1

Christophe Castaner : L’armée ça doit fermer sa gueule

 
C’est le message fort envoyé par le gouvernement Macron aux chefs d’état-major qui viennent d’apprendre que les crédits de l’armée Française otanisée sont sabrés. Le chef d’état-major des armées Pierre de Villiers est furieux suite aux 850 millions d’euros de coupes imposées au ministère.Explications de Christophe Castaner sur RMC Bourdin.
 
« Le grand écart entre les objectifs assignés à nos forces et les moyens alloués n’est plus tenable », a assuré le général de Villiers lors d’une audition à huis clos. « On a déjà tout donné », a-t-il martelé, répétant que l’armée est déjà à l’os, avec des effectifs militaires passés de 241.000 à 203.000 personnes de 2008 à 2015.  » source : https://www.challenges.fr/entreprise/defense/budget-defense-le-coup-de-gueule-du-chef-d-etat-major-des-armees_486846
 
 
L’armée n’a pas à se rouler par terre parce qu’on lui réduit ses crédits, l’armée est faite pour obéir…
 
Ce sont les propos entendus lors du Bourdin RMC de jeudi, à 7 h 50 environ http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/live-audio/   suivis peu après de ceux de Christophe Castaner, porte parole du gouvernement : http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/christophe-castaner-face-a-jean-jacques-bourdin-en-direct-964135.html
 
Une certaine logique d’Etat à ne pas vouloir donner des moyens à l’armée
 
On savait déjà qu’en mai 2016, la douteuse Commission de la défense nationale et des forces armées de l’époque, n’avait pas sourcillé lorsque, auditionnant le directeur général de la sécurité intérieure, Patrick Calvar, celui-ci avait déclaré : « les extrémismes montent partout et nous sommes, nous, services intérieurs, en train de déplacer des ressources pour nous intéresser à l’ultra-droite qui n’attend que la confrontation. Vous rappeliez que je tenais toujours un langage direct ; eh bien, cette confrontation, je pense qu’elle va avoir lieu. Encore un ou deux attentats et elle adviendra. Il nous appartient donc d’anticiper et de bloquer tous ces groupes qui voudraient, à un moment ou à un autre, déclencher des affrontements intercommunautaires ».
 
Sa priorité ne pouvait être plus claire : http://ripostelaique.com/audition-calvar-surtout-darmes-lhonnete-citoyen.html
 
https://ripostelaique.com/millau-ils-ont-donne-lordre-a-la-legion-de-reculer-devant-treize-gauchistes.html
 
Calvar et le CF2R partagent le même point de vue
 
Et voici qu’en juin 2017, on apprenait que pour le Centre Français de Recherche sur le Renseignement, think tank spécialisé dans l’étude du renseignement et de la sécurité internationale « l’ennemi intérieur n’est pas l’islam ». Son dernier édito fait état de « la montée en puissance de groupes de l’ultra-droite prêts à passer à l’action violente » en riposte aux attentats terroristes. Cerise sur le détonateur : « le climat totalement anxiogène dans lequel nous vivons aujourd’hui n’est pas illégitime, mais il est décuplé par la couverture excessive qu’accordent les médias aux terroristes et à leurs actes, leur offrant la publicité qu’ils recherchent. »
Un propos qui a de quoi étonner lorsqu’une certaine presse qui peine désormais à parler de loups solitaires ou de déséquilibrés, est désormais placée devant la réalité des faits :
https://ripostelaique.com/pour-le-renseignement-francais-lennemi-interieur-nest-pas-lislam-mais-lultra-droite.html
 
Comme la Police, l’Armée doit se soumettre
 
On savait déjà que le précédent gouvernement récompensait les policiers qui ne faisaient pas usage de leurs armes lorsqu’ils étaient manifestement et sauvagement agressés.
 
https://ripostelaique.com/viry-chatillon-pour-cazeneuve-les-assassins-de-policiers-sont-de-simples-sauvageons.html
 
https://ripostelaique.com/saint-etienne-150-crs-et-70-gendarmes-ont-laisse-la-racaille-casser-la-ville.html
 
https://ripostelaique.com/saint-etienne-la-racaille-aux-ordres-du-pouvoir-provoque-la-police.html
 
https://ripostelaique.com/le-prefet-de-saint-etienne-interpeller-les-casseurs-cest-dangereux.html
 
https://ripostelaique.com/saint-etienne-un-collectif-pretend-desarmer-la-police.html
 
On sait même l’acharnement dont est victime l’ex Officier de Police Judiciaire Sébastien Jallamion auteur du livre http://ripostelaique.com/livres/a-mort-le-flic   http://ripostelaique.com/author/sebastien-jallamion
 
Dernier acte empoisonné du quinquennat Hollande qui vise manifestement à décourager les policiers volontaires pour rester en arme après leur service : un texte qui émane de la la Direction générale de la police nationale et qui suscite beaucoup d’autres questions : https://ripostelaique.com/une-circulaire-restreint-le-port-darme-hors-service-pour-les-policiers.html
 
Décidément il ne fait pas bon s’être engagé dans la police nationale, du moins avec la volonté de servir son pays et de protéger ses compatriotes qui n’aspirent qu’à payer leurs impôts pour vivre en paix.
 
Les premiers, comme les seconds voyaient d’un bon œil la récente (et tardive) autorisation accordée aux policiers qui le souhaitent de garder sur eux leur arme de poing à la fin de leur travail et même en congés.
 
Les particuliers eux ont aussi sont dans le collimateur gouvernemental : «L’idée que le quidam, le péquin, citoyen-contribuable puisse se défendre, défendre sa famille ou son voisin est absolument insupportable à la bien pensance d’Etat » :
 
https://ripostelaique.com/ne-pas-etre-arme-cest-etre-incapable-de-proteger-soi-meme-et-les-autres.html
https://ripostelaique.com/detenteurs-legaux-darmes-a-feu-un-nouveau-decret-vous-rend-hors-la-loi.html
https://ripostelaique.com/bruno-le-roux-le-ministre-qui-reve-de-desarmer-les-francais.html
 
Chevènement, Alliot-Marie, Goulard, Parly, la poisse des militaires
 
A peine débarrassés de l’élément MODEM, Sylvie Goulard, (celle qui ne sent pas française), les militaires ont hérité d’un autre gros calibre incompétent en la personne de Florence Parly à la tête du ministère des Armées.
 
Pourtant, même la très (trop) diplomatique Association de Soutien à l’Armée Française avait noté :  « La prise de fonctions de cette « techno » de gauche révélée par Lionel Jospin, inconnue des milieux de la Défense » http://www.asafrance.fr/item/interrogations-sur-les-visees-gestionnaires-de-florence-parly-libre-opinion-de.html
 
Sitôt en poste, Florence Parly a indiqué publiquement le lieu de cantonnement de Sentinelle, dans le XVème arrondissement de Paris. Une « étourderie » qui en application du décret-loi du 29 juillet 1939, relevait pour le moins des travaux forcés à temps ou de la peine de mort : http://ripostelaique.com/pour-se-faire-mousser-florence-parly-a-mis-en-danger-la-vie-de-nos-soldats.html
 
La confiance règne : « La nouvelle ministre des Armées Florence Parly s’est efforcée samedi de rassurer les militaires qui redoutent de faire les frais des prochains arbitrages budgétaires avec l’arrivée de cette ancienne de Bercy à la défense.
« J’aurai à cœur de mettre mes anciens savoir-faire au service du ministère des Armées », a assuré cette spécialiste du budget lors d’une visite aux soldats de l’opération Sentinelle à Paris »  http://www.lamontagne.fr/france/2017/06/24/budget-des-armees-florence-parly-s-efforce-de-rassurer-les-militaires_12458529.html
 
Quant à une ex-ministre des Armées, Charles Pasqua avait observé :  « Michèle Alliot-Marie, elle ne fait rien, mais elle le fait avec ténacité.« 
 
« Un ministre, ça ferme sa gueule. Si ça veut l’ouvrir, ça démissionne. »
 
Ministre de la Défense du gouvernement Rocard, Chevènement a donc démissionné en 1991. « Cette démission vaut ici protestation contre l’engagement de l’armée française dans la guerre en Irak, donc en plein feu de l’action » : https://www.histoire-en-citations.fr/citations/un-ministre-ca-ferme-sa-gueule-si-ca-veut
 
A ce train là, les soldats auront toujours plus à craindre de tels politiciens que des combattants sur les champs de bataille.
 
Les généraux français sont désormais placés devant leurs responsabilité
 
L’injonction Macron, la veille du défilé du 14 juillet, a au moins une conséquence immédiate : celle de tester l’obéissance des hauts militaires. Cette fois-ci plus d’échappatoire pour eux.
 
En ces temps de guerre sur le sol national seulement placé en état d’urgence et où l’ennemi connu (1) n’est toujours pas désigné, on imagine que dans un premier temps l’Association de Soutien à l’Armée Française va riposter à hauteur de l’insulte.
 
Mais on attend surtout la réaction des chefs d’état-major qui ne cessent de réclamer des moyens concrets. Et de savoir ce qu’ils feront de ces moyens : « Si par la volonté d’un ennemi intérieur les Français subissent une guerre civile larvée, la République a obligation légale de mettre un terme aux agissements des islamo fascistes. » source : Sébastien COLIN
 
http://www.europe-israel.org/2016/08/larmee-doit-debusquer-la-racaille-a-domicile/
 
https://ripostelaique.com/le-general-martinez-a-pointe-du-doigt-la-trahison-de-valls-et-des-siens-face-a-lislam.html
 
https://ripostelaique.com/carl-lang-reclame-nation-armes-volontaires-francais.html
 
https://ripostelaique.com/cest-signe-vous-allez-payer-pour-resocialiser-la-racaille-terroriste.html
 
Repères :

http://www.defense.gouv.fr/portail/ministere/organisation-du-ministere-des-armees/organisation-du-ministere-des-armees/organigramme-simplifie-du-ministere-des-armees/organigramme-simplifie-du-ministere-des-armees

 
http://www.defense.gouv.fr/portail/ministere/organisation-du-ministere-des-armees/les-chiffres-cles-de-la-defense
 
(1) voir les nombreux ouvrages et articles du Dr Sami Aldeeb, Professeur des universités, Directeur du Centre de droit arabe et musulman du Coran en français et en anglais par ordre chronologique : http://ripostelaique.com/author/sami-aldeeb
 
Jacques Chassaing