Cherchez la femme qui se cache derrière Emmanuel Macron

Le Conseil constitutionnel validera définitivement, entre le 4 et le 18 mars, la liste des inscrits à l’élection présidentielle. Emmanuel Macron fait attendre sa déclaration de candidature même s’il semble ne faire aucun doute qu’il sera dans la liste. Mais reste l’hypothèse qu’il passe la main. C’est – peut-être – la mauvaise note que lui attribuent ses mentors qui l’obligera à s’effacer. Dans ce cas, l’oligarchie qui a financé sa campagne en 2017 rejouera la partie pour placer à l’Élysée une seconde marionnette. Dans ce cas, le féminin serait de rigueur.

La rumeur est installée dans le landerneau politique. Née en 2017 et grandissante depuis, elle alimente l’idée qu’Emmanuel Macron serait la marionnette d’une oligarchie mondialiste relayée, en France par des « éminences grises » comme – notamment – Jacques Attali, qui ne s’en est jamais caché, de grands capitaines d’industries et des organisations parapubliques mondialistes riches et économiquement influentes. Ainsi, comme le révélait un magazine en ligne très bien documenté et sourcé, « Pour atteindre les 16,7 millions d’euros qu’il a dépensés dans sa campagne victorieuse, [ … ] il lui a fallu rassembler des fonds en un temps record. Pour cela, une équipe de « fundraising » a été créée à En Marche, chargée d’organiser une série d’événement avec des “gros donateurs” » (lien n° 1 en fin d’article)

On sait – et cela a été maintes fois écrit – que, de Paris à New-York, cette collecte de fonds avait été organisée, avant l’élection de 2017. Elle avait permis à ce prétendant à l’Élysée, alors peu connu, éloigné de la caste politique française et sans parti, de payer ses frais de campagne pour « organiser son avenir » et celui de la France. Il est à ce titre intéressant de relever que le livre d’Olivier Stemmelen « Macron créature des oligarques milliardaires » n’a pas pu être publié en France et a dû se résoudre à paraître en Belgique. (lien n° 2, en fin d’article).

Relayé jusqu’à l’écœurement par une presse complaisante, souvent propriété de grandes fortunes appartenant aux mêmes oligarques, nous avions eu droit à un battage médiatique qui ne laissait aucun doute sur l’issue du scrutin, volée au peuple français par le jeune énarque, on s’en souvient, et par l’inadmissible impréparation de Marine Le Pen au regard des enjeux de cette élection.

« J’annoncerai ma décision en temps voulu ; réponse  au prochain épisode » a déclaré Emmanuel Macron ce lundi 24 janvier, lors de son voyage dans la Creuse.

Aujourd’hui, Emmanuel Macron ne s’est pas encore déclaré, même si quelques titres dans la presse toujours aux ordres, ruisselante de béatitude, comme elle nous le montre à chaque occasion, mais également toujours subjective tente, ici et là, usant d’autant d’allusions que d’ignorance, de nous faire croire que c’est quasiment fait. Pendant ce temps, aucune information ne filtre de l’Élysée et nous ne savons toujours pas – à part les sondeurs qui ont bloqué leurs compteurs à 25 % -, si c’est du lard ou du cochon. Ou peut-être simplement du mouton compte tenu de son complément électoral des Français de papiers qui s’ajoute à la réserve des ovins qui ont contribué à le faire élire.

Jacques Attali ne se privait pas de dire, et notamment dans une vidéo du 7 mai 2021, à propos de la prochaine élection présidentielle – taclant au passage Emmanuel Macron qui, selon lui, n’a pas fait ce qu’il avait dit qu’il ferait : « Et si c’était une femme qui était élue à la présidence de la République ? Ce serait une première dans l’histoire de la vie politique française. », ajoutant, perfidement, un autre jour : « Mon pronostic aujourd’hui c’est que Marine Le Pen va être élue ». Bien sûr, il y a un an, personne ne se doutait qu’il pourrait y avoir une autre femme que Marine Le Pen, alors, cette prophétie rusée laissait croire au Miracle. Surtout au sein des militants du Rassemblement National ! (lien n° 3 en fin d’article).

Mais en ce début d’année, la donne a changé, pour deux raisons principales. La première, c’est l’émergence de monsieur Éric Zemmour, qui porte haut la parole – et l’espoir – d’un grand nombre de Français. La seconde, concomitante, réside dans le choix chez les Républicains de la très centriste Valérie Pécresse. Et c’est là qu’intervient le changement. Jacques Attali, en stratège rusé et la presse « courant principal » ont mis dans la tête d’un grand nombre de Français, au sein du RN, mais également dans celle des Français effrayés par un retour fantasmé d’une nouvelle « peste brune » qu’une femme pouvait gagner l’élection. Évidemment, tous ont pensé à Marine Le Pen. La presse et le landerneau politique s’empressent alors, comme d’habitude, de savonner la planche à notre perdante nationale. C’est pourtant, peut-être, un leurre subtil quand l’ensemble des états-majors des partis à la manœuvre se focalise sur cette hypothèse, celui du RN en premier.

Avec l’émergence de monsieur Zemmour – deuxième rature dans l’agenda des mondialistes -, il ne s’agit plus dès lors de « faire barrage au RN, mais de laisser les deux partis, Reconquête et le Rassemblement National, se phagocyter l’un l’autre pour diviser et troubler les électeurs « nationaux-patriotes » dans leurs intentions de vote et affaiblir ainsi ce camp qui représente le seul danger pour les oligarques qui supportent Emmanuel Macron porteur, aujourd’hui, de leurs espoirs européo-mondialistes. Alors on bâtit, dans le silence de la candidature fantôme d’Emmanuel Macron, et on laisse monter la candidature aux ordres de Valérie Pécresse, élue inattendue de cette droite molle qui se cherche encore.

Et c’est là que la donne peut changer. Emmanuel Macron est aux ordres de ses mentors (qui semblent par ailleurs ne pas apprécier sa performance comme le laissait entendre Jacques Attali). S’il ne parvient pas à percer, même avec son score fantaisiste immuable stratifié à 25 % d’intentions de vote (un autre score basé sur un système canadien d’intelligence artificielle le donne à 15,9 % derrière Éric Zemmour à 16,2 % – lien n° 4) devra s’effacer derrière une meilleure offre électorale, plus fidèle à l’agenda mis au point pour le Président actuel. Et c’est dans une hypothèse comme celle-ci qu’Emmanuel Macron pourrait tout simplement s’effacer devant Valérie Pécresse, très proche du corpus politique et européo-mondialiste des « faiseurs de rois » qui l’ont mis au pouvoir. Elle aurait alors un tapis rouge devant elle, ajoutant aux votes des Républicains mous ceux de la gauche moribonde mais encore agitée de soubresauts et ceux de la dépouille de La République en Marche. Ce « cordon républicain » imaginé par François Mitterand, qui l’habilleraient de la chape royale, lui permettant alors de marcher sans trébucher vers le perron de l’Élysée pour s’y faire couronner et servir ses mécènes comme l’a fait Emmanuel Macron depuis bientôt cinq ans.

Alors, aujourd’hui, une totale méfiance est de mise, même si cette hypothèse d’un Président déclarant forfait reste du domaine de la dystopie. Le combat sera difficile pour Éric Zemmour, seul aujourd’hui à proposer de réelles solutions qui permettront une vraie rupture avec le système pour sauver et rénover les structures fragilisées de notre pays. Il ne s’agira plus, pour emporter la victoire, d’alliances stratégiques portées par des politiciens félons, comme on le voit entre la gauche et la droite molle depuis quarante ans, mais bien, comme le suggérait Philippe de Villiers au cours du meeting de campagne d’Éric Zemmour à Cannes, samedi dernier, d’une formidable vague de fond des patriotes dont la France a, comme elle l’a montré par le passé, le salvateur secret.

Jean-Louis Chollet

Lien n°1 : https://www.frustrationmagazine.fr/enquete-les-puissants-donateurs-qui-ont-propulse-macron-et-leurs-recompenses/

 Lien n° 2 : https://blogs.mediapart.fr/hugues-poltier/blog/261019/macron-creature-des-oligarques-milliardaires-lanalyse-de-eric-stemmelen-0

Lien n° 3 : https://putsch.media/20210507/actualites/societe/video-jacques-attali-mon-pronostic-aujourdhui-cest-que-marine-le-pen-va-etre-elue/

Lien n° 4 : https://www.entreprendre.fr/jerome-coutard-selon-lintelligence-artificielle-eric-zemmour-est-devant-emmanuel-macron/

image_pdfimage_print
23

30 Commentaires

    • Il n’y aura pas de contrôle de pass vaccinal , pas « d’emmerdeurs » à l’entrée des meetings pour applaudir la politiracaille,pas de tests PCR , même dans des salles remplies de milliers de bouffons.Pas un flic à l’horizon pour dresser des PV vrais ou faux.Le « Conseil de Fabius » en a décidé ainsi,attestant que le covid avait décidé par miracle de ne pas sévir dans les réunions politiques.Nous sommes face à l’arbitraire le plus total et ceux auxquels les lieux de loisirs les hôpitaux etc etc …sont interdits en savent quelque chose.Mais à quoi bon voter et applaudir des gens qui vous « emmerdent » et vous crachent à la gueule.Faut être con et maso non ?

    • Étant donné les dernières révélations sur le scandale des EHPAD j’espère qu’ils ne vont pas trop brutaliser les « vieux » pour les obliger à venir soutenir la valoche

  1. Analyse très juste à mon sens. Pécresse fait partie de la secte de Davos et sera fort probablement propulsée par celle-ci. Elle pourrait rassembler toutes les oppositions à Zemmour. Il s’agit, à mon avis, de la plus grande menace pour Z.

    • Monsieur
      Mettez au un point final
      a vos élucubrations
      complotistes par Piti

  2. ridicule de s’en prendre à m.lepen à v.pécresse ……pour gagner au second tour il faudra aussi leur voix …..zemmour aime la france m.lepen et v.pecresse aussi …à diviser la droite avec des propos idiots de qui faîtes vous le jeu ????

    • Pécresse aime la France!! faut pas avoir les lèvres gercées pour lire ça. Cette arriviste qui racole en mosquée est capable des pires saloperies, comme elle l’a démontré face à J.J. Bourdin. Son inconséquence affligeante pourrait bien en faire la première idiote candidate. MLP est devenue FN par héritage, pour en faire un RN; « les français d’abord » peuvent toujours attendre elle visite les mosquées compatibles avec la république. Des amendements pour les décapitations sur la voie publique pourront toujours être proposés selon le slogan « Libertés, libertés chéries ! »

  3. Pécresse la traitresse lèche babouches, vous fera du Macron tout craché. Quand à son karcher, il n’est toujours pas fabriqué. Méditez bien cela avant votre vote!

    • comme macron,pecresse est une young leader,une franc macon,fait partie du groupe bilderberg, a signe un appel pour une societe multiculturelle et post racial avec taubira et rockhaya diallo en 2013,a inaugurer des mosquees salafistes,son mari jerome pacresse president alsthom a licencier plus de 800 personnes en ile de france,son frere est installe aux manettes AREVA par MACRON DEPUIS 3 ANS,ect…PECRESSE LA COPIE CONFORME DE MACRON TOUT DEUX AUX ORDRES DE LA FINANCE MONDIALISTE

  4. …la décision sera celle du peuple de France 🇫🇷 et en ces moments où tout peut basculer, la sagesse de la France profonde s’imposera.

  5. Jean-Louis Chollet, c’est tout à fait plausible…cependant Edouard Philippe resurgit en ce moment.Il a des liens avec Macron, il est libre mise à part sa mairie du Havre qu’il confiera à son adjoint.

  6. Pas « mondialiste », seulement le purin débile occidental.

    Pour convaincre GJ,
    il ne suffit pas de dire glands remplacement, glands déclassement, il faut dire qui l’organise, et le pourquoi, ce que Z ne fait pas.

    Pour convaincre bobo,
    il faut dire que c’est un suicide holistique dans l’islamisme et la division, que les grandes nations (Chine, Inde, Japon, Russie, Brésil etc.) font le CONTRAIRE. Essaient de renforcer la cohésion des peuples qui les portent pour être plus puissantes.
    Un récent sondage a montré la méfiance généralisée envers l’Autre ds l’archipel de Fourquet, ceci ne porte pas un pays, une civilisation. Même les US, qui avaient en qq sorte fait porter leur « verticalité », leur transcendance, dans la réussite individuelle et le pouvoir de l’Argent, mais avec un credo américain libéral+protestant commun, en sont victimes (woke). Et de tte façon le roi Caddie est bien plus vulnérable que nation, civilisation, culture, dieu, où race.

  7. Oui ! Les veaux qui font leurs courses avec une loupe pour traquer les E machins sur les paquets et qui le lendemain se font injecter une mixture don 30% de la composition reste secrète . Seront ils capables de décoder toutes les influences venant du pouvoir de l’argent mondialisé et que Macron reste l’exemple même de leurs puissances et qui a coup sur par précaution ont en secret un deuxième fer au feu .

  8. En tout cas c’est pas Jean Michel, on ne peut pas tout lui reprocher 🧩🧩🧩🧩🧩🧩

  9.  »Cherchez la femme qui se cache derrière Emmanuel Macron » : Instinctivement, j’avais d’abord pensé à Alexandre Marouane BenAllah, mais bon, d’accord, Valérie Pécresse aussi et surtout…

  10. Accusé de double discours sur l’islamisme radical par les partisans de Zemmour et Les Républicains, Patrick Karam s’explique: « Ce sont des attaques totalement racistes contre moi car je suis d’origine étrangère » – VIDEO

    https://www.jeanmarcmorandini.com/article-487946-exclu-accuse-de-double-discours-sur-l-islamisme-radical-par-les-partisans-de-zemmour-et-les-republicains-patrick-karam-s-explique-ce-sont-des-attaques-totalement-racistes-contre-moi-car-je-suis-d-origine-etrangere-video.html BEN VOYONS !

  11. Les sondages ne sont là que pour influencer l’électeur.
    Macron ne fait plus le poids. Ses prestations « genristes »un 14 juillet dans le lieu jusqu’alors protégé de la présidence de la République, leur répétition dans les « Îles », les « affaires » étouffées… l’arc de Triomphe profané par un drapeau supranational, et sa dernière: l’obligation faite à EDF de céder à perte 130.000 milliards de Kilowatts/heures aux requins revendeurs du privé. 8,4 milliards de perte sèche pour EDF…et le contribuable.
    Tout çà fait vraiment beaucoup, pour le représentant en commandite au service de la finance mondiale.
    Et ça se voit…
    Pécresse et son époux jérome, de Barclays et ex d’ALSTOM « renouvelable » guignent la place!

  12. Intéressant mais vous oubliez que Reconquête est un parti et qu’un président ne peut gouverner sans une majorité à l’Assemblée Nationale ! Le coup fait par LREM pour imposer des bigots risque de ne plus fonctionner du tout et comme la France est majoritairement à droite, la surprise pourrait être de taille!

  13. La femme qui se cache derrière Macron? On a déjà bien assez de celle qui s’y accroche sans se cacher hélas!

  14. TOUS les FRANCAIS doivent être derrière E.ZEMMOUR et RECONQUETE pour sauver et redresser notre Pays que l’emmerdeur a détruit; il faut l’empêcher de passer le relais à la pécresse, la traîtresse qui achèverait l’oeuvre du salopard
    E.ZEMMOUR Président !!!

  15. ll est un livre très intéressant aussi :

    Le grand manipulateur
    Auteur : Marc ENDEWELD
    Paru le 24 04 2019 aux Editions STOCK

    Je viens de le trouver d’occasion sur un site connu -leb..coin –

    Je cherche aussi le livre dont l’auteur de l’article parle ( « opération macron ») – pas trouvé d’occasion pour le moment…

    Je crois que cet encuxx de µ a jusqu’à fin février pour se déclarer candidat à sa réélection…

  16. Puisse le « salvateur secret » des patriotes ne pas se tromper encore une fois de camp… Merci, cher Jean-Louis, pour cette réflexion pleine de bon sens qui sera, j’en suis sûr, écoutée. Et que vive notre Éric Zemmour !

1 Rétrolien / Ping

  1. Louyevi

Les commentaires sont fermés.