Chine et complot mondialiste

 

Il semblerait que, de l’offensive capitaliste mondialiste que nous affrontons, la Chine soit l’un des piliers centraux :

1. Hunter Biden est fortement compromis avec la Chine qui l’aurait grassement payé pour son influence au sein du gouvernement Obama via son père Joe ;

2. Il semblerait que la Chine soit accusée d’être l’un des endroits où auraient été imprimés les faux bulletins de vote. Or, dans un pays comme la Chine, aucune impression de ce type ne peut se faire sans l’assentiment du gouvernement. Si c’était prouvé, cela équivaudrait presque à une déclaration de guerre qu’il faudra ensuite gérer par voie diplomatique ;

3. Enfin, rappelons-nous que, en parfait accord, comme par hasard, avec des projections effectuées dans les années précédentes, l’épidémie de covid s’est déclarée à Wuhan en Chine. Pourquoi les capitalistes mondialistes ont-ils choisi la Chine pour lancer la première serrure de leur clé covidienne, pour préparer la mise en place de la dictature mondiale ? Ce n’était pas pour l’attaquer, mais parce que, pour lancer correctement la psychose covidienne, il leur fallait un pays comme la Chine.

Pourquoi ?

a) parce que les gouvernants chinois sont de l’espèce de ceux qui se fichent complètement de la vie de leurs compatriotes,

b) parce que seul un régime dictatorial pouvait avoir le total contrôle non seulement de l’information, mais aussi des moyens d’intoxication, de désinformation – non seulement nous avons vu sur nos écrans des images officielles effrayantes de files d’attente interminables, de soignants équipés comme pour une expédition sur la planète Mars, mais aussi des images prétendument « volées » montrant des gens à terre en pleine rue ou dans un casino (en avez-vous vu d’autres depuis, en provenance d’autres pays ?).

Il n’y a pas d’un côté l’UE et les autres pays dirigés par des capitalistes mondialistes, de l’autre la Chine. Les instances dirigeantes de part et d’autre s’apprêtent à instaurer une dictature mondiale des banques et des multinationales dont elles sont les servantes. Et cela n’a rien à voir avec du communisme.

C’est du CAPITALISME D’ÉTAT GLOBALISÉ À L’ÉCHELLE PLANÉTAIRE, qui s’inspire directement du régime capitaliste d’État chinois : libéralisme économique comme fondement d’un laisser-faire total dans les conditions d’exploitation du prolétariat et unification de la classe capitaliste exerçant sa dictature comme un corps organique, comme un être unique ou comme une famille, répartissant les fruits de l’exploitation entre ses membres, à l’image de la bureaucratie du Parti-État. L’objectif que se donnent les capitalistes mondialistes dans leur offensive planétaire est l’instauration d’un CAPITALISME DE SUPER-ÉTAT, sur le modèle capitaliste d’État de l’URSS et de la République Populaire de Chine, juste adaptation de la dictature de la classe capitaliste à l’échelle du globalisme qui s’est mis en place avec la restructuration du capitalisme dans les années 70.

Et si la « gouvernance mondiale », si la « Grande Réinitialisation », vous tentent, rappelez-vous ce qu’ont subi les Russes et les Chinois avec le goulag et les camps de rééducation par le travail, avec la militarisation de l’industrie, le « Grand bond en avant », la « Révolution culturelle ». Ce n’est qu’un petit aperçu de ce qui nous attend, sous la domination idéologique des Khmers verts et des « antiracistes » racialistes, des traqueurs de cisgenres et des délateurs de producteurs de CO2, des indigénistes et des réclameurs d’excuses, des islamistes et des gauchistes bolchevico-staliniens. Les représentants des capitalistes mondialistes s’apprêtent à instaurer une dictature mondiale des banques et des multinationales. Cela n’a rien à voir avec le communisme.

C’est (à nouveau) du CAPITALISME D’ÉTAT GLOBALISÉ À L’ÉCHELLE PLANÉTAIRE qui s’inspire directement du régime capitaliste d’État chinois : libéralisme économique comme fondement d’un laisser-faire total dans les conditions d’exploitation du prolétariat et unification de la classe capitaliste exerçant sa dictature comme un corps organique, comme un être unique ou comme une famille, répartissant les fruits de l’exploitation entre ses membres, à l’image de la bureaucratie du Parti-État.

Le CAPITALISME D’ÉTAT GLOBALISÉ À L’ÉCHELLE PLANÉTAIRE procède de cette même mise en commun, non des moyens de production afin de faire disparaître le prolétariat (communisme), mais bien des rouages de l’exploitation d’un prolétariat (nous) ; ses tenants en envisageant froidement non seulement la réduction en esclavage sous surveillance étroite et contrôle permanent, mais aussi la réduction par élimination pour ceux des humains qu’ils considèrent comme inutiles, ce afin de réduire leurs charges.

Nous avons tous été abusés par un coup monté, une fraude sanitaire, qui a son pendant avec la fraude électorale sur la base d’un même principe propagandiste : « Plus le mensonge est gros, mieux il passe » (Goebbels, ministre nazi de la Propagande).

Saurons-nous montrer que nous ne sommes pas des moutons que l’on peut mener sans crainte à l’abattoir ?

François Tara

image_pdf
0
0

43 Commentaires

  1. la chine 303/100 de dettes publique 7/100 de terres cultivables a qui ont ils emprunte ka repose cherchez qui a invente le communisme? A un bouddhiste B un juif C un protestant

  2. Langage typique de trotsko-stalinien…..Si on vous suit, tout anti-mondialiste est un chien et une vipère lubrique. Un petit parfum de déjà entendu, du genre discours d’agent d’agitation-propagande. Ainsi, Vladimir Ilytch YPov, vous semblez convaincu de faire déjà partie des winners de la nouvelle Nomenklatura qui s’annonce, n’est-ce pas? De quelle poubelle de l’Histoire sortez-vous?

  3. « Le Fakir arrivait à pied par la Chine » Pardon pour le Contrepet….
    XI, le Fakir, nous inonde de merdes inutiles à bas coût !
    Visage énigmatique, élu à Vie, Tous les moyens sont bons, virus compris….
    Faites apprendre le Mandarin à vos enfants !
    Espoir de Survie ?

  4. Si je vous dis que vous êtes une merde qui aboie, le prendrez-vous comme un argument ?

  5. Vous ne savez pas qu’Attali veut un État mondial et que le Forum de Davos veut réorganiser complètement l’économie mondiale ? D’où sortez vous ?

  6. Excellente analyse. Comme l’a dit Donald Trump, « la Chine n’a pas dit toute le vérité à propos de la pandémie ».

  7. La Chine n acceptera jamais un gouvernement mondial qui se substituerait a son propre gouvernement. L affaire hunter Biden ne prouve rien. La Chine possède une grande part de l’oms, qui est un rouage important du great reset,mais elle reste le concurrent direct des états unis. Sa position par rapport au mondialisme est donc difficile à lire. Je pense qu elle saura se tenir a distance mais collaborera dans une certaine mesure pour ne pas sortir affaiblie par cette restructuration globaliste.

    Le démarrage de l épidémie s est fait par les us et la France ds un labo inféodé à la Chine, son consentement est donc improbable.

    • Je pense plutôt que la Chine se voit comme la clé de voûte de la « Gouvernance Mondiale ». Le gouvernement chinois sait que dans ce cas, cela reviendrait à la domination mondiale de l’impérialisme que, comme tout gouvernement capitaliste, elle aspire à voir s’étendre.

      • Oui, une sorte de pacte de non-agression semble se dessiner entre la Chine actuelle et des USA aux mains de ceux qui manipulent Biden et sa clique. Un pacte entre deux systèmes totalitaires avec leurs différences propres mais marchant côte à côte. Tous deux in fine seraient basés sur un capitalisme mafieux de connivence exerçant sur les peuples soumis un collectivisme imposé par la high tech et l’illusion écologiste.
        Reste à cerner le sort de ceux qui ne sont pas ces deux géants, l’Europe par exemple…Le Moyen Orient et la question de l’Islam…L’Amérique du Sud et l’Asie du Sud-Est, etc….

  8. Pour rebondir sur cet édito, je voudrais revenir sur la COVID
    Cette pandémie est partie de Chine, les techniciens qui travaillaient sur ce virus ont tous disparu, une dizaine de personnes volatilisées….
    Je pensais donc ce pays responsable dans le but d’assoir une hégémonie planétaire
    Mais j’ai appris il y a 48h qu’en fait le virus « manipulé par l’homme » (Dixit Pr MONTAGNIER et autres), sortirait des laboratoires Français PASTEUR…
    Qui l’auraient transmis aux chercheurs Chinois pour travailler dessus
    Alors, QUI EST RESPONSABLE ?
    Car on nous anesthésies avec une foultitude d’infos plus baroques les unes que les autres bien souvent,
    MAIS IL N’EST JAMAIS QUESTION DE RESPONSABILITE !
    Etonnant non ?…..
    Ca n’intéresse vraiment personne ?…

    • Pour y voir plus clair, il suffit de creuser l’histoire du labo P4 de Wuhan. Projet français initié puis porté par Raffarin, Mr Chine sous Chirac, continué en douce sous Sarko le traître, et achevé sous Hollande le gros vendu. Inauguré sous son règne par Cazeneuve 1er sinistre et Marisol Touraine sinistre de la santé. Sous Touraine, officiaient déjà des gens tous médecins et donc 100% au courant de toutes les implications, comme Agnès Buzyness ou Olivier Véreux. Le patron du projet de transfert de technologie & science niveau P4 an chine était le mari d’Agnès Buzyness, Yves Lévy, patron de l’INSERM à cette époque et donc du Labo Mérieux P4 de Lyon dont celui de Wuhan est le clone. Tous ni responsables ni coupables bien évidemment. Ils ne savaient rien, ces braves gens…..

  9. les peuples ont toujours été des moutons qu’on engraisse plus ou moins, qu’on dirige plus que moins, qu’on massacre quand ils gênent ….C’est de tous les Temps, de tous les lieux. Demain, la Chine et les USA s’affronteront pour désigner celui qui sera chargé de guider « le bon peuple engraissé et bêlant  » de la planète Terre.

  10. Le communisme ne peut que déboucher sur une oligarchie, ou alors il avorte. A la base, il est une utopie. Dans le concret, il est récupéré par des dominants sans scrupules. Le capitalisme débouche inévitablement sur le communisme, quand il est dénué de morale, car il s’agit alors d’organiser le silence des masses. C’est ce que le Nouvel Ordre Mondial (l’Etat globaliste profond) essaie de mettre en place.

    • Vous confondez communisme et capitalisme d’Etat.
      Le communisme n’est pas une utopie mais une potentialité contenue dans les contradictions du capitalisme et contenant sa destruction. Après, je ne vous retire pas l’idée qu’une potentialité n’a rien d’inéluctable et que tant qu’elle ne se réalise pas, on peut toujours la considérer comme une vue de l’esprit.

      • Le communisme reste décidément en France l’Opium des intellectuels qui sont hélas nombreux dans votre genre.
        Votre rêve mène toujours au cauchemar quand vos théories se mettent en application dans le réel.
        La menace qui guette notre monde est la mise en place d’une espèce de synthèse entre communisme et capitalisme ultra-libéral par le biais d’un totalitarisme nouveau s’appuyant sur une manipulation mondiale des masses à l’aide de la high tech, de la dictature d’une science dévoyée, de l’illusion écologiste, de la propagande exacerbée des médias. Vos illusions communistes arrangent diablement les mondialistes qui mettent en place ce nouveau système qui utilisera une sorte de capitalisme d’Etat comme courroie de transmission au plan matériel.

    • 4) Le communisme ne peut être confondu avec une des horreurs criminelles produites par le capitalisme. Il est nous-mêmes à la recherche de notre libération de toute aliénation sociale, dans le mouvement naturel qui nous pousse dans cette recherche, à la communauté humaine.

    • 3)En concentrant la puissance capitaliste dans la main de l’Etat, le capitalisme d’Etat instituait un totalitarisme qui a prouvé sa nocivité par la privation de toute liberté et la mise en place du goulag (pire que le fascisme ou le nazisme qui restent pourtant les références totalitaires alors qu’ils étaient moins terribles que le stalinisme). Le communisme n’a rien à voir avec ça. Le communisme, c’est nous qui le portons, conscients ou pas, dès que nous recherchons le mieux pour l’espèce humaine, dans la liberté de pensée totale et la réflexion, dans la défense de nos intérêts fondamentaux d’humains comme dans la solution commune que nous dégageons pour les satisfaire. Pas les capitalistes.

      • je cites
         » nous recherchons le mieux pour l’espèce humaine, dans la liberté de pensée totale et la réflexion, dans la défense de nos intérêts fondamentaux d’humains  »

        personne ne recherches le mieux pour l espece humaine , elle recherches le PIRE , la guerre , la destruction , les massacres
        c est la nature humaine qui est comme ca , né dans la destruction et disparaitra comme les dinosaures , il y a 100 millions d années

    • 2)Vous confondez (et je ne vous le reproche pas tant la construction idéologique s’est imposé par un unanimisme seulement rompu par quelques voix étouffées) communisme et capitalisme d’Etat. Le capitalisme d’Etat fut instauré sur l’échec de la tentative révolutionnaire de 1917 en Russie. En instaurant le règne du Parti-Etat au nom du prolétariat, les bolchevico-staliniens n’ont jamais remis en question ni l’argent, ni la circulation des marchandises (même si c’était dans une pénurie parfois calculée), ni l’exploitation du prolétariat par le salariat, d’où était tirée une plus-value accroissant le capital russe en dégageant un profit réparti hiérarchiquement dans la bureaucratie régnante.

    • 5) Le communisme, c’est nous qui le portons, conscients ou pas, dès que nous recherchons le mieux pour l’espèce humaine, dans la liberté de pensée totale et la réflexion, dans la défense de nos intérêts fondamentaux d’humains comme dans la solution commune que nous dégageons pour les satisfaire. Pas les capitalistes. Le communisme ne peut être confondu avec une des horreurs criminelles produites par le capitalisme. Il est nous-mêmes à la recherche de notre libération de toute aliénation sociale, dans le mouvement naturel qui nous pousse, dans cette recherche, à la communauté humaine.

    • Pas plus qu’Hitler n’avait honte d’être allemand ou Staline d’être russe bien que d’origine géorgienne (d’un pays « autodéterminé » par les bolcheviks).

  11. je cites

    « C’est du CAPITALISME D’ÉTAT GLOBALISÉ À L’ÉCHELLE PLANÉTAIRE, qui s’inspire directement du régime capitaliste d’État chinois  »

    les GAFAM ( google , apple , facebook , amazon , microsoft ) sinspire t il du regime capitaliste chinois ??????

  12. Je cite (sans « s ») :
    « Et si la « gouvernance mondiale », si la « Grande Réinitialisation », vous tentent, rappelez-vous ce qu’ont subi les Russes et les Chinois avec le goulag et les camps de rééducation par le travail, avec la militarisation de l’industrie, le « Grand bond en avant », la « Révolution culturelle » »

    https://www.youtube.com/watch?v=-jYAvw6GHzY

    • Grand bond en avant et « révolution culturelle » étaient spécifiquement chinois.

      • C’est clair.
        La Seconde guerre mondiale était un grand bond pour l’Europe, c’est pour ça que les Etats-Unis sont devenus la première puissance mondiale et que les Europeens sont devenus leurs esclaves !!!!!!

    • Je n’ai pas dit que le gouvernement macroniste ne se fichait pas de ses sujets. Simplement qu’il fallait, pour que la manoeuvre fonctionne, un gouvernement sans aucun scrupule.

      • Dans ce ca,s les Bush père et fils quand ils ont bombardé l’Irak n’étaient pas des gouvernants américains sans scrupule – ?

      • Et giscard quand il a permis le regroupement familial en France c était pas un gouvernement sans scrupule

  13. Je cite:
    « Enfin, rappelons-nous que, en parfait accord, comme par hasard, avec des projections effectuées dans les années précédentes, l’épidémie de covid s’est déclarée à Wuhan en Chine. »

    Quelle projection ???

    1 le sida des états-unis
    2 la grippe espagnole venait des états-unis

    https://www.linternaute.fr/actualite/guide-histoire/2490101-grippe-espagnole-date-origine-morts-pandemie-1918/

    3 le H1N1 2009 venait du Mexique
    https://www.voyages-au-mexique.fr/origine-de-la-grippe-h1n1-premiers-cas-au-mexique/

    4 pour la covid-19 on n’est pas même pas sûr que ça vienne de Chine, car plein de pays avaient déjà des malades

    https://www.leparisien.fr/societe/des-traces-du-coronavirus-retrouvees-en-mars-2019-dans-les-eaux-usees-de-barcelone-27-06-2020-8342982.php

Les commentaires sont fermés.