Chiens de Pavlov et petit drapeau de la morale

Publié le 6 avril 2014 - par - 1 477 vues
Share

Nous avons tous remarqué que les communautaristes et leurs amis bobos ont des réactions typiques quand le citoyen de bon sens les place face à leurs contradictions. Ils ont deux jokers pour éluder les débats qui dérangent. Le premier joker est “Culture”:

-Le voile et la Burqa ce n’est pas le moyen-âge ou le mépris de la femme c’est “Culturel”

– L’excision ce n’est pas barbare c’est “culturel”

-Le mépris de la république et de la laïcité c’est aussi culturel etc.

Bref le despotisme est culturel!

Le deuxième joker c’est le mot “Racisme” (qui a pour variante “fascisme”) : Chaque fois que l’on bat en brèche même avec des arguments qui tiennent la route la religion de la paix (l’islam) une horde de chiens de Pavlov jappent “Racisme”, ce qui coupe court à tous les débats. C’est très pratique… La France doit se borner à servir le communautarisme et surtout pas à autre chose.

Le plus drôle ces derniers temps, a été de constater que des organisations religieuses, entre autres musulmanes étaient à fond contre le mariage pour tous (sans parler de la théorie du genre): Quelque chose de “Scandaleux” d’amoral” “insupportable”.  C’est leur liberté de penser . Je ne suis pas contre le mariage pour tous, ce ne sont pas les gays ou les lesbiennes qui dérangent la société, vendent de la drogue ou brûlent des voitures. Mais nos amis communautaristes sont farouchement contre et brandissent donc leur petit drapeau de la morale (cette bigoterie est aussi partagé par certains catholiques). La question que je me pose c’est pourquoi n’agitent ils pas ce petit drapeau en ce qui concerne les mariages forcés ou l’excision? La réponse est évidente … car cela concerne -à 99,99% des cas- des filles ou femmes musulmanes… et nous touchons là le fameux joker “Culture”!

Quand on veut brandir le petit drapeau de la morale il faut avoir le courage et l’honnêteté de le brandir pour TOUTE la morale, pas uniquement celle qui nous arrange… On pourrait élargir ce débat de la morale à l’éducation ou plutôt la non éducation concernant leurs enfants laissés à la rue et au n’importe quoi… Mais je pense, malheureusement, que ce débat là est aussi “Raciste”.

Fred Tasse

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.