1

Choupinet aux Antilles, c’est comme la Fête de la Musique à l’Élysée : torride !

Choupinet aux Antilles. Dans la droite ligne de la Fête de la Musique à l’Élysée, on reçoit le président de la République française torse nu. C’est la Macron-fashion, un mélange de sueur tropicale et de vaseline, sur fond de morale pour fucus vésiculeux en phase de reproduction. Vous savez quoi : la succession d’Emmanuel Macron à la présidence de la République française s’est ouverte ce soir du 30 septembre 2018. Quant à sa « cellule » de communication, je pense qu’elle peut commencer à envisager de traverser la rue pour se trouver un futur. Si je me trompe, alors oui, nous sommes foutus pour de bon.

https://actu.orange.fr/politique/macron-dedramatise-une-photo-controversee-avec-un-jeune-a-saint-martin-CNT0000016TZh2.html

Et voilà l’humoriste Fabrice Eboué qui nous apprend que Choupinet, quand il était collégien, avant que sa prof de français ne lui donne des cours particuliers, était déjà tout émoustillé par les poitrines nues des noirs…

http://www.fdesouche.com/1081443-fabrice-eboue-reagit-aux-photos-polemiques-de-macron-aux-antilles-video

Deux poids, deux mesures au sujet du doigt d’honneur. Comme quoi, l’insulte au président, c’est vague.

https://www.rtl.fr/actu/politique/vosges-un-retraite-en-garde-a-vue-apres-un-doigt-d-honneur-adresse-a-macron-7793095504

(Ayant d’autres chats à fouetter, je laisse à mes collègues du site le soin de traiter le sujet… et ses suites !) Une remarque, simplement : Macron prend dans ses bras  un « enfant de la France »… qui nique sa mère-la-France bien comme il faut. Tout est là, dans ce geste de mépris, de haine et de révolte, via un homme aussi désacralisé que le pays censé être par lui dirigé. « Petit geste », diront certains. De guerre civile et de chaos, pensera la majorité citoyenne. 


NAPOMACRON AU PONT D’ARC… -NEUF.

On a les campagnes d’Italie que l’on peut. Salvini ayant paré la ruée vers Lampedusa, Prési-sans-dent se replie vers les victoires faciles. Prise de la smala d’Abd-el-Juge, sans combat. La proie, blette, s’est laissé cueillir en phase de momification. Maintenant que la tête s’est détachée du corps, que fera Manuchon de cette bécasse pendue dans la cave depuis des mois ?

Emmanuel Macron et Édouard Philippe soumettent la magistrature à une inquisition politique. Quel culot ! Quel scandale !

 


BIENVENUE DANS LA FRANCE D’ÉDOUARD PHILIPPE, PREMIER MINISTRE D’UN TAS DE FUMIER.

Collomb et Gaudin devant deux portraits. Ça leur va bien à eux qui, depuis quarante ans, ont laissé et continuent de laisser entrer en France, et particulièrement dans deux de ses trois plus grandes villes, les porteurs de lame qui assassinent les gens au nom d’Allah. Quelle sinistre pantalonnade, quelle honte fusionnant avec celle qui nous vient des Antilles. Mais que ces pitres s’effacent, par le Prophète !

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/attentat-marseille-plaque-commemorative-memoire-mauranne-laura-assassinees-gare-saint-charles-1550302.html

Assassinat à Nice. Sans Vardon et les réseaux sociaux, les flics n’auraient pas bougé et l’agression raciste serait restée inconnue. Et l’on recherche toujours les coupables ? Et ceux qui ont assisté à cette ignominie sans bouger, sans même se pencher sur la victime pour lui prêter assistance ? La France de Macron dans toute son horreur.

http://www.fdesouche.com/1080087-nous-cherchons-des-informations-a-propos-de-cette-horrible-agression-manifestement-commise-a-nice

C’est comme dans « Ivanohé ». Attaque de policiers à la chorba brûlante, dans un infâme bouge « oriental ». 

https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/29/2878626-deux-policiers-municipaux-agresses-gerant-cafe-frere.html

Ça c’est passé à Grenoble en juillet dernier. L’attaque de la diligence, comme chez John Ford, mais revue et corrigée par Tareq Oubrou, Médine et Nique Con-Rad, avec le parrainage du maire écolo de Grenoble, un guerrier… contre le glyphosate.

https://www.koreus.com/video/bus-pille-jeunes-grenoble.html

Campagne contre les violences sexuelles. Un clip putassier comme jamais, on va vers des records de malhonnêteté intellectuelle. En réponse à cette pitrerie multi-cul, Schiappa et son gourou se prennent la vox populi en pleine poire. Croyez-vous qu’ils en tireront la moindre conclusion ? C’est encore loin, 2022 ?

Ça ne se passerait pas plutôt comme ça, dans la vraie vie des Français ?

https://www.news.suavelos.eu/clermontferrand-un-africain-a-moitie-nu-essaye-de-mettre-ko-un-blanc-avec-un-coup-de-lache-a-la-tete-echec/

Ou comme ça ? Ouvrons donc gaiement la rubrique « fait divers le plus dégueulasse » : ici, d’ignobles charognards dont Le Parisien préfère, selon sa bonne habitude, taire l’origine pour ne pas « servir la soupe à l’extrême droite », comme dirait Méluche ! 

http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/accident-mortel-a-villetaneuse-les-victimes-ont-ete-volees-avant-l-arrivee-des-secours-30-09-2018-7907529.php Ça ne vous rappelle rien ? http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-bretigny-sur-orge-des-scenes-de-vol-et-de-caillassage-ont-bien-eu-lieu-18-07-2013-1706136_23.php De Hollande à Macron, pas grand-chose de neuf.

Mais qui peut bien caillasser ainsi ?

http://www.leparisien.fr/sports/football/le-bus-des-supporters-guingampais-caillasse-a-angers-plusieurs-blesses-30-09-2018-7907226.php#xtor=AD-1481423553

Foot à Angers, « justice » à Nantes :

https://www.breizh-info.com/2018/10/01/103101/saint-nazaire-dealer-drogue

Du grand art journalistique à L’Alsace, dans la rubrique « édulcoration » avec une chute splendide : « Une cinquantaine de jeunes ont été dénombrés. Heureusement, personne n’a été blessé. Le calme est revenu vers 3 heures du matin. Les policiers n’ont procédé à aucune interpellation. » https://www.lalsace.fr/actualite/2018/09/30/affrontements On remarquera que les commentaires sont censurés, oups, pardon, clos !


CÔTÉ VIEUX CONRAD.

On n’a pas de Benalla aujourd’hui, mais qu’Allah en soit loué (30 euros pour la traversée en babouches de la rue Myrrha), on a Conrad. La pénurie n’est pas pour demain, c’est la bonne nouvelle de ce lundi.


CÔTÉ JARDIN D’ACCLIMATATION.

Aurélien Taché : le gardien blanc du zoo qui dégueule lorsqu’il se voit dans la glace. Un cas.

http://www.fdesouche.com/1081305-aurelien-tache-lrem-ceux-qui-polemiquent-ne-supportent-pas-que-la-france-a-tous-les-niveaux-change-de-visage-cest-precisement-la-raison-de-mon-engagement-derriere-macron

Valls. Ce zèbre n’a pas supporté son séjour au Jardin. Une foule considérable (2 millions d’après les organisateurs, 30 personnes d’après la police) s’était massée pour le voir passer la porte d’Italie et prendre l’axe A7-A9 direction Barcelone. Pleurs et lamentations. Adios, Manolo, hombre de nada !

http://www.leparisien.fr/politique/manuel-valls-affirme-en-avoir-termine-avec-la-vie-politique-francaise-30-09-2018-7907538.php

Tiens, Manu, du boulot pour toi, dès ton arrivée. 700 clandestins à faire passer par Barcelone, destination Évry. Et ne me dis pas que tu ne sais rien de la filière.

http://www.leparisien.fr/societe/pres-de-700-migrants-secourus-ce-week-end-au-large-de-l-espagne-30-09-2018-7907547.php

En revanche, ce vieux phacochère se plaît plutôt bien dans la savane. Grognant et furetant, cherchant ce qu’il semble ne jamais parvenir à trouver. Amusant pour les enfants, qui se plaisent à l’observer.

https://www.bfmtv.com/politique/europeennes-melenchon-refuse-de-faire-de-l-immigration-la-question-centrale-1534264.html#xtor=AL-68

La girafe Hidalgo et son tout-mignon-petit-fourmilier adopté Brossat gratifient nos artisans d’un doigt d’honneur façon Saint-Martin. Comme toujours à Paris, d’abord la préférence étrangère. Ceux de nos régions qui n’arrivent pas à vivre de leur art, on s’en fout, j’en ai bien peur.

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-la-fabrique-nomade-ouvre-ses-portes-aux-artisans-refugies-30-09-2018-7907103.php

La dinde Pénicaud, 15 millions pour donner du boulot aux « réfugiés ». C’est écœurant. 25 000 de nos paysans sont en faillite et au bord du suicide. 15 millions, ce sont 600 euros x 25 000. Et 600 euros, ce sont 2 mois de salaire d’un petit paysan ! Mais Macron préfère les migrants qui nous ruinent aux paysans qui nous nourrissent. Quel type extraordinaire. 

https://www.franceinter.fr/economie/muriel-penicaud-va-proposer-15-millions-d-euros-pour-aider-les-refugies-a-trouver-un-emploi?utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1538371743

La couleuvre Nagui juge Zemmour. Bien qu’assez cultivé, le grand patriote égyptien ne tient pas la distance. Quant à ses son argument, pitié.

Les gnous en troupeau compact, tête en avant contre nos libertés. Lisez bien ce poulet, qui annonce des lendemains pas très rigolos.

Bruxelles. La commissaire à la Justice Jourovà a appelé les dirigeants politiques à prendre des mesures. “Les médias peuvent bâtir une culture du dialogue ou semer la division, répandre de la désinformation et encourager l’exclusion”, a ajouté la commissaire. “Le débat sur le Brexit est le meilleur exemple de cela.” Les politiciens devraient “faire preuve de responsabilité et de retenue” et doivent “réaliser que leurs mots peuvent devenir une justification pour certaines personnes qui veulent agir en conséquence de leurs pulsions et de leurs peurs”. Bref, c’est très clairement la dictature et la censure annoncées contre les patriotes européens.

https://borislelay.com/2018/09/27/la-commission-europeenne-annonce-vouloir-controler-les-medias-pour-decreter-ce-qui-est-acceptable/


UN PEU D’AIR.

Zemmour face à Glucksmann et Polony. On savait où situer Glucksmann, parmi les Résistants de la 78e heure, au Café de Flore (ou autre…). Concernant Natacha, on se posait deux ou trois questions, car on la sentait « borderline », tentée par la ligne patriote. La réponse est dans ce débat. Polony rejoint la meute et c’est bien dommage. Son talent est réel, sa culture également. C’est donc sans doute plus simple pour elle. Cela dit, elle fait partie de ces gens que l’on peut retrouver un jour… ailleurs. Allez, Natacha, un peu de courage, il en est encore temps.

Eric Zemmour vs. Polony et Glucksman

Jean Piat récite Hélie de Saint Marc. C’est magnifique.


GRANDE-BRETAGNE.

« Monsieur Askolovitch est demandé d’urgence à Telford ». Je répète : « Monsieur Askolovitch… » C’est au sujet d’une horreur sans fin, d’une honte ineffaçable pour le pays de Theresa May. Allez, Asko, une petite entrevue pour la télé qatarienne avec pour thème : « Islam et viols massifs de mineures un peu nunuches par des musulmans du sous-continent », comme on dit, « ça mange pas de pain ».

http://www.fdesouche.com/1080853-telford-g-b-tous-mes-violeurs-se-promenent-librement-une-fille-abusee-des-lage-de-12-ans-par-70-predateurs-pakistanais-reclame-justice Et chez nous ?


LE BEAU DANUBE BLEU.

Tabassage de vieilles dames. Le bleu vire au rouge. Jacques Attali, joint en urgence, nous dit « 65 ans et plus, elles étaient euthanasiables. Survivantes, elles s’en tirent plutôt bien, mais qu’elles restent désormais chez elles plutôt que d’encombrer les arrêts de bus ».

https://www.krone.at/1780122


ANTOINE SFEIR.

Disparition d’un chrétien d’Orient à l’esprit libre et ouvert. Pondéré, calme dans les tempêtes verbales, avec ce qu’il fallait de connaissance et d’érudition pour éclairer des débats souvent confus. Un bon prof pour une caste médiatique très massivement ignorante. Une voix regrettée dans le désordre actuel des choses.

https://actu.orange.fr/france/mort-du-politologue-antoine-sfeir-specialiste-du-monde-arabe-CNT0000016UP5B.html

Des talents nouveaux apparaissent dans le décor médiatique. Majid Oukacha dévoile le sien sur TV Libertés.

Le Samedi Politique S02E03 L’impossible Islam de France ? avec Majid Oukacha


ÊTRE FEMME EN TERRE D’ISLAM.

Ces jeunes femmes irakiennes, l’une mannequin et l’autre patronne d’un institut de beauté à Bagdad, ont été tuées, sous les sarcasmes de nos féministes en peau de zob, parce qu’elles étaient trop libérées, trop occidentalisées, trop modernes, trop indépendantes. Elles ne sont pas les seules à mourir pour vouloir vivre libres. On soupçonne les milices chiites (60 % de chiites en Irak) gardiennes de l’ordre moral coranique. Du temps de Saddam Hussein, les femmes étaient aussi libres que les Occidentales et les chrétiens ne craignaient rien. Ce sont les Occidentaux qui ont détruit le Moyen-Orient en liquidant tous les despotes qui combattaient l’islamisme. Et ce que nous avons fait au Levant, nous le reproduisons aujourd’hui chez nous, en Europe, en combattant les identitaires et les patriotes, tout en déroulant le tapis rouge aux barbus. La France regorge de complices de ces meurtres rituels. Leurs noms peuplent les lignes de ce site, à quoi bon les redire. Croyez-vous que cela les émeuve ? Ils en redemandent, à croire que le supplice de ces malheureuses les fait bander, le soir, dans leurs chiottes.
Résultat de recherche d'images pour "photo tara fares"Image associée
Face à cela, chez nous, il est expressément demandé aux femmes qui ont subi des violences d’effacer les traces de leur passage sur Internet ! Violées, battues, égorgées, tuées, mais de préférence anonymes ; surtout ne pas poser de problème supplémentaire à des gouvernants déjà totalement dépassés par les événements. Et avec un président qui se balade à travers le monde avec sa b..e et son couteau suisse. Voulez-vous que je vous dise, Mesdames mes compatriotes :  vous n’avez aucun secours à attendre des « autorités » de ce pays malade, aucune aide et encore moins de compassion à espérer, tant de la part des juges que, malheureusement, des policiers  Alors, entraînez-vous au tir et armez-vous d’autre chose que de spray contre les frelons asiatiques.
stop-violences-femmes.gouv.fr

ALGÉRIE. À PROPOS DE LA GUERRE ET DE MAURICE AUDIN.

Catherine Nay. Mise en perspective de l’exhumation médiatico-politique d’un traître à son pays.

http://www.europe1.fr/emissions/le-portrait-de-catherine-nay/mort-de-maurice-audin-il-ne-faut-pas-reecrire-lhistoire-avec-des-sentiments-daujourdhui-3756068

Jeannette Bougrab. Sur l’unilatéralité du discours « algérien » de Macron. Un borgne à l’Élysée.

http://https://www.valeursactuelles.com/societe/macron-et-maurice-audin-une-memoire-trop-selective-99134


Jean Sobieski