1

Christophe, 45 ans, égorgé, Pierre, 68 ans, lynché : 2 morts sur ordonnance

Il y a 15 jours, dans le Nord de la France, Christophe Fauquenoy, 45 ans, était retrouvé égorgé dans le hall de son immeuble. Il vivait dans un quartier où les dealers, en toute impunité, faisaient la loi, et ne supportait plus la situation. Le crime est signé, par le mode opératoire. Pas un article dans la presse nationale, ils s’en foutent, c’était un Français !

Aucun article n’a été publié dans la presse nationale sur le meurtre de Christophe Fauquenoy, égorgé dans son hall d’immeuble à Villeneuve-d’Ascq il y a 10 jours (MàJ)

À Floirac, dans le Sud-Ouest, Pierre Sourgen, 68 ans, a été retrouvé mort dans son immeuble, frappé au sol, à mort, à coups de pieds dans la tête et sur tout le corps. Là encore, le mode opératoire est signé. Et là encore, aucun article sur la victime, sa famille, ses amis, son existence. Les Français tués par les envahisseurs n’intéressent pas la caste politico-médiatique, qui a pourtant sur les mains, par sa politique immigrationniste criminelle, le sang de toutes les victimes de l’islam et des islamo-racailles.

Floirac (33) : Pierre, 68 ans, lynché à mort dans son immeuble par une bande de jeunes. Il leur aurait fait une “réflexion”, ils l’ont tués à coups de pieds (MàJ : 4 individus mis en examen)