Chez nous, ne jamais s’exposer au soleil est nuisible pour la santé

Si c’est moi qui le dis… bof… Mais si c’est Le Figaro qui l’écrit noir sur blanc, alors…

http://sante.lefigaro.fr/article/une-vitamine-essentielle-au-developpe-ment-osseux.

La controverse part d’un bébé mort à cause d’administration de vitamine D. La vitamine D est essentielle car elle fixe le calcium dans les dents et les os. Faut-il en administrer ? Pas sûr, car une nourriture saine et équilibrée contient tout ce qu’il faut et notre corps contient une réserve de vitamine D sous forme de pré-vitamine qui est synthétisée sous l’action des rayons UV à condition d’aller au soleil. Sans vitamine D, les enfants grandissent mal, ils sont rachitiques, les femmes développent de l’ostéoporose, etc. Les médecins conseillent des thérapies hormonales dès l’approche de la ménopause pour prévenir l’ostéoporose, mais il pourrait y avoir de petits inconvénients genre cancers… alors que la cure naturelle quotidienne alimentation + mouvement + soleil fait fort bien l’affaire.

Tout se tient, ce fameux calcium est aussi indispensable dans la transmission électrique entre les nerfs et les muscles: sans calcium, pas de mouvement et c’est pas la joie dans le cerveau non plus… (voyez Wiki)

Ô soleil, soleil!…

https://www.youtube.com/watch?v=M-jiOEnW7EI

Sans soleil l’être humain se fane comme un géranium dans un galetas… Le soleil agit aussi sur la glande pituitaire qui est le chef d’orchestre des hormones… D’ailleurs, dès qu’après la morosité hivernale, le soleil printanier refleurit et titille cette glande, les petits oiseaux chantent, on a des papillons dans les plexus et on se sent pousser des ailes… Bref la nature ! C’est pas pour rien que nous avons recours à l’héliothérapie, naturisme,  nudisme et l’île du Levant.

Ben oui, nous les blancs de souche, si nous sommes blancs, c’est parce que nous ne vivons pas sous les tropiques et donc depuis des millénaires nous nous adaptons à notre habitat et sommes blancs pour capter le plus possible de rayons solaires, pour que les UV synthétisent notre provitamine D sinon c’est “foutu gâteau”… Mais voilà: depuis quelques décennies il y a des “Petits Pays Chauds” (cf. Daudet) qui eux proviennent d’un habitat tropical, immigrent chez nous et n’ont pas hérité de millénaires d’adaptation à notre habitat héliophile et qui pour comble, au lieu de manger, boire et se bouger quotidiennement au soleil comme nous, se couvrent de la tête aux pieds…

Ben oui, comme on le fait forcément dans les pays chauds où le soleil vous sèche comme un hareng si vous ne vous en protégez pas (trop de soleil c’est aussi le danger du cancer de la peau). Il y a problème quand ces personnes qui changent d’habitat ne se conforment pas aux exigences du nouvel habitat car elles se causent elles mêmes, entre autres maladies, des risques de rachitisme et d’ostéoporose ce qui va causer des douleurs, visites médicales et soins à charge de l’assurance maladie et… du contribuable… Quand le refus d’ensoleillement est imposé à des mineurs d’âge, il s’agit de maltraitance dont les conséquences sont bien plus graves que celles des fessées qui, elles, sont interdites. Ne pas intervenir équivaut à de la non assistance à personnes en danger. Pour les petites filles, grandir avec un déficit en soleil/calcium, c’est encore plus grave car un jour elles vont faire des enfants qui eux-mêmes ont besoin d’un capital santé au départ.

Faut-il interdire aux nouveaux venus de se couvrir intégralement ? Il faut surtout leur expliquer les risques qu’ils prennent, qu’au cas où ils se rendraient malades par leur propre volonté, la caisse maladie n’interviendrait pas et que contrevenir aux lois de protection de la jeunesse constitue un délit.

On parle beaucoup des risques sanitaires de l’abattage qui ne respecte pas les normes sanitaires de nos abattoirs. Si on en est arrivé à ces normes, c’est pas par caprice mais par expérience pour garantir la santé publique.

D’autres comportements sont tout aussi risqués : si on ne boit ni vin ni bière qui sont des produits naturels et sains (je ne dis pas “s’enivrer”, je dis “boire”) mais qu’on consomme des quantités de “soft drink”, jus de fruits et autres limonades qui sont bourrés de sucres et de produits chimiques… c’est la porte ouverte à l’obésité, diabète ou même le cancer… Voir les vidéos du prof Joyeux :

https://www.youtube.com/watch?v=OfJb4SaDVcE

Manger épicé et boire du thé? Attention aux pesticides dans les thés et aux crottes de rats dans les épices…

https://www.youtube.com/watch?v=_hRXHYgGitg

Selon les principes de la sélection naturelle, si un être vivant ne s’adapte pas à son habitat il meurt. Il faudrait donc avertir tout le monde de ce que la caisse maladie ne va pas payer pour des misères qu’on se provoque soi-même et qui sont une forme d’autodestruction… Ça n’a rien à voir avec la politique, les idéologies, ni les religions, c’est de la biologie et de la physiologie.

Bref: si le Bon Dieu, d’une part a créé la nature avec ses exigences mais d’autre part impose des comportements qui sont contraires aux lois de la nature, ou bien c’est un farceur ou bien il y a un problème.

Anne Lauwaert

image_pdf
0
0

42 Commentaires

  1. Chère Mme Lauwaert,

    Je crois que vous oubliez de dire que parmi les filles (et femmes) qui se voilent intégralement, il y a des françaises « de souches » (au pluriel puisque la France n’a pas qu’une seule souche, la Bretonne n’est pas la Savoyarde…). Pour la plupart elles sont passées par une vie sexuelle débridée (je ne vous fais pas dessin…) et certaines par l’IVG… elles ressente une immense culpabilité pour ce qu’elle on fait… sans parler de la pression quotidienne que leur font subir les fauves excités qui manquent de galanterie et de courtoisie…

  2. je me dis qu’une femme avec un beau bikini sexy sur la plage est beaucoup plus excitante qu’une femme voilée ou en burkini. Par contre une femme ridée qui n’a pas des beau seins est mieux voilée et en burkini moulant sur la plage. Dans le doute un homme en manque peut toujours se laisser avoir

      • Je suis jean claude, chauve et scorpion donc pour moi il n’y a que le sexe dans la vie. Néanmoins, quand on pense à ce qu’il peut y avoir d’existant sous la burka ! Alors la burka OUI dans les sex shops mais pas dans la rue, car si l’on se cache sous ce type de vêtement c’est que l’on a quelque chose à cacher. Désolé pour ceux qui n’ont pas aimé mais Jean Claude aime la dérision et le second degré…

      • pourriez vous clarifier vos propos. Merci. Connaissez vous l’humour au second degrès?

  3. Je ne sais plus dans quelle clinique en Allemagne, les malades sont soignées avec plafonds lumineux simulateurs d’aube… Ils y a aussi des cliniques qui pratiquent le jeune hydrique (ce n’est pas le jeune sec des musulmans, des anciens moines chrétiens orientaux et des fakirs hindoux… mais ça reste un jeune – à voir le secret des peuples sans cancer du Dr Jean Pierre Willem http://www.docteurwillem.fr/livres/secret_peulple_sans_cancer.php )
    Les allemands sont aussi des grands amoureux du désert algérien… vous savez, celui dans lequel on a fait des essais nucléaire…

    • la chromothérapie et le lazer sont aussi questions de lumière ainsi que la couleur des pierres précieuses – raison pour laquelle les Indiens ont souvent des bagues à chaque doigt mais pas n’importe comment

      • Les pierres précieuses en Ayurveda… des bagues au doigts et des boucles d’oreille chez les hommes (il me semble que c’est pour l’équilibre postural)

  4. S’il y a problème, la sécu paiera. Elle paie tout à ces gens là et des trucs que vous ne soupçonnez même pas.

  5. Ce sont les rayons du levé et du couché du soleil (prière de Vèpres – prière de maghreb, le couchant, chez les musulmans, salutation au soleil chez les yogi) dont on manque le plus dans nos société déconnectées des cycles naturels du soleil et de la lune.

  6. Ce n’est donc pas étonnant que ces sacs poubelles encombrent nos services d’urgence. Regardez les, ça a toujours mal quelque part, ça se plaint de douleurs multiples. Qu’elles s’exposent au soleil, la secu fera des économies.

  7. « Chez nous, ne jamais s’exposer au soleil est nuisible pour la santé »

    Le soleil agit aussi sur la digestion et le transit intestinal… c’est bien pour ça que l’on disait autrefois : « comment allez vous???… à la selle?
    Les fruits exotiques et les épices valaient de l’or autrefois parce qu’elles aidaient à réguler le transit des cours royales.

  8. Mme Lauwaert, vous faites bien de citer le docteur Henri Joyeux qui est un admirateur du musulman soufi l’Emir Abd-el Kader… qui était certes un homme qui c’est défendu contre l’armée coloniale française, mais qui était un admirateur de la France et un homme plein de sagesse

    • je ne cite pas le Dr Joyeux pour sa vie privée, mais pour ses conseils concernant l’alimentation – la couleur de ses boxers c’est son affaire – lisez mon livre Des raisns trop verts

  9. Mme Lauwaert, il me semble qu’au dessus du parallèle passant par Bordeaux, il ne sert à rien de s’exposer au soleil en hiver pour la vitamine D puisqu’il n’y a pas assez de rayons UV pour synthétiser la vitamine D. Par contre la lumière bleue du soleil est nécessaire pour la synthèse de la sérotonine, hormone du bonheur, qui se transforme en mélatonine, hormone régulatrice du cycle eveil-sommeil.

    Il n’est pas bon d’allumer les lampes et les écrans à lumière froide chez soi en hiver une fois que la nuit est tombée… notre cerveau interprète cela comme le levé du jour… Il est mieux de s’éclairer avec des lumières chaudes (orange), à la lumière qui sort du foyer de la cheminée ou à la bougie.. c’était l’occasion de raconter des contes et des histoires pour élever les enfants

    • bien que habitant au sud des Alpes, nous sommes des adeptes du soleil que nous apprécions d’autant plus qu’il disparait pendant deux mois derrière la montagne

      • Lorsque j’ai fait référence aux Alpes et au crétinisme (aux goitres dut au manque d’iode) je ne savais pas du tout que vous y habitiez et ce n’est absolument pas une attaque personnelle.

        C’est vrai que le soleil disparait sur certains versants des montagnes, c’est un facteur à prendre en compte… merci de me l’avoir fait découvrir.

        Ceci dit, très belle région les Alpes, aussi belle que la Kabylie…

  10. Nous tenons donc la solution. Qu’ils se couvrent tous, hommes et femmes, avec leurs sacs, qu’ils couvrent leurs enfants, que toutes leurs femmes et leurs filles mettent des Burkinis, des gants, des chaussettes à la plage. Les adeptes de la Lune détestent le soleil, quoi de plus normal en effet.
    Et surtout qu’ils avalent tous des tonnes de vitamine D. Toujours plus. Qu’ils s’en injectent par doses massives.

    • je comprends la colère que cache votre ironie, mais cela ne résout pas le problème : nous payons des cotisations/assurances pour subvenir à nos besoins en cas de maladie et pour notre vieillesse – c’est basé sur la solidarité : les jeunes et bien portants payent pour les malades et vieux. Mais s’il faut payer aussi pour des gens qui ne cotisent pas, tout le système s’écroule – cela ne signifie pas qu’on ne doit pas aider les autres, mais … mathématiquement c’est impossible – donc il faut exiger des réponses de la part de ceux pour qui nous votons.

      • Vous avez raison Il faut exiger plus de contrôle des médecins qui ne se gênent pas pour facturer leurs actes médicaux 2 ou 3 fois…

  11. Chère Anne, comment voulez-vous que ces tarés sachent ce qu’est une vitamine ? A plus forte raison, la vitamine D que nous octroie si généreusement le soleil ? Quand on a affaire à des gens qui se soignent à la pisse de chamelle, (dixit leur prophète!) il faut s’attendre à tout ! S’ils sont malades chez nous, c’est très ennuyeux puisque c’est nous payons leur bêtise crasse, mais s’ils se rendent malades chez eux…où est le problème ? Personnellement, je m’en fous !

    • Les hindoux se soignent avec leur propre urine… en la buvant… ça s’appelle l’amaroli.
      Il se soignent aussi avec l’urine et les fientes des vaches sacrées qui ont consommé toutes sortent de plantes médicinales.

      Certains parfums riches en phéromones sont extraits des urines et fèces d’animaux.

      Même l’urine de femme à certain moment de son cycle menstruel peut être aphrodisiaque… certaines s’en servent dans des philtres d’amour…

    • ne vous en foutez pas- ex: la dialyse 3 x par semaine ça coûte les yeux de la tête et c’est vous qui payez – si des « migrants » viennent pour se faire soigner, on ne peut plus les renvoyer chez eux car ils n’y ont pas de soins donc on va continuer à les soigner et entretenir et après peu leur famille va les rejoindre… Cela signifie que les européens vont payer la caisse maladie pour soigner le Tiers Monde MAIS quand nos « coloniaux » et nos missionnaires allaient dans le TM pour les soigner, ça, c’était de l’impérialisme –

      • Mme Lauwaert,

        Je crois que si l’on évitait de nous empoisonner et si l’on remplaçait notre médecine par l’Ayurveda, la MTC… et les pratiques de bon sens que nous ont laissé nos ancêtres du monde entier… nous ferions beaucoup d’économie.
        Il n’y a que la dentisterie, la kinésithérapie (ostéopathie…), et la chirurgie qui devraient avoir leur place dans le système médical mondial… tout le reste (oncologie, pharmacie…) c’est plus du « business ».

        Une question : qui profite des personnes à la CMU pour faire des double voir triple facturation pour un seul acte médical réalisé?

    • ben oui, c’est pour cela que le prof Sami Aldeeb dit que dans 50 ans l’islam n’existera plus car il est impossible que les musulmans (et nos politiciens) n’ouvrent pas leurs yeux, mais d’ici là …

  12. Très bon , en effet , l’ angle d’ attaque choisi par Madame Lauwaert pour dénoncer l’ islamisation de nos sociétés : l’ HUMOUR .
    Hélas , seuls les Français de souche y sont accessibles ! Les barbus et les cercueils verticaux ambulants qui leur servent d’ épouses y sont réfractaires ( voir Charlie Hebdo ) .
    Tous les pays pratiquent une forme d’ humour , mais l’ humour arabo-musulman est très différent de l’ humour britannique ou juif , par exemple .
    Un arabo-musulman vous égorge si vous émettez à son encontre la plus infime critique … rien que pour vous prouver que l’ islam est une religion de paix et d’ amour .
    Si c’ est pas de l’ humour , ça !

  13. Je vous rappelle mon article qui avait été très contesté :
    https://ripostelaique.com/pakistan-1990-nai-jamais-rencontre-femme-burqa.html
    « l’hôpital universitaire de Bruxelles a installé une filiale avec un service de procréation assistée à Abu Dhabi où de nombreux couples rencontrent des problèmes de fertilité. http://www.brusselnieuws.be/nl/nieuws/uz-helpt-golfbewoners-bij-problemen-met-vruchtbaarheid
    Stérilité: traditions et mariages consanguins – maladies liées au bien-être comme l’obésité et le diabète et… la carence en vitamine D étant donné que les femmes sont couvertes de la tête aux pieds…Puisque le soleil synthétise la provitamine D, les médecins conseillent des bains de soleil quotidiens…http://www.burjeel.com/?cmd=burjeel__view&article_id=65

    • Les problèmes sont procréation sont du aux perturbateurs endocriniens qui se trouvent dans tous les pestices, insecticides, produits ménagers… que l’on consomment
      A Abu Dhabi ce sont les populations indiennes de la classe moyenne qui vont se soigner, elles sont directement en contact avec les produits toxiques que les « grands » semenciers leur obligent d’utiliser pour la production du riz…

  14. la consanguinité est un autre problème, d’ailleurs il y a un gros business dans les pays du Golfe pour les cliniques qui s’occupent des couples stériles – il y a quelques années la presse en a parlé à l’occasion d’une visite de la princesse Astrid de Belgique – qui cette fois n’a pas porté de voile – et parmi les cures les plus importantes de ces cliniques ? le mouvement et le soleil…

    • La consanguinité est pratiquée aussi par les Chrétiens occidentaux (demandez à Mme Catherine Boutin qui a épousé son cousin germain, tant mieux pour eux du moment qu’ils l’ont choisit, qu’ils s’aiment et qu’ils aiment leurs enfants et leur famille).

      Les chrétiens orientaux se marient aussi entre cousins…

      Certains peuples sont consanguins parce qu’ils souhaitent garder dans leur famille certains dons génétiques de la nature tels que l’oreille absolue…

      c’est une question de clan et d’héritage. Beaucoup de dynasties et monarchies ont basées leur pouvoir sur la consanguinité.

      Mme Lauwaert si vous avez le temps, je vous conseil de visionner cette vidéo de M. Damien Viguier sur ce sujet :
      https://www.youtube.com/watch?v=MZWNf22ny1E

  15. Ecoutez, je ne suis pas d’accord avec les insultes car elles ne résolvent rien. Par contre agissez pour changer les choses. Exigez des garanties de la part de ceux pour qui vous allez voter. Si vous en avez l’occasion, parlez avec les allochtones. Le changement ne va pas nous être offert d’en haut, il faut le réaliser d’en bas: c’est le peuple qui doit faire le boulot.

  16. c’est pas de la dérision: c’est comme ça : un être vivant sans soleil se fâne comme un géranium dans un galetas – un fait est plus évident qu’un lord maire !

  17. Il y a quelques décenies de très vieux médecins conseillaient aux parents de partir pour les très jeunes enfants à Arcachon en camping pour un minimum de trois semaines, puis plus grand en Bretagne pour l’air iodé. Le résultat, nous n’étions pas malade se septembre en avril; aidé cela par l’huile de foie de morue ou de stérogyl.
    Pourquoi veut on nous faire avaler tout ce que les laboratoires conseillent;avec les résultats que nous constatons.

  18. Si le manque d’exposition au soleil pouvait faire crever les envahisseurs, je serais favorable à la burka obligatoire pour toutes leurs femelles… mais ne rêvons pas !

Les commentaires sont fermés.