Civitas fait sa guerre de religion contre les laïques

NINIVE DESTRUCTION CRUCIFIX

L’État Islamique détruit la croix d’une église (Ninive/Irak)

Le 21 septembre 2014, à Paris, nombreux étaient les manifestants du cortège qui soutenait les chrétiens d’Orient à l’appel de Civitas. Pourtant la manifestation était boycottée par l’épiscopat français qui n’a pas eu le mérite ni le courage d’organiser le même type de soutien de masse pour les chrétiens d’Irak et de Syrie persécutés par l’État islamique. Avant de quitter notre province, nous n’avons entendu aucun appel des prélats pour manifester une solidarité, même de façade, avec la chrétienté d’Orient qui est pourtant la mère de la chrétienté d’Occident.
Mais par delà les éloges que nous formulons pour cette manifestation, nous avons été choqués par une partie du discours du président de Civitas clôturant cette marche de solidarité avec la chrétienté d’Orient.
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=CeMwXkdh71M&t=22[/youtube]
En effet, alors que des laïques et même des athées étaient présents dans le cortège, nous avons assisté à une farouche attaque de Civitas contre les « athées républicains », contre les « laïques républicains », appelant ainsi ses affidés : « Cessons de renier notre foi devant cet athéisme républicain, devant cette laïcité républicaine ». (cf. la vidéo à la 8e min.). Pour le président de Civitas, comme d’ailleurs pour l’islam, laïcité et athéisme se confondent. Il y a beaucoup de laïques authentiques dans les religions et les catholiques sont plus laïques que les autorités religieuses veulent bien nous le faire croire. Ô combien sont aussi nombreux les athées qui restent, par commodité, dans le carcan des religions. C’est encore plus net dans l’islam. Mais, les uns et les autres sont humanistes et ne se refusent pas à manifester et à marquer leur soutien à leurs frères dans l’humanité. La diatribe contre les laïques était si forte à Paris que, à peine prononcée cette critique de la laïcité associée à l’athéisme, nous quittions la manifestation pour marquer notre désapprobation.
Le président de Civitas se trompe de cible. Par peur, peut-être, d’offenser les sensibilités des musulmans, Civitas détourne en quelque sorte  son regard des vrais auteurs des exactions du jihad islamique contre les chrétiens. En tout cas, le sort des chrétiens d’Orient et d’Égypte n’émeut guère la conscience chrétienne en général et la conscience internationale qui, par leur passivité paraissent acquiescer au nettoyage ethnico-religieux de ces pays où l’islam vise à faire place nette.
En lançant ces attaques contre les laïques et les athées, Civitas chausse les souliers des adeptes du jihad œcuménique contre les laïques. Civitas calque son action sur les deux principes prônés par Peter Kreeft (1) : « Le fondement de l’ordre social est la moralité, le fondement de la moralité est la religion. » Ce professeur américain exhorte les chrétiens à partir en guerre pour défendre la moralité en perdition. Il pointe du doigt l’ennemi qui est, pour lui, « le troupeau de laïques fanatiques qui essayent de nous déloger hors de la cité ». L’auteur met dans le même panier athéisme et laïcisme (« godless and secularism ») qui sont des bêtes immondes à combattre. Pour Kreeft, détrôner totalement les horribles monstres du paganisme, les impies, ne peut se faire que par un œcuménisme judéo-chrétien et un œcuménisme islamo-chrétien réussis. « Nous [chrétiens, juifs, musulmans] combattons côte à côte non pas uniquement parce que nous affrontons le même ennemi mais parce que, par-dessus tout, nous servons et nous adorons le même Commandeur divin ».  Par rapport à ce type de volonté œcuménique dévoyée  Civitas a-t-elle clarifié sa position face à l’islam conquérant qui est en fait le vrai danger mondial ?
Civitas est revenue à la charge, le 15 janvier 2015, dans un délire mystique contre la République. Pour Civitas, la République « sait néanmoins que l’homme ne peut vivre sans religion ». Pour elle, « la république veut donc imposer la laïcité comme religion de substitution ». Nous avons cherché, en vain, les preuves des affabulations de Civitas qui affirme que la République des hommes ne vivra et ne survivra pas sans la religion.
Civitas a la mémoire bien courte. Qui, par exemple, a défendu les crèches, le sapin de Noël, les fêtes religieuses chrétiennes qui font partie de notre patrimoine sociétal, de notre culture judéo-chrétienne sinon Riposte Laïque et Résistance Républicaine ? (2) Or, Riposte Laïque et Résistance Républicaine sont deux entités laïques clairement affichées.
Civitas se trompe d’ennemi. Ne risque-t-elle pas de faire fuir les croyants laïques et à plus forte raison les athées de sa communauté et de ses rangs à force de partir en guerre contre les républicains laïques et athées ?
Les Français républicains ne pourront pas continuer à suivre Civitas « sous l’étendard du Christ-Roi » pour « affronter les temps d’épreuves ». Évidemment ils n’iront pas non plus sous la bannière de Mohammad-le-Calife. Car c’est le califat mondial qui fait subir au monde de terribles épreuves et non la laïcité. Et c’est la laïcité qui garantit leur vie (ou leur survie) aux religions.
Bernard Dick
(1) Peter Kreeft est professeur de philosophie au Boston College, université catholique de recherche dirigée par les Jésuites. Il est l’auteur de Ecumenical Jihad : Ecumenism and Culture War (1996) et de Between Allah and Jesus : What Christians can learn from Muslims (2010). Évangéliste, il s’est converti au catholicisme.
(2) http://resistancerepublicaine.eu/2014/mulhouse-adieu-marche-de-noel-bonjour-etoffeeries-par-paul/
http://resistancerepublicaine.eu/2014/creches-nous-sommes-quand-meme-avant-tout-un-peuple-europeen-de-race-blanche-de-culture-grecque-et-latine-et-de-religion-chretienne-par-jean-paul-saint-marc/
http://resistancerepublicaine.eu/2014/des-creches-partout/
https://fr-fr.facebook.com/resistancerepublicainelanguedoc/posts/466381340081735
https://ripostelaique.com/la-libre-pensee-de-surgeres-fait-retirer-une-creche-de-noel-mais-accepte-un-abattoir-halal.html
https://ripostelaique.com/defendre-la-creche-le-pere-noel-et-paques-cest-defendre-lhomme.html
https://ripostelaique.com/moi-lagnostique-je-refuse-quon-supprime-les-creches-qui-sont-le-patrimoine-de-mon-pays.html
Au 17/03/2015,  le nombre d’attaques terroristes islamiques mortelles :
TERRORISME 25358 ATTAQUES-17-03-2015

image_pdf
0
0