Citoyen allemand, dégage, cède ta place aux invités de Merkel

Publié le 14 février 2019 - par - 42 commentaires
Share

Nombreuses sont les populations qui fuient la misère, un pays gouverné par la violence, la corruption, les débordements, alors pour les accueillir, on chasse les natifs, on touille, on attend un peu, on secoue bien, et quelques temps après, c’est le pays accueillant qui se retrouve dans la plus noire misère, dans la violence, la dépravation, le vice.

Selon une décision du conseil municipal de Neckartailfingen en Bade-Wurtemberg, un habitant âgé de 74 ans est expulsé pour laisser la place à des réfugiés. Pourtant, Klaus Roth n’est pas un inconnu dans la commune. Il travaille comme chauffeur pour l’Association des infirmières et s’occupe activement des personnes âgées. Un homme bien, honnête, serviable, en un mot : utile à la société! Ceci est important pour bien mesurer le reste de l’histoire.

Car ce n’est pas tout : autrefois, père de trois enfants, il était président du conseil des parents d’élèves. A la fin des années 70, ancien graphiste, il avait également produit et érigé lui-même des panneaux d’avertissement portant l’inscription « Automobilistes : levez le pied », car à deux reprises, des enfants avaient été tués sur la route.

Depuis 24 ans, l’homme de bien, utile à la société, vit dans une ancienne maison qui appartient à la commune. Le contrat de location a été purement et simplement résilié, invalidé comme un vulgaire chiffon, parce que le conseil municipal a décidé d’y installer des exotiques. Des gens dont on ne connait rien. Personne ne sait s’ils sont utiles ou non. S’ils savent faire quelque chose de leurs dix doigts. Cet homme de 74 ans, qui s’engage de multiples façons pour le bien de la communauté, ne comprend plus rien à rien.

La raison de cette expulsion: la commune, propriétaire du logement de l’homme de bien doit, sur ordre du canton, y installer six »réfugiés« alors que 40 demandeurs d’asile y vivent déjà (aux crochets des habitants bazardés comme des détritus, on parie ?). L’homme utile à la société et sa compagne sont forcés d’emménager dans un appartement deux fois moins grand mais moyennant le même loyer. Le maire de la commune annonce royalement que des agents communaux prêteront main forte pour le déménagement.

Le locataire bientôt expulsé ne sait plus à quel saint se vouer. Il a lui-même rénové une grande partie de la maison, assurant un assainissement en profondeur: A son âge, un déménagement est une dure épreuve. Mais ce qui choque, et qui m’énerve moi personnellement le plus, c’est la façon dont la commune le traite. Il n’était pas seulement président du conseil des parents pendant toute la scolarité de ses 3 enfants, il avait activement participé à un « groupe de travail Asile » pour soutenir les réfugiés. Ces mêmes réfugiés qui vont tout simplement s’implanter dans la maison qu’il a restaurée avec amour. Parions que les travaux de restauration ne seront plus poursuivis ? Que les murs du bâtiment connaitront le même sort que ceux de la maison d’accueil de la Roche-Sur-Yon ?

https://ripostelaique.com/mecontents-de-la-bouffe-les-mineurs-etrangers-cassent-tout.html

Cet homme aussi habile qu’utile avait même posé sa candidature au Conseil communal.
Et il n’est pas le seul dont on s’est débarrassé pour faire place à des tropicaux inconnus de tous: Bettina Halbey avait elle aussi été expulsée de son logement en 2016 pour y loger des migrants : «comme un coup de pied ». Obligée de quitter l’appartement après 16 ans parce que la ville de Nieheim en Rhénanie-du-Nord-Westphalie voulait s’en servir comme logement pour réfugiés. Elle, abasourdie, choquée, désespérée, le maire lui, se pavanant, convaincu de sa toute puissance.

Tout ceci n’est-il pas dans la droite ligne de la politique d’accueil, d’ouverture à l’autre, si chère à nos élites politiques, cette politique si généreuse, financée par les contribuables, à leur propre détriment ? Accueillir le nouveau et jeter les citoyens à la rue, voilà une tendance qui fait tache d’huile dans nos belles démocraties où les citoyens de souche sont relégués au second rang! Ce n’est pas une Europe unie, pacifiée, prospère, qui nous attend, mais une Europe, qui se fissure, au fur et à mesure des injustices. Les irresponsables qui nous gouvernent attisent volontairement les braises de futures guerres civiles sur le sol européen.

Suisse : Une famille a reçu l’ordre de quitter l’appartement où elle vient juste d’emménager. Les autorités en avaient « besoin » pour loger des demandeurs d’asile. Karin Ottiger est factrice de la petite ville de Moosleerau, 1000 habitants, dans le canton d’Argovie, et les autorités viennent de l’expulser de son logement pour faire place à une famille de réfugiés.
En Allemagne, on exproprie de force les nationaux au profit des migrants qui sont devenus prioritaires, cela, depuis 2015, année des premières vagues d’arrivées via l’Autriche. Rappelons-le, Merkel a violé le droit international en faisant entrer les migrants sans visas.

L’Etat allemand avait organisé une campagne Welcome Refugees via des ONGs en 2015 et sommé le peuple allemand d’accueillir chez eux les migrants.  Puis, très vite, avec le SPD, les Verts, la CDU, on a lancé l’idée de réquisitionner, avec l’aide de la délation, les maisons et les appartements des natifs pour y loger les migrants. L’expropriation des biens privés est devenue une tradition.
En 2017, Hambourg réquisitionnait les habitations comme en période d’occupation.  Depuis l’arrivée en masse des migrants les appartements sont difficiles à trouver en Allemagne et dans les grandes villes. La ville a donc commencé à déposséder les propriétaires de leur maison et de leur appartement pour les donner à ceux qui arrivent et qui n’ont pas de toit, c.à.d. aux migrants. Dès 2015, comme on peut le lire dans un article de la revue Focus, Hambourg avait signalé vouloir prendre les biens immobiliers pour les migrants « la ville oblige les propriétaires d’appartements et de maisons à les louer aux migrants ».

Ces propriétaires, qui voulaient louer leur bien à qui ils souhaitaient et aux conditions qui leur étaient économiquement intéressantes, ont vu la ville s’abattre sur leur logement pour les réquisitionner sans même une décision de justice comme en temps de guerre. La loi sur la protection du logement d’Hambourg permet de réquisitionner des logements ou des maisons si la commune juge que ces habitations ne sont pas habitées, mal habitées (appartement de plusieurs pièces avec une seule personne) ou pas souvent habitées.

Tous les biens immobiliers des particuliers sont concernés en Allemagne. Il suffit de laisser son bien inhabité 4 mois pour que l’Etat le réquisitionne d’office. De nombreux Allemands habitant en location ont été mis à la porte de leur domicile pour laisser la place à des migrants. Les locataires, souvent bénéficiaires du Hartz IV ou petits retraités, se retrouvent à la rue ou dans des appartements plus petits. En outre, la délation se pratique à domicile, en tout confort, grâce à un site internet  qui permet à n’importe qui de signaler un appartement ou une maison. Il suffit qu’une maison de plusieurs pièces soit occupée par un retraité pour que les services sociaux de la ville réclament le bien tout en remisant d’office le retraité dans une maison de repos où il s’affaiblira rapidement.

https://www.leerstandsmelder.de/

En Belgique, tout se passe (encore) sur base volontaire et est géré par des agences immobilières sociales. Les appartements sont nettoyés, repeints, assainis, loués à des tarifs préférentiels (payés par les communes) à des exotiques qui après quelques semaines, appellent pour se plaindre de la vétusté du logement. Et des odeurs qui s’en dégagent. Car ces nouveaux arrivants ne connaissent ni la brosse à cabinets ni l’eau de Javel. L’agence appelée au secours ne peut que constater l’état des lieux. Et proposer quelques conseils simples : de l’eau, du savon, et un brin d’énergie !

Malheureusement, parfois, la télévision est plus rapide et vient faire un reportage sur place, tirant des sanglots aux bienpensants qui s’apitoient grave sur ces pauvres locataires forcés de vivre dans la crasse. Et que je te montre un évier débordant d’eaux usées, de vaisselle maculée, des WC bouchés depuis des semaines, et que je t’ouvre la porte du réfrigérateur, découvrant des restes de mouton aussi cru qu’avarié, des merguez verdâtres ayant connu des jours meilleurs, et que je te fasse découvrir les sordides communs et les graffitis muraux obscènes et que je te présente les affreuses paillasses sur lesquelles doivent dormir les 6 petits rejetons de pères différents, sans même une paire de draps propres. Souvent les petits anges sont en larmes, pure question de marketing.

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Anne-Marie G

C’est bien regrettable mais après tout n’est-il pas logique qu’un pro-migrant comme lui ne se contente pas de « plancher » sur un plan Asile et mette en pratique ensuite ? Cela aurait été bien plus injuste si un individu anti-immigration s’était vu priver de son logement, et le vertueux bien-pensant ne se serait-il pas senti frustré d’être privé d’une bonne action pour couronner sa belle vie au service des « plus démunis » ? Je ne le plains pas, il n’a récolté que les fruits de ce qu’il a semés.

geronimo

et ils connaissent pas les cocktails molotov en allemagne ???

Hellène

Que lis-je?
« […] il avait activement participé à un « groupe de travail Asile » pour soutenir les réfugiés. »
Eh bien, que ce monsieur mette ses actes en conformité avec sa pensée. Ce n’est pas moi qui irai pleurer sur son sort.

amandinelonchamp

Et puis c’est pas fini , attendez de tomber entre leurs mains dans les établissements de santé . « vu à la télé » : dans une maison de retraite de d’Arcueil, une résidente de 98 ans était régulièrement maltraitée par un certain « aide soignant » : gifles , traînage au sol par les cheveux, obligation de dormir avec la lumière allumée , insultes et on ne sait pas tout.Il a été découvert parce que la famille de la dame a fait placer une caméra dissimulée dans sa chambre .Cette ordure risque une mise à pied pour coups et blessures. Sauf accident, nous… lire la suite

amandinelonchamp

Son visage n’a pas été montré bien sûr, la presse protège l’identité du dévoué aide-soignant …

amandinelonchamp

Il y a beaucoup d’affaires semblables aujourd’hui en Europe, pauvres vieux. Il sont sans pitié ces barbares.

Morgane

Amandine,
J’ai vu la maltraitances dans les ehpads !!!
Et devinez par qui… Les « chances » pour la France !!!!

amandinelonchamp

Morgane,oui c’est à eux que je pensais , je vous crois sur parole. A mon avis, c’est une question raciale , et rien d’autre en réalité . D’ailleurs avez-vous remarqué que même si ils sont Français , les Antillais sont rarement agressés par la racaille ? Je crois même qu’ils peuvent adhérer au CRAN , qu’ils soient Africains ou Antillais. Bonne journée.

Morgane

Amandine,
Si, on sait maintenant son identité… C’est un martiniquais !!!!!

amandinelonchamp

Morgane ,A l’origine , les Antillais sont des Africains devenus Français par l’histoire, mais la haine raciale peut t rester en eux. Je ne pense pas qu’il aurait maltraité une dame âgée Nord-Africaine ou Indienne.

Tartalakrem

Les juifs allemands furent spolies par Hitler, et la, les allemands spolient encore ! Ils ont 1 pb ou quoi ? Les retraites allemands ? Combien de Divisions blindees ?

Rosa Ire

Si les Allemands ne se révoltent pas, c’est qu’ils sont solidaires des migrants…
ou bien, ils n’en ont pas encore suffisamment bavé…
J’en conclus, ironiquement, qu’il faut que leur Merkel continue son sale boulot !!!

DUFAITREZ

« Tu l’as voulu ? Tu l’as eu » !
Certes, pas Tous ! C’est leur punition !
Merkel a déjà payé, mais le mal est fait ! Irréparable.
Chez nous ? Depuis 40 ans, nous sommes trahis aussi !
Mais Juppé a gagné !

Parlervrai

J’ai vomi.

Morgane

Cet homme devrait mettre le feux à SA maison, affaire réglée !!!

Zoé

Non, il n’est que locataire, c’est le propriétaire qui est lui aussi impacté.
Il va se passer la chose suivante : les immeubles ou maisons occupées par les migrants vont tout simplement être victimes d’incendies car ce qui se passe est absolument abject.

Morgane

Zoé,
J’espère que la France va être épargnée… Sinon, il risque d’y avoir du grabuge !!!

pelot

aux vue de ce qui nous gouverne cela ne devrais pas tarder tout comme une troisième guerre mondiale qui ne tien plus qu’a un fil mais soyons clair ces bien ce qui cherche et depuis bien longtemps, toute fois j’espère me trompe car je ne saure le vivre une seconde foi

Zoé

Vous savez, Pelot,on dit toujours qu’une bonne guerre fait repartir l’économie. j’ose espérer que ce n’est pas ce qui se trame dans le cerveau de notre gouvernement car tout est fait pour que cela arrive.

wika

L’irresponsabilité de ces personnes qui ont crié « réfugiés welcome » se retourne maintenant contre eux et contre nous par la même occasion.
Ce monsieur n’a eu aucune gratitude pour son investissement personnel et nous sommes tous menacés à terme par ce qui lui arrive.
Hélas, pendant que nous dénoncions dès le départ cette immigration contre nature, il faisait peut-être partie de ceux qui prenaient les choses de haut en nous traitant de fascistes

Absarokee

On est d’accord !

DeRodin

Je reconnais les petites rues de village, propres et bien pavées, mais les allemands ont bien changés ! Pauvre Europe. Après ça, l’Allemagne reste une démocratie donc, comme en France, en Belgique, … , on ne peut pas voter comme un con et venir pleurnicher ensuite.

Zoé

J’allais tous les ans chez ma grand mère en Bavière qui habitait dans un joli bourg très coquet. mon oncle m’a dit : tu ne reconnaîtrais pas le village, il y a des kebabs partout c’est horrible. Plus rien à voir avec avant. Mais pendant combien de temps les allemands vont -ils rester sans agir ?

Lisianthus

Le kebab, c’est bien la seule chose qui tourne rond chez les muzz…

Winston

… on ne le répetera jamais assez !

Rems

Ben, si ce citoyen allemand a soutenu les réfugiés.il devrait être satisfait !!!!! qu’il continue….

patphil

le grand remplacement….une vue de l’esprit de complotistes, bien sur!

Gabriel Zallas

Les citoyens européen ont la mémoire courte, notamment les français… rappelez-vous l’exemple des réfugiés ALbanais recueillis en France après la chute de ce régie communiste pourri ; il y a de cela bien des lustres mais cela devraient titiller la mémoire d’une certaine génération qui voyaient un reportage (si l’on peut appeler cela comme tel) de pauvres réfugiés, tranche d’âge de 20 à 30 ans, complètement désoeuvrés au point tel qu’il ne faisaient même pas leur lit, laissait les bâtiment sans entretien, ne faisait ni la cuisine, ni les ourses, ni la vaisselle et vivaient littéralement dans la crasse, quant… lire la suite

Dupond

jesuischezmoijyrest
Et pourtant ce n’est pas le 93 ou le travail et le fric manque !!! il ferait bien de ce concentrer sur la Creuse ou les voitures ne brulent pas
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_d%C3%A9partements_fran%C3%A7ais_class%C3%A9s_par_produit_int%C3%A9rieur_brut_par_habitant

jesuischezmoijyreste

@Dupond
oui, les impôts des Gilets Jaune sont donc utilisés directement pour leur remplacement

gilbert

la question vaut d’être posée: cet homme de bien, qu’a t’il fait ou dit lorsque merkel a ouvert grandes les portes du pays à ces pseudos migrants, donc, selon le cas, il est un peu tard pour pleurer!!!

Le Blob

Ayant du sang Slave dans les veines, je ne connais qu’une seule solution: la terre brûlée.

Markorix

A mon avis en Italie les HLM « régis » par des autorités locales gauchisantes vont dans ce sens…. Étrange non ? …..

andrea

C’est dégueulasse, on est vraiment dirigés par des pourritures, des vendus, des salopards qui en plus de la coercition, de la traîtrise, du mensonge, du chantage au racisme, ont su jouer sur le sentiment de culpabilité (éternelle, collective, héréditaire) créé et entretenu par eux-mêmes, sur le matraquage compassionnel, sur les bons sentiments, pour faire accepter aux européens, ce qu’ils n’auraient jamais accepté autrement.
Mais même ceux qui collaborent à l’accueil des « migrants  » (Que ce soit par naïveté, aveuglement, idéologie, intérêt financier) peuvent finir par être chassés de chez eux …ou devenir eux-aussi des victimes directes ou indirectes de « migrants ».

andrea

J’espère que ce genre de dégueulasseries ouvrira les yeux de beaucoup, malgré l’habituel :  » ne pas faire le jeu de… ».

pointe percée

c’est quand meme incroyable cette trahison des politiciens qui virent les gens de chez eux pour donner à des clandestins…en france on va y arriver avec les fous qui nous gouvernent.

Marco

Il y a parfois ce qu’on appelle juste un retour de bâton, il ne manquerait plus qu’il continue à avoir cet état d’esprit, ça serait la cerise sur le gâteau.

Aliénor

Rien à voir avec la folie mais froide stratégie.

JEF

Certains l’ont déjà proposé, voir du côté de Terra Nova

JEF

J’ajoute qu’en Ile-de-France la préfecture a donné ordres aux bailleurs sociaux de ne plus accorder les logements aux FdS pour les réserver aux migrants