Chers musulmans, libérez-vous de Mahomet !

Publié le 21 novembre 2015 - par - 22 commentaires - 2 338 vues
Share

Toute ma vie, j’ai vu les musulmans empêtrés dans les contradictions d’une croyance qu’ils ont rarement choisie. Je les vois constamment englués dans une hypocrisie qui n’a qu’un seul but : dédouaner Mahomet, le « beau modèle » de tous les musulmans.

Les musulmans savent bien des choses, mais ils passent leur temps à se mentir et à nous mentir. Il est de mon devoir de les inviter à se libérer de leurs propres chaînes. Les musulmanes et les musulmans sont mes frères et sœurs en humanité. Mes deux parents étaient musulmans et sont morts dans cette conviction.

Toute ma vie, j’ai vu les musulmans empêtrés dans les contradictions d’une croyance qu’ils ont rarement choisie. Je les vois constamment englués dans une hypocrisie qui n’a qu’un seul but : dédouaner Mahomet, le « beau modèle » de tous les musulmans. Ils tentent de nier les méfaits qu’il a commis et qui sont, à tout jamais, inscrits dans l’Histoire (et la géographie), telle que des historiens musulmans nous la racontent.

Les musulmans se trouvent constamment obligés de racheter Mahomet et son livre sacré, le Coran, quitte à accuser tous les musulmans de n’avoir rien compris au « vrai » islam. Ils tentent de se convaincre que le Coran et Mahomet prêchent le respect et l’amour et de notre humanité. Mais ils savent parfaitement que Mahomet n’eut aucun respect pour les Arabes tolérants qui vénéraient, avant sa prise du pouvoir, aussi bien Allat que son alter ego masculin Allah. La femme chez les Arabes accédait, elle aussi, au rang de déesse.

Les musulmans savent parfaitement que, du temps de Mahomet, les Arabes avaient en partie adopté le christianisme et l’obligation de fidélité réciproque entre époux. Ils savent parfaitement que tout ce beau monde polythéiste vivait en bonne intelligence avec les juifs et d’autres croyances monothéistes. Les musulmans savent parfaitement qu’après avoir été fidèle à sa première femme, tant qu’il était régi par les lois de La Mecque, Mahomet s’est octroyé, ainsi qu’aux riches musulmans, le droit d’épouser les femmes par deux, par trois, par quatre… et autant qu’ils peuvent s’acheter de concubines sur le marché des esclaves.

Les musulmans savent parfaitement que Mahomet avait conduit des razzias, sabre en main, et qu’il avait prélevé une belle esclave juive pour l’adjoindre à son harem pléthorique. Les musulmans savent parfaitement que Mahomet leur a interdit toute alliance avec les juifs, avec les chrétiens ou les non-musulmans. La musulmane n’a jamais eu le droit d’avoir de l’amour dans son cœur et dans son lit pour les juifs, pour les chrétiens ou pour les non-musulmans. C’est de cette façon que l’islam s’assure qu’elle n’engendrera que des musulmans.

Mes frères et soeurs musulmans savent tout cela, et aussi que l’islam est à tout jamais liberticide, ségrégationniste et peu confraternel. Ils savent parfaitement que l’islam n’a pas de respect pour l’Autre, totalement autre, et ils continuent de vénérer le Coran et Mahomet parce qu’ils ont peur des châtiments que peuvent leur infliger leurs propres communautés musulmanes. Ils sont prisonniers de la peur élevée au rang de religion par Mahomet.

Mais voilà que des musulmans bien instruits, maniant très bien le français, tels un Abdennour Bidar, un Ghaleb Bencheikh, un Tahar Ben Jelloun et bien d’autres célébrités, nous chantent les louanges d’un « islam tolérant », d’un « islam des Lumières », entre autres balivernes. La vénération craintive du Coran et de Mahomet les a tous amenés à se mentir et à nous mentir par la même occasion.

Je propose donc à mes frères et sœurs musulmans de se libérer de ce monstre qu’est Mahomet. Il n’a jamais eu de respect pour les êtres, à commencer par celles que le Coran élève, soi-disant, au rang de « mères des croyants ». Une entourloupe linguistique pour désigner les neufs veuves de Mahomet, interdites ainsi de remariage… avec leurs fils. Il est temps, chères musulmanes et chers musulmans, de relever la tête et de ne plus vous prosterner.

Voilà donc le respect sincère que je vous dois.

Pascal Hilout

http://www.bvoltaire.fr/pascalhilout/chers-musulmans-liberez-de-mahomet,219991

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Josette Gazu

Le problème: peut-on parler d’Allah et le vénérer sans son prophète?

plouc

l ‘ islam des lumières !!! quelle escroquerie intellectuelle !!!!

Herbert Sogno

Personnellement, j’approuve à 300 % l’idée d’inviter les musulmans à l’apostasie de temps en temps car il faut leur tendre la main, leur donner une chance d’ouvrir les yeux en s’adressant à eux directement et ouvertement. Merveilleuse initiative de Pascal Hilout qui garde en mémoire que, même si tous les musulmans sont tenus de s’efforcer de nous islamiser autant qu’ils le peuvent, ils ne le font pas par méchanceté le plus souvent, mais par devoir, et que certains d’entre eux ont les facultés intellectuels de se sortir de cette obscurité, si on leur montre la voie. Bravo à l’auteur.

Voir aussi Hocinov plus bas que je félicite encore une fois pour sa liberté d’esprit et sa force mentale, car il a su venir à bout de cet endoctrinement féroce, depuis l’enfance, et en terre musulmane en plus. C’est donc possible, et il faut l’encourager.

Hocinov

Je suis algérien de parents musulmans,toute ma famille l’est aussi ,mais moi je ne l’ai jamais été et ils ne m’auront pas!.J’ai toujours été anti islam depuis ma tendre enfance.Pourquoi? je ne sais pas.J’ai toujours trouvé cette religion bizarre,repoussante et effrayante.J’ai eu la chance de rencontrer des profs et instits ouverts et humanistes contrairement à aujourd’hui où tout le corps enseignant est intégriste ou complices des salafistes.Avant ,les algériens étaient presque athées,personne ne faisait référence à l’islam,les mosquées étaient rares et vides,les gens étaient aimables et normaux et petit à petit,l’incompétence des dirigeants aidant le pays s’est transformé en enfer.Les gens deviennent dévots,fanatiques,monstrueux et c’est le FIS qui débarque.Aujourd’hui tout le pays est entre les mains des intégristes,salafistes et autres djihadistes,Bouteflika les finances et les aide à tenir la société entre leurs griffes.Les mosquées pullulent,l’appel à la prière interrompt les émissions audiovisuelles et tout le monde semble drogué par l’islamisme ambiant.Tout le pays est mort,pas de distraction,pas de débats politiques,pas de liberté de s’exprimer,pas de vie tout court.Je n’exagère rien c’est la stricte vérité.L’islam est une destruction mentale,une vraie maladie spirituelle.

Gérard

Je crois que l’Islam est une formidable machine à décérébrer. Il suffit de voir certaines photos de foules islamiques en fureur, ou la haine sue par tous les pores de leur peau pour comprendre que cette croyance n’est pas d’origine divine, mais diabolique.

arrasse gabe

C est exactement la réaction que j ai eu quand j ai mis mes pieds au maroc pour la première fois (ma femme est marocaine. ..)
Je me suis dis:putain c est pas possible,ça peut pas etre ça dieu….
Des barbus partout,qui te regardent avec un air agressif et insistant parceque tu es blond aux yeux bleus. ..
Cette fourberie persistante…..ça parle derriere ton dos en arabe en disant des insultes…ça te truande sans cesse dans les commerces….
Non….désolé.c est pas ça dieu.
Tu as raison, je vois ça comme quelque chose de satanique…et de mauvais.
Dieu est amour…..et c est pas l islam.

Dominique

On compatit à votre dégoût de l’islam, car comme le catholicisme integriste dans ses heures les plus sombres, cette caricature de religion fait du mal partout ou elle enkyste, étouffe l’humanité et l’humanisme, détruit la culture, les libertés.L’eglise a su faire son auto critique, évolué et ne se mêle plus des affaires de l’etat, c’est une bonne chose.Aussi, nous rejetons en masse l’islam, même dit de France, car c’est une honteuse fumisterie, montée de toutes pièces par les politiques qui veulent capter les voix des Musulmans.Bien cordiale ment.

Le christianisme a toujours la ressource de revenir à sa source, le message des Evangiles, et au moins l’Eglise a-t-elle su conserver le message même s’il lui est arrivé de s’en écarter , pour des raisons de pouvoir .
L’islam,hélas, recèle à sa source le monstrueux Coran, l’effroyable biographie de Mahomet; et pour histoire, une histoire de massacres, de conquêtes territoriales et de destructions de civilisations .

Pivoine

Il serait plus juste de leur dire la vérité : à savoir que leur prophète n’a jamais existé, que sa biographie (ô combien invraisemblable), écrite au moins deux siècles après sa supposée mort, n’est qu’une fable, et qu’en vérité, ils ont été convertis par une secte judéo-chrétienne. Les Israélites avaient besoin de combattants pour reconquérir Jérusalem, et s’opposaient à l’expansion du christianisme, et c’est pourquoi ils les ont convertis à la religion de Moïse. Des livres ont été publiés à ce sujet, le premier de Bernard Raquin (Un Juif nommé Mohammed) – voir sa vidéo, et un autre, tout récent, écrit par Olaf (consulter le site « le grand secret de l’islam »). Sur TV Liberté, ce dernier explique très bien comment ces peuples du Proche et Moyen-Orient, qui étaient majoritairement chrétiens à l’époque, furent convertis.
De là a commencé une des + grandes tragédies de l’histoire de l’humanité.

Daniel Boutonnet

Au bout d’un moment fumer la moquette nuit gravement à la santé intellectuelle…

Dominique

Comme quoi des fables et mauvais contes, racontés avec une conviction musclée peuvent faire des dégâts terribles et irréversibles, à savoir la naissance d’une idéologie mortifère et inhumaine, un monstre qui a la vie dure, aidée dans ses oeuvres fascisantes par des soit disant humanistes, philosophes, politiques, religieux catholiques (le comble).La France et l’Europe en comptent plus d’un de nos jours et j’espère qu’un jour, ils répondront devant la justice humaine de leur criminelle complicité avec l’ennemi.
..

Pénélope

J’ai déjà entendu beaucoup de versions sur le petit Momo et son bouquin, mais alors- là je dois reconnaître que celle-là il fallait déjà y penser. Et bien évidemment, on en revient toujours aux mêmes antiennes, les juifs responsables de tous les malheurs du monde. Il n’y a pas que la moquette que vous devez fumer, arrêtez le hakik, l’alcool ou je ne sais quoi ! Ah, au fait la Terre n’est pas ronde, c’est un mensonge et surtout elle ne tourne pas autour du Soleil, c’est une encore une invention des Juifs.

Pivoine

La vérité n’est pas toujours bonne à dire. Et contrairement à vous, je suis parfaitement sobre.

Herbert Sogno

@Pivoine

Il y a d’autres théories qui, remettant également en cause l’existence de Mahomet, n’écrivent pas pour autant l’Histoire comme vous. En particulier, il est prouvé aujourd’hui que le coran primitif a été non seulement complété, mais également transformé ( palimpsestes ) par des arabes ( califes de Bagdad ) , effectivement dans un but de conquête et de domination politique. Ealement, ce coran primitif est attribué à des Nazaréens, c’-à-d des juifs convertis au christianisme, et le mot mohamed provient d’un mot proche qui signifierait « le désiré, le bien aimé » et faisait en réalité référence à Jésus.

Néanmoins, vous avez raison, il faut compléter l’approche de Pascal Hilout, qui reste extrêmement positive, par l’angle de la vérité historique. ( Atout A + atout B, et non pas l’un contre/ou l’autre ). Condamner le Mahomet mythologique en dénonçant ses travers et abominations demeure néanmoins une chose à faire car c’est à lui qu’il s’identifient de façon indéfendable, et c’est bien en cela qu’ils s’enfoncent dans les contradictions décriées par l’auteur.

Lumière nouvelle

Musulmanes et musulmans, cher Pascal Hilout, sont prisonniers dès leur naissance dans la secte de leur prophète Mohamed. Ils sont nourris de haine au berceau. Ils n’y peuvent rien. Tout a été arrangé par leur prophète pour que de leur cellule mentale , ils ne puissent s’échapper! Le chemin vers la liberté pour eux est introuvable car inexistant. Toutes les portes sont verrouillées à triple tour, blindées et si par bonheur pour eux , ils arrivent à en enfoncer une, de multiples grilles gardées par des cerbères les attendent et leur…sautent à la gorge! Parents, famille, amis, relations de voisinage, les gardiens de l’ordre « moral » ne manquent pas. A chaque pas qu’ils font, à chaque parole qu’ils prononcent, ils sont scrutés par des paires d’yeux, d’oreilles juges, réprobateurs, impitoyables,voire délateurs. Le malheureux « fauteur » est alors désigné du doigt, mis au ban des accusés, méprisé, rejeté. Le pécheur a commis un crime. En revanche n’est pas criminel celui qui opprime sa femme, sa soeur, sa cousine ou autre… N’est pas criminel celui qui viole, déshonore sa voisine ou toute femme qui se trouve sur sa route… N’est pas criminel celui qui ment dans le but de tromper, ni celui qui pille, qui spolie, qui agresse, qui torture, qui maltraite, qui injurie, insulte son semblable. Les musulmans n’existent pas individuellement. Ils sont UNE: la sacrée( aux deux sens du mot) OUMMA. Ils sont une foule indistincte, un ensemble d’individus liés par leur foi OBLIGATOIRE en leur prophète. Peuvent-ils s’interroger sur le prophète et sur leur livre sacré? IMPOSSIBLE! Ces derniers sont INTOUCHABLES! Dans les pays musulmans la philosophie est haïe. Elle est l’ennemie de leur « dogme ». Il es INTERDIT aux musulmans de questionner leur dieu parce qu’Allah sait. Il sait pour eux. Tout est gravé dans le marbre. Eux n’ont qu’à suivre, à appliquer de gré? NON, de force! Il n’ont pas le choix de croire ou de ne pas croire car s’ils décident de ne pas croire, ils se rangent du côté des mécréants. Or tout le monde sait ce que ce prophète recommande à ses fidèles de faire des mécréants… A moins d’être suicidaires ou totalement inconscients, les « musulmans contraints « d’entrer dans le rang jouent alors aux « musulmans ». Ils pratiquent leur religion au gré de leurs envies, de leurs possibilités, de leurs force morale, mais très rarement par conviction parce qu’ils SAVENT! Ils savent que cette prétendue religion les prive des joies de la vie ou tout simplement de la vie.Ils savent tout ce que nous savons mais ils ne peuvent pas le reconnaître! Ils sont tenus de défendre ce culte, car l’oumma veille au grain! Gare à celle ou celui qui ose dénoncer, critiquer, à celui qui ose prendre ses distances, gare aux apostats! N’est-ce pas une prison, ça? En tout cas, ça y ressemble énormément! Pascal vous qui êtes apostat de l’islam, savez mieux que quiconque ce que cela implique. Alors, je suis d’accord pour appeler les musulmans à rejeter leur carcan, qu’est l’oumma. Je suis pour les… lire la suite

Dominique

Beau réquisitoire et très salutaire ….bravo et merci !
.

Lara

@ Lumière nouvelle
Les musulmans sont comme un immense troupeau de gens lobotomisés. Même les dits « modérés » ne se désolidarisent que très mollement des pratiques de leurs pires fanatiques. Pour preuve, les musulmans de Quimper ont mis 4 jours – vous avez bien lu – 4 jours pour dénoncer les massacres de Paris perpétrés par leurs coreligionnaires. Et encore, il a fallu que les journalistes les chatouillent pour qu’ils daignent enfin réagir. Ca en dit long sur leur sincérité.
Aussi, leur demander un peu de courage et de volonté pour se démarquer de la tyrannie me paraît totalement illusoire.
Je me raccroche à l’espoir que de temps en temps, les troupeaux de moutons qui suivent aveuglément leurs chefs tombent parfois dans les précipices et se fracassent au bas de la falaise.

Lumière nouvelle

Lara, si parmi eux il en est qui tombent au bas de la falaise, combien y en aura -t-il derrière à les relayer? Cet espoir est vain, permettez moi de vous contrarier à ce niveau là… IL est évident que nous ne devons pas désespérer mais nous devons surtout oeuvrer à ERADIQUER cette doctrine toxique pour le cerveau humain. Cela ne passe pas par les armes, uniquement ni par une supériorité intellectuelle. Bien sûr qu’un occident fort comme cela a été le cas pendant longtemps nous a permis de la contrôler, la mettre en veilleuse. Mais, malheureusement pour nous, nous avons ignoré sa propagation silencieuse dans les ex colonies tenues par des dictateurs, qui ont pillé les richesses des pays dont ils contrôlaient tout et qui afin de garder le pouvoir ont instrumentalisé l’islam/isme…et qui dit ex colonies, dit lien étroit avec les colonisateurs. Sans oublier la fameuse notion de repentance! Bref, nous sommes à un tournant crucial de notre histoire et les rapports de force tendent de plus en plus, dans un contexte politique des plus opaques, à pencher en faveur des musulmans…SI nous laissons cette mauvaise herbe(islamisme) prospérer, nous serons débordés. Recourir aux armes ? A l’armée comme je le lis souvent, à la re-migration? Je crains que cela ne soit une solution de dernière chance et bien trop compliquée voire impossible. Des solutions, il en existe ,évidemment, mais nos « élites » lâches et fausses travaillent en vue d’un projet qui consiste à nous éradiquer, NOUS, les peuples encore enracinés dans un terroir. La question primordiale me semble t-il est « Jusqu’à quel point ont-ils prévu de nous islamiser, autrement dit quelle part du gâteau France ont-ils négociée, et contre quoi l’ont-ils négociée? D’où la nécessité pour les patriotes de lutter sur tous les fronts possibles! L’ appel aux musulmans de Pascal Hilout, à se libérer de cette idéologie mortifère doit être considéré comme un fabuleux cadeau, d’un des leurs, en avance dans sa démarche. Je ne désespère pas en l’être humain et sais que pour tout prisonnier, la LIBERTE est le Graal. S’ils parviennent à comprendre que leur bien-être terrestre peut se cueillir dans le monde moderne et que leur devoir de djihad ne sert que leurs bourreaux, alors nous aurons gagné la partie et des alliés précieux…Rien ne nous garantit l’efficacité de cette démarche mais elle m’intéresse à double titre: éradication d’un totalitarisme et pacification des esprits…

Isabel machado

C’est « grâce » à l’Ancien Testament dont Mahomet s’est largement inspiré que les musulmans ont eu le droit d’être polygames. Mahomet n’a fait que reprendre une coutume hébraïque.

Gérard

Oui, et alors ? Cela fait quand même plus d’une millénaire, non ?

Vincent L.

Votre remarque ressemble à l’argumentaire des musulmans. Ils sont arrivés après la bible et les Evangiles et donc le Coran serait l’aboutissement des désirs d’Allah. C’est un point de vue que je partage évidemment pas. Je ne parlerais pas au nom des juifs car je n’en suis pas. Mais si on juge l’arbre à ses fruits. Il n’y a pas photo je préfère les fruits juifs. Quant à relativiser et penser que Coran et Evangiles c’est bonnet blanc et blanc bonnet… mon désaccord est total. Mais je ne développe pas, ce serait trop long.

bravo pour ce papier!