Chère Madame D., que ferez-vous quand la police religieuse vous demandera de vous voiler ?

Publié le 25 septembre 2013 - par - 3 018 vues
Share

Que ferez-vous, Madame, lorsque vous recevrez cette lettre ?

    Chère Madame D.,
Nous avons remarqué que vous vous affichez dans l’espace public en exhibant vos cheveux et vos jambes nues.
Or vous ne devez pas ignorer que cette tenue indécente offense gravement notre communauté musulmane puisqu’elle enfreint les préceptes de notre cher prophète Muhammad (Sallallâhu ‘alayhi wa sallam), clairement retranscrits dans notre Saint Coran sous la dictée d’Allah.
Aussi nous vous demandons de mettre un terme à ce genre de provocation à l’encontre de notre religion.
Vous devez comprendre que cela nous stigmatise et que nous ne pouvons vous garantir que l’un de nos fidèles, échappant à notre contrôle malgré toute notre vigilance, n’en vienne un jour à vous agresser physiquement.
Nous sommes sûrs de votre compréhension et nous formons l’espoir de vous voir rejoindre bientôt, inch’Allah, la Umma des croyants.
Allahu Akbar !

Islamectomie1Oui, « chère Madame D. », vous recevrez sans doute un jour une lettre portant votre nom et s’exprimant à peu près dans ces termes…
Que ferez-vous alors ?
Vous irez porter plainte auprès de votre commissariat ou de la gendarmerie ? Il est fort à parier alors que votre plainte sera refusée ! On vous répondra que la gendarmerie (ou la police nationale, selon votre adresse) n’a pas les moyens d’enquêter sur une lettre anonyme… Ou bien qu’il s’agit certainement d’une mauvaise plaisanterie… Ou encore que vous êtes la dix millième personne à avoir reçu cette lettre et que faire ?…
Pensez-vous que chaque citoyen peut être protégé par un fonctionnaire de police ? Non, ne rêvez pas.
Après tout, porter un fichu, ou une casquette fantaisie selon votre âge, et un pantalon ou un jean, ce n’est pas si terrible n’est-ce pas ?
Sachez que cette politique de terreur est pratiquée par les islamistes dans la plupart des pays musulmans (tout récemment en Tunisie), généralement sous forme verbale murmurée à l’oreille dans la rue ou le bus et accompagnée du geste du rasoir sous la gorge. Le Coran lui-même recommande de recourir à la terreur. Et ça marche !
La plupart des femmes ainsi menacées cèdent en effet à la peur. Et je parie que vous, Madame D., ferez de même.
Alors, l’islam religion d’état en France, on laisse faire ?
C’est maintenant que vous devez agir pour éradiquer cette peste.
Demain, il sera trop tard.

Yidir Aberkane*

(*) Aux côtés de Carole Maillac, Yidir Aberkane est l’auteur du livre « Pronostic vital engagé : ISLAMECTOMIE ! » que viennent de publier les éditions Riposte Laïque. Rappelons que, sous une présentation romancée de politique-fiction, cet ouvrage constitue un excellent recueil de citations et d’extraits de textes islamophobes bien étayés émanant d’auteurs de tous horizons et d’époques diverses, la plupart célèbres dans le monde entier, bon nombre issus du monde musulman — c’est dire s’ils savent de quoi ils parlent ! — que l’on serait en peine d’accuser de « racisme »… envers eux-mêmes ! Le lecteur y trouvera une source d’arguments incontournables contre l’idéologie totalitaire de l’islam, responsable de la stagnation du monde arabo-musulman. Un outil de travail et de compréhension pour les chercheurs autant que distrayant par l’humour, parfois noir, qui en constitue la trame. On y reconnaîtra notamment certains acteurs nocifs de la sphère politique, dont le carriérisme le dispute à la lâcheté et à la trahison…

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.