Chronique quotidienne d'une Parisienne prenant le bus…

Je fais partie des séniors, ce détail a de l’importance pour la suite de l’histoire. Il y a quelques jours, dans Paris, attendant l’autobus, je m’étais assise à un bout du banc dont sont équipés les abris bus, bancs pouvant accueillir trois personnes. Après moi, arrive un voisin qui s’assoit à l’autre bout; restait donc une place libre entre nous deux.
Arrive alors un homme, de type maghrébin, 35/40 ans environ, accompagné d’un enfant de 3 ou 4 ans. Cet homme vient vers moi et me demande de lui céder ma place… lnterloquée, mais pas paniquée du tout, lui indiquant de regarder mon visage, le dialogue suivant s’engage alors :
– «Vous avez vu mon âge ?…d’ailleurs si vous voulez vous assoir il y a une place à côté et je hoche la tête, signifiant par là : c’est vraiment n’importe quoi … »
Lui, refaisant mon geste de tête: « Ce n’est pas la peine de faire ça ! »
« Je fais ce que je veux! »
« Et puis d’ailleurs je vous emmerde!
« Moi aussi, je vous emmerde!
Le bus étant arrivé, je monte ainsi que mon voisin et deux ou trois autres hommes qui étaient arrivés entre-temps. A noter que durant cet échange, aucun d’entre eux n’a tenté la moindre intervention …
Ce « charmant et courageux personnage» resté sur le banc a alors attendu que le bus ait démarré …et m’a adressé un doigt d’honneur, en présence de son fils …
Rien que de très ordinaire, vous dis-je, le doigt d’honneur étant un des moyens de communication les plus prisés par cette communauté. C’est sans doute ce qui fait le charme du « Vivre ensemble» !!
Tous les gens qui passent chaque jour des heures dans les transports en commun pour aller travailler, afin que d’autres puissent continuer à « glander» en bénéficiant de toutes sortes d’aides sociales savent bien de quoi je parle … A ce propos d’ailleurs, si quelqu’un (ou quelqu’une) d’entre vous connaît «Martine» ou l’un de ses proches, s’il vous plaît,
conseillez-lui au plus vite d’abandonner voiture (avec ou sans chauffeur) et d’emprunter les transports en commun, ainsi elle ne « s’emmerdera» pas une seule seconde. Elle pourra même « s’éclater» totalement !!!
Oriana Garibaldi

image_pdfimage_print