1

Civitas accuse Riposte Laïque de préférer Israël au Hamas

En général, Riposte Laïque préfère concentrer ses forces à lutter contre l’invasion migratoire et l’islamisation de notre pays, plutôt que de multiplier les polémiques inutiles entre pans de la Résistance.

Pourtant, nous ne pouvons laisser sans réponse ce texte de Media Presse Info, qui accuse Riposte Laïque et Résistance républicaine « d’être au service d’Israël », rien de moins.

http://www.medias-presse.info/riposte-laique-et-resistance-republicaine-au-service-disrael/92292/

Cet article, qui se veut malveillant à notre encontre, est par ailleurs truffé de contre-vérités à l’encontre de Riposte Laïque, que nous allons devoir rétablir.

Ils nous accusent d’abord de « faire de l’oeil à certains milieux catholiques », pour mieux les tromper. Nous n’avons jamais, effectivement, caché notre sympathie pour les idéaux de la Révolution française. Mais nous ne faisons pas de cette adhésion à ces principes un préalable pour mener une action commune avec des composantes de la Résistance française hostiles à cette vision de l’Histoire.

Ce que ne paraît pas comprendre l’auteur de cet article, que Civitas a accepté de publier, est la conception de « L’Union des Patriotes » de Riposte Laïque (qui, sur cette question, est plus ouvert que Résistance républicaine). Nous ne faisons pas de l’oeil à certains milieux catholiques, nous acceptons toutes les invitations à venir discuter et à intervenir. Quand Jean-Pierre Maugendre, président de Renaissance catholique, invite Pierre Cassen pour ses journées annuelles, celui-ci vient, sans cacher son drapeau.

Quand les éditions Chiré commandent des livres à Riposte Laïque, bien évidemment, nous les leur envoyons avec plaisir. Quand ces mêmes éditions, à l’occasion de leurs 50 ans, invitent Hubert Lemaire, auteur de « Musulmans vous nous mentez », à un débat avec Jean-Yves Le Gallou, l’ami Hubert accepte.

Quand Christine Tasin est invitée par « Forum Chrétien » présidé par Edouard Hendesy, elle y répond avec un grand plaisir. De même, quand le Frère Thierry, l’abbé de Tanouarn ou l’abbé Pagès nous sollicitent, nous répondons présents.

Civitas nous reproche, d’autre part, d’avoir accepté l’invitation du Bnai Brith, en 2011, et rappelle que cette association nous a exclus à deux reprises de ses salons littéraires, suite à des pressions venues de plusieurs directions. Pourquoi aurions-nous dû refuser ces invitations ? Sous le prétexte qu’elles provenaient de milieux juifs ? Cela ne nous empêchait nullement, à l’époque, de regretter la tiédeur de nombre d’associations juives sur la réalité de l’islamisation de la France, et le criminel immigrationnisme de certaines associations de cette obédience.

Sans doute mal informé, l’auteur reproche à Riposte Laïque et à Résistance républicaine d’avoir critiqué les catholiques pour leur opposition au mariage homosexuel et à l’avortement. Sur le mariage homosexuel, nous leur conseillons de bien relire les textes publiés à l’époque. Ils constateront que sur cette question, RL et RR n’avaient absolument pas la même approche, notre site ouvrant un débat, défendant les manifestants, souvent catholiques, quand ils étaient agressés par les forces de l’ordre. Ce désaccord, très net, n’a jamais empêché nos deux associations de continuer à travailler ensemble, contre l’islamisation de la France et l’invasion migratoire, qui sont nos deux combats principaux. Sur l’avortement, bien évidemment que nous défendons ce droit, comme nous défendons le droit de certaines associations catholiques, persécutées par le pouvoir, de mener des campagnes contre ce qu’ils considèrent comme un meurtre.

Nous préférons de beaucoup l’attitude d’un Thierry Bouzard, responsable à l’époque des actions de Civitas, qui nous informait des actions menées pour informer les citoyens des villes menacées par l’implantation de migrants, et mieux se partager les rôles avec Résistance républicaine qui organisait, de son côté, des distributions de tracts en direction des populations concernées. Nous avions d’ailleurs invité Thierry à prendre la parole, devant le Trocadéro, suite à un rassemblement  organisé sur ce thème.

Faut-il rappeler que Synthèse nationale, qui, bien que d’obédience fort différente de celle de Riposte Laïque, a la même conception, grâce à la rondeur de son président, Roland Hélie, que RL sur l’unité des patriotes, avait invité, dans un même débat, Pierre Cassen et Alain Escada, ainsi que Pierre Vial. Les discours avaient été radicalement différents, bien évidemment. Escada avait consacré l’essentiel de son intervention à parler, de manière hostile, avec nombre de sous-entendus, de l’influence néfaste des milieux juifs, ne disant pratiquement pas un mot sur l’islam.

A comparer, ce jour, avec l’intervention de Pierre Cassen, qui avait mis, amicalement, les choses au point sur la laïcité, sans hostilité, et de manière plutôt rassembleuse.

Cet échange avait d’ailleurs valu à Alain Escada un article très violent en réponse de Christine Tasin. Chacun son style, en général, la présidente de RR est plus « percutante » que Riposte Laïque dans ce genre de polémique.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/02/jai-deux-ennemis-lislam-et-alain-escada-president-de-civitas/

Dans le même style, la présidente de RR n’y a pas été avec le dos de la cuillère, pour répondre à l’article de MPI.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/25/civitas-et-son-president-degenere-escada-sen-prennent-a-pierre-cassen-et-christine-tasin/

Enfin, faut-il rappeler aux « bons catholiques » de Civitas, que Riposte Laïque avait été en première ligne, l’an passé, lors des législatives, à Calais, pour défendre une candidate de Civitas, Marie-Jeanne Vincent, enseignante, quand les Insoumis, derrière la petite sotte Manon Müller (aujourd’hui en phase de conversion à l’islam) demandait l’exclusion de l’enseignante, à cause de son appartenance politique.

https://ripostelaique.com/la-geignarde-manon-muller-vient-encore-chercher-sa-baffe.html

https://ripostelaique.com/juive-honteuse-linsoumise-manon-muller-se-voile-et-declare-son-amour-aux-palestiniens.html

Force est de reconnaître quand on voit l’évolution des choses, que ce jour, la vision d’Israël et de la Palestine de Manon Müller, et de tous ses soutiens gauchistes, ressemble beaucoup à celle de Civitas…

Nous ne sommes pas rancuniers, et ne titrerons pas cet article, dans le même esprit que l’auteur du texte hostile à RL-RR : « Civitas au service du Hamas ».

Nous sommes d’abord Français, et refusons l’islamisation de notre pays. Nous préférons le modèle démocratique isralien, nous ne le cachons pas, aux adeptes de la destruction d’Israël et de l’éradication de tous les juifs sur terre que défend le Hamas.

Et nous persistons et signons, tout en ne souhaitant pas en rajouter sur cette polémique inutile, qui confirme que trop de patriotes se trompent de priorité, et surtout d’ennemi.

Paul Le Poulpe