Cinq centres d’accueil dans la Vienne : Charles Martel, reviens !

Publié le 29 septembre 2016 - par - 7 commentaires - 1 189 vues
Share

Charles Martel, reviens, ils offrent Poitiers aux migrants ! 5 centres d’accueil dans le département !Que de réjouissances à Bernay Saint-Martin !

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/24/bernay-saint-martin-le-conseil-municipal-enterine-le-vote-des-citoyens-pas-de-migrants-a-bernay/
Malheureusement, il n’en va pas ainsi partout en France.
La région de Poitiers semble avoir singulièrement perdu la mémoire de son passé.
Un concert « Happy Happy » (un titre qui montre un certain amour de la France, n’est-ce pas ?) aura  même lieu en soutien aux migrants.

Persona non Grata

Nous avons déjà signalé ici le poids des gauchistes aux commandes dans la Vienne.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/06/05/poitiers-9-ils-utilisent-une-nazie-pour-demolir-charles-martel/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/04/21/a-poitiers-ils-ont-ridiculise-la-statue-de-jeanne-darc-avec-des-tricots/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/02/poitiers-les-jeunes-communistes-veulent-faire-le-terroriste-marwan-barghouti-citoyen-dhonneur/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/16/djihad-passif-a-poitiers-le-lycee-au-nom-de-resistant-francais-sera-rebaptise-nelson-mandela/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/20/poitiers-quatre-policiers-violentes-le-suspect-hospitalise-en-psychiatrie-silence-dans-les-medias/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/27/black-m-chasse-de-verdun-a-sevi-a-poitiers-pour-70000-euros-ames-sensibles-sabstenir/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/30/poitiers-30-roms-squattent-un-immeuble-ils-sont-intouchables-le-proprietaire-va-peter-les-plombs/

Liste non exhaustive, hélas…

Alors, évidemment, quand il s’agit de donner la clé de la ville et même du département ou presque aux migrants, ils se précipitent.

Migrants : la main tendue de Mignaloux-Beauvoir

Sollicitée par la préfecture, la commune de l’agglomération de Poitiers est prête à accompagner l’accueil de seize jeunes gens de la Jungle de Calais.

Le démantèlement de la Jungle de Calais devrait passer par Mignaloux-Beauvoir. Les services de l’État qui recensent actuellement des sites susceptibles d’accueillir des migrants en provenance de l’immense bidonville ont retenu l’ancienne maison de retraite du Bois-Joli, sur la zone économique de Beaubâton.

Rachetée par le centre hospitalier spécialisé Henri-Laborit il y a quatre ans, cette résidence de 89 logements n’est qu’en partie occupée pour l’hébergement des travailleurs handicapés de l’ESAT de l’Essor.

«  Ils ont besoin de se sentir accueillis  »

Consulté par la préfecture de la Vienne, le maire de la commune a réuni les élus du conseil municipal mardi soir. « Soit on tourne le dos à ces jeunes hommes qui fuient des persécutions, soit on va vers eux et on leur tend la main », explique Gérard Sol. « Je suis très fier des élus qui ont tout de suite été unanimes pour dire que nous devions les aider. Ils ont besoin de se sentir accueillis, pas rejetés. C’est ce qu’il y a de mieux à faire pour qu’il n’y ait pas de problèmes. Alors on va faire ce qu’il faut pour les accompagner. »

Le maire souhaite ainsi mobiliser le tissu associatif local : « On va se rapprocher du club de foot, on va demander à des professeurs en retraite de leur donner des cours… J’espère que la population réagira aussi bien que les élus. La peur naît de la méconnaissance ; alors nous allons expliquer. »

Si le site est effectivement retenu pour accueillir un centre d’accueil et d’orientation géré par l’association Audacia, les seize migrants de Calais devraient arriver en bus avant la fin du mois d’octobre et rester là le temps de faire des démarches administratives. En principe, pas plus de deux mois.

>> La Nouvelle-Aquitaine doit créer 900 places dans des centres d’accueil

La Vienne compte déjà trois centres d’accueil et d’orientation (CAO) à Poitiers (Bel Air)Châtellerault et Naintré. Ces centres ont été créés il y a un an pour permettre aux migrants d’accomplir leurs démarches administratives et s’ils souhaitent déposer une demande d’asile. Deux centres d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) se trouvent également dans le département ; le premier est géré par la Croix Rouge à Sommières-du-Clain, le second par Adoma à Loudun.

Baptiste Bize

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2016/09/23/Migrants-la-main-tendue-de-Mignaloux-Beauvoir-2848282

Mais cela ne s’arrête pas là. Les pauvres migrants pris en charge, nourris, lavés, blanchis, aidés, formés… ont besoin d’argent de poche, naturellement. Alors nos gauchistes font pour eux ce qu’ils n’ont jamais fait pour les  SDF et autres Sans-dents en difficulté. Ils organisaient la semaine dernière un concert « pour soutenir les migrants dans leurs démarches administratives ». Oui, vous avez bien lu. Les migrants sont hébergés et accompagnés, on leur mâche le travail pour qu’ils fassent leurs dossiers de réfugiés, mais cela ne suffit pas, « ils » organisent un concert pour eux… pour leur donner les moyens de payer leurs avocats… Et oui, c’est cela le respect de la loi, donner  à des délinquants la possibilité de payer des spécialistes qui vont les aider à tricher… Cela s’appelle la préférence étrangère. Cela s’appelle aussi la dhimmitude. Cela s’appelle surtout la trahison.

Un concert  » Happy, happy  » pour aider les migrants

Artistes et organisateurs attendent les danseurs samedi soir sur le parvis de Cap Sud. - Artistes et organisateurs attendent les danseurs samedi soir sur le parvis de Cap Sud.

Artistes et organisateurs attendent les danseurs samedi soir sur le parvis de Cap Sud.

Cap Sud et le Toit du Monde s’associent pour accueillir samedi un concert pour soutenir les migrants dans leurs démarches administratives. Sur un air de fête.

On peut être sérieux et festif à la fois. Grave et léger tout autant. Samedi soir, sur le parvis de Cap Sud, on pourra rire et danser, pour la cause des migrants.

Pour fêter ses dix ans, en partenariat avec Le Toit du monde et Cap Sud, le groupe de musiciens poitevins du Transbal express donnera un bal solidaire, associé au collectif Double mix qui « en live et DJ set » invitera le public à préparer une soupe géante qui sera offerte pendant le bal. Pour le Transbal express, qui parcourt le monde depuis 2005 à travers ses musiques traditionnelles et modernes, rien n’est dû au hasard. Il y a peu, ce groupe avait proposé un spectacle, « Voix d’exil » qui recueillait les parcours et les histoires des migrants. Cette fois, c’est sur un ton plus festif que l’orchestre fera danser les cultures. « C’est grâce à Isabelle Lucas, du Toit du monde, qu’on sera là, indique Guillaume Christophel, l’un des membres du Transbal, elle a eu l’idée de faire une fête et un concert de soutien. Cela collait avec notre idée de bal autour du monde. Il s’adresse à différentes générations et différentes cultures. »

C’est au son de l’accordéon, des percussions, basses et autres guitares électriques que le bal solidaire démarrera à partir de 19 h 30, en plein air, sur le parvis de Cap Sud. Les bénéfices et les cachets des artistes seront intégralement reversés à la caisse de solidarité du Toit du Monde.

Où va l’argent ?

« Cet argent ira aux migrants qui en ont besoin pour différentes dépenses, détaille Louis-Marie Bonneval, vice-président du Toit du Monde, telles que les taxes, les déplacements, les frais d’avocats, les timbres fiscaux ou encore les frais d’avocats. Pour nous cet argent est important pour aider ces personnes. »
Pour en savoir plus sur la situation des migrants, un stand d’information devrait être installé sur place ainsi qu’une exposition (dans le hall) sur les « Cartes imaginaires » un travail réalisé l’an dernier par les collégiens de Jean-Moulin et les primo-arrivants du Toit du Monde. « Mais samedi, insistent tous les organisateurs de cette soirée, on fera du festif sur des choses sérieuses avec le bien nommé concert «  Happy, happy  » et sur la piste de danse, on sera tous à égalité. »

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/28/charles-martel-reviens-ils-offrent-poitiers-aux-migrants-5-centres-daccueil-dans-le-departement/?

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Même si ce n’est vraiment pas votre « tasse de thé »… L. Wauquiez a lancé une pétition contre la répartition des migrants sur le territoire : http://www.republicains.fr/petition_non_plan_cazeneuve_repartition_migrants_calais_dans_regions_20160914

terrestria

quelle bande de nazes !
se rendent ils comptent que ces « migrants » vont louer Aaaala pour sa générosité et son pouvoir supposé d’obliger les mécréants à les servir comme des princes ?!
il faut faire obstacle à ces clandestins envahisseurs islamiques. C’est le seul moyen de leur faire comprendre que leur Aaaala ne veut pas qu’ils viennent chez nous !
ALA BARRE TOI nous changera des « aluakbarre » meurtriers…

TourN

Vous savez comment on appelait les gens de la Vienne autrefois !
 » Les Bens Couillons « . Je trouvais que ce n’était pas très sympa mais quand on voit la photo de ces abrutis….. ça leur va comme un gant.

marie

Envie de vomir !

philippe

JE SUIS A MON COMPTE ET JE SUIS OBLIGE DE DEMANDE UN ECHELONNAGE POUR MES TAXES ET IMPÔTS , PAS DE VACANCES DEPUIS 2012 MAIS MOI JE PEUX CREVER JE SUIS FRANCAIS.
MERCI HOLLANDE DE MES DEUX !

melimelo

Ces français là ont de la mrd dans les yeux ..et bientôt ils en auront jusqu’au cou..

andrea

Belle fourchette de collabos !