1

Chronique de l’islamisation ordinaire de la France, de François Billot de Lochner

François Billot de Lochner, auteur de nombreux essais dénonçant l’incurie de nos politiques, nous livre dans un ouvrage sans concession, une vision inquiétante de l’islamisation de la France, tout en rappelant qu’une action est encore possible et que tout espoir n’est pas perdu.

“Chronique de l’islamisation ordinaire de la France”, est donc un vibrant appel à ouvrir enfin les yeux face au défi d’un islam conquérant, tout en proposant des solutions crédibles, afin que la France redevienne elle-même et se redresse pour combattre sans faiblesse une idéologie qui cherche à l’asservir.

Parfaitement documenté, son livre articulé en trois parties, nous dépeint avec précision cet islam  politique qui avance masqué et entre de plus en plus ouvertement en conflit avec notre mode de vie et nos lois républicaines.

Largement encouragés par la passivité et la lâcheté de nos politiques, pourtant parfaitement informés de la menace par les services de renseignements, les islamistes tissent leur toile qui s’étend dans toutes les sphères de la société.

L’auteur nous rappelle que l’islamisation de la France repose sur 3 piliers :

L’organisation des Frères Musulmans qui veulent islamiser le monde.

L’UOIF et les multiples organisations musulmanes de France.

La passivité et la complaisance de nos dirigeants.

Tarik Ramadan et son double langage,  Youssef al Qaradawi, tête pensante des Frères Musulmans,  ou Tarek Oubrou, en faux repenti maître de la taqiya, ainsi que de nombreux responsables musulmans, sont largement traités dans cet ouvrage.

C’est Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur, qui a donné ses marques de respectabilité à l’UOIF, pourtant classée parmi les organisations terroristes par les Emirats Arabes Unis et l’Arabie.

Il espérait ainsi acheter la paix dans les banlieues et le vote musulman, ce qui ne lui a pas évité les émeutes de 2005… et l’échec de 2012.

L’auteur nous rappelle la devise des frères Musulmans toujours d’actualité :

“Allah est notre but, le prophète notre chef, le Coran notre Constitution, le jihad notre voie, le martyre notre plus grande espérance”.

Et cette phrase de Youssef al-Qaradawi  que nos politiques refusent d’entendre.

“Avec vos lois démocratiques, nous vous coloniserons, avec nos lois coraniques, nous vous dominerons”.

Quant au CCIF, Collectif Contre l’islamophobie en France, il peut compter sur le dévouement des sages du Conseil d’Etat pour abolir tel ou tel décret, comme ce fut le cas avec le burkini.

Pour son président, Marwan Muhammad, la France sera musulmane dans 30 ou 40 ans.

Au moins les choses sont claires. Sauf pour les politiques…

Les islamistes manipulent en toute tranquillité aussi bien les jeunes musulmans que les politiques, tout aussi naïfs !

Comme l’inénarrable Juppé, qui n’a jamais lu le Coran mais ne jure qua par Tarek Oubrou.

Ce manque de courage des politiques et ce renoncement permanent vont nous mener au désastre si rien ne bouge.

Islamisation de l’école non traitée par le pouvoir. Explosion des écoles coraniques et des écoles privées musulmanes qui accueillent plusieurs dizaines de milliers d’élèves.

25% des mosquées ont leur école coranique. Sans parler des écoles clandestines qui diffusent la charia.

Chaîne halal en pleine expansion avec 51% des abattages qui sont rituels selon un rapport de 2011 qui a fuité. Nous mangeons halal sans le savoir.

Horreur hygiénique absolue de l’Aïd el Kébir, la fête du mouton.

L’Etat ferme les yeux sur toutes ces dérives dangereuses et minimise les faits ou manipule l’opinion.

L’islamisation se voit même dans les collections des couturiers, alors que pas une seule musulmane ne portait le voile il y a quarante ans.

Islamisation de la finance qui se veut “éthique”, islamisation de l’entreprise avec conflits et procédures judiciaires pour raison religieuse, islamisation de la musique avec le rap, islamisation du sport avec infiltration des clubs, islamisation de la politique avec l’apparition de partis politiques affichant leur identité musulmane.

Le bilan est accablant. 40 années de démission, de lâcheté, de renoncement, de complicité coupable. Mais rien ne bouge.

Le modeste sursaut après les attentats de 2015 n’a rien changé dans la politique migratoire ou la politique d’intégration. Bien au contraire tout empire.

Là où il faudrait l’Union sacrée, c’est la désunion totale. Nos politiques devenus otages des immigrés après 40 ans d’inaction, courtisent TOUS le vote musulman.

Par conséquent ils ne font rien.

L’auteur ne ménage pas ses critiques.

Il rappelle le coût de l’immigration chiffré à 70 milliards par Yves-Marie Laulan.

L’ASPA de 800 euros mensuels accordée aux étrangers n’ayant jamais travaillé ni cotisé en France.

Il superpose la carte de l’immigration avec celle du chômage et de la montée du salafisme. Le lien est indéniable.

On pourrait faire de même avec l’insécurité, multipliée par cinq depuis 1960.

Les allocations familiales diminuées pour les Français mais augmentées pour certains ressortissants africains de 40% pour les enfants restés au pays !

Il revient sur le différentiel de taux de fécondité des femmes.

1,6 enfant pour les Natives, 2,7 pour les Maghrébines et 4,2 pour les Africaines.

“Aujourd’hui, nous sommes arrivés à la situation ubuesque où des individus, complices ou acteurs de l’islamisation de la France, vivent intégralement de différentes allocations. Ils sont payés par nos impôts pour mener à bien  notre destruction”.

Comme dit l’auteur :

“L’heure n’est plus aux accommodements déraisonnables avec l’islamisme”.

“L’heure est au sursaut et à l’espérance…..”

Il faut repenser notre politique d’immigration, contrôler les frontières, restaurer l’autorité de l’école, revenir sur le droit du sol, sur l’accès à la nationalité française, sur le social bradé à toute la planète.

Autant de mesures connues mais systématiquement écartées par le pouvoir.

Avec 400000 entrées par an, régulières et clandestines, la chaudière va exploser.

Le nombre d’illégaux est compris entre 500 000 et un 1 000 000.

Toutes les coutures sont en train de craquer.

Il y a urgence.

On ne peut résumer en quelques lignes les  300 pages d’un livre très complet et documenté. Ce n’est qu’un modeste aperçu du gros travail effectué par l’auteur.

Mais il faut le lire. Il fourmille de renseignements et apporte une pierre de plus à l’édifice des patriotes qui oeuvrent au sauvetage de notre pays.

La France est vraiment en danger.

Jacques Guillemain

Voir l’interview de l’auteur sur TV-Libertés

https://www.youtube.com/watch?v=fvEZJgJnTWA