Chez BFM, le vice-président de la Douma enfonce le clou : percutant !

Chez BFM, le vice-président de la Douma enfonce le clou. Percutant !

Il est clair que le narratif otanien mensonger, que nos médias tiennent pour parole d’Évangile depuis neuf mois, bat sérieusement de l’aile. Et si la presse française n’en est pas encore à se désavouer, elle commence néanmoins à ouvrir ses colonnes à la parole russe, après des mois de propagande à sens unique.

https://youtu.be/9ZL92LCrQ38

Chacun semble avoir enfin compris que Moscou mène une guerre existentielle et ne lâchera rien de ses objectifs initiaux. La fable d’une victoire ukrainienne tourne à la farce grotesque. Pour Kiev, les chances de gagner cette guerre sont rigoureusement nulles, quel que soit le soutien de l’Otan. Milliards engloutis en pure perte, matériels détruits par l’artillerie russe, ou évaporés dans les circuits mafieux, sanctions-boomerang qui ruinent l’Europe, c’est cela la véritable politique imposée par Washington. Un naufrage collectif occidental qui ne fait que renforcer les BRICS et l’OCS.

Côté médias, c’est d’abord Maria Sakharova qui nous livre une excellente analyse du conflit ukrainien dans le magazine Le Point. Et c’est maintenant le vice-président de la Douma, Piotr Tolstoï, qui s’exprime sans détour sur les origines et les suites du conflit.

En écoutant  ces deux brillantes personnalités russes, on mesure combien les Occidentaux se sont fourvoyés et n’ont rien compris au film qui se déroule sous leurs yeux. Comment ont-ils pu se tromper à ce point ? J’avoue que c’est assez sidérant. Pas besoin d’être un génie pour comprendre le point de vue de Moscou et analyser les véritables causes de la guerre. Nous les avons largement exposées chez RL dès le mois de février.

Évidemment, chez les intervenants de BFM, le discours antirusse mensonger ne change pas depuis neuf mois. Et on ne peut pas dire que le ton employé vis-à-vis de l’invité russe soit particulièrement avenant… Mais ce comportement arrogant prendra fin quand la Russie sera victorieuse et que les bonimenteurs devront avaler leur chapeau. En attendant, c’est la même rengaine :

La Russie est l’agresseur. Les Russes ciblent les civils et se livrent à des crimes de guerre. L’armée russe recule sur la ligne de front de Kharkov à Kherson, subissant revers sur revers. Les Ukrainiens remportent des victoires éclatantes (sans combattre). Et les munitions commencent à s’épuiser dans les stocks de Moscou. Sans oublier que Poutine est fou et malade, et nous fait du chantage nucléaire.

Mais personne ne vous dira que les pertes ukrainiennes sont dix fois supérieures à celles des Russes et que la véritable guerre n’a pas encore commencé. La guerre de haute intensité est pour bientôt.

Bref, c’est le cocktail délirant habituel. L’Occident ne comprendra la situation que lorsque l’Ukraine sera anéantie, Zelensky et sa clique renversés et l’économie européenne exsangue. Mais laissons la parole à Piotr Tolstoï qui remet les pendules à l’heure de façon magistrale. Voici un condensé de l’essentiel :

Notre but c’est la victoire, c’est clair. Vous critiquez les bombardements sur l’Ukraine, mais vous oubliez les bombardements de l’Otan sur l’ex-Yougoslavie et l’Irak. La Russie vise les infrastructures de l’Ukraine qui sera renvoyée au XVIIIe siècle. Dire que la Russie n’a pas de succès sur le terrain est faux. Mais on ne veut pas cibler les civils, sinon nous pourrions raser des zones entières.

Il y a toujours des victimes collatérales dans les guerres, mais vous êtes des hypocrites et des malhonnêtes, car vous avez ignoré les 200 enfants tués dans le Donbass par les Ukrainiens. Nous bombardons les infrastructures énergétiques pour paralyser l’armée ukrainienne. Mais plus vous aidez l’Ukraine et plus cette guerre sera longue.

« La Russie ne peut pas perdre la guerre. »

Non, il ‘y a aucune menace nucléaire de notre part, contrairement aux Occidentaux qui ont effectué des bombardements à uranium appauvri en Serbie, provoquant des tumeurs et une surmortalité chez des milliers de citoyens. Et vous donnez des leçons d’humanisme !

Vous, les journalistes, vous croyez qu’on va vous donner des visas pour le Donbass, alors que les Russes sont interdits de venir en Europe ? Vous êtes bien naïfs ! On vous recevra à Kiev et à la frontière polonaise bientôt, mais pas dans le Donbass où se poursuivent des opérations de guerre. Vous menez une guerre économique contre nous et vous voudriez qu’on vous accueille à bras ouverts pour venir sur le front ?

C’est vous qui avez déclenché cette guerre en ignorant depuis des années toutes nos préoccupation sur la sécurité de la Russie. Vous avez cru qu’après avoir gagné la guerre froide, vous pouviez installer l’Otan à notre frontière. Non ! Ne vous inquiétez pas. On va gagner la guerre et vous inviter à la frontière polonaise. Notre objectif est clair : Dénazifier et démilitariser l’Ukraine.

Vous croyez quoi ? Que les Russes se sont retirés de Kherson parce que nous avons peur des Ukrainiens ? Il faut regrouper les troupes avant l’hiver et évacuer les populations civiles. Kherson est une ville russe. Nous reviendrons à Kherson et à Kiev. Il n’y a aucun doute là-dessus.

Une attaque sur la Crimée ? La Crimée n’a jamais été ukrainienne et l’armée russe est assez forte pour repousser toute attaque. Les Ukrainiens perdent des milliers de soldats dans des attaques vaines. Nous pourrions utiliser des armes lourdes capables de tout raser sur de vastes zones, mais nous ne le voulons pas. On ne s’y résoudra que si les Ukrainiens se lancent dans des attaques irresponsables.

Pour nous, le plus important est de faire face à l’aide massive de l’Otan et aux satellites qui renseignent les Ukrainiens. Pour cela, vous allez payer très cher votre soutien à l’Ukraine. L’Europe va s’appauvrir et manquer de ressources énergétiques. La Russie est un grand pays. Nous avons mené deux guerres en Europe. La première s’est terminée à Paris et la seconde à Berlin. Vous aurez la ruine économique.

On a vu ce que donnent vos grandes théories humanistes, avec les centaines de milliers de morts en Libye, en Irak, en Afghanistan. Vous vous inquiétez des souffrances du peuple ukrainien, mais pendant huit ans vous avez ignoré les persécutions des Russes dans le Donbass, martyrisés par le pouvoir de Kiev.

Les frontières actuelles de l’Ukraine sont celles héritées de l’ex-URSS. Ce ne sont pas les frontières historiques et nous allons vous le prouver.

Non, Poutine n’est pas impopulaire, au contraire. S’il n’est pas allé au G20, c’est parce qu’il mène une guerre majeure et que sa place est auprès de son peuple et de son armée. Poutine n’est ni malade ni isolé. Ça, c’est une fable occidentale. Quant aux jeunes Russes qui émigrent pour fuir la guerre, ils sont peu nombreux et beaucoup reviennent, faute d’avoir trouvé les moyens de vivre à l’étranger.

Il n’y a aucune chance pour que la Russie perde cette guerre. Non, Poutine n’a pas peur pour sa vie, ce sont des rumeurs infondées. Mais sachez que cette guerre n’a pas vraiment commencé.

Si à Kherson on n’entend que des témoignages pro-ukrainiens, c’est tout simplement parce que les journalistes qui montrent des témoins pro-russes perdent immédiatement leur accréditation auprès des autorités ukrainiennes.

Non, nous ne franchirons pas la frontière polonaise. Pourquoi le ferions-nous ? C’est l’Otan qui nous agresse, pas nous. Cette guerre, c’est votre faute.

On ne saurait être plus clair. Voilà une excellente mise au point qui mérite d’être saluée. Car si les médias occidentaux nous ont saoulé avec le discours larmoyant de Zelensky, pour une fois la parole russe a droit de cité. Pas trop tôt. 

Et plus vite l’Occident reconnaîtra que son entêtement est suicidaire, plus vite la paix reviendra.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
78
2

48 Commentaires

  1. Pourquoi envoyer des missiles vers un pays avec lequel vous êtes en guerre?
    Étonnant non?
    On ne va tout de même pas se battre en guerriers ennemis?
    La connerie journalistique française résumée en quelques mots.
    Ce connard de journaleux,effectivement,a la mémoire sélective comme tous les trous du cul des merdias français!Naturellement,il n’ouvre pas sa gueule s’agissant des bombardements des territoires russophones opérés depuis des années?
    Un seul son de cloche!Typique de la »bien-pensance »!Une tête à claques de journaleux!!

  2. Et dans la liste des Répugnants, étrangers qui font la pluie et le beau temps sur les plateaux tv censés être français, il faut toujours mentionner les crapules Gallagher Fenwick et Samantha de Bendern, le mégalomane et arrogant Amoursky( multi passeports, au CV bien rempli alors qu’il n’a que 20 ans, qui insulte régulièrement-et leur donne des ordres- les généraux français pourtant très compréhensifs) qui ont osé se moquer des victimes des terroristes islamiques de l’école de Beslan et du théâtre de Moscou, dédouanant ces monstres et rejetant la faute sur la police russe, car la police française est plus efficace on l’a vu… au Bataclan.
    Dans le même sac Martin-Genier, Olivier Vedrine et tant d’autres gauchiasses mondialistes qui se servent éhontément des soldats ukrainiens, sincères dans leur combat eux quoi que l’on puisse penser de l’origine du conflit, à des fins totalement étrangères aux intérêts du peuple ukrainien.

  3. Une interview … comme en sont capables les JOURNALOPES occidentaux (en l’occurrence Français) … Les Russes devraient s’abstenir d’échanger le moindre propos avec ces SALOPARDS, Maîtres éprouvés dans l’art du MENSONGE et de l’HYPOCRISIE !!! En tout cas, Piotr Tolstoï a su garder son SANG FROID devant les INSULTES à peine voilées de ces ORDURES !!!

  4. C’est réconfortant de voir et surtout d’entendre une personne asséner des vérités pas bonnes à entendre pour tous ces arrogants des plateaux de tv!

  5. Cet échange est remarquable !!! ces hyènes pensaient mettre ce monsieur en difficulté….. ils sont trop cons !!!!

  6. Je suis triste de tous ces innocents qui meurent et ce n’est pas fini ! Nous avons fait la même erreur qu’avec les Allemands quant on les a ruinés après la guerre de 14/18 ce qui a mis au pouvoir les Nazis et les conséquences qui ont suivis. Encore une fois les pays Européens seront ruinés et les EU plus riches!

  7. Les sanctions contre la Russie prises en 2014 ont été contre-productives pour la France qui a perdu des débouchés agricoles.
    La leçon n’a pas été apprise alors on a recommencé. Cette fois ci c’est plus une balle dans le pied qu’on s’est tiré, c’est un chargeur dans la tète.
    Macron assurait la présidence de l’Europe.S’il avait refusé de prendre parti les autres membres auraient probablement fait de même.Il n’y avait aucune raison de prendre parti pour l’Ukraine ni contre la Russie.
    L’Amérique aurait mieux fait d’accueillir la Russie dans le bloc occidental que continuer à la combatre après la chute du Communisme.Pousser la Russie dans les bras des Chinois aura été une grave erreur que les américains risque de payer très cher.

  8. Tolstoï : un patronyme célèbre qui est bien porté.
    Merci et respect pour vous monsieur Tolstoï pour votre mise au point.

  9. Depuis le début je suis pro-russe ayant compris depuis la guerre contre la Serbie que l’OTAN est une organisation mafieuse qui n’hésite pas à commettre des crimes de guerre ! La démocratie occidentale est un leurre, une foutaise, une supercherie !
    Vive la GAULE et Vive la RUSSIE !

  10. BRAVO Monsieur PIOTR TOLSTOI… quand à l’autre IMMONDE trou d’uc… ce PSEUDO journaliste, mais REEL JOURNALPUT, n’est autre qu’un MINABLE FACHISTE MILITANT d’extrême gauche et un ETRON, évoluant à BFMERDE FOSSE SCEPTIQUE

  11. Mr Tolstoï a très bien répondu aux question de ce journaliste de bas niveau. Quel homme méprisant et méprisable. Quant à Guillaume Ancel – si j’ai bien compris son nom -, il aurait mieux fait de venir avec une muselière plutôt que de sortir son côté inculte frappé d’arrogance condescendante. On a l’impression de voir une mouche à merde se poser dans une soupe toute chaude et appétissante. Raz le bol de cette UE de cet Otan de ramassis de mafieux et de gens incompétents dangereux.

  12. Le pire avec cette interview, c’est le comportement des « journalistes » de BFM.
    Est-ce parce qu’il était tard, en tout cas ils ont été odieux avec Piotr Tolstoi. Ils n’auraient jamais osé dire le dixième de ce qu’ils lui ont dit s’il s’était agi d’un membre de la majorité actuelle, ou de l’ambassadeur des USA, d’Allemagne, ou même du Qatar ou de tout autre pays. Ils se croient tout permis, les Russes ne faisant sans doute plus partie à leurs yeux du genre humain – tiens tiens, la même chose que pensaient les amis d’un des gourous des dirigeants ukrainiens actuels, S. Bandera, à savoir que les Russes étaient des sous-hommes.
    Comme dans l’itw du Pr. Perronnne par Praud et ses complices, il faut une sacrée patience et de sacrées convictions pour dire leur fait à ces gens qui ont perdu tout honneur.

  13. Tolstoi et Zarakhova, deux brillantes personnalités.
    Peut-être mais nous, nous avons Macron, Castex, Buzyn, Borne, Runachier, Montchalin, S. Rousseau etc…
    Que du lourd. Les russes peuvent aller se rhabiller.

  14. Vive le vice président de la douane vive le président de toute les Russie Mr Poutine vive la Sainte Russie !
    Mort à la mafia-mondialiste-parasitaires satanique otanesque !

  15. Après 9 mois de guerre enfin quelqu un qui dit ce qu il se passe en Ukraine et surtout ce qu il se passera dans les mois a venir, les pauvres journaliste de Bfm ont été rediculises et bien fait pour leur gueule.

  16. Il s ciblent même au missile des enfants en bas âge selon la chaîne du délire absolu LCIA
    Vladimir , un gros missile , svp, sur la gueule de la mafia journaputique TF1 – LCIA et sur l’ immonde Rochebin (d’acide ou de boue)
    Les coordonnées géographiques suivent 😁😁

  17. Rien à redire
    Vous avez également souligné le ton employé pour l interwieuv
    Je l, ai regardé également pour un autre entretien avec France Russie

  18. Ah c’était net clair et précis pas de bafouillement, et si Mr Tolstoi n’a pas revêtu l’uniforme de combat il parle un Français plus que respectable et le gugusse de service à la chaine Macronienne je voudrais savoir s’il a fait la guerre d’Algérie? Et s’il parle le Russe aussi bien que Mr Tolstoi parle le Français ? En tous les cas on sait maintenant qu’on va trinquer grâce à une bande de détraqués mentaux qui eux ne souffriront de rien bien évidemment.

    • @Zorglub. « on sait maintenant qu’on va trinquer grâce à une bande de détraqués mentaux » Est-ce que ce n’est pas (entre autres stratégies funestes de dépopulation) le but précisément caché de ces ordures mondialistes qui n’ont, contrairement à leurs postures médiatiques comme on l’entend souvent, absolument rien de gauche, à moins que je ne sache pas que la haute finance et les banksters soient de gauche!

  19. Praud, qui dénonce le système médiatique à longueur d’antenne, est un équilibriste qui michetonne pour séduire l’auditoire de ceux qui ne se reconnaissent pas dans les médias traditionnels mais qui prend bien garde de rester en cour auprès des puissants.
    Ses chroniqueurs sont usés et on sait déjà ce que chacun va dire avant même qu’il ouvre la bouche.
    Le moindre fait divers est essoré jusqu’à la dernière goutte, comme s’il fallait gagner du temps pour aller au bout de l’émission.
    Quant à Praud, il pratique allègrement le « en même temps » et il est difficile de savoir ce qu’il pense réellement.
    J’ai décroché de son antenne au moment de ses hommages dégoulinants à la couronne britannique.
    Je suis maintenant beaucoup moins énervé…

  20. j ai tout regarder quel calme quel verité qu esqui leurs a mis en plus quel bon francais

  21. Switek de BFM et LCI n’arrête pas de taper sur la Russie ! Les punitions ne servent à rien sinon de mettre plus en colère l’ours ! Ils sont alliés de la Chine et de l’Inde donc intouchables ! Poutine et ses deux problèmes de santé aura assez d’années à vivre pour regarder l’effondrement de l’UE et peut-être des EU …Ça sent pas bon !

  22. Que lis-je « des milliards engloutis » ? Engloutis, oui mais pas perdu pour tous le monde…

  23. « Pour Kiev, les chances de gagner cette guerre sont rigoureusement nulles, quel que soit le soutien de l’Otan. »

    Je ne crois pas qu’elles soient nulles, parce que les USA – et tous les autres pays européens – vont continuer à armer l’Ukraine tant que la Russie ne sera pas abattue. Donc la seule possibilité pour la Russie de gagner est

    1° qu’il n’y ait plus un seul Ukrainien en état de combattre

    2° que les Ukrainiens comprennent ENFIN qu’ils mènent la guerre des USA contre la Russie à la place des GIs, qu’ils se révoltent à dégagent Zelensky

    3° que la Russie va commence à perdre, faute de matériel et va utilise l’arme nucléaire

    4° que la Russie commence à perdre, faute de matériel et n’utilise pas l’arme nucléaire, ce sera alors la fin de la Russie.

    • @Rik

      Attendez voir un peu, patience. La haute intensité des combats ne fait que commencer.
      Pour preuve, tous ces idiots de plateaux TV qui sont sidérés du retour en puissance de l’armée Russe à Kherson. Parce qu’ils sont persuadés que Vladimir Putin allait botter en touche ?
      Trop marrant ce comportement de lâches qui consiste à se mettre à plat ventre devant l’ennemi, comme eux, journalputes et polit-putes, ont coutume de faire.
      Là, les types y comprennent pas…merde !
      En les sidérant on en fait ce que l’on veut, c’est à retenir.

      • Le problème de la Russie, ce sont principalement les USA qui balancent le matériel militaire à l’Ukraine à coups de dizaines de milliards. La folie de la clique qui contrôle les USA à anéantir la Russie est sans limites: s’il faut fournir 50 000 Milliards d’armement à l’Ukraine, ils le feront. Tant que ces crétins d’Ukrainiens n’auront pas compris qu’ils mènent la guerre des USA, que cette guerre n’est pas la leur, que leur ennemi n’est pas Poutine mais Zelensky, rien ne changera, les cadavres s’accumuleront sans cesse. L’intelligence et la lucidité du peuple Ukrainien, qui a le cerveau lavé à mort par Zelensky, voilà le problème majeur de cette guerre. Le jour où les Ukrainiens comprendront qu’ils ont été dupé de A à Z, l’aide militaire de Washington ne servira plus à rien.

    • Il est évidemment très compliqué de faire des prévisions, mais si l’armée russe réussit à percer la « ligne Maginot » vers Bahkmout, une offensive-éclair qui prendrait les forces ukrainiennes à revers et les couperait de leurs arrières pourrait aboutir à une capitulation de l’Ukraine (remember Guderian en mai-juin 40 ou encore l’encerclement de la Wermacht à Stalingrad). La Russie va viser le KO désormais, c’est sûr et ces propos de Tolstoi le confirment.

  24. Nous, les culs terreux, qui n’avons pas fait l’ENA et ne passons pas notre vie “sur les plateaux”, nous avons compris depuis longtemps, dit et écrit, ici même, que les sanctions (de l’UE, pas les nôtres) contre la Russie nous retombent sur la gueule ; des spécialistes comme Charles Gave et de plus en plus d’autres disent depuis longtemps que tout cela signifie la fin du vieux monde, de l’hégémonie USA/OTAN, de l’euro, de l’UE, de l’idée/illusion que l’Occident se fait de lui-même et que le petit Occident se retrouve esseulé et dévasté par sa propre oecophobie alors que le reste du monde “émergeant” émerge… Merci monsieur Tolstoï de confirmer notre analyse. Cela prouve que dans le futur nous pourrons avoir une vision commune pour l’avenir… l’Europe de l’Atlantique à l’Oural… l’idée n’est pas nouvelle mais est tentante.

  25. un étranger qui parle aussi bien le français, qui est logique cartésien, bref un homme de bien, chapeau monsieur

  26. interview à 11 h du soir!
    la question : pourquoi la russie est elle intervenue ? chut!
    ce journaleux propagandiste ne comprend pas que poutine défend les siens

  27. Ce journaliste prend ses désirs pour des réalités. Il est hors sol le type…. Il ne connaît pas bien l’esprit russe

  28. Les autres gouvernements belliqueux envers un pays qui ne leur a rien fait, je ne sais pas, et en ce qui concerne macron peu de chance qu’il prendra conscience de sa connerie et quand bien même le serait-il, il serait capable, tel un corniaud, de remuer la queue pour plaire â son maître, le sénile biden.

    • Il l’a fait ce c.n !
      Et filmé,en plus à son insu.
      Lorsqu’ il s’en est aperçu, il s’est ratatiné,cette larve !

  29. « Nous avons mené deux guerres en Europe. La première s’est terminée à Paris et la seconde à Berlin. » Et les moins stupides et malhonnêtes d’entre nous ne seraient pas mécontents de vous revoir à Paris. Nous sommes nombreux à en avoir assez de cette dictature et de cette démocratie dire représentative truquée. En 44, nous avons reçu « l’aide » des Anglo-américains. Nous vivons le véritable résultat. Il est grand temps pour un renversement de perspective. L’Europe vit un moment historique. Allons jusqu’au bout.

  30. L’ aveuglement des français sur ce conflit procede du méme esprit qu’ envers le slogan tous vaccines tous protégés

  31. « Et si la presse française n’en est pas encore à se désavouer, elle commence néanmoins à ouvrir ses colonnes à la parole russe, après des mois de propagande à sens unique. »

    Le but des destructeurs que nous avons au pouvoir dans les pays occidentaux a été atteint : l’effondrement total de l’Europe occidentale et la coupure totale de l’Europe avec un pays qui dispose de nombreuses ressources, ceci pour ramener les peuples d’Europe occidentale à l’âge de pierre…

  32. Les journalopes et les prêcheurs de bfmwc n’ont aucune légitimité pour commenter la guerre en Ukraine, ils sont payés pour discréditer la Russie, ce monsieur est bien patient avec ces inquisiteurs !

    • C’est déjà une ouverture de BFM que de donner la parole comme ici aux Russes — et d’accepter donc le débat. — À encourager

      • @Casterman
        Ils le font dans le but exclusif de diaboliser les Russes. Je n’ai jamais assisté à un tel spectacle de diabolisation d’un peuple. On a le droit évidemment de prendre parti contre la Russie mais il faut le faire avec des arguments honnêtes et respecter un minimum de règles de courtoisie.
        Les Rochebin, Brunet et Cie ne cessent de diffuser des extraits censés démontrer le parti-pris des médias russes mais c’est l’hôpital qui se moque de la charité ! Pour surpasser le niveau de propagande partiale et malhonnête de Lci et Cie, faut être très fort ! Ces « gens là » ne remontent jamais à la cause du conflit qui est à mon avis la délimitation fantaisiste des frontières ukrainiennes en 1991.
        Chacun devrait avoir le droit d’être pro russe ou pro ukrainien ou neutre et d’exprimer son opinion fondée sur des motifs objectifs et non bêtement partisans. C’est ce qui devrait avoir cours dans une démocratie dont ils nous rabattent pourtant les oreilles.

  33. un tres leger changement de paradigme des merdias de grand chemin ! et bien oui il faut bien changer de discours quand les faits reels sont a l oppose de la pensee unique ….resultat des courses : europe ruinee pour les 20 ANS a venir mais c etait pour defendre nos valeurs ! quelles valeurs ? le wokisme , la lgbt , l invasion africaine , le grand remplacement , ISEULT ,la mort de la FRANCE ? les PATRIOTES ont un espoir : c est que VLADIMIR POUTINE GAGNE CETTE GUERRE DE CIVILISATION et ecrase toute cette merde ! PLUTOT CENT FOIS LA GUERRE QUE LA SOUMISSION … merci mr CAMUS …

Les commentaires sont fermés.