1

Chloé Stafler : un zeste d’espoir et de fraîcheur pour la France

C’est une jolie petite femme, toute jeune puisqu’elle n’a que 21 ans, une petite brune d’un charme fou mais aussi d’un talent fou. Elle chante à la perfection en reprenant des textes aussi bien anciens – Tous les garçons et les filles de mon âge de Françoise Hardy – ou d’aujourd’hui – Je m’en vais de Vianney -. Elle y met toute la candeur, la pureté et le naturel propres à son âge. Elle accompagne ses chansons soit en jouant du piano, soit en jouant de la guitare, ce qui témoigne son immense talent pour la musique. Je l’ai découverte il n’y a que deux jours sur internet. Je me suis mis alors à écouter tous ses titres. Elle m’a mis l’arme à l’œil parfois comme quand elle chante la chanson attendrissante de Renaud, Mistral gagnant. Je suis sûr – mais peut-être que je me trompe ! – que Chloé est une petite Juive, ce qui atteste la propension de ce peuple à souvent enfanter des génies.

Je sais bien que beaucoup d’entre vous allez me dire : mais qu’est-ce qu’on en a à foutre de cette fille vue la situation catastrophique dans laquelle on est arrivé ? C’est vrai, Chloé n’est qu’une petite goutte d’eau de fraîcheur, rien de plus. Mais sa fraîcheur est celle de cette fluidité particulière qui définit la civilisation française, toute de nuances, de recherche instinctive et permanente de l’esthétique. Oui, Chloé n’est qu’un zeste, c’est vrai ! une petite gourmandise qu’on s’autorise presque en cachette mais Chloé, voyez-vous, c’est la France qu’on voudrait ne pas voir partir. C’est la France qui se préverve et s’affiche sans complexe. Avec elle, en l’écoutant, on se rassure, on se dit que finalement que tout n’est pas perdu ; que non ! le moment de la résignation ne passera pas ; qu’elle a déjà entraîné et va – c’est absolument certain ! – entraîner plein de jeunes, des femmes et des hommes mûrs et des vieux bien sûr. Et ce doux mimétisme mais également cet immense mimétisme nous est salutaire. Elle a créé un sillon et dans ce sillon, une foule va la suivre. Talentueuse, elle va engendrer, malgré elle, avec ce naturel qui la caractérise, d’autres talents de la même fibre saine et pure que la sienne.

Et d’ailleurs, quand on lit les commentaires sous chacune de ses interprétations, on s’aperçoit qu’ils sont tous élogieux ; pas un n’est négatif. Ce n’est pas le fait du hasard. Et puis, parmi tous ces commentaires, il en est certains exprimés souvent en anglais et en espagnol, qui disent combien ils aiment la France et la langue française. Alors vraiment, Chloé, un grand merci à toi. Surtout, continue ton chemin, on a besoin de toi, grâce à toi, on se retrouve un peu. Et dans ce monde fou, surtout, prends bien soin de toi !

Philippe Arnon