1

Cherbourg : la mort d’un collabo est moins grave que celle d’un résistant

Qui appelle-t-on collabo ? Eh bien ce sont ceux qui ont collaboré avec l’ennemi durant la dernière guerre mondiale. Ce sont ceux qui ont soutenu le régime de Vichy, dirigé par le maréchal Pétain, et surtout qui ont collaboré avec l’envahisseur 60 ans plus tard. Il y en a partout, certes, ce ne sont plus les Allemands cette fois qui nous envahissent mais les musulmans. Ce serait moindre mal s’ils ne cherchaient pas à nous imposer leur façon de vivre et la charia !

Je pense que 90 % des Français sont collabos. D’abord pour commencer TOUS les hommes et femmes politiques ayant exercé des responsabilités au sein de l’État depuis 50 ans sont des collabos, car ils ont TOUS plus ou moins laissé pénétrer l’ennemi sur notre territoire, en refusant de fermer nos frontières. Des mesures autant idiotes que criminelles ont favorisé la multiplication de nos ennemis sur notre sol. Je pense au droit du sol et au regroupement familial. Il fallait vraiment être un traître à sa patrie pour pondre de telles idioties !

Au second rang, on trouve les merdias dont les 4/5 sont de gaaauuuuche, soit par snobisme, soit pour se faire bien voir des différents gouvernements en place, car n’oublions pas que la presse est subventionnée largement par le gouvernement, avec votre argent, pour vous servir la soupe que l’État leur dit de servir. Parmi les pires des collabos dans cette caste de pourris se trouvent Nicolas Hénin et Jean-Michel Aphatie, de véritables traîtres au service d’Allah !

Puis vient une grande partie du peuple parmi lesquels vous trouvez des salopards qui aiment les islamistes, et que vivre sous la charia ne dérangerait pas. Puis ceux qui sont dans la bien-pensance. Vous savez, les salopards de bobos gauchos qui défilent avec des nounours et des bouquets de fleurs, lors des attentats, en pleurant, criant au scandale, mais qui refusent qu’on fasse subir aux islamistes ce qu’eux nous font subir. Ceux qui, sous prétexte d’une religion chrétienne, vous disent que dans la Bible est notifié « tu ne tueras point » et « quand on te donne une claque sur la joue droite tends l’autre joue ». Et enfin, vous avez ceux qui tant qu’ils n’ont pas été touchés par un attentat s’en foutent complètement !

Quand je dis que 90 % des Français sont des collabos, c’est que malheureusement, au travers de l’assassinat de Nathalie, j’ai pu le constater, il y en a parmi mes amis (la plupart ont d’ailleurs cessé depuis d’être mes amis, c’est d’ailleurs dans ces circonstances qu’on peut réellement compter le nombre de ses vraies amis), il y en a parmi ma propre famille, j’ai aussi pu le constater ! Le jour de l’inhumation de Nathalie, il y avait un monde fou, au moins 1 500 personnes, ma famille étant assez connue dans le Nord, la préfecture ayant d’ailleurs dû établir un périmètre de sécurité autour de l’église avec CRS et motards de la gendarmerie. De ces 1 500 personnes, il doit en tout en rester 25 à 30 à me soutenir. Les autres trouvent TOUS que je tiens des propos exagérés et inadaptés. Eh bien, sachez pour les 1 470 restants que je vous emmerde ! Ce n’est pas vous qui avez eu votre famille éclatée par ce drame, ce n’est pas vous qui vous levez TOUS les matins et qui vous couchez tous les soirs avec l’image de votre fille ensanglantée, ce n’est pas vous qui êtes obligés d’aller parler avec votre enfant seul devant sa tombe, ce n’est pas vous qui êtes seul à Noël, au nouvel An, alors que toutes les familles « normales » fêtent cela dans la joie. Bref, ce n’est pas vous qui subissez ce manque, cette absence continuelle, alors oui, je vous emmerde, et je n’ai pas peur de vous le dire en face. Et je n’accepte aucune leçon de vous, car vous me dégoûtez, et je considère que comme les politiques, vous avez une grande part de responsabilité, vu que c’est vous qui élisez les islamo-collabos à la tête de la France. Si vous ne pensiez pas de cette façon, les choses seraient bien différentes  ! Durant le confinement, j’ai pu aussi mesurer le nombre de collabos en France, car nombreux sont ceux qui voulaient dénoncer ceux qui s’étaient confinés dans leur résidence secondaire. J’ai moi-même été dénoncé suite à un barbecue que nous avions organisé pour le premier jour du ramadan, ce qui m’a valu la visite de la police municipale.

Je sais, parfois j’ai des propos un peu vifs, mais je les assume TOUS, et je ne regrette rien ! Je suis désolé, je ne peux pas écrire comme ce journaliste collabo « vous n’aurez pas ma haine », et encore moins écrire un livre comme cet autre tocard de collabo avec le père de l’assassin de sa fille ! CELA M’EST IMPOSSIBLE ! ALORS POUR M’INTERDIRE MES PROPOS,  UNE SEULE SOLUTION, ME SUPPRIMER ! (cela dit, vu certaines menaces que j’ai reçues, je sais que beaucoup y  pensent, mais ce n’est pas grave, au moins je mourrai avec mes idées et en plein accord avec moi-même et devant saint Pierre je pourrai le regarder droit dans les yeux). Oui j’ai dit que ces djihadistes, aussi bien ceux qui ont commis les attentats de Paris que ceux qui ont commis des atrocités en Syrie et en Irak DEVAIENT ÊTRE EXÉCUTÉS. Et encore je n’étais pas en forme car je trouve le châtiment trop léger. J’estime qu’ils devraient mourir dans les pires souffrances. Ils ont des comportements moyenâgeux, employons des méthodes moyenâgeuses, faisons-les mourir comme dans le temps. Écartelés sur la place publique. Oui j’ai dit qu’il fallait tirer à balles réelles lors des manifestations qui ont mis Paris et beaucoup d’autres villes françaises à feu et à sang lors de la coupe d’Afrique des nations et la victoire de l’Algérie. Oui j’ai dit aussi qu’il fallait tirer à balles réelles dans les banlieues, où tous les soirs, c’est devenu un véritable champ de guerre civile. TOUS CES PROPOS, JE N’EN AI PAS HONTE, JE LES ASSUME, car mon but est qu’il n’y ait PLUS JAMAIS DE « NATHALIE » EN FRANCE. Je sais trop combien cela est difficile à assumer et les dégâts que cela fait lorsqu’on perd son enfant. C’est pour cela qu’à chaque attentat, j’ai l’impression que ma fille est de nouveau assassinée.

À propos de collabos, je ne peux m’empêcher de penser à ce papa bobo-gaucho tué devant son propre enfant, à Romans. J’espère au moins que celui-ci ne l’oubliera jamais. Et plus récemment à cet abruti de Jean Dussine, président d’une association d’aide aux migrants « Itinérance », ces associations qui trahissent leur pays en aidant des migrants sans papiers, ne parlant pas notre langue, et pour la plupart analphabètes, à pénétrer sur notre sol. Ce crétin avait hébergé un Afghan de 20 ans, qui, pour le remercier, l’a roué de coups de barre de fer et l’a tué. Alors, évidemment, loin de moi l’idée de me réjouir de la mort d’un homme, fût-il un vrai con, mais j’espère peut-être béatement que cela servira de leçon aux nombreux salopards de collabos, de traîtres à leur pays qui agissent de la sorte. Et puis ce n’est que l’arroseur arrosé, et la mort d’un con c’est toujours bien moins pire que celle d’un résistant !

Ce qui m’inquiète, c’est que je ne vois pas, à l’heure actuelle, quel sera l’homme ou la femme qui nous sortira de ce cloaque. La plus proche, bien évidemment est Marine Le Pen. Je la crois habitée de bonnes intentions. Si elle est élue, elle fermera enfin nos frontières. Sûrement annulera-t-elle les lois du droit du sol et du regroupement familial. Peut-être mettra-t-elle fin aux escroqueries de nos caisses de retraite, par des gens vivants au bled et âgés de 110 ans. Peut être mettra-t-elle fin aussi aux innombrables fausses cartes Vitale qui plombent nos caisses sociales ?

Mais aura-t-elle suffisamment de culot pour procéder à une remigration massive ? Ça non, je ne l’en crois pas capable et pourtant le salut de notre pays passe bien par là.

Patrick Jardin