Chers Gilets jaunes, pour ne pas vous laisser enfumer par Macron…

Publié le 27 novembre 2018 - par - 26 commentaires - 1 449 vues
Share

 

 

Chers Gilets jaunes

La passion du président Macron pour la transition écologique et les voitures électriques est une excellente occasion pour faire savoir au monde que :

  1. pour les nouvelles technologies, il faut une centaine de métaux rares pour lesquels on conduit actuellement des guerres atroces qui ont comme conséquence le massacre des populations indigènes, comme au Congo, et le départ de migrants qui arrivent dans nos pays.
  2. je cite le livre de Guillaume Pitron « La guerre des métaux rares, la face cachée de la transition énergétique et numérique » à la page 59 : « La fabrication d’une voiture électrique, censée consommer moins d’énergie, requiert beaucoup plus d’énergie que l’usinage d’une voiture classique. Cela s’explique notamment par leur batterie, généralement une batterie lithium-ion qui est lourde, très lourde… Songez que celle utilisée pour un véhicule électrique modèle S de la célèbre marque américaine Tesla pèse, à elle seule, 25 % du poids total de la voiture : 544kg – la moitié du poids d’une Renault Clio. »
  3. page 60 : « Conclusion des chercheurs de l’UCLA : la seule industrialisation d’une voiture électrique consomme trois à quatre fois plus d’énergie que celle d’un véhicule conventionnel.”
  4. page 61 : John Petersen: « Les véhicules électriques peuvent être techniquement possibles, mais leur production ne sera jamais soutenable d’un point de vue environnemental. »
  5. page 62 : « Un véhicule électrique pourrait émettre d’avantage de CO2 si l’électricité qu’il consomme provient majoritairement de centrales à charbon, tel que cela est le cas dans des États comme la Chine, l’Australie, l’Inde, Taiwan ou encore l’Afrique du Sud » (et comme c’est le cas chez nous quand les éoliennes sont à l’arrêt quand il y a trop ou pas assez de vent et que les centrales à charbon suppléent… A.L.)

Conclusion, chers Gilets jaunes, lisez vite le livre de Pitron qui est une mine d’informations !  Et dénoncez cette tromperie électrique ! Lisez aussi la BD « Kivu » de Simon et Van Hamme pour voir les horreurs causées par la guerre des métaux rares.

De tout cœur avec vous !

Anne Lauwaert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
quiditvrai

Anne Lauwaert, vous comprenez mal Pitron.
Voici une question et réponse durant l’interview qu’il a donné au sujet de son livre.:

 » La question à  Guillaume Pitron : Vous peignez un tableau très noir de la transition énergétique actuelle. Faut-il abandonner les éoliennes, les panneaux solaires, les véhicules électriques et le numérique?  »
SA RÉPONSE :
 » G.P : Non, bien évidemment….. »

https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/transition-energetique-metaux-51388/?utm_campaign=72-WQ-YYRACTU

quiditvrai
quiditvrai

Anne Lauwaert, en parlant de mine d’information, en voici une qui vous contredit à ce sujet.
https://cleantechnica.com/2016/09/02/renewable-energy-facts-electric-vehicle-facts-answers/

quiditvrai

Anne Lauwaert, en parlant de mine d’information très crédible , en voici une parmi les meilleures qui vous contredit sur ce sujet.
https://cleantechnica.com/2016/09/02/renewable-energy-facts-electric-vehicle-facts-answers/

quiditvrai

Anne Lauwaert, (suite) un autre extrait :
 » Comme le montre la photo illustrant, en tête de cet article, une carrière de terres rares aux Etats-Unis, il est tout-à-fait possible d’extraire et de produire des terres rares en respectant des normes environnementales et sanitaires sévères. Par ailleurs la situation évolue en Chine aussi : depuis décembre 2016 les autorités de Pékin ont inspecté plus de 400 compagnies actives dans l’extraction et la transformation de terres rares et fermé de nombreuses mines en infraction ou illégales. »
https://www.automobile-propre.com/vehicules-electriques-terres-rares-florilege-fake-news/

quiditvrai

Anne Lauwaert , Vous êtes dans l’erreur , vous cherchez mal
.Lisez cet article très crédible dont j’extrais une partie
 » Mais on peut très bien s’en passer ! Il suffit d’attribuer le rôle des aimants à une bobine d’excitation. Des modèles comme par exemple la Renault Zoé (la plus vendue en Europe) ou les Tesla (les plus vendues en Amérique) utilisent cette technologie et leur moteur ne contient donc pas de terres rares. D’autres aussi, probablement : A l’exception peut-être des terres rares que l’on pourrait retrouver dans des micromoteurs  » tel celui du lave-vitre de toute voiture electrique ou non.
https://www.automobile-propre.com/vehicules-electriques-terres-rares-florilege-fake-news/

quiditvrai

Anne Lauwaert , et encore ceci extrait de la même place :
 » En d’autres termes, l’avenir et le développement de la mobilité électrique ne dépend nullement de l’exploitation de terres rares. Par contre, le raffinage du pétrole et les pots catalytiques des voitures thermiques qui, eux, ne peuvent pas se passer de terres rares figurent parmi les plus gros consommateurs. Comme d’ailleurs de  nombreux appareils électroménagers, technologiques ou industriels qui, bizarrement, et à l’inverse des véhicules électrique n’ont, eux, jamais été montrés du doigt pour cette « tare ».
https://www.automobile-propre.com/vehicules-electriques-terres-rares-florilege-fake-news/

Anne Lauwaert

Nous sommes nombreux à penser que nous ne sommes pas sur la bonne voie: il est capital de le faire savoir , chacun selon ses possibilités – je ne suis pas spécialiste : je vous écris ce qu’en dit le spécialiste Guillaume Pitron – si vous avez d’autres info, diffusez le plus possibile!

quiditvrai

Anne Lauwaert, merci de votre appréciation à mon égard. Je suis un pro-GIEC comme la très grande majorité de la population mondiale qui croit au bon jugement des grandes revues scientifiques qui toutes sans exception appuient les méthodes et conclusions de cet organisme , le GIEC, qu’ils jugent compétent et honnête. RL fait fausse route en ne laissant pas de place à des articles de ces revues qui ont fait la preuve au long des ans de leurs compétences, de leur bon jugement et surtout de leur intégrité. Je suis de culture scientifique et athée au plus profond de moi… lire la suite

Vous devriez lire cet article qui peut-être vous donnera des réponses ou ajoutera des questions ! https://ripostelaique.com/hier-dans-les-annees-1970-cetait-le-refroidissement-climatique-aujourdhui-la-mode-est-au-rechauffement.html

quiditvrai

Gérard Brazon , vous me décevez.
Vous avez la mémoire courte car vous aveź justement répondu à un de mes commentaires sur vote article mais à aucun des autres que je vous ai adressés nommément.
Soyez plus congruent et d’à propos , s’il vous plait.
Le respect mutuel n’en sera que plus grand.

DUFAITREZ

Ce jour, les Auteurs se surpassent pour démolir les idées reçues en Ecologie ! Bravo.
Mon Dada ! FUITE EN AVANT DE L’INUTILE !
Bagnole électrique marchant à éoliennes et soleil ? (plus de centrales nucléaires !).MDR !
Le « RENOUVELABLE » ? MDR !! Seuls Géothermie et Hydroliennes le permettent !
Qui le dit ?

meulien

de plus,la recharge des telephones,necessite l’equivalent de DEUX centrales nucleaire….aujourd’hui.Nos ecolos vont ils arreter de s’en servir?

eric delaitre

J’aime bien la photo, mais pourquoi ? Puisqu’il n’en est pas du tout question dans l’article. Quant aux quartiers populaires, ils ne peuvent plus bosser ? Pourquoi, parce que les clients des dealers ne peuvent plus y aller en voiture ? Bien sûr que si ils peuvent bosser, eux ! Pour importer la came, voler une Audi break, deux Mercedes et rouler à 200 km/h sur l’autoroute en  » gofast  » où est le problème ? Rejoints par collectif Adama, là, surtout pas, pourquoi pas par les migrants que l’on recevrait dans des conditions indignes aussi ? Allez les amis,… lire la suite

Anne Lauwaert

il fait que cela soit clair : l’auteur écrit son article et l’envoie à la rédaction où des correcteurs corrigent quelque fois en bien mais aussi quelque fois en pas bien, et eux choisissent la photo pour l’illustration et le titre … qui ne sont pas toujours des choix heureux… les lecteurs doivent savoir qu’il s’agit d’une équipe qui fait de son mieux.

Anne-Marie

C’est évident ! Des jeunes enfants exploitent le coltan minerai qu’on trouve au Congo et qui sert à fabriquer toutes les batteries de portables et autres batteries de voiture et ce minerai est cancérigène. D’autre part la France est un tout petit pays et la politique soi disant écologique de Macron n’aura aucune incidence sur le climat . Les voitures diesel sont depuis les années 2000 equippees de filtre à particules . Mais Macron prévoit qu’apres la réunion onusienne des chefs d’états européens qui va se tenir à Marrakech le 10 décembre prochain , il va falloir acceuillir les 50… lire la suite

Rahouia

A bon entendeur !!! à relayer.

Joël

Bah ça coûte pas cher, on fait bosser des gosses :
Le travail des enfants derrière la production de smartphones et de voitures électriques .
https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2016/01/child-labour-behind-smart-phone-and-electric-car-batteries/
Mais là, les écolos sont aux abonnés absents. Normal, c’est la même escroquerie que les éoliennes.

Anne Lauwaert

Pourquoi le referendum de la Nouvelle Calédonie était si important? Parce que ce pays possède « le nickel qui constitue 80% des « batteries lithium-ion » des voitures électriques » (cf. Pitron p.60) si chères au président Macron. Qui possède des actions dans les mines de nickel en Nouvelle Calédonie ?

Anne Lauwaert

Il n’y a pas d’argent pour les retraites mais il y en a pour la recherche, entre autres pour… aller capturer des astéroïdes car ils contiennent des métaux rares pour fabriquer des panneaux solaires… Mais merde à la fin ! Ben oui, ça m’énerve ! Que ce fric-là on l’emploie contre les racines du problème : pollution – surpopulation – éducation. Il faut que tous les GJ le sachent !

Joël

Les GJ devraient savoir ça aussi :
https://videos2.next-up.org/Linky_et_vehicules_electriques.html
Les taxes perdues du carburant récupérées sur les recharges des voitures fallait y penser. Et ça date de 2011, preuve que tout était programmé de longue date.

-Mia Vossen

EXACT et merci, Anne, pour le texte et ce commentaire!

Arthur

Mme Lauwaert, merci pour le conseil de lecture. Ce qui est dit là est valable aussi pour les technologies IT (d’ailleurs c’est évoqué a travers la référence a la transition numérique). Malheureusement les gens ne renonceront pas pour autant à recourir à des ordinateurs, des smartphones, à faire tourner des applications informatiques, … Ce qui serait donc intéressant à mon sens, ça serait de quantifier l’impact sur l’environnement, lié à la fabrication et à l’usage de véhicules électriques. Quant au dernier point, en France c’est le nucléaire qui est la filière de production majeure et elle est bas carbone voire… lire la suite

Anne Lauwaert

Je n’allais pas recopier les 295 pages de Pitron qui aborde tous ces autres aspects, principalement en France – l’urgent, sur le terrain, c’est de briser le mythe de la voiture électrique ensuite tous doivent lire ce livre pour comprendre, entre autres, que côté migrants, les smartphone & Co sont coresponsables. Lisez aussi « Eoliennes un scandale d’état » de Alban d’Arguin. Avec ces deux livres il y a de quoi démonter toute l’idéologie macronienne. Les Gilets Jaunes doivent se donner les moyens de répondre à l’esbroufe des zélites qui nous prennent pour des analphabètes.

Rahouia

D’autant que lorsque l’on regarde la France à l’échelle mondiale (superficie) nous rions devant les gesticulations .de nos politiques nous sommes pris pour des benets….Benets peut-être mais plus de bon sens que certains enarques!!!!

Arthur

Vous croyez que le premier réflexe des GJ ça doit être de s’informer sur le réchauffement climatique en lisant des livres pour contredire Macron ? C’est absurde. C’est macron qui positionne le débat sur cette thématique pour noyer le poisson. Eux ils sont directs : tout ce qu’on entend c’est quils veulent du pouvoir d’achat. Démonter l’idéologie macronienne c’est un problème de riche pour eux. Vous êtes a côté de la plaque pour le coup : l’urgence sur le terrain ce n’est pas de briser le mythe de la voiture électrique, mais de boucler les fins de mois.