Claire Hédon, un agent du renoncement français

Publié le 15 février 2021 - par - 20 commentaires - 705 vues
Traduire la page en :

Stop aux contrôles. La “défenseure des droits” Claire Hédon, que je ne connaissais pas, a donc demandé de faire cesser les contrôles d’identité dans les zones sensibles. Au-delà du surréalisme de la demande (tout de même, le renoncement assumé à l’état légal), examinons ce qu’elle veut réellement dire.

Premièrement, elle signifie qu’il existe des zones sensibles et que ces zones doivent devenir officiellement des zones de non-droit car cela se passerait mieux. On voit l’idée qui est derrière : c’est que ce sont les policiers, qui arrêtent les délinquants, qui sont à l’origine des problèmes et non les délinquants. Quand même, ces policiers pourraient renoncer à toutes ces provocations qui jettent de l’huile sur le feu et laisser les délinquants vaquer à leurs occupations plus ou moins professionnelles.

Deuxièmement, c’est considérer qu’il ne faut pas trop inquiéter les voyous car ils vont se sentir rejetés. J’aurais tendance à penser, “ben oui, encore heureux qu’un voyou ne soit pas aimé par le peuple”, il ne manquerait plus que les braves gens leur sautent au coup avec amour. Nous nous devons de mieux nous comporter avec ceux qui respectent la loi qu’avec ceux qui la violent, c’était dans l’ordre des choses depuis toujours.

Ce n’était pas indiqué clairement (il faut savoir lire entre les lignes), mais ce qui choque madame Hédon c’est que l’on puisse encore contrôler des jeunes d’origine immigrée en France. Elle n’a pas parlé de contrôles au faciès, mais c’était en partie induit. Donc, pour elle, ce serait préférable que la police regarde ailleurs.

Imaginons maintenant qu’un identitaire ou un représentant du RN ait demandé que les policiers n’arrêtent personne dans les quartiers huppés et cessent d’embêter la bourgeoisie (la même hypocrisie que madame Hédon, on n’évoque pas l’origine ethnique des personnes concernées), car la délinquance est ailleurs. Le tollé serait instantané. On lui reprocherait de vouloir protéger les blancs, de considérer les étrangers comme des délinquants, de stigmatiser les immigrés, de pratiquer l’amalgame (vous connaissez bien le processus ritualisé).

Bref, madame Hédon avance un pion de plus (un gros pion, hein, presque un fou) dans l’échelle du renoncement. Espérons qu’elle ne soit pas suivie dans les faits par ceux qui nous gouvernent. Mais, comme nous savons que nos policiers reçoivent souvent des consignes pour ne pas verbaliser les femmes portant la burqa, on peut – hélas – en douter.

Platon du Vercors



Chèques à envoyer à Riposte Laïque, BP 32, 27140 Gisors

Pour virements ponctuels ou mensuels, nous demander notre RIB IBAN à redaction@ripostelaique.com
Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
zéphyrin

comme il y aura toujours des femmes et des hommes qui coucheront avec l’occupant, le vainqueur, il y aura toujours des collabos, des “qui ne veulent pas d’ennuis”….
c’est ainsi, et ils ont des nuits paisibles…à moins d’une libération qui n’arrivera pas .
ils, elles jouent sur du velours….

Bayard

Complétement débile ! Encore un poste qui non seulement est inutile, mais ne sert qu’à saper notre société. A supprimer !

Vova

Une étape supplémentaire vers le séparatisme !!

le vieux autodidacte

Non La Hédon n’avance pas de pions elle n’avance que le fruit de son cerveau dérangé , je suis effaré de voir le nombre de cerveaux déranger que compte ce gouvernement , je pense que Macron les a choisit afin de se sentir moins seul ! Il est temps que le bon sens du Peuple réagisse et réintègre tout ce veaux monde a l’ASILE !

astrid

Claire machin, la nouvelle défenseuse des droits justifier son énorme salaire et a trouvé sa stupide histoire de contrôle d’identité pour faire parler d’elle. C’est fait. On avait déja eu un échantillon de l’imbécilité de cette femme.
Et bien, nous aussi nous en avons assez de la discrimination. Que des imbéciles nommés à des postes bidons payés avec notre argent nous donne des leçons et sèment la zizanie par leurs propos imbéciles et irresponsables !
Claire machin, la nouvelle défenseuse des droits justifier son énorme salaire et a trouvé sa stupide histoire de contrôle d’identité pour faire parler d’elle. C’est fait. On avait déja eu un échantillon de l’imbécilité de cette femme. On vie

Hoplite

Arrêt des contrôles et autorisation du port de kalach en bandoulière ( comme à Dijon).

chrisomac

Pendant que les autres Français se démènent en entreprise, elles font du lard dans les assos nationales et internationales, grassement payées.C’est le quart monde des reines fainéantes.

inconnue

d’où sort-elle cette idiote et l’on donne de l’importance à cette personne

Philibert

Sans aucun doute d’une loge maçonique 👹

chrisomac

Un poids lourd de la mauvaise foi ,une marionnette qui la manipule pauvre femme.

Arthur de Gobineau

Elle est laide, grosse, idiote et ne sert strictement à rien. Mais avec nos sous!

patphil

on se demande pourquoi nos cranes d’oeuf n’y avaient pas encore pensé !

Travis

Cette Dame patronnesse d’ ATD-Quart-Monde, corpulente égérie des Forces du Bien,
est prête à sacrifier les citoyens et leur sécurité pour l’édification de son dossier en béatification , portée en triomphe par ses hordes protégées de petits zonards.
Sainte Salope !

Jean-Louis

C’est presque un jeu. A chaque fois, on se dit que l’islamo gauchiste ne peut pas aller plus loin dans le délire, la trahison, la folie etc…Et pourtant il y en a toujours un ou une qui arrive à surpasser le précédent dégénéré. Claire Hedon est donc notre « championne » du jour mais nul doute que sa « performance » sera dépassée d’ici peu….

Valerius Martialis

Dans le Chicago des années 30, Al Capone aurait aimé avoir une Claire Hédon à sa botte… Pour en venir à 2021 ; il faudrait savoir ce que Claire Hédon a à gagner dans ce deal avec certaines zones qui sont déjà, de toutes façons, des zones de non-droit… Elle n’est pas à la botte, elle est à la babouche… et si son idée est mise en pratique elle va pouvoir largement renouveler sa garde-robe : l’argent n’a pas d’odeur et un deal est un deal.

Valerius Martialis

Pardon j’ai écrit Claire HéDon au lieu de Claire HéNon, mais ça ne change rien à l’approvisionnement de son compte en banque : un deal reste un deal.

Joël

Non, non, c’est le titre de l’article qui est faux, il s’agit bien de Hédon.

kabout

“un agent du renoncement français”….en un mot une collabo !

Rochefort

Hénon, ça rime avec CON, non ?

remi loysance

ben oui …..faut bien motiver le gros et gras salaire de ce poste…….

Lire Aussi