Chrétiens d’Orient, jusqu’où l’épuration ?

Publié le 27 février 2011 - par - 349 vues
Traduire la page en :

Ce mercredi 2 mars de 19h 30 se tiendra le dîner-débat « Chrétiens d’Orient, jusqu’où l’épuration ? » dans les salons privés du prestigieux restaurant “Chez Jenny”, 39, Bd du Temple 75003 PARIS, à 50 mètres de la Place de la République. Le chercheur et militant anti-totalitaire Alexandre Del Valle réunira pour les faire débattre Mgr Athanasios, Evêque et Primat des Coptes de France, Mgr Emmanuel, Métropolite de France, Président de l’ Assemblée des Évêques Orthodoxes de France, Randa Kassis, journaliste et écrivain syrienne, Joseph Alichoran, un des responsables de la communauté assyro-chaldéenne de France, auteur de Les Chrétiens aux Bêtes, ainsi que d’autres personnalités.(1)
A l’heure où le « Khomeiny égyptien », Youssouf al-Qaradawi vient de faire un retour triomphal au Caire, et que des millions de musulmans prient chaque vendredi sur la place centrale, quel est l’avenir pour la laïcité en Orient, seule garante de la coexistence pacifique des diverses confessions ? L’union sacrée entre coptes et musulmans tiendra-t-elle après la tombée de l’enthousiasme révolutionnaire ? Après le sacrifice de ce bouc émissaire commun et coupable qu’était le régime de Moubarak, la concorde entre les confessions sera-t-elle durable ?

Toutes ces questions seront débattues lors de ce dîner-débat qui ne pouvait pas être plus en adéquation avec les actualités du Maghreb et du Machrek. Sans devoir partager toutes les opinions strictement religieuses de certains des participants, ce débat peut apporter des informations et un éclairage de première main sur ce que vivent des minorités non musulmanes en terre d’islam. Loin de souhaiter glisser dans la concurrence victimaire, il permettrait néanmoins de rééquilibrer la vision des souffrances et des injustices que subissent certains êtres humains en vertu de leurs opinions, dans des sociétés où la loi religieuse n’a pas été purifié au feu de la laïcité.

Radu Stoenescu

(1) Pour plus d’information voir :

http://www.ladroitelibre.fr/

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi