Chirac, un caméléon qui n’a rien fait contre l’immigration et l’islamisation

Publié le 27 septembre 2019 - par - 17 commentaires - 1 874 vues
Share

Des rangs serrés de Français se présentent à l’Élysée pour signer les registres de condoléances et toute la France ne parle plus que de Chirac. Sommes-nous tombés sur la tête ? Ne se passe-t-il vraiment rien d’autre ?…

C’est en tout cas une aubaine pour le lobby LGBT, qui a pu aujourd’hui, en toute tranquillité, faire voter la loi supprimant les pères (Appuyé par Richard Ferrand qui n’a même pas vérifié, de son perchoir, si la majorité requise pour certains amendements était là.)

Faut-il pleurer la mort de Chirac, qui de toute sa vie n’a jamais su quel était son parti et a participé sciemment au naufrage de la France ?

Marianne résume assez bien la situation :

https://www.marianne.net/politique/jacques-chirac-est-mort

« Impossible de trouver une colonne vertébrale idéologique à ce caméléon qui a incarné toutes les transformations de la droite française au XXe siècle : tour à tour gaulliste sous Pompidou puis libéral sous Giscard, Chirac fut thatchérien de 1986 à 1988 à Matignon, avant de prendre le virage droitier du RPR au début des années 1990, puis d’opérer un retour vers une filiation sociale lors de la campagne présidentielle de 1995… »

Donc Chirac, qui a commencé en vendant l’humanité, a régulièrement trahi.  Il a trahi la gauche en devenant pompidolien, il a trahi son appel de Cochin de 1978 dans lequel il défendait l’État-nation face à l’Europe, il fait ensuite élargir l’Europe. Il a trahi Giscard en faisant dire dans ses permanences en 1981 qu’il fallait voter Mitterrand alors que lui-même était maire de Paris sous l’étiquette RPR à l’époque.

Puis il a plus ou moins viré à droite. Lors de la création de l’euro, il a fait transférer l’or de la Banque de France à Francfort. Jamais les Allemands ne nous rendront cet argent. Il a pesé pour le traité de Maastricht, en 1992, tout en étant un Européen peu convaincu en privé, mais pour devenir lui-même présidentiable. Il supprimé le service militaire, en évitant soigneusement de demander son avis à l’armée… la liste de ses méfaits est interminable.

Une des pires trahisons de Chirac a été son refus de débattre avec J.-M. Le Pen en 2002 alors qu’il est d’usage qu’il y ait un grand débat télévisé entre les deux candidats du second tour. Il s’est permis de dire « on ne discute pas avec le fascisme ». Il a ainsi insulté ainsi tous les électeurs de Le Pen.

Dans le fond, Chirac a sans doute eu peur d’être déstabilisé par Le Pen, qui avec son bagout et son allant, n’aurait fait de lui qu’une bouchée dans ce débat… peut-être. Enfin, on se plaît à l’imaginer.

La différence n’était pas énorme : 3 % des voix. Chirac ayant 19,88 % des voix et Le Pen 16,86 %. Mais la gauche tout entière est allée voter Chirac, « avec une pince à linge sur le nez » disaient-ils.

Chirac a fait 82,21 % des voix au second tour et Le Pen 17,79. Chirac s’est trouvé propulsé dans un second mandat totalement immérité et fondé sur un refus de la démocratie par son refus de discuter avec Le Pen. Lequel des deux était le plus fasciste ?

Les vainqueurs ont célébré leur victoire aux cris de « on a écrasé le fascisme », n’était-ce pas la démocratie qui était un tout petit peu écrasée ?

En tout cas, depuis ce temps, on refuse d’écouter les lanceurs d’alerte RN ou apparentés, qui ont le tort d’être des visionnaires. Celui qui dit la vérité doit être exécuté.

Par la suite, dans un pays « normal », Le Pen aurait eu un strapontin quelque part au gouvernement, mais au fond qu’est-ce, un pays normal ? Un pays démocratique qui joue la règle du jeu. Nous ne la jouons plus depuis longtemps.

Chirac a été l’un des fossoyeurs de la France en ne faisant rien contre le regroupement familial, malgré son célèbre discours sur une immigration révoltante, avec « le bruit et l’odeur… »

https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/loiret/orleans/bruit-odeur-discours-jacques-chirac-qui-marque-orleans-1642720.html

De nos jours on va devant la 17e chambre pour moins que ça…

« En même temps », pour plaire à tout le monde, il a fait un discours sur une France qui ne serait pas gauloise mais serait plurielle :

http://www.fdesouche.com/1267755-chirac-1998-la-france-nest-pas-gauloise-elle-est-plurielle

Chirac ne faisant rien contre l’immigration, n’a rien fait non plus contre l’islamisation.

Il a fait voter la loi contre le voile à l’école en 2004,  la belle affaire !… C’est déjà bien certes, mais n’est-ce pas le strict hasard de sa volonté de draguer loin ?… Caméléon comme il était, il aurait pu, vu le personnage, tout aussi bien l’autoriser. Par une rare inconséquence, l’interdiction du voile n’a pas été étendue à l’Université, qui se croit le garant des libertés. Ce qui fait que ce lieu qui devrait être au-dessus de tout, un lieu de pensée, voit de plus en plus de voiles s’y imposer. La laïcité est ainsi exclue de l’Université.

Chirac a présenté sans arrêt une image de caméléon. Bien malin aujourd’hui qui réussira à savoir quel était son parti et quelles idées étaient les siennes. En fait, Chirac était du parti de… Chirac, rien de plus.

Aujourd’hui Le Pen s’est exprimé sur Chirac : « mort, même l’ennemi a droit au respect ». Chirac à l’inverse n’aurait certainement pas salué Le Pen, selon moi.

Attendons qu’un délai de rigueur soit passé et les Français, s’ils n’ont pas perdu toute lucidité, commenceront à dire leur vérité concernant Jacques Chirac.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Sophie Durand

@La soupape
Vous semblez oublier que « monstrueux » a une connotation extrêmement péjorative…

La_Soupape

À Sophie Durand :

??? Expliquer « monstrueux le Vieux » ?

Voui mais votre question me surprend un peu quand-même. Ça se passe de commentaire.

La majuscule sur « Vieux » est la marque de respect du chef suprême, du guide, de celui qui savait avant tout le monde (mais contrairement aux autres, moi j’ai jamais douté de sa parole), bref ça veut simplement dire qu’il est au dessus du reste de ces fumiers et qu’en quelques mots, il a taillé un short éternel à ce mec qui nous aura bien niqués en parfait franc-mac qu’il était quoi !

Je m’attendais pas à ce genre de question de votre part, mais comme plus rien ne m’étonne…

saurer

Tout ce qu’on retiendra de ce type, c’est sa couardise pour avoir refusé le débat contre JM LP, au 2° tour des présidentielles …
Voir tous ces abrutis qui se pressent pour aller signer le registre des condoléances, faut pas s’étonner qu’on soit devenus un pays de cons ! …

DURADUPIF

Il a fait battre Giscard, il a construit l’IMA et il a voté Hollande.

POLYEUCTE

« Délai de rigueur » dites-vous ?
Depuis 2 jours, quelle avalanche !
Argumenter dans un tel climat de Haine est impossible.
Non pour le défendre, mais pour faire la part des choses, en toute sérénité et équité.
D’autres que moi le feront plus tard. Quand la fièvre sera retombée.

zéphyrin

ok Sophie , l’aspect caméléon est malheureusement une contrainte pour être élu.
comment être élu sans les minorités de toutes sortes ?
mais j’ai confiance dans l’imprégnation populaire qui se dessine peu à peu et qui méprise les caméléons.
tôt ou tard il faudra parler des choses qui fâchent, et imposer les valeurs de la majorité silencieuse et pacifique.
les serbes qui ont déjà donné avant nous dans ce genre de problèmes ont sifflé notre caméléon disparu. (et pour cause!) Jamais on n’aurait vu cela avant… La vague d’assainissement viendra peut-être de l’est européen.

Sophie Durand

@La Soupape
« Monstrueux le Vieux », vous pouvez expliquer ?

Sophie Durand

@Torpillator
Oui Mitterand était à la base un homme de droite. Voir sa jeunesse. Il est devenu socialiste par pur opportunisme.

Pascal Olivier

Chirac a acté en 2004 le processus de l’adhésion de la Turquie à l’UE alors qu’elle s’obstinait dans son refus de reconnaître Chypre, de lui appliquer le protocole d’Ankara et de reconnaître le génocide des Arméniens. Chirac avait certes assorti son accord d’un verrou référendaire, verrou que Sarkozy s’est empressé de faire sauter.

Jill

Chirac n’a rien fait… il n’a pas engagé la France dans la guerre d’Irak;cette décision était plus facile à prendre que de nous engager dans un conflit que nous n’avions pas les moyens de soutenir.
Il a interdit le voile islamique à l’école ;bien, mais il a oublié l’université…
Bilan très décevant… Chirac aurait fait un excellent président sous la 3*République.

paul nareffe

Lorsque je vois toutes ces éloges venant de la population Française concernant ce pourri, je me dis que ce n’est pas gagné pour retrouver notre liberté, notre souveraineté et notre indépendance en 2022.

jean-luc

Comment ça »il n’a rien fait contre le regroupement familial »:c’est LUI qui l’a instauré par simple décret en avril 76 sans consulter l’assemblée encore moins le peuple français!
Giscard reconnaît là « sa plus grande erreur » car il ne pensait pas que les choses se passeraient ainsi…..
Que fait-il pour réparer son erreur tant qu’il est en vie??

Patrick VERRO

Ceci explique cela… :
Jacques Chirac et la Franc Maçonnerie
https://www.youtube.com/watch?time_continue=33&v=n-C1xgitnSY
Il y a encore une dizaine d’années, le Grand Orient de France exigeait, lui, l’interdiction du FN ;
Michel Baroin, grand maître du Grand Orient de France, était un ami personnel de Jacques Chirac…

Nico

Le FN fachiste ? C est vrai à chaque fois que j entends des personnes parlait FN ou RN j entends le mot « FACHO ». Et bien c est tout le contraire. On le voit aujourd’hui. Notre belle république libre où si on éternue un peu trop fort les gens trop bien éduqué portent pleinte pour agression….les gens sont devenu proceduriers et n attendent qu un seul faux pas sauf pour nos chers amis suedois ou tout est permis. Bravo pour votre article madame sophie Durand. On sent l âme d une vraie patriote.

La_Soupape

Excellent papier Sophie, mais venant de vous c’est pas étonnant !

J’ai vu aussi sur le net la réaction de JMLP et ben, n’en déplaise à tous ceux qui ne l’aiment pas ici, il est quand-même monstrueux le Vieux !

kinns

Sophie Durand

Je suis d’accord sur l’ensemble sauf sur le service militaire ; c’est françois mitterand qui avait promis un service à 6 mois en 1981
la suppression du service militaire était prévue depuis .
Ceci dit l’amateur de bière a bien droit à une mise en……….bière.