Christine, il faut vous aguerrir sur les plateaux télé !

Je souhaite faire part à Christine Tasin de toute ma sympathie, elle a été courageuse devant ce Todd et toute cette clique prétentieuse, tout ce contexte pourri autour du sujet…mensonges, contrevérités… arrogance de  la plupart des invités. Bref j’étais révoltée devant mon poste. Je sentais bien qu’il devait y avoir un « piège »  et je voyais cette pauvre Christine tentant de prendre la parole et surtout de la garder quand Giesbert feignait de lui offrir, en vain. Elle n’a pas pu formuler le quart de ce que j’aurais –pardon –  que nous attendions tous d’elle (l’islam nous envahit à l’école, les cantines, l’hôpital (*) les prières dans les rues….). Elle s’égosillait, elle en perdait ces moyens – je comprends mieux son comportement maintenant que j’ai lu l’article de Pierre Cassen (j’ai vu comment…). Leur but est de la faire passer et donc  DE NOUS FAIRE PASSER TOUS pour des hystériques paranos.

Bravo Christine, votre prestation a été « pitoyable » ce n’est pas de votre faute, j’en suis meurtrie pour nous tous que vous défendez. C’était votre 2e télé vous n’êtes pas aguerrie, face à ces mastodontes tel un Todd et compagnie qui paradent à bourrer le crâne aux Français qui devraient peut être à un moment finir par ouvrir les yeux…

Non ce n’est pas du fantasme, non, ce qui se développe depuis ces dernières années, ce ne sont pas des situations isolées du fait de seulement quelques rares fanatiques. C’est une organisation – formulée ou inconsciente (???) d’encerclage pour gagner du terrain et au final se rejoindre afin d’investir entièrement le territoire « convoité » et l’islamiser. C’est une technique guerrière.

Nos pauvres français individualistes pensent qu’ils ne sont pas concernés, qu’ils ne craignent rien. Que çà se passe dans un autre quartier que le leur, ailleurs mais chez eux non ! Tout va bien, ils veulent ne surtout pas penser autrement et se persuader en se gargarisent des discours de ces intello-bobo islamophiles, rejoints par tous ces islamofascistes qui veulent nous faire gober un islam laïque démocratique en nous insultant de racistes  et que les méchants sont ceux qui alertent! J’espère que ces Français sortiront de leur douillette torpeur avant qu’il ne soit trop tard…

Bien amicalement à vous tous et encore merci Christine.

(*) Curieux ? Je n’ai jamais entendu parler du « problème » du « sang impur » en cas de transfusion pour un opéré musulman ? Pourtant que ce soit en cas de catastrophe (séisme en Algérie ou pays islamiques) on envoie bien des poches de sang je suppose, ou dans nos hôpitaux en France où les musulman savent dire que les femmes ne veulent pas de médecins hommes, alors le sang… pourquoi on en parle jamais ? Y aurait-il des collectes séparées ? Un sang musulman réservé aux musulmans… Après tout, on piétine bien nos lois en imposant des abattoirs halal, les dons de sang sont peut être eux aussi sélectifs et les dons d’organes ?

PS : en pièce jointe, je vous adresse au passage une petite anecdote : du vécu.

Amicalement à tous.

Michelle Hermabessière

La semaine dernière j’ai été le témoin d’une scène ahurissante….

Faisant mes courses dans le magasin E.Leclerc de Figeac dans le Lot, passant avec mon caddie dans le rayon boucherie je vis un bambin de 4 ou 5 ans se précipiter comme une furie, au bord de l’hystérie, vociférant avec horreur et désignant à ses parents d’un doigt accusateur l’étalage, hurlant ses propos : du cochon ! du cochon ! pouah ! c’est dégoutant ! du cochon… Les parents imperturbables, laissèrent l’enfant « s’exprimer » ainsi et continuèrent leur chemin vers le rayon hallal…

Que penser de cette situation invraisemblable ? Que peut-il se passer à la cantine scolaire pour nos enfants qui seront aussi témoins de tels raisonnements ? Comment des enfants de maternelle vont-ils réagir devant un tel fanatisme? Ils vont refuser de manger du porc eux aussi ? Les enfants, c’est tellement malléables…tout petits ils vont se retrouver endoctrinés malgré eux, malgré nous et contre nous parce que les parents en France ont un minimum de respect pour leurs enfants et ne souhaitent pas encombrer leur jeune esprit avec des problématiques qui ne devraient pas exister… A incriminer, ce n’est pas l’enfant… ce sont les parents musulmans qui devraient expliquer à leurs enfants que c’est leur croyance, leur religion à eux qui leur interdit ceci ou cela etc… mais que chacun en France a la liberté de sa religion sans l’imposer aux autres. Que les musulmans apprennent à leurs enfants qu’il existe bien d’autres religions toutes autant à respecter que la leur, qu’il n’y a pas que l’Islam, que la France est en premier lieu terre chrétienne, ce qui ne l’empêche pas d’être tolérante et fraternelle envers toutes les autres religions et qu’aucune ne peut imposer ses dictats aux autres.

Ils n’ont pas à se servir de leurs enfants contre nos valeurs, notre culture, notre mode de vie. Notre pays à établi sa « grandeur et sa richesse culturelle» sur cette liberté des êtres, que les croyances et les religions ne soient plus jamais une tyrannie pour ceux qui ne les ont pas choisies ou ne les partagent pas. Ça s’appelle aussi la laïcité, la démocratie… Il ne faut pas se laisser embarquer dans ce piège dès la cantine scolaire en distinguant les musulmans par des repas différents, ou pire en ne servant plus de porc à personne, ou encore en ne servant que du halal à tout le monde!!! mais où va-t-on ? on est en plein délire…C’est pourtant simple, on est en France, on vit à la française. Ainsi ceux qui ne peuvent se satisfaire de ces conditions sont invités à retourner à leurs racines, ou à leurs origines ou bien là où leurs croyances seront totalement vécues et partagées, qu’ils soient « français » ou en attente de l’être. Qu’ils aillent vivre là où ils se sentiront enfin épanouis. Les territoires arabes sont vastes et il y a de quoi s’y occuper! On peut d’ailleurs légitiment se demander pourquoi sont-ils là à réclamer chez nous une copie du modèle de chez eux ? Et que l’on ne nous parle plus de notre racisme, c’est trop facile !!!

 

 

image_pdf
0
0