1

Christchurch : Aude Lancelin veut faire porter le chapeau à Renaud Camus !

.
L’attentat de Christchurch, qui a fait 49 victimes dans une mosquée, est l’occasion pour toute la gauche dite “progressiste”, de diaboliser une fois de plus les identitaires et autres “populistes”, qui ont l’audace de vouloir défendre notre patrimoine culturel face au tsunami migratoire et à l’échec de l’intégration.
.
On nage en plein délire. La Nouvelle-Zélande est aux antipodes de la France mais nos fous furieux de l’antifascisme, qui voient un néo-nazi planqué derrière chaque arbre, font aussitôt porter le chapeau à Renaud Camus, à Alain Finkielkraut, à Zemmour ou Houellebecq !
.
C’est la surenchère dans les tweets délirants :
.
Pour Aude Lancelin, “Les idéologies criminelles que la France exporte aujourd’hui, sont d’extrême-droite”.
.
Pour Davut Pasa, historien, “La responsabilité pénale des idéologues de la haine, Camus, Finkielkraut, Houellebecq, Zemmour, doit être engagée” !
.
Et bien d’autre ayatollahs du politiquement correct qui prétendent avoir le monopole du bien, sautent à pieds joints sur la tragédie de Christchurch pour nous ressortir leurs pitoyables rengaines sur l’extrême-droite.
.
Tout ce joli monde se rêve en Fouquier-Tinville pour faire tomber les têtes comme au bon vieux temps de la Terreur.
.
On juge et on condamne sans procès. Pas besoin de preuve matérielle, une suspicion morale suffit pour envoyer nos grandes figures du combat identitaire à l’échafaud.
.
Bref, ceux qui voudraient engager la responsabilité morale et pénale des défenseurs de notre identité, pour un massacre commis à l’autre bout du monde par un illuminé australien, sont les mêmes qui nient la responsabilité du Coran dans les milliers de crimes perpétrés contre les chrétiens par les musulmans.
.
Morale à géométrie variable, émotion à la gueule du client. C’est avant tout cela la dictature du politiquement correct. Sur l’échelle de la compassion, chaque victime a sa place, fixée par le “camp du bien”.
.
Alors remettons les pendules à l’heure :
.
45 millions de chrétiens ont été tués pour leur foi au 20e siècle. Mais je n’ai pas vu beaucoup de sanglots chez nos professionnels de l’antiracisme, apôtres du vivre ensemble.
.
100 000 chrétiens sont massacrés chaque année depuis l’an 2000, soit une victime toutes les 5 minutes. Mais pas un mot de la gauche morale….un oubli sans doute ?
.
https://www.christianophobie.fr/la-une/100-000-chretiens-tues-chaque-annee
.
https://www.nouvelobs.com/monde/20130528.OBS0939/plus-de-100-000-chretiens-tues-chaque-annee-a-cause-de-leur-foi.html
.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Index_mondial_de_pers%C3%A9cution_des_chr%C3%A9tiens
.
Sans parler des déportations forcées, des destructions d’églises, des viols et autres abominations dont le monde occidental chrétien se fout éperdument, pape compris.
.
Les chrétiens sont persécutés dans plus de 50 pays.
.
Selon l’ONG Portes ouvertes, plus de 245 millions de chrétiens sont fortement persécutés dans le monde.
.
Par conséquent, bien que l’attentat de Christchurch ne prête nullement à sourire, je dois dire que faire porter le chapeau à Renaud Camus pour sa théorie du Grand remplacement, tout en niant que les 400 versets les plus violents du Coran sont de véritables appels au meurtre de juifs et de chrétiens, est du plus haut comique.
.
Instrumentaliser à ce point un attentat sanglant pour diaboliser la sphère identitaire, c’est le summum du grotesque.
.
A chaque attentat islamiste, nos pleureuses de la bien-pensance et de l’islamosphère s’empressent de nous rabâcher : “l’islam, ce n’est pas ça” !
.
Eh bien aujourd’hui, rappelons à ces donneurs de leçons que la défense de l’identité gauloise, ce n’est pas Christchurch non plus !
.
Car à ma connaissance, nos quatre mousquetaires du combat identitaire n’ont jamais écrit : “Tuez les tous, où que vous les trouviez” ( Coran. S2 v 191 ).
.
Jacques Guillemain
.