notre République par l’élaboration d’un consistoire ou d’une charte de l’islam ?

Et je comprends si peu votre désertion qu’il m’est venu une mauvaise pensée, et j’en culpabilise. Alors ôtez-moi ce doute qui m’a traversé l’esprit, et confirmez-moi bien que vous n’avez pas contracté le syndrome Sorbonne-Qatar, autrement dit soumission contre financement ?

On a besoin de votre force de conviction, style 2013, en dépit des menaces, pour faire avancer ce débat avec d’autres intellectuels de votre qualité, pour porter cette vision de redressement de nos valeurs face à l’Islam.

On a besoin de votre vision et de votre cri exprimés dans votre article, “mercredi 7 janvier 2015 : notre 11 septembre”.

http://mo.michelonfray.fr/non-classe/lintegralite-de-larticle-de-michel-onfray-dans-le-point-du-10-janvier-2015/

Car vous avez bien compris que les dirigeants politiques successifs, qui n’ont jamais nommé le problème, sont incapables d’être les seules parties à l’élaboration de la solution.

C’est pourquoi, cher Michel Onfray, vous ne pouvez pas déserter. Revenez !

Alain Lussay

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi